Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace !

Comment concevoir une formation à distance via Internet ?  Voici une méthode efficace en 4 étapes : analyse, développement, implémentation et évaluation.

Beaucoup d’entreprises hésitent encore à créer un cours en ligne ou une formation mixe (blended learning : qui allie cours en présentiel et formation à distance).  Comment s’y prendre ?  Quelles sont les étapes à respecter ?  Et surtout, comment retenir l’attention des apprenants, sachant que les abandons sont très nombreux dans ce type d’apprentissage ?

Je suis moi-même confronté au problème en tant que formateur, concepteur de formation mais aussi en tant que participant à de nombreux MOOCs (Massive Online Open Courses – cours massifs en ligne et gratuits).  Je suis donc toujours à la recherche d’outils et de méthodes qui me permettent d’améliorer la qualité de mes cours, de les rendre plus attractifs pour les étudiants et donc d’abaisser le taux d’abandon.

Et, tout au long de mes recherches, j’ai glané quelques trouvailles intéressantes que j’ai envie de partager avec vous.  Que ce soit en matière de conception des cours  eux-mêmes ou de méthodes pour rendre les formations à distance plus conviviales et attrayantes, plus « user friendly » comme le dit joliment l’expression anglaise.

Aujourd’hui, je vous propose une méthode de conception de formation à distance en quatre étapes.  Je n’ai rien inventé, c’est une méthode proposée par Debbie Morrison sur son blog Online Learning Insights.  Mais je la trouve suffisamment intéressante et bien structurée.  C’est en fait la formalisation de beaucoup de nos efforts empiriques de concepteurs de formation.

Le « Course design » inspiré du « design éducatif« 

Debbie Morrison s’est inspirée d’un ouvrage de Klaus Krippendorf, sur le design, ses origines philosophiques et ses relations avec le langage.  J’aime beaucoup cette conception que Debbie Morrison appelle « course design » : « Design ou conception de cours« .   Le « course design » s’inspire de « l’instructional design » qu’on peut traduire par « design éducatif« .  Le design éducatif a déjà une longue vie derrière lui puisque, si l’on en croit cet article de Wikipedia, les premières tentatives remontent à la seconde guerre mondiale et à la formation des officiers.

Le « course design » est une conception de la formation centrée non sur les méthodes d’enseignement, mais sur les méthodes d’apprentissage.  Sur la façon dont les étudiants apprennent et non pas sur la manière dont les professeurs ou formateurs enseignent.

Il ne s’agit pas de jouer sur les mots, mais de changer de point de vue.  Et ce changement de perspective entraîne aussi des modifications de pratiques pédagogiques.

Les cours sont centrés sur l’apprenant et non sur l’enseignant.  Et sur les meilleurs outils et méthodes pour susciter l’envie d’apprendre en ligne…

Debbie Morrison propose un  « processus de développement de cours » basé sur les éléments suivants :

  1. un plan éducatif : qui détaille la façon dont les contenus seront proposés aux apprenants
  2. du matériel d’apprentissage : pour les étudiants; du contenu original ou acheté ailleurs
  3. des activités variées: qui incitent les étudiants à réutiliser et à appliquer les nouvelles connaissances
  4. des méthodes d’évaluation : utilisées selon le contexte et les objectifs de la formation

Le processus de conception de cours se déroule selon quatre étapes que je détaille ci-après :

  1. l’analyse du problème et des besoins
  2. le développement
  3. l’implémentation
  4. l’évaluation et la révision

Première étape : l’analyse des besoins et des objectifs

J’ai illustré ces quatre étapes en détail dans la mindmap ci-dessous, dessinée avec iMindMap 7 (que vous pouvez télécharger gratuitement de ma page Biggerplate comme d’habitude).

Quatre étapes pour concevoir un cours en ligne selon le "design éducatif"

Les quatres étapes de la conception

La première étape consiste à analyser les besoins et les problèmes du public visé.  Cela vous aide à fixer les objectifs du cours.  Et surtout, à vous assurer qu’ils répondent bien au besoin identifié.

Ensuite, analysez le public-cible :

  • quel est son background – Est-il encore étudiant ou bien est-ce un professionnel qui désire se perfectionner ?  C’est tout-à-fait différent !
  • quelles sont ses motivations ?  S’améliorer ?  Obtenir une certification ?
  • quel est son niveau de compétences ?  Est-il débutant ou expert ?
  • quel est son accès à Internet ?  Du haut-débit ou une connexion téléphonique archaïque ?  Apprend-t-il via un PC de bureau, un portable, une tablette ou un smartphone ?

Lorsque vous connaissez votre public, attachez-vous à définir votre approche pédagogique :

  • plutôt connectiviste ?
  • plutôt constructiviste ?
  • plutôt instructiviste ?

Définissez les objectifs d’apprentissage pour chaque séquence pédagogique.

Analysez les modes de distribution de vos contenus : synchrone ou asynchrone ?  Uniquement en ligne ou en apprentissage mixte (blended learning) ?

Quels sont les outils Internet qui correspondent le mieux à vos besoins et à ceux de vos apprenants ?

Enfin, déterminez vos sources de contenus en fonction de vos objectifs pédagogiques.

Deuxième étape : le développement de votre cours

C’est à présent le moment de développer une stratégie d’apprentissage !

Mélangez les contenus d’apprentissage : ceux que vous développez vous-même, ceux que vous réadapter de formations antérieures, que vous empruntez à d’autres formations, voire à des productions de vos étudiants.

C’est le moment aussi de mettre en place vos méthodes d’évaluation : quiz, évaluation par les pairs, forums, etc.  Déterminez les critères de réussite pour chaque type de méthode.

Créez et décrivez des activités variées afin d’inciter vos apprenants à utiliser les nouvelles notions et/ou compétences acquises lors de votre formation : travaux pratiques, projets, travaux de groupes, etc.

Identifiez aussi les critères et méthodes d’évaluation de votre cours : que les participants puissent vous aider à l’améliorer via un feedback intéressant.

Troisième étape : l’implémentation de votre formation en ligne

Afin de vérifier que tout fonctionne et que votre méthodologie rencontre les besoins de votre public, lancez un cours-pilote à destination d’un petit groupe d’apprenants issus de votre public.

Procédez à une évaluation formative : qu’ont réellement appris ces personnes qui ont passé le premier test de votre formation ?

Sur base de ce feedback, révisez votre formation : adaptez certains contenus, supprimez-en certains autres (pas d’état d’âme !  ils pourront peut-être être réutilisés pour d’autres modules).  Et ajoutez certaines choses qui pourraient manquer…

Procédez à des évaluations formative et sommative avec votre groupe-pilote.  Et tirez-en les conclusions en passant à l’étape 4 :

Quatrième étape : l’évaluation et la mise à jour

Rassemblez le feedback que vous avez obtenu de diverses sources, que ce soit au niveau qualitatif ou quantitatif.

Analysez ce feedback.  Tenez compte aussi de facteurs externes à votre formation.  Il suffit que vous ayez programmé le lancement de votre cours à un moment où les personnes prennent leurs congés pour diminuer significativement les taux de participation…

Comparez vos résultats avec ceux d’institutions d’éducation comparables : analysez leurs mesures quantitatives et qualitatives.  Que vous disent les résultats ?  Etes-vous dans la moyenne ?  Au-dessus ?  En-dessous ?

Et au besoin, révisez vos phases d’analyse (quelque chose vous a peut-être échappé) et/ou de développement (la progression pédagogique est peut-être à revoir : j’ai changé la méthode de langue que j’utilisais avec mes étudiants à Maastricht.  Et j’en ai pris une qui respecte mieux la progression attendue de mes étudiants.  Résultats : moins de découragement, plus de plaisir, plus de résultats positifs…).

Ensuite, démarrez tout le processus en gardant à l’esprit que tout peut être améliorer à tout instant…

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’une méthode miraculeuse, mais de la mise en place d’une méthodologie  structurée.  Cela demande du travail et aussi beaucoup d’humilité face à ce que le feedback de vos apprenants vous renvoie.

Je continuerai à vous faire part de mes investigations dans ce domaine, notamment de l’apport de la gamification dans les cours en ligne.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !



Catégories :E-learning, Ingénierie de la formation, Pédagogie

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

81 réponses

  1. Bonjour Marco.
    Je voudrais « embedder » ta carte (en te citant bien entendu) dans une page d’un Moodle pour des profs où je donne déjà le lien vers ton article.
    Je suis myope …et n’ai pas repéré une solution pour cela dans ton article.
    Est-ce possible ?
    Gilles

  2. Le « course design » de Debbie Morrison me fait penser à la pédagogie de La Garanderie, basée sur les méthodes d’apprentissage de l’élève.

    Comme toujours, article de qualité.

    Merci

    • Merci à vous pour ce commentaire sympa ;-)

      Oui, dans le course design, on distingue de plus en plus l’e-learning, centré sur l’apprenant, de l’e-teaching, centré sur le professeur ou le formateur.

      De nombreux systèmes, présentés comme de l’e-learning, sont en fait de l’e-teaching… La reproduction en ligne de la relation maître-élève qui perd de plus en plus son sens à l’ère de la connectivité et du savoir accessible partout et en tout temps…

      Bonne soirée,

      Marco.

    • Bon article.
      Je suis assez d’accord sur l’ensemble des points de cette méthode; essentiellement sur les cours centrés sur l’apprenant et non sur l’enseignant avec des outils et méthodes pour stimuler l’avis d’apprendre en ligne, le tout j’ajouterai, basés sur de l’interactivité.

      • Merci pour ce commentaire positif ;-)

        Oui, c’est la grande préoccupation du moment : comment rendre les cours en ligne plus interactif ? Il est vrai qu’on apprend d’autant mieux qu’on peut interagir avec l’environnement d’apprentissage, avec ses pairs, avec le ou les enseignants/formateurs, etc.

        C’est la faiblesse de certains MOOCs, notamment, de proposer un cours ex cathedra en ligne, sans réelles opportunités d’échanges et d’interactions. C’est malheureusement encore trop souvent le cas dans les autres formations en ligne, nous sommes bien d’accord.

        Bonne journée,

        Marco.

  3. merci à qui de droit pour cet excellent article

Rétroliens

  1. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  2. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  3. Mind map - Comment concevoir un cours en ligne ...
  4. Ingénierie de formation | Pearltrees
  5. Scénarisation pédagogique | Pearltrees
  6. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace ! - Blog référencement
  7. Formation à Distance | Pearltrees
  8. Comment concevoir un cours en ligne ? | ICT in ...
  9. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  10. Comment concevoir un cours en ligne ? | Usages ...
  11. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  12. E-learning | Pearltrees
  13. Exemples de carte | Pearltrees
  14. FJOVI_Numerique (fjovi_numerique) | Pearltrees
  15. Pédagogie | Pearltrees
  16. Ingénierie | Pearltrees
  17. Méthodologie du e-learning | Pearltrees
  18. Elearning | Pearltrees
  19. Clairedelune | Pearltrees
  20. Numérique | Pearltrees
  21. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  22. Comment concevoir un cours en ligne ? | Veille ...
  23. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace ! « Formation 3.0 | AWBC blog
  24. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace ! | Curiositic
  25. Ressources Péda | Pearltrees
  26. Moocs | Pearltrees
  27. L'évolution du partage | Pearltrees
  28. Nouvelles du REFAD – Le Sans Papier
  29. Cédric André (drikc7) | Pearltrees
  30. Comment concevoir un cours en ligne ? | Web2.0 ...
  31. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  32. Comment concevoir un cours en ligne ? | Ing&eac...
  33. Outils | Pearltrees
  34. Pedagogie | Pearltrees
  35. Tice | Pearltrees
  36. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace ! | Hélène HALEPIDIS e-portfolio
  37. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace ... | Promising, le blog
  38. Formations | Pearltrees
  39. Fabien mayoux (fabien18) | Pearltrees
  40. Formation | Pearltrees
  41. Pédagogie médiatisée | Pearltrees
  42. Bpedard | Pearltrees
  43. TIC/TICE | Pearltrees
  44. Favoris REAN | Pearltrees
  45. Pedagogie numerique | Pearltrees
  46. Enseignement et Formation à distance – ESPE (04/04/2014) | Théo Com
  47. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  48. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  49. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  50. MOOC | Pearltrees
  51. FOAD | Pearltrees
  52. Brookson Corinne (brooksoncorinne) | Pearltrees
  53. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  54. Formation de formateurs | Pearltrees
  55. Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une...
  56. FOAD E.Learning Réflexions | Pearltrees
  57. Education | Pearltrees
  58. Elisabeth Fizet (elisabethfizet) | Pearltrees
  59. TICE PEDAGO | Pearltrees
  60. FORMATEUR | Pearltrees
  61. Cartes mentales | Pearltrees
  62. Pédagogie médiatisée | Pearltrees
  63. Pédagogie médiatisée | Pearltrees
  64. Théorie cours réseaux sociaux | Pearltrees
  65. Ressources sur TICE, FOAD, pédagogie avec outils numériques | Pearltrees
  66. E-learning | Pearltrees
  67. MOOC | Pearltrees
  68. TICE | Pearltrees
  69. Élaborer un cours en ligne | Pearltrees
  70. Cartes heuristiques | Pearltrees
  71. Ingénierie de formation | Pearltrees
  72. Zaamatika | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 741 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :