Le prix de l’ignorance : une erreur de géographie coûte 3 milliards de dollars à l’administration américaine !

Vous vous souvenez de vos leçons de géographie ?  Qui n’a pas baillé au moins une fois devant ces cartes indéchiffrables et ces listes interminables de noms exotiques, à la limite du prononçable ?

Pourtant, il y a une beauté dans la géographie, pas seulement dans l’esthétique fabuleuse des portulans – ces vieilles cartes marines qui se vendent à prix d’or chez les antiquaires – mais dans cette diversité humaine si riche, dans cette époustouflante variété de paysages et de conditions de vie.  Dans la faune et la flore unique qui s’épanouit dans chaque région du globe…            

 

Portulan du 16e siècle - L'Inde

 Si tout le monde soupçonne que l’ignorance a un prix,  l’administration américaine vient de nous éclairer sur le prix de l’ignorance géographique : 3 milliards de dollars !       C’est en effet le montant de l’aide que le Département d’Etat américain a versé à un pays pauvre d’Afrique qui en avait bien besoin car « la situation là-bas est terrible »… S’agit-il de la Sierra Leone ?  du Ghana ?  du Benin ?       

Vous avez tout faux !  Ce malheureux pays, exsangue, en proie à la plus terrible famine, sans doute sous les affres de la pire guerre civile c’est : la principauté d’Andorre !      

 Et nous qui vivons à une journée de voiture de cette honte, nous avons cru longtemps à la fiction de la riante principauté folklorique,  jouant à saute-mouton sur les frontières franco-espagnoles, accueillant avec une hospitalité latine légendaire tous les capitaux louches d’Europe…      

 Que nenni !  Ces hôtels luxueux et ces villas cossues n’étaient que le cache-sexe d’une famine qui n’avoue pas son nom, les coffres-forts prétentieux n’accueillent que le vent froid de l’indifférence humaine, les timbres et l’artisanat bidon vendus aux touristes abrutis de soleil ne sont que les artefacts d’une société en pleine déliquescence !      

 Et nous n’avons rien vu !      

 Il faut dire que nous n’avions pas la bonne carte : nous croyons naïvement, avec notre morgue européenne habituelle qu’Andorre c’était chez nous, dans la bonne vieille « Europe aux anciens parapets », comme disait ce brave Rimbaud avant d’aller expirer en Erythrée…      

 Examinez la carte ci-dessous et vous comprendrez aisément notre erreur.      

   

Carte d'Afrique de l'administration américaine

Vous l’aurez compris, pour l’administration américaine, Andorre est un pays qui se trouve dans la bande bleue  marquée de points d’interrogation…  Si vous regardez bien, le congo a gommé (Gomma ?) tout le nord du continent… Exit le Maroc.  Au revoir la Tunisie.  La Mauritanie, la Lybie ?  Jamais entendu parler !   Cela me rappelle les cartes médiévales, montrant les trois continents « connus » à l’époque : Europe, Asie et Afrique.  Une bonne partie de ces cartes étaient en blanc avec la mention « Terra Incognita« – Terre inconnue.  Sur le continent africain, un endroit vaguement central portait l’étiquette « Hic sunt Leones » – ici sont les lions !   

 L’Asie était à peine mieux servie avec Jérusalem comme centre du monde et le Royaume du Prêtre Jean, royaume imaginaire propice à tous les fantasmes.  Le monde alors était enchanté (au sens wéberien, pour ceux qui aiment la sociologie) et peuplé d’êtres fabuleux qui marchaient sur la tête ou sautillaient sur un seul pied géant…   

  C’était le bon temps, où en cherchant les épices aux Indes, on découvrait par hasard l’Amérique…   

 Oui, mais depuis, il y a Google Earth !  Oui, mais depuis, il y a Google !  Oui, mais depuis, il y a Wikipedia !  Oui, mais depuis, on a publié des atlas fiables.  On a des photos de l’Afrique.  On sait que les rhinocéros ne ressemblent pas à des chars allemands préhistoriques comme sur la magnifique gravure de Dürer…   

  

Rhinocéros de Dürer - 1515

Apparemment, l’administration américaine n’a pas accès à ces ressources…  Nous devrions peut-être nous cotiser et leur envoyer 3 milliards d’euros dévalués pour s’acheter une connexion internet et quelques atlas à jour…  

Vous croyez que tout ceci est un canular ?  Malheureusement non !  Cliquez sur le lien ci-dessous et vous verrez l’interview du responsable de cette générosité involontaire.  Responsable ?  Non.  Car à l’ignorance, s’ajoute la mauvaise foi.  Ceux qui sont à blâmer, « c’est Andorre.  Car ils ne nous ont pas dit qui ils étaient ! »   

CQFD !    

Cela dit, il y a quelque chose de rassurant dans le fait que la première puissance mondiale – économique, politique, militaire –  soit capable de commettre de pareilles bourdes : aucun système n’est parfait et dans ces failles se cachent sans doute nos dernières opportunités d’être libres…   

Une petite dernière pour la route, trouvée dans la rubrique « American Voices » du site The Onion : « Je suis la politique d’assez près, et pourtant, je ne soupçonnais même pas l’existence du Royaume Uni ».  Voyez l’original de cette brave dame américaine qui avoue si ingénument son indifférence au reste du monde.   

L’objectif principal de notre fondation est « la promotion des échanges internationaux« , une « meilleure connaissance des autres cultures« .   

 Nous avons encore du pain sur la planche…   

PS : ceci est un canular !  Heureusement…  Mais si crédible, vu la méconnaissance américaine de ce qui se passe ailleurs.  Hénaurme !

  

    

               

              

Advertisements


Catégories :Humour, Société

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 réponse

  1. Bonjour…
    tout cela me laisse songeur… cela étant il est vrai que, lors d’une question au petiot Bush (le rejeton du Senior) celui-ci ne semblait pas très fort non plus en geo… (rappelez-vous)
    Il serait intéressant que vous nous mettiez (peut-être pour votre prochain post) les cartes du monde de l’Asie, l’Afrique, l’Europe, les USA-Canada… et l’Australie… des éléments de comparaison fort instructif sur le NOMBRILISME des États (d’âme oserait-je dire aussi) de notre planète…

    Merci…
    Cordialement,

    http://santeauquotidien.wordpress.com Visitez moi…! Et abonnez-vous….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :