On site learning, e-learning, blended learning : quelques explications sur les modalités d’apprentissage

On vous a parlé – voire proposé – des formation en e-learning ou  en blended learning ?  Et vous vous demandez toujours de quoi il s’agit ?

Pas de panique : voici quelques explications et une mindmap pour éclaircir tout ça !

Derrière ces termes techniques se cachent des réalités très simples à comprendre.  Cette carte heuristique vous donne un aperçu des trois modes d’apprentissage que je vais aborder ensuite. (cliquez sur l’image pour l’agrandir.  Vous pouvez aussi  visionner la carte ici, sur le site du logiciel de mindmapping XMind.  Ceux (il y en a encore) qui n’ont pas le programme XMind, peuvent le télécharger ici).

Carte mentale réalisée avec XMind sur les modalités d'apprentissage
Les modalités d’apprentissage

Trois grands modes d’apprentissage

Déjà, on peut commencer par traduire ces termes :

On site learning :

c’est la formation en classe ou en local commun.  C’est ce que vous avez connu depuis la maternelle :  tout le monde – formateur et apprenants –  est dans la même pièce et participe physiquement à la formation.  Cela peut-être plus ou moins directif ou participatif, mais tout le monde est physiquement présent.  C’est pourquoi ce terme à été traduit en français par formation en présentiel.

e-learning (ou encore online learning) :

ici, il s’agit d’apprentissage à distance, généralement via une plateforme d’e-learning, accessible par Internet.  Une plateforme est un ensemble de programmes, hébergés sur un serveur, et qui vous permettent de vous former à distance.  Vous pouvez donc apprendre des langues, le mindmapping, la photo, le secrétariat, la comptabilité, la cuisine asiatique, etc. sans bouger de votre fauteuil préféré.  On le traduit en français par les expressions apprentissage à distance, en ligne ou encore distanciel.

e-learning ou apprentissage à distance, synchrone ou asynchrone
e-learning ou apprentissage à distance

Il existe plusieurs standards pour les plateformes d’e-learning, mais cet article ne se voulant pas trop technique, je citerai simplement quelques plateformes existantes : Moodle, Ganesha, Claroline

Il existe encore une différence fondamentale dans la façon d’organiser l’apprentissage à distance :

synchrone :

  • c’est-à-dire que le cours ou la formation est donné(e) à un moment précis (c’est le principe des webinars, séminaires en ligne). Tout le monde se connecte en même temps pour suivre une vidéo-conférence ou un chat, ou simplement des instructions en temps réel.

asynchrone :

  • ici, vous vous connectez quand vous le désirez et vous vous formez à votre rythme.  Vous effectuez vos exercices, vous lisez vos instructions, vous passez les tests quand cela vous convient.    C’est en grande partie de l’autoformation.

Ces deux modes d’apprentissage en ligne peuvent s’assortir d’e-tutorat : c’est-à-dire qu’un professeur ou un formateur peut vous suivre, vous encourager, vous donner un retour sur vos performances, corriger vos exercices et vous les renvoyer avec des commentaires, etc.  Exactement comme le ferait un professeur en présentiel, mais à distance.  Cela peut se faire par e-mail, par chat, par participation à des forums ou en vidéoconférence.

Apprentissage à distance en temps réel ou différé
Synchrone ou asynchrone ?

Blended learning :

c’est un mélange des deux précédents.  Le formateur donne quelques cours en présentiel, mais les apprenants peuvent continuer à s’autoformer, à effectuer des exercices en ligne, à chatter entre eux ou à participer à des forums ou compléter des documents wiki…  Ces séquences en ligne peuvent être synchrones – tout le monde se connecte en même temps – ou asynchrones –  chacun apprend à son rythme – entre deux séances en présentiel…

C’est ce qu’on appelle l’apprentissage mixte.

Dans de prochains articles, nous explorerons ensemble les avantages et les inconvénients de chacun de ces sytèmes ainsi que les outils qu’on peut y utiliser.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !


Publié par Marco Bertolini

Formateur et concepteur pédagogique, je propose des formations numériques en présentiel enrichi, en formation hybride (présentiel enrichi et cours en ligne) et en formation 100 % en ligne (e-learning ou FOAD).

24 commentaires sur « On site learning, e-learning, blended learning : quelques explications sur les modalités d’apprentissage »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :