Formation 3.0

GTD : les cinq étapes de la gestion du flux de travail

Getting Things Done ou son acronyme GTD est sans doute la méthode la plus connue de « gestion du temps ».

Pourtant, David Allen, son créateur parle de « gestion sans stress ».

Quels sont les fondements de cette méthode ?  C’est ce que je vous propose d’explorer dans une série d’articles dont voici le premier.

En réalité, ce sont les autres qui parlent de « gestion du temps ».  David Allen parle de « gestion des actions ».

Et ça change tout.

Respecter les étapes de l’organisation

Pour David Allen, le premier motif de stress devant la désorganisation d’un agenda est la volonté de tout organiser sans respecter les étapes du processus.

Ces étapes de l’organisation du flux de travail sont au nombre de cinq.

Merci à Bernard Lamailloux de m’avoir suggéré d’ajouter une numérotation aux étapes de cette carte que vous pouvez télécharger gratuitement sur Biggerplate.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Les 5 étapes de la méthode GTD

D’abord, il faut collecter toute l’information, les « trucs« , les « choses » (stuff, en anglais) qui attirent ou qui méritent notre attention : ce sont les coups de fil, e-mails, lettres – si, si, ça existe encore ! – les sms, les prospectus, les conversations avec les collègues, les rapports, les mémos, les notes de services, etc.

Toute cette information qui nous noie parce que, bien souvent, nous tentons de l’appréhender d’un seul coup sans distinguer ce qu’elle signifie vraiment pour nous.

C’est l’objet de la seconde étape : traiter cette information.  Que signifie-t-elle pour moi ?  Est-elle importante ?  Que puis-je en faire ?

Lorsque nous disposons des résultats de ce premier traitement, nous examinons les optiosns qui s’offrent à nous : le faire moi-même ? déléguer ?  Mettre au panier ?  Remettre à plus tard ? Fixer un rendez-vous ?  Le faire tout de suite ?

Et puis, lorsque tout est mis à plat : passer à l’action !

Getting Things Done : une philosophie de l’action

Getting Things Done, ce n’est pas une méthode de gestion du temps.  C’est une philosophie de l’action !  C’est une façon de les organiser de façon à les faire tenir toutes dans le temps qui nous est imparti.  Sans gaspillage, sans culpabilité et donc… sans stress inutile !

Tout cela est encore confus et théorique ?

Pas de panique : dans les articles suivants, je vous en dirai davantage sur cette méthode et ses avantages.   Mais déjà, je peux vous répéter ce que m’a dit un participant à une formation quinze jours après la session : « depuis que je pratique cette méthode, je dors bien la nuit« .

Et vous ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Exit mobile version