Catégories
formation Ingénierie de la formation Logiciels Mind Mapping Modèles Novamind Outils XMind

Une mindmap pour l’évaluation de vos formations

Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ?  Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus. 

Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.

Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !

Que faire ?  Une mindmap peut s’avérer très utile.  Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.

Tout le monde s’accorde sur le fait qu’il faut évaluer les formations.

Les participants ont ainsi l’occasion de s’exprimer.  La personne ou l’institution qui a payé l’intervention veut être sûre d’en avoir pour son argent.  Et le formateur a constamment besoin d’un feedback.  Non seulement pour savoir s’il doit se réjouir ou non.  Mais surtout pour progresser et « coller » davantage aux besoins de son public.

Mais les outils sous forme de grille sont tout sauf amusants à compléter.  Et après une formation d’une journée ou même de quelques heures, vos participants aspirent à un repos bien mérité et non pas à un exercice supplémentaire.

Vous pouvez opter pour des solutions alternatives.  J’utilise souvent le « blob tree » de Pip Wilson lorsque j’ai besoin de connaître le ressenti des participants après une réunion ou une formation.  Les jeux-cadres de Thiagi offrent aussi une batterie d’outils d’évaluation.  Mais il faut prévoir une animation supplémentaire, ce qui n’est pas toujours aisé.

Le côté ludique de la mindmap

L’autre solution que je préconise est d’utiliser une mindmap pour ce faire.  Surtout si vous terminez une session sur le mindmapping : ce sera la cerise sur le gâteau.

Benoît, l’un des participants à une formation que je suis en train de donner à des formateurs et acteurs de l’économie sociale m’a envoyé une carte d’évaluation de formation.  Elle est d’une qualité telle que je lui ai immédiatement demandé l’autorisation de la publier ce qu’il m’a gentiment accordé.  (Ciquez sur la carte pour l’agrandir ou téléchargez-là gratuitement sur Biggerplate, la plus grande communauté de mindmappeurs au monde).

Mindmap d’évaluation de formation

Toutes les dimensions de la formation

Ce qui me plaît surtout dans cette carte, c’est qu’elle recouvre tous les aspects d’une formation.  (Il est responsable de formation et il sait de quoi il parle, manifestement).

Il commence par le « feeling général » ce qui me paraît une exellente idée : quelle impression générale la personne retient-elle de sa formation ?  C’est éminemment subjectif, mais intéressant.  Nous savons tous que c’est surtout cette impression générale que les participants vont conserver en mémoire et partager avec d’autres.  « Oui, c’était bien. »  « C’était super !  On a appris plein de nouvelles choses ! »  « Bof, c’était pas mal, sans plus… »  Là, ce serait peut-être utile d’ajouter une branche vide pour exprimer le feeling général en une phrase ou un mot…

Pour la réponse, Benoît a utilisé un sujet vide, de forme rectangulaire, qu’on peut remplir d’une croix ou d’un symbole « check » tous deux présent dans les marqueurs de XMind.  Malheureusement, XMind ne prévoit pas de boîte cliquable, contrairement à un logiciel comme Novamind par exemple.

Les rubriques suivantes ont trait à la satisfaction vis-à-vis du contenu théorique et pratique de la session de formation.  Deux rubriques classiques, mais qui me paraissent incontournables.  L’équilibre entre les deux est fondamental.

« Je serai plus performant grâce à la formation » : c’est une excellente idée.  Le participant est déjà invité à penser à l’après-formation et à ses acquis.  Sera-t-il plus performant qu’avant ?  De quelle façon ?   Que va-t-il en faire ?   Il peut d’ailleurs le préciser dans le sujet suivant « Mise en oeuvre possible de mes acquis« .

« J’ai apprécié » avec un smiley positif et un négatif, est une rubrique assez classique, mais qui donne des informations utiles sur ce qui a été marquant dans le cours.

« Transfert de comptétences vers d’autres personnes »  est une rubrique beaucoup moins utilisée et pourtant indispensable si vous voulez transformer votre entreprise ou votre association en « organisation apprenante« .   C’est-à-dire un lieu où les savoirs circulent, s’échangent.  Où le savoir-faire se transmet de manière formelle et /ou informelle.  C’est important que les nouveaux acquis des participants puissent percoler au sein de leur institution.

« Aspects pratiques » porte plus sur l’organisation de la formation, sur le comportement du groupe, etc.  Nous sommes ici au niveau des systèmes autant qu’à celui de la pédagogie (voir à ce sujet l’article sur les trois niveaux de l’ingénierie de la formation).

« Si c’était à refaire » est un indicateur précieux sur le ressenti global qui rejoint et complète le premier item sur le « feeling global ».   Le participant peut nuancer et/ou compléter ses appréciations.

Personnellement, j’aurais ajouté un item – parce que je suis amené à vendre de la formation : « nous recommanderiez-vous à d’autres personnes » ?  avec un oui, non, peut-être, sans hésitation, sûrement pas…   Les plus hardis peuvent même demander les coordonnées d’une personne à qui recommander, mais personnellement, je n’aime pas forcer la main des participants.

Pour une de ses premières cartes heuristiques, Benoît a réussi un coup de maître pour moi.  La carte est complète, mais elle ne donne pas l’impression d’une surcharge ou d’un questionnement intrusif.  Mon expérience personnelle me dit que lorsque les personnes voient une évaluation de ce type, elles sont moins réticentes, moins enclines à résister, que quand on leur présente plusieurs feuilles remplies de questions et de grilles qui paraissent vite interminables.   Merci à Benoît pour cet outil que je vais m’empresser d’adapter et d’utiliser pour mon propre usage 😉

Et vous ?  Utilisez-vous aussi des outils d’évaluation particuliers ?  Avez-vous déjà utilisé une mindmap ?  Ou autre chose ?  Comment cela a-t-il fonctionné ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Par Marco Bertolini

Formateur et concepteur pédagogique, je propose des formations numériques en présentiel enrichi, en formation hybride (présentiel enrichi et cours en ligne) et en formation 100 % en ligne (e-learning ou FOAD).

Voir l’archive

49 réponses sur « Une mindmap pour l’évaluation de vos formations »

[…] de la carte conceptuelle Réviser en réajustant les liens et la disposition des concepts. 2012 – Mindmap pour évaluation une formation. Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos […]

[…] Une mindmap pour l’évaluation de vos formations. Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus. Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie. Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance ! Que faire ? Tout le monde s’accorde sur le fait qu’il faut évaluer les formations. Les participants ont ainsi l’occasion de s’exprimer. Mais les outils sous forme de grille sont tout sauf amusants à compléter. Vous pouvez opter pour des solutions alternatives. Le côté ludique de la mindmap L’autre solution que je préconise est d’utiliser une mindmap pour ce faire. Benoît, l’un des participants à une formation que je suis en train de donner à des formateurs et acteurs de l’économie sociale m’a envoyé une carte d’évaluation de formation. […]

[…] La roue de la taxonomie de Bloom. La taxonomie de Bloom est un modèle pédagogique proposant une classification des niveaux d'acquisition des connaissances[1]. Benjamin Bloom, bien qu'il n'en soit pas le seul créateur (34 universitaires américains participent aux conférences de 1949 à 1953), est souvent reconnu comme le « père » de cet outil[2],[3]. Description[modifier | modifier le code] Une mindmap pour l’évaluation de vos formations. […]

[…] Mindmap Ebook en bibliothèque. Le livre numérique et les BU. La bibliothèque tout électronique (BBF) Le livre, le e-book et les bibliothèques. Le livre numérique cherche ses bibliothèques. La numérisation du patrimoine littéraire. Telma. Numérisation du patrimoine culturel. Un serious game sur l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables et le développement durable | 2020 Energy. 43 outils didactiques à votre portée. Une mindmap pour l’évaluation de vos formations. […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus. Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie. Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance ! Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie. Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance ! Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

Bonjour

je suis curieuse de savoir comment vous compiler vos résultats ? et pourquoi avoir choisi un questionnaire sous forme de carte conceptuelle ? quelle valeur ajoutée y voyez-vous si vous comparer à un questionnaire plus standard ?

Merci

Bonjour Martine,

XMind n’a pas de système de compilation de données, il faut donc les compiler à la main…
Mais il s’agit ici d’évaluer des sessions de formation qui ne comportent pas plus de 14 participants à la fois, ce n’est donc pas un obstacle insurmontable.

La valeur ajoutée du questionnaire sous forme de mindmap consiste surtout dans sa forme visuelle qui ne décourage pas les participants. Nous avons encore fait le test ensemble lors d’une session de formation la semaine dernière et ça marche ! 100 % de réponses sans protestation de la part des participants. Le fait d’avoir toute l’information sur une seule page, de manière visuelle, encourage les participants à répondre sérieusement et complètement. Beaucoup plus que s’ils voient plusieurs pages de questions, alors que la quantité d’information est la même.

Pour nous, c’est important d’avoir un feedback complet de la part des participants. Cela nous permet d’améliorer nos formations et de proposer des choses qui répondent mieux aux besoins des apprenants.

J’espère avoir répondu à vos question,

à bientôt,

Marco.

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ?  Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.  Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.   Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !   Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

La carte, et surtout son contenu, sont très intéressant. Je suis aussi responsable de formations, et j’ai prototypé une évaluation, que j’ajuste (mais très peu) pour chacune des formations que j’organise.
Je travail avec un A4 recto/verso, qui alterne des questions fermés avec 2 propositions, 3 ou 4, avec des classements, avec une cible, et des questions ouvertes.

J’ai 4 chapitres :
– 1/ forme de la formation :
la 1ère question est « estimez-vous l’espace de formation est adapté à la formation ? » OUI – NON. Le stagiaire est obligé de relever la tête, regarder la salle, se voir lui-même dans la salle, parmi les autres et pour l’usage de la formation. Une autre formulation de « feeling » proposé par Benoît mais qui pour le coups renvoi le stagiaire à ce qu’il est venu faire ici. Et ensuite j’enchaîne sur une proposition de 4 items sur la forme des temps de formation à classer par ordre de préférence : individuel, exercices du formateur, exposé du formateur, en groupe, recherches, expérimentations… j’ajuste en fonction de la formation et de ce que je veux savoir.
Puis une question de satisfaction sur le formateur : très satisfait, satisfait, peu satisfait, pas du tout satisfait.

– 2/ contenu de la formation
Une première question avec 3 choix pour savoir si le contenu est adapté : – aux attentes, – à la profession, -aux usages/pratiques professionnelles (j’ajuste cette dernière proposition).
Puis 3 questions ouvertes, une sur les « contenus utiles », une sur les points qui n’ont pas été abordés, une sur les propositions d’améliorations.

– 3/ Piste d’auto-formation (qui à la lecture de cette article je vais remodeler en transférabilité sur le terrain et auprès des collègues, en fonction des formations)
C’est une cible avec 6 items et 4 cercles concentriques, l’extérieur indique un intérêt fort pour l’item (et non pour le contenu de la formation), l’intérieur un intérêt faible. Les gamers de jeux de voitures voient tout de suite la cible comme le bilan des capacités des voitures des jeux vidéos 😉 : J’ai appris / J’ai échangé / Autre chose : … / J’ai recherché / Je souhaite approfondir la thématique de cette formation / Je souhaite découvrir : …
D’autres restent perplexe !?

– 4/ Propositions et/ou attentes d’une formation continue
Parce que l’organisme pour lequel je travail ne fait pas de formations sur catalogue mais à la carte et/ou sur mesure et/ou collectives et/ou individuelles et/ou in situ. Cette question me permet de recenser des besoins.

A chaque question et dès la première, LE STAGIAIRE EST INVITE A COMPLETER SA REPONSE, même si (et surtout, j’ai envie de dire) si la question est fermée : « (entourez votre choix et argumentez) ». Cette précision permet aux stagiaires de comprendre ce que j’attends d’eux, et au fil du questionnaire, ils comprennent qu’ils peuvent être créateur dans l’évaluation, s’exprimer sur tout et surtout, et s’ils n’ont pas grand chose à dire : c’est pas grave, c’est pas noté ;-). J’ai oublié le repas, mais si ça va pas à ce niveau, ils le disent dans la cible. Mais effectivement les temps de pauses font partis de la formation : madeleines, jus de fruit, café et thé obligatoirement proposés !

En espérant que ma contribution (certes un peu longue) puisse compléter cet article.

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ?  Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.  Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.   Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !   Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

[…] Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ?  Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus.  Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.   Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !   Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.  […]

Laisser un commentaire