Mooc Dys : notre projet sélectionné par Erasmus+

Il y a quelques mois, je vous avais annoncé que le projet du MOOC Dys connaissait un nouveau souffle. Nous avions introduit un projet à l’Agence Erasmus + de Bruxelles avec 5 partenaires issus de pays différents de l’Union européenne.

Le MOOC Dys co-financé par le programme européen Erasmus Plus

Aujourd’hui, je peux vous annoncer officiellement la grande nouvelle : notre projet a été retenu par l’Agence nationale belge !

Il sera donc financé en partie par des fonds européens. Ceux-ci ne couvriront pas la totalité des frais engagés, mais constituent une base suffisante pour démarrer le projet.

Nous avons donc lancé la première activité du projet : une réunion des partenaires internationaux.

Les partenaires du MOOC Dys rassemblés en Grèce pour la réunion de lancement

Les partenaires du MOOC Dys à Chalkis, Grèce, octobre 2017

Un projet, 6 partenaires pour un MOOC international et multilingue

Dès la confirmation par Bruxelles et la signature des contrats, nous avons organisé une première réunion avec l’ensemble des partenaires du projet. Nos représentants ont été accueillis à Chalkis, en Grèce.

Ces partenaires sont :

  • Logopsycom : Mons, Belgique.  Logopsycom est une entreprise qui réunit logopèdes (orthophonistes), médecins et psychologues.  Logopsycom est chargé de la gestion générale du projet européen.  C’est d’ailleurs Bérenger Dupont qui nous avait suggéré de présenter notre MOOC  aux instances européennes et nous a fait profiter de sa solide expérience des projets Erasmus.
  • KEDDY : Chalkis, Grèce.  KEDDY est un service du Ministère de l’Education nationale qui accompagne les étudiants présentant des troubles d’apprentissage.  C’est également KEDDY qui a accueilli la première réunion des partenaires internationaux.  KEDDY est également en charge du plan de qualité du projet.
  • CIVIFORM : Cividale del Friuli, Italie.  Civiform est un centre de formation régional qui propose des formations tant aux adultes qu’aux adolescents.  Dans le projet de MOOC Dys, Civiform est en charge du syllabus, c’est-à-dire du contenu et de sa structuration.
  • REDE DLBC : Lisbonne, Portugal.  Une association-coupole qui rassemble 153 institutions publiques, associatives et privées.  La REDE DLBC est responsable de l’exploitation du projet.  Dans le jargon européen, cela signifie qu’elle va veiller à ce que les résultats du MOOC soient transférés tant aux institutions européennes qu’à tous ceux qui voudraient reprendre notre matériel pour une exploitation.
  • Université de Pitesti, Roumanie.  La faculté de psychologie de cette université veille à la qualité pédagogique des ressources que nous allons créer dans le cadre de ce MOOC.  Elle va aussi travailler sur les possibilités de certification du MOOC.
  • Formation 3.0 : Paris, France.  Organisme de formation, nous allons nous charger à la fois de la communication et de la mise en ligne du MOOC.  Un nouveau site web et une plateforme de partage des ressources sont également au programme 😉  Nous allons également créer une page Facebook et un compte Twitter pour alimenter les conversations avec les parents et les enseignants.
Courverture de la page Facebook du MOOC Dys - projet soutenu par l'Union européenne à travers le prgramme Erasmus+

Couverture de la page Facebook

Le MOOC sera donc conçu et animé, simultanément, en 6 langues,  à la mi-octobre 2018:

  • français
  • anglais
  • italien
  • portugais
  • grec
  • roumain

Un MOOC 100% gratuit et des ressources libres sous licences Creative Commons

Contrairement à certaines rumeurs qui circulent déjà sur le Web, l’accès au MOOC sera évidemment 100 % gratuit.

Toutes les ressources pédagogiques conçues par les partenaires de ce MOOC seront disponibles et réutilisables dans le cadre des Licences Creative Commons.

Cela signifie que parents, professeurs, professionnels ou les jeunes présentant des troubles « dys » pourront réutiliser tout ce matériel pour leurs propres projets, conférences, animations en classe, articles de blog, etc.

Un MOOC 100 % participatif et collaboratif

Comme annoncé dans mes articles précédents, ce MOOC sera participatif et collaboratif.

Début 2018, nous allons solliciter votre collaboration pour constituer des comités d’usager.  Ces comités nous aideront à créer un programme pertinent.  A évaluer la qualité des ressources.  A alimenter par leurs témoignages les contenus de ce MOOC qui se veut à la fois utile et le reflet des réalités de terrain.

Ce MOOC sera également collaboratif, car nous allons utiliser une plateforme qui vous permettra de participer activement à la création de contenus, par vos témoignages écrits, filmés (à vos smartphones !) ou enregistrés.  Ou tout autre mode d’expression que vous jugerez utile.

Je vous reparlerai bientôt de cette plateforme et des possibilités pédagogiques ouvertes qu’elle offre à une équipe aussi diverse et internationale que la nôtre.

Un MOOC en trois parties pour mieux répondre aux besoins

D’ores et déjà, je peux vous brosser les grandes lignes de la structure de ce MOOC.   Nous nous proposons de créer une formation en trois grandes parties :

  • un corps commun, destiné à tous : qu’est-ce que les troubles dys ?  Quelles sont leurs différences avec d’autres troubles parfois associés ?  Etc.
  • un module spécifique pour les parents : comment aider mon enfant à réussir à l’école ?  Comment faciliter sa vie quotidienne ?  Où trouver les aides et les ressources ? Etc.
  • un module spécifique pour les enseignants et professionnels : comment intégrer les enfants présentant des troubles d’apprentissage dans ma classe ?  Quelles ressources utiliser ?  Quels sont les aménagements raisonnables que je peux mettre en place ?  Etc.

Au moment où j’écris ce billet de blog, plus de 1.000 personnes se sont déjà inscrites à notre newsletter.  Vous aussi, vous pouvez vous inscrire dès maintenant pour être informé.e ou mieux, pour participer 😉

Je m'inscris au webinaire gratuit de Marco Bertolini "Réussissez votre passage à l'elearning" en septembreLogo Erasmus plus : le projet MOOC Dys a été accepté par l'agence nationale belge et sera donc co-financé par les institutions européennesCe projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.

Cette publication (communication) n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Publicités


Catégories :MOOC DYS, Uncategorized

Tags:, , , , , , , , , , , , ,

6 réponses

  1. Je vous encourage et je souhaite la réussite pour ce projet

    J'aime

  2. Bonjour Marco

    Bravo pour l’aboutissement de ce projet européen.
    Les méthodes d’apprentissages doivent tenir compte
    des dys-fonctionnements, que certain(es) personnes
    peuvent « développer »
    J’en ai eu la preuve dans mon expérience d’auxiliaire de
    vie scolaire.

    A bientôt

    André

    J'aime

  3. il s agit de quoi exactement et c est quoi votre domain

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :