L’Art du Management visuel : un livre indispensable pour manager autrement !

Donnez du punch à vos formations en utilisant les cartes mentales et les outils visuels

L’Art du Management visuel : c’est le titre du dernier ouvrage que signe Pierre Mongin.  Un ouvrage fondamental pour changer vos pratiques de manager.  Et décupler votre efficience, au passage !

C’est toujours un plaisir de commenter un livre de Pierre Mongin.  Et celui-ci en particulier.

Couverture du livre de Pierre Mongin l'art du management visuel, du post-it au poster, rendez vos idées visibles

L’art du management visuel

L’Art du Management : une marge laissée à l’interprétation

Tout d’abord, j’aime le titre : L’Art du Management visuel, Du Post-it au poster, rendez vos idées visibles.

Il s’agit donc bien d’un art du management et non d’une science du management.  Car, comme l’artiste doit sentir son public, percevoir les moindres nuances de ses réactions à sa prestation, le manager doit pouvoir capter et interpréter les signaux, mêmes faibles, émis par ses équipes.  Bien sûr, la technique peut aider à objectiver et à aiguiser les interprétations et les réponses, mais une bonne dose d’intuition est souvent nécessaire, à la scène comme aux manettes de l’entreprise.

Un va-et-vient permanent entre théorie et pratique

Une caractéristique intéressante de cet ouvrage, c’est qu’il alterne des apports théoriques – abondamment illustrés par Luis Garcia – avec des « Fiches » qui constituent autant de conseils pratiques à mettre en place chez soi et au bureau.

Quant aux outils du Management, Pierre Mongin en propose une batterie impressionnantes.

Les post-it

Si, comme moi, vous pensiez que les post-it sont réservés à conserver des notes sur le tableau de liège de la cuisine, vous êtes à côté de la plaque.

Pierre Mongin démontre que les petits carrés de papier peuvent servir à une multitude d’emplois :

  • aide au brainstorming individuel ou collectif
  • supports de kanban
  • supports de brainwriting
  • briques de systèmes de gestion de projet
  • supports d’activités collaboratives
  • récupération et réutilisation numérique via smartphone ou tablette

Les cartes mentales

Pierre Mongin n’oublie pas qu’il est l’un des introducteurs de la carte mentale ou mindmap en France.

Dans ce chapitre, il rappelle que les cartes mentales sont un instrument puissant de lutte contre les méfaits de l’infobésité. Elles nous permettent de gérer la charge cognitive que nous impose la vie moderne.

Pierre Mongin nous rappelle aussi :

  • comment choisir le type de carte mentale à réaliser selon vos objectifs,
  • comment créer des cartes mentales numériques
  • ou encore comment collaborer en ligne en temps réel avec une application comme Mindomo
Mindomo, application de mindmapping avec collaboration en ligne en temps réel

Les cartes conceptuelles

Pierre Mongin est également un spécialiste des cartes conceptuelles sur lesquelles il a d’ailleurs écrit le premier ouvrage en français.

Comme pour les cartes mentales, les cartes conceputelles sont utiles pour une foule d’applications pratiques :

  • prise de notes
  • développement de systèmes
  • construction de modèles
  • transformation des connaissances implicites en connaissances explicites
  • etc.

Révéler les invisibles

Dans ce chapitre, il ne s’agit pas de chasser des fantômes. Mais bien de mettre au jour toutes les relations d’une entreprise :

  • ses fournisseurs
  • ses collaborateurs
  • ses clients
  • ses prescripteurs

Mais aussi ses contraintes administratives, les spécificités de son environnement, etc.

Bref, de dresser la cartographie de l’entreprise et de tout ce qui s’y passe. Pour le Manager, cette cartographie devient un élément essentiel du pilotage des équipes.

Réfléchir avec ses mains : des briques Lego pour matérialiser sa pensée
Des Lego pour réfléchir sur l’entreprise

Réfléchir avec ses mains

Dans ce sixième et ultime chapitre, Pierre Mongin nous présente quelques techniques de visualisation – j’ai envie de dire de « matérialisation » – non plus à l’aide d’outils comme les cartes mentales ou conceptuelles, mais avec les briques Lego.

Cette partie est peut-être encore plus pratique que les précédentes, mais cela découle sans doute de la nature de l’outil utilisé.

Pierre Mongin nous explique comment utiliser les Lego :

  • comme outil de réflexion et d’innovation
  • en approche Serious Play
  • en Serious Play et Six Sigma
  • en Serious Play avec le Business Model Canvas
  • en exercice sur l’influence du numérique dans une stratégie d’entreprise

Conclusion : une vue totalement innovante du Management

Et quand je dis « une vue », je ne joue pas sur les mots.

La pensée visuelle est d’un apport essentiel au Management : il lui permet de visualiser – et même de matérialiser dans le cas des Lego – des éléments importants, voire vitaux pour l’entreprise qui sans cela risqueraient de constituer une menace invisible pour l’entreprise.

Un livre que je recommande donc chaleureusement à tous ceux qui ont une responsabilité managériale en entreprise !

L’Art du Management visuel de Pierre Mongin est publié chez Dunod. Co-auteurs : Laurent Delhalle et Elisabeth Planchon. Illustré par Luis Garcia.



Catégories :Critique livre

Tags:, , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :