Catégories
podcast

Chaque enfant atypique est unique – Razane Rakha

Pour les quatrième et cinquième épisodes de notre Podcast, j’accueille Razane Rakha, orthopédagogue. Elle nous explique ses méthodes pour accompagner un enfant atypique ou un jeune adulte souffrant de troubles comportementaux ou de l’apprentissage.

Attention : cet entretien long fait l’objet de 2 épisodes :

Episode 4 – l’enfant atypique et son accompagnement

Cet épisode a été diffusé le 18 février 2020.

Razane Rakah, orthopédagogue, nous explique comment détecter et accompagner un enfant atypique présentant des troubles du langage et de l’apprentissage, du type dyslexie, dyspraxie ou encore TDA/H (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyper-activité).

Comment repérer et accompagner un enfant atyique ?

Episode 5 – Représentation du trouble de l’enfant atypique

L’orthopédagogue Razane Rakha nous revient dans ce deuxième épisode de son entretien. Elle nous explique comment elle représente visuellement le trouble de l’enfant atypique en utilisant un logiciel de représentation de molécules chimiques. Cet épisode a été diffusé le 25 février 2020.

Un système de molécule pour représenter le trouble de chaque enfant atypique
Razane Rakha – Orthopédagogue

Razane Rakha est orthopédagogue : elle nous explique son métier, sa méthode pour accompagner les familles d’enfants souffrant de troubles comportementaux ou d’apprentissage. Cela va du TDA/H à l’autisme en passant par toute la galaxie des « Dys » :

  • dyslexie
  • dyspraxie
  • dysphasie
  • dysgraphie
  • dyscalculie
  • dysgraphie
  • etc.

Conjuguer l’intuition du terrain et la rigueur de la recherche

Razane est libano-canadienne mais exerce à Genève en Suisse. Sa grande force est de conjuguer l’intuition de la femme de terrain avec la rigueur de la chercheuse.  

L’intuition du terrain et la rigueur de la recherche

Son insatiable curiosité et sa passion pour l’équilibre des familles lui font rechercher sans cesse de nouvelles solutions.C’est cette recherche insatiable alliée à une pratique très respectueuse de l’enfant et de son environnement familial et scolaire qu’elle nous explique dans cet épisode.

Un triangle d’or dont l’enfant est le sommet

Razane travaille avec une méthode systémique.

Celle-ci lui permet d’inclure tous les membres de la famille et d’y associer l’école – les enseignants ou la direction, selon les cas.

L’enfant au centre de la démarche

Elle préconise aussi des outils, qui peuvent être des outils numériques – logiciels adaptés, tablettes, ordinateurs portables – mais aussi des adaptations matérielles comme l’usage de polices de caractères spécifiques, d’une tablette inclinée, etc.

Elle est particulièrement attentive à ne pas gréver inutilement le budget des parents.

L’impact des troubles sur la vie de couple et sur la famille

Elle nous détaille aussi l’impact que ces troubles peuvent avoir sur la vie de couple des parents et sur la fratrie.

Les parents d’enfants souffrant de troubles comportementaux ou d’apprentissage sont constamment sous pression. Cela peut avoir un impact catastrophique sur la relation de couple.

Travailler avec toute la famille

La fratrie est souvent l’acteur silencieux, invisible, du « Triangle d’or » : alors que les parents sur-investissent du temps et de l’énergie sur l’enfant souffrant, les frères et soeurs peuvent se sentir délaissés, voire méprisés.

C’est une souffrance qui doit pouvoir s’exprimer. Par le jeu, par un travail d’observation et de dialogue, Razane donne à la fratrie un rôle actif dans l’accompagnement de l’enfant en souffrance.

Comme elle le dit dans cet épisode, la famille devient une « team » dont la force est bien plus efficace que celle d’un individu isolé.

Retrouvez Razane Rakha sur son site Web Pass-Port ou sur son profil LinkedIn.

Où écouter le podcast avec Razane Rakha sur les Enfants atypiques ?

Vous pouvez écouter (et vous abonner à) notre podcast sur ces plateformes :

Ne manquez aucun épisode !

Abonnez-vous à notre podcast sur l’une de ces plateformes :

Prochain épisode : Jérôme Bianchi pour Identidys

Le prochain épisode du Podcast accueillera Jérôme Bianchi, neuropsychologue, qui nous expliquera en quoi consiste le projet Identidys et comment il peut aider les parents d’enfants Dys à dépister les troubles de leur enfant.

Et surtout, que faire après le dépistage, quelles démarches entreprendre, etc.

Rendez-vous le 10 mars à 7 heures du matin pour ce nouvel épisode.

Par Marco Bertolini

Formateur et concepteur pédagogique, je propose des formations numériques en présentiel enrichi, en formation hybride (présentiel enrichi et cours en ligne) et en formation 100 % en ligne (e-learning ou FOAD).

Voir l’archive

Laisser un commentaire