Visite virtuelle 360° : quels outils utiliser ?

Comment créer une visite virtuelle 360° ? Voici quatre outils pour créer vos propres visites virtuelles et immersives

La visite virtuelle 360° est un excellent moyen de faire visiter un lieu, même en cas de quarantaine. Mais comment les réaliser ? Avec quel outils puis-je les réaliser ? Comment les diffuser vers mes élèves ? Voici quelques outils pour vous en sortir.

La visite virtuelle 360° : une révolution dans les supports pédagogiques

La visite virtuelle 360° ou 3D est une technologie immersive au même titre que la réalité virtuelle ou la vidéo 3D. Elle immerge les apprenants dans une image sphérique. Et leur propose toute une série de fonctionnalités interactives.

Contrairement à ce que vous pourriez croire, la visite virtuelle 360° n’est plus une technologie inaccessible. Ni du point de vue technique, ni du point de vue budgétaire. Nous réalisons nos visites immersives avec une caméra à double lentille Insta 360 qui coûte environ 250 €. Ajoutez à cela quelques accessoires – comme un trépied, un bâton de support, etc. – et vous en avez pour moins de 400 euros de matériel.

Comme il s’agit de « technologies immersives », le mieux est de les visionner avec un casque de type Oculus, par exemple. Ou avec un smartphone et une visionneuse bon marché comme Cardboard.

Les applications de visite virtuelle 360°

Pour vos expériences de visite virtuelle 360°, je vous propose de découvrir plusieurs applications en ligne :

  • H5P
  • ViarLive
  • Thinglink
  • Matterport

H5P – visite virtuelle 360° gratuite et communautaire

J’ai déjà eu l’occasion de parler plusieurs fois de H5P sur ce blog, je ne vais donc pas revenir en détail sur ce site communautaire.

H5P propose, dans sa liste de supports multimédias, une visite virtuelle 360° relativement facile à utiliser, mais surtout, elle est disponible gratuitement via les extensions pour WordPress, Drupal ou encore Moodle. Par contre, elle n’est pas disponible sur le site H5P.org.

J’ai réalisé la visite virtuelle 360° suivante pour le MOOC DIMPA (une des cours gratuits que vous trouverez sur notre page dédiée).

Les flèches blanches dans un cercle noir vous permettent de pénétrer dans une autre salle du musée tandis que les signes « + » bleus vous ouvrent des médias supplémentaires. En cliquant sur l’icône en forme de haut-parleur, vous activez le commentaire audio et un clic sur l’icône « information », vous ouvrez un commentaire écrit.

L’éditeur de réalité virtuelle de H5P est relativement simple à utiliser. Vous pouvez ajouter à votre visite des photos, du son, de la vidéo, des liens externes, etc. H5P annonce également que vous pourrez bientôt créer des scènes en 3D d’escape games ou jeux d’évasion.

Pour réaliser le même type de visite virtuelle, téléchargez notre fiche explicative au format PDF.

ViarLive – simple, mais peu flexible

ViarLive est un service entièrement gratuit. Malheureusement, il se limite à héberger votre photo immersive, mais ne vous permet pas d’ajouter quelque média que ce soit. Un peu dommage, non ?

Thinglink – simple, mais très complet

J’ai déjà parlé de Thinglink à plusieurs reprise sur ce blog. Thinglink est vraiment le spécialiste des images interactives. Il n’est donc pas surprenant de retrouver cet éditeur dans le domaine de l’image en trois dimensions.

Comme vous le voyez, j’ai ajouté des étiquettes avec du texte ou du texte et de l’image. Vous pouvez également ajouter :

  • une vidéo YouTube ou Vimeo
  • une carte Google Maps
  • une présentation Google Slides
  • un formulaire Google Form
  • un contenu partagé via Slideshare (une présentation PowerPoint, une infographie, un document PDF)
  • un formulaire Microsoft Form

Thinglink est gratuit pour les enseignants (il existe une version gratuite accessible à tout le monde, mais il n’est pas possible de publier vos contenus…).

Matterport – le pro de la visite virtuelle 360°

Matterport est un outil souvent utilisé par les professionnels (agents immobiliers, agences de communication spécialisées dans les visites virtuelles ou les technologies immersives).

La visite ci-dessous a été réalisée pour le Musée KBR, de la Bibliothèque Nationale de Belgique, à Bruxelles, qui abrite les manuscrits de la Librairie des Ducs de Bourgogne.

Le rendu des espaces et des volumes est époustouflant et il est possible ici aussi d’ajouter du texte, des images, etc. à vos salles virtuelles.

Mais tout ceci a un prix, pas particulièrement abordable pour des institutions scolaires ou des centres de formation.

Conclusion : de la visite virtuelle 360° pour toutes les bourses

Il existe de plus en plus d’outils de visite virtuelle 360° : un marché se développe qui devrait croître de manière exponentielle dans les prochaines années.

Les atouts de la visite virtuelle pour l’enseignement et la formation sont innombrables :

  • visite d’un lieu lointain, en ruines ou disparu
  • préparation virtuelle d’une visite de lieu réel
  • exploration de matériels ou de machines en taille décalée
  • intégration des nouveaux dans une entreprise (visite virtuelle des locaux de l’entreprise ou du poste de travail)
  • réduction des déplacement et des frais ou impact écologique, énergétique, etc.
  • exploration et mise en contexte d’un événement du passé, voire du futur (on peut imaginer le futur d’une ville, d’un paysage, etc.)

La pandémie nous a appris qu’il n’était pas toujours loisible de visiter tous les lieux en tout temps.

La visite virtuelle nous permet de visiter en détail, avec des informations multimédias et une mise en contexte immédiate.

Les outils que je vous ai présentés ici sont abordables tant du point de vue financier que technique. Il en existe d’autres, bien sûr. Sentez-vous libres de les présenter en commentaires 😉

Vous avez apprécié cet article ? Abonnez-vous à notre lettre d’information et ne manquez aucune article, podcast ou événement 😉

2 commentaires

    • Bonsoir Adeline,

      Au moment où tu crées ton compte, on te propose plusieurs options : éducation, entreprise, etc. En choisissant « Education », tu peux non seulement créer plusieurs supports, mais aussi les publier gratuitement, ce qui n’est pas possible avec les autres versions.
      Bonne découverte 😉
      Marco.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Et ne manquez plus jamais aucun article, podcast ou événement ;)

%d blogueurs aiment cette page :