Catégories
Applications digital learning

Les questions dans Wooclap : types et objectifs

Les questions dans Wooclap sont le point fort de l’application : elles permettent de dynamiser une classe ou un événement tant en présentiel qu’à distance. Mais quels sont les types de questions que je peux poser dans Wooclap ? Et quel est l’usage de chacun de ces types ? Cet article passe en revue toutes les catégories de questions dans Wooclap et leur fonctionnement.

Nous avons déjà évoqué Wooclap dans un podcast de Formation 3.0. Et dans cet épisode, nous avons surtout mis l’accent sur l’usage dans les écoles.

Une des caractéristiques les plus intéressantes de Wooclap est la possibilité d’intégrer dans questions dans une présentation de type :

  • Powerpoint
  • Keynote
  • PDF
  • Google Slides

Et ceci, pour dynamiser un cours ou un événement aussi bien en présentiel qu’à distance, en mode synchrone (en temps réel) qu’asynchrone (temps différé).

Présentation Wooclap et questions sur un smartphone

Mais une question lancinante revient à chaque fois que j’anime une formation Wooclap :

Quels types de questions puis-je poser ?

Il existe 14 types de « questions » dans Wooclap.

En réalité, 14 types de questions proprement dites et 2 médias. En voici la liste :

  1. Sondage
  2. Questions à choix multiple
  3. Trouver sur l’image
  4. Echelle
  5. Question ouverte
  6. Nuage de mots
  7. Trouver un nombre
  8. Appariement
  9. Priorisation
  10. Ordonnancement
  11. Texte à trous
  12. Brainstorming
  13. Test de concordance de script
  14. Test de concordance de jugement
  15. Audio et vidéo
  16. Diapositive

Je détaille chacun de ces types de question dans une présentation :

Un Wooclap pour tout comprendre l’usage des questions

Wooclap permet, comme je l’ai déjà dit, d’animer à distance. Sur un mode synchrone (en temps réel) ou asynchrone.

Pour que vous puissiez expérimenter ces questions et leur usage, je vous ai préparé un Wooclap qui combine la présentation ci-dessus et une question de chaque type ».

Cliquez sur ce lien pour vous connecter. Identifiez-vous avec votre email ou un compte de réseau social. Et visionnez la présentation en répondant à chaque question associée.

Wooclap et sa présentation sur les types de questions

Cliquez sur « Les types de question dans Wooclap » pour visionner la présentation et répondre aux questions.

N’oubliez pas de valider à la fin de chaque question !

Vous pouvez également télécharger le guide d’utilisation Wooclap et la présentation au format PDF, disponibles à droite du questionnaire.

Après la session, je peux vérifier dans Wooclap quelles réponses ont été apportées aux questions par les différents participants. Pour cela, je peux télécharger un rapport au format PDF.

Je peux également décider d’envoyer un rapport individuel à chaque étudiant. Mais ceci est un autre réglage que nous verrons dans un autre article dédié à Wooclap.

Si je veux poser de nouveau les questions à un nouveau public, j’ai deux solutions :

  • je réinitialise les questions : c’est-à-dire que je purge les questionnaires de toutes les réponses. Je dois bien veiller à avoir téléchargé les rapports avant de le faire, sinon, je perds tous les résultats !
  • je duplique l’événement : une session dans Wooclap s’appelle un événement. Je peux en créer autant que je veux et je peux les dupliquer, c’est-à-dire les copier intégralement en quelques clics :
Comment dupliquer un événement dans Wooclap

Petit rappel

Wooclap est gratuit pour les enseignants des niveaux primaire et secondaire.

Catégories
DIMPA MOOCs

MOOC DIMPA : découvrez 6 technologies innovantes !

Le MOOC DIMPA est un projet européen cofinancé par le programme Erasmus+. Cette formation gratuite en ligne et ouverte à tous lance une version Beta ce 14 septembre. Rejoignez-nous et découvrez 6 technologies innovantes qui vont changer l’école !

Sommaire

  • MOOC DIMPA : 6 technologies innovantes et accessibles
  • 1 programme riche et diversifié
  • 6 semaines pour tout découvrir
  • 4 parcours différents selon vos centres d’intérêt
  • 1 Webinaire pour répondre à toutes vos questions

Inscrivez-vous à notre webinaire gratuit pour tout découvrir sur le MOOC DIMPA !

MOOC DIMPA : 6 technologies innovantes et accessibles

Après le MOOC Dys, qui a rassemblé plus de 10.000 participants lors de la première session, nous lançons le MOOC DIMPA : une formation également gratuite et ouverte à tous. Mais cette fois, nous allons parler technologie et pédagogie.

Notre nouveau MOOC s’adresse aux débutants et vous permettra de découvrir 6 technologies innovantes et accessibles à tous :

  • le livre électronique et en particulier le format epub3
  • l’imprimé augmenté (les documents papier associés à la réalité virtuelle et augmentée
  • la réalité virtuelle : un monde qui n’existe que
  • la réalité augmentée
  • la vidéo interactive
  • la vidéo immersive ou 3D ou 360°

MOOC DIMPA : un programme riche et diversifié

Le MOOC vous propose un programme riche et détaillé.

L’infographie interactive ci-dessous détaille le programme. Cliquez sur les boutons et sur les icônes pour obtenir plus d’information :

6 semaines pour tout découvrir !

2020-09-14T09:32:00

  jours

  heures  minutes  secondes

jusqu’à

MOOC DIMPA

Nous vous proposons une version Beta de notre MOOC dès le 14 septembre prochain.

Chaque semaine, vous découvrez une nouvelle technologie. Mais ce n’est pas tout : dans chaque module, nous proposons aussi des conseils techniques, des pistes pour créer votre propre projet, pour le mettre en ligne, pour l’évaluer.

C’est un véritable MOOC de formation professionnelle que nous vous offrons.

4 parcours différents selon vos centres d’intérêt

Vous vous intéressez surtout à la vidéo ? Pas de problème : vous pouvez vous inscrire pour le parcours Vidéo interactive et immersive.

C’est la Réalité virtuelle et augmentée qui vous fait lever la nuit ? Ici aussi, votre parcours vous attend !

Vous êtes un fana du livre électronique et vous avez envie de découvrir les merveilles de l’imprimé augmenté ? Suivez le parcours epub3 et Imprimé augmenté.

Pour chacun de ces parcours, nous vous remettons un badge. Ces badges sont des Open Badges, certifiés par le consortium IMS. Ils sont compatibles avec les autres systèmes Open Badges comme Badgr, par exemple.

Les badges délivrés pendant le MOOC DIMPA : les différents parcours et le badge de Beta Testeur.

Vous êtes curieux et vous souhaitez étudier les 6 technologies ?

Pas de problème ici non plus : effectuez le parcours 6 Technologies et vous recevrez alors le Badge de Maître des 6 Technologies ainsi que votre certificat, attestant de votre participation et de votre réussite.

Un Webinaire pour répondre à toutes vos questions sur le MOOC DIMPA

  • Vous hésitez encore ?
  • Vous avez des questions sans réponses ?
  • Vous voudriez en savoir plus ?
Un doute ? Une question ? Participez à notre webinaire : c’est gratuit !

Participez à notre webinaire MOOC DIMPA

Le jeudi 10 septembre à 20h30, heure de Paris, nous vous proposons un webinaire gratuit pour vous présenter le MOOC et répondre à toutes vos questions.

Pour participer à ce webinaire, il vous suffit de vous inscrire via ce lien. Invitez aussi vos amis et connaissances, ils sont les bienvenus !

Inscrivez-vous au webinaire MOOC DIMPA, c’est gratuit !

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.  Cette publication  n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Catégories
E-learning

Norme LTI : quand les outils d’apprentissage travaillent ensemble

La norme LTI (Learning Tools Interoperability) du consortium IMS tend à s’imposer chez les éditeurs d’outils d’apprentissage. Et c’est une bonne nouvelle ! Dans cet article, je passe en revue les caractéristiques de cette norme et quelques outils qui sont compatibles.

Qu’est-ce que la norme LTI ?

La norme LTI est une norme d’échange entre les outils d’apprentissage. LTI est l’acronyme de Learning Tools Interoperability, soit « interopérabilité entre les outils d’apprentissage« .

Cela signifie que deux voire davantage d’outils d’apprentissage peuvent être associés pour travailler ensemble. L’utilisateur final n’a pas besoin de créer plusieurs comptes : les outils sont disponibles immédiatement avec le compte principal.

LTI : une nouvelle norme pour lier vos outils d’apprentissage

Comment fonctionnent les outils liés par LTI ?

Imaginons que j’utilise la plateforme d’apprentissage social à distance Course Networking. Et que je veuille non seulement utiliser l’application de cartes mentales Mindomo, mais que je veuille en faire profiter mes apprenants ? Qu’ils puissent créer des cartes mentales, en bénéficiant de toutes les options payantes, sans créer de compte Mindomo ni payer l’abonnement ?

Je peux lier mon compte School de Mindomo à ma plateforme d’apprentissage via la norme LTI.

Dès lors, je serai capable de créer des cartes mentales Mindomo depuis ma plateforme d’apprentissage. Je pourrai envoyer des « devoirs » à mes apprenants sous forme de cartes mentales Mindomo à créer ou à compléter. Et mes apprenants pourront créer des cartes mentales depuis ma plateforme Course Networking sans passer par la case « abonnement ».

De même, je pourrai lier H5P à ma plateforme pour offrir à mes apprenants une panoplie complète d’outils de création de supports pédagogiques. Ils pourront utiliser H5P comme si c’était un outil d’origine de ma plateforme.

Comment fonctionne la norme LTI ?

La norme LTI est une émanation du consortium IMS Global, un rassemblement de 571 acteurs de l’apprentissage dans 25 pays.

Le consortium a émis une norme d’échange entre outils d’apprentissage.

Pour lier deux outils d’apprentissage, vous avez besoin :

  • que ces outils soient conformes à la norme LTI
  • d’une URL d’application conforme à la norme LTI (pour ouvrir l’application)
  • d’une clé LTI de consommateur (un numéro d’identification de l’utilisateur de l’application)
  • un (code) secret partagé (entre l’utilisateur et l’application)

Pour lier une application comme Zoom à mon LMS, par exemple, je dois me rendre dans la partie Administration du LMS. Je me rends dans la section Intégration.

Et là, j’insère les deux clés (utilisateur et secret), l’url de l’application, ainsi que le nom de domaine à partir duquel l’application peut être lancée :

Ajout des différentes clés LTI

Lorsque ces éléments sont ajoutés, je les enregistre.

Un lien « Zoomer » a été créé dans le menu de chacun de mes cours dans le Course Networking :

Nouvelle commande Zoomer dans le menu de Course Networking

A présent, je peux lancer une classe virtuelle Zoom en cliquant simplement sur le lien Zoomer dans mon menu Course Networking.

De la même manière, je peux ajouter d’autres outils comme Mindomo, Wooclap, H5P ou encore ajouter le réseau social de Course Networking à une plateforme Moodle ou encore à BlackBoard.

Catégories
podcast

ADA Tech School – l’école féministe et inclusive de codage – Chloé Hermary

Chloé Hermary est la CEO de l’ADA Tech School. Une école de codage pas tout à fait comme les autres. Elle se revendique à la fois féministe et inclusive. Notre invitée explique cette prise de position dans ce nouvel épisode de notre podcast.

Ecoutez Chloé Hermary dans l’épisode 10 de notre Podcast !

ADA Tech School – l’école qui casse les codes !

C’est le slogan de cette école. Un slogan particulièrement bien choisi pour cette école qui réinvente la pédagogie à destination des codeurs.

Chloé Hermary est la fondatrice et la CEO de cette école d’un genre nouveau dans laquelle n’existent ni « classes » ni « professeurs ».

Chloé Hermary – CEO et fondatrice d’ADA Tech School

Ici, les apprenants entrent trois fois par an et rejoignent la communauté. Ils travaillent en projets. Chacun de ces projets propose trois niveaux :

  • débutant
  • amateur
  • professionnel

A l’ADA Tech School, ce sont des « encadrants » qui accompagnent les apprenants. Ceux-ci peuvent également encadrer des activités comme j’ai pu le constater lors d’une classe virtuelle organisée il y a quelques semaines.

Cette première phase de formation dure 9 mois, le temps que les apprenants accumulent un bagage technique suffisant.

L’ADA Tech school applique aussi les principes de pédagogies telles que Montessori, la formation mutuelle, etc.

A l’ADA Tech School, on pratique une pédagogie ouverte, féministe et inclusive

Une des intuitions-maîtresse de Chloé Hermary, c’est que, dans la plupart des écoles ou des centres de formation à l’informatique, on estime que les apprenants ont déjà acquis une « courbe technique ». (Cette courbe, Isabelle Collet l’évoquait déjà dans notre épisode précédent).

Souvent, cette courbe constitue un frein à l’apprentissage par les « non-techniciens ». Or, souligne Chloé, « la programmation, c’est avant tout un acte social. C’est une production par une personnes pour d’autres personnes ».

Réduire, voire supprimer cette exigence technique à l’entrée permet à de nombreuses personnes d’entrer dans ce cursus sans aucun bagage technique préliminaire.

Femme et programmeuse

Une alternance en phase avec les besoins des entreprises

Lorsque la formation en école est terminée, les apprenants vont en formation en alternance chez l’une des entreprises-partenaires de l’ADA Tech School.

Pendant un an, ils et elles se formeront aux spécificités de l’entreprise, participeront à des projets innovants.

Les entreprises apprécient aussi cet apport de « non-techniciens », de personnes qui abordent des problèmes sous un regard neuf, plus adapté aux besoins de certains clients.

la diversité – un atout pour les entreprises

Aujourd’hui, la diversité constitue une dimension vitale pour les entreprises. Fini le temps où on ne concevait que pour les hommes blancs de plus de 40 ans. Aujourd’hui, les consommateurs des biens et services technologiques ce sont surtout des femmes, des jeunes, des personnes aux profils largement différents de ceux de l’école classique…

Pour visiter le site de l’ADA Tech School, c’est par ici.

Où écouter le Podcast de Formation 3.0 ?

Vous pouvez écouter cet épisode 10 avec Chloé Hermary (et vous abonner à notre podcast) sur ces différentes plateformes :

Ne manquez aucun épisode !

Abonnez-vous à notre podcast sur l’une de ces plateformes :

Le Podcast Formation 3.0 prend une pause

Suite à la pandémie de coronavirus, nous sommes débordés par les demandes émanant des écoles. Nous mettons donc le Podcast en pause pour le moment. Nous vous reviendrons bientôt. Restez à l’écoute !

Catégories
podcast

Isabelle Collet : femmes et numérique – Podcast

Pourquoi les femmes sont-elles si peu nombreuses dans l’industrie numérique ? Est-ce vraiment une fatalité ? Cela tient-il à une obscure « nature féminine » qui éloignerait nos consœurs des claviers et des écrans ? Ou bien, est-ce l’organisation de la société qui encourage une ségrégation inacceptable pour notre temps ?

Dans un article précédent de ce blog, j’ai déjà présenté le livre d’Isabelle Collet, Les Oubliées du numérique.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de l’interviewer dans un nouvel épisode de notre Podcast Formation 3.0

L’axe d’étude d’Isabelle Collet : les questions de genre dans la tech’

Isabelle Collet est informaticienne et professeur de Sciences de l’Education à l’Université de Genève.

Isabelle Collet dans notre Podcast

Dans cet épisode, elle nous parle de ce qui l’a poussée à travailler sur l’axe Femmes et Numérique. Elle a d’abord écrit une thèse sur la masculinisation des études d’informatique. En 2006, elle publie L’Informatique a-t-elle un sexe ? Un livre qui fait le constat de la diminution drastique et constante des femmes dans l’industrie numérique.

Des femmes dans la tech

Un livre pour dépasser le stade du constat

Le nouvel ouvrage d’Isabelle Collet, Les Oubliées du numérique, veut dépasser ce constat, fait depuis de nombreuses années et à travers d’innombrables études.

Elle y fait la généalogie des femmes qui ont contribué à l’invention du numériques, avec des noms comme Mary Shelley – oui, l’autrice de Frankenstein – ou encore Ada Lovelace, la fille de Lord Byron, qui lance les bases des langages de programmation.

Mais surtout, ce livre recherche des solutions pour aller au-delà et rétablir l’équilibre entte les genres.

Des préjugés tenaces dans les représentations

Et Dieu dans tout ça ?

D’où vient le mot « ordinateur » qui, en français traduit le mot anglais « computer » ? Calculateur aurait été plus proche de l’original. Mais quand IBM installe ses premiers ordinateurs en France, elle veut un nom qui soit bien accepté.

Et c’est un professeur de philologie latine de la Sorbonne, Jacques Perret, qui, dans une lettre adressée au responsable marketing France d’IBM propose le mot « ordinateur ». Ce mot est un qualificatif, au départ : c’est un attribut de Dieu, qui signifie « celui qui met de l’ordre dans le monde ».

Faut-il vraiment souligner les fantasmes de toute-puissance qu’un tel mot sous-entend ? Et si l’ordinateur est Dieu, qui est celui qui le conçoit, le manipule, lui donne des instructions ?

L’ordinateur, enjeu de pouvoir

Des représentation des femmes et du numérique aux antipodes de la réalité

Mêmes les représentations visuelles de la femme et de la technique sont souvent entachées de préjugés tenaces : il n’y a qu’à voir les photos proposées par les banques d’images (comme celles qui illustrent cet article) :

  • du rose en arrière-plan pour qu’on ne s’y trompe pas : on est bien dans un univers féminin,
  • des moues boudeuses parce que le smartphone ne fonctionne pas
  • l’ordinateur portable tenu en équilibre sur une main (la façon la plus pratique de s’en servir, bien entendu)
Du rose, du charme, peu de compétences techniques visibles…

Imaginez-vous une seconde qu’un hacker ou un ingénieur homme serait représenté avec les mêmes codes ?

Toutes ces représentations nuisent non seulement aux femmes, mais à la perception générale du monde scientifique et de sa parole d’expert…

Comment rétablir l’équilibre hommes, femmes et numérique ?

Isabelle Collet propose plusieurs solutions pour rétablir l’équlibre.

D’abord, les quotas : même s’ils ont mauvais presse, ils ont démontré leur efficacité dans d’autres domaines comme la politique. Par ailleurs, dans les enquêtes Pisa, les filles affichent souvent des résultats supérieurs aux garçons dans les matières scientifiques.

Ensuite, il y a d’autres aménagements possible, comme ceux que l’Université Carnegie Mellon, aux Etats-Unis, a mis en place pour les classes techniques :

  • ne pas mettre la barre trop haut sur les pré-requis techniques à l’entrée afin de permettre à ceux et celles qui ne disposent pas de ce bagage technique implicite (pas uniquement les femmes, mais aussi des hommes de milieux défavorisés, par exemple);
  • former aux problématiques des genres : faire prendre conscience du fait que même une blague anodine, répétée indéfiniment, peut avoir des conséquences désastreuses sur le parcours des étudiantes;
  • intégrer dans le cursus des compétences ou activités autres que purement techniques : communication, interventions dans sa communauté, etc.
Des solutions existent !

Retrouvez Isabelle Collet sur son site Web G-RIRE.

Son livre Les Oubliées du numérique est en vente sur le site du Passeur Editeur.

Où écouter le Podcast de Formation 3.0 ?

Vous pouvez écouter cet épisode 9 avec Isabelle Collet (et vous abonner à notre podcast) sur ces différentes plateformes :

Ne manquez aucun épisode !

Abonnez-vous à notre podcast sur l’une de ces plateformes :

Catégories
podcast

Jacques Rodet : Pratiques du tutorat à distance

Pour cet épisode 8 de notre Podcast, Jacques Rodet nous parle de son dernier livre. Mais aussi de sa vision du tutorat : un accompagnement des apprenants qui va bien au-delà de l’information sur les contenus d’une formation à distance.

Ecoutez notre Episode 8 avec Jacques Rodet : Pratiques du tutorat à distance !

Le tutorat : plus que jamais nécessaire

Le tutorat est-il toujours nécessaire, à l’heure du « tout numérique » et de l’intelligence artificielle ?

Certaines expériences ont démontré que l’Intelligence Artificielle peut assister le tuteur ou le formateur. Mais elles ont également démontré les limites de cet accompagnement. C’est surtout dans la suggestion de contenus de formation que ces dispositifs se montrent efficaces.

Mais le tutorat, c’est beaucoup plus que ça !

Episode 8 de notre Podcast – Jacques Rodet et le tutorat

Le tutorat : établir une relation de confiance pour accompagner en profondeur

Pour être efficace, le tutorat suppose que le tuteur puisse établir une relation de confiance avec l’apprenant. Que celui-ci ose confier ses difficultés, qui sont peut-être d’ordre familial ou privé. Et sans cette relation de confiance, sans cette faculté de s’exprimer sur des difficultés parfois d’ordre intime, le tuteur ne pourrait remplir sa mission qu’en investiguant de manière intrusive dans la vie de l’apprenant…

Le tutorat : accompagner les apprenants

Grâce à cette relation, le tuteur peut réellement accompagner l’apprenant dans toutes les dimension de la formation :

  • pédagogique
  • socio-affective
  • sociale
  • administrative
  • etc.

Un livre pratique avec séquences d’autoformation

Jacques Rodet nous parle aussi de son dernier livre : Pratiques du tutorat à distance.

Il s’agit d’un ouvrage pratique. L’idée de ce livre, Jacques Rodet la caressait depuis quelques années : alors que son livre précédent L’ingéniérie tutorale balisait le champ du tutorat et ses principes, son dernier livre met l’accent sur la pratique.

Ouvrages de Jacques Rodet

Il s’agit avant tout de situations que le tuteur rencontrera certainement au cours de sa pratique et pour lequel il trouvera des outils et méthodes éprouvés.

L’ouvrage en couleurs permet aussi de prendre ses propres notes pour capitaliser sur vos propres expériences.

Enfin, des clips vidéos accompagnent certaines parties du livre. Ces clips peuvent être ré-utilisés dans vos propres interventions tutorales.

Une Web-rencontre pour parler Tutorat avec Jacques Rodet

Notre invité vous invite à son tour à une Web-rencontre.

Vous pourrez discuter en direct avec l’auteur, non seulement du livre, mais aussi des pratiques du tutorat. Jacques cumule plus de 20 ans d’expérience dans ce secteur et est reconnu comme une référence en matière de tutorat.

Pour rejoindre cette réunion très attendue, cliquez sur ce lien d’inscription.

Web-rencontre avec Jaques Rodet

Jacques Rodet est également l’éditeur de la revue Tutorale dont vous trouverez le dernier numéro ici. Et enfin, il est l’animateur du blog Tad.

Où écouter le Podcast de Formation 3.0 ?

Vous pouvez écouter cet épisode 8 avec Jacques Rodet (et vous abonner à notre podcast) sur ces différentes plateformes :

Ne manquez aucun épisode !

Abonnez-vous à notre podcast sur l’une de ces plateformes :

Prochain épisode de notre podcast

Dans le prochain épisode du podcast Formation 3.0, j’ai le plaisir d’inviter Isabelle Collet, informaticienne et professeure de Sciences de l’Education à l’Université de Genève.

Catégories
podcast

Wooclap : une appli qui pourrait changer la vie des enseignants

Wooclap, c’est une application en ligne qui permet de regrouper différentes activités pédagogiques. Et qui permet aux enseignants et formateurs de stimuler l’interactivité avec les participants. Découvrez cet outil exceptionnel dans l’épisode 7 de notre podcast !

Pour ce septième épisode de notre podcast, je reçois Fabien Maurin, responsable de Wooclap France, qui nous parle de cette application pédagogique et de son potentiel.

Ecoutez l’épisode 7 sur Wooclap ici !

Wooclap – une application qui regroupe toutes vos activités en un seul lieu

Pour les enseignants et les formateurs, rien n’est plus inconfortable que de devoir changer de compte, de mot de passe, etc. 4 fois sur une session parce qu’on utilise différents supports. Ou, pire, de devoir renoncer à des activités pédagogiques numériques pour ne pas subir ce genre de désagréments.

Avec Wooclap, vous disposez d’un lieu unique où rassembler vos différentes activités pédagogiques :

  • présentation (PowerPoint, Keynote, Google Slides, PDF, etc.)
  • vidéo Youtube
  • fichiers MP3
  • questionnaire à choix multiple
  • appariement
  • nuage de mot
  • ordonnancement
  • sondage
  • brainstorming
  • etc.

Interactivité garantie

Avec Wooclap, finies les sessions interminables avec PowerPoint ou un PDF, pendant lesquelles la moitié des participants dort pendant que l’autre s’occupe discrètement à autre chose…

Intégration d’un sondage dans une présentation

Le mode participatif permet l’engagement de tous vos étudiants – chacun peut répondre avec son smartphone ou un simple téléphone portable, via un lien sur le web ou un sms.

De cette manière, même les plus timides, les plus passifs d’entre eux répondent, participent, apprennent ensemble.

Exportation des résultats sur PDF ou Excel

Et les résultats de vos apprenants ?

Il y a deux modes de connexion dans Wooclap :

  • anonyme
  • identifié

Si vous souhaitez conserver les résultats de vos apprenants, pour votre école ou votre centre de formation, c’est simple : exportez-les dans un tableau Excel ou au format PDF.

De cette manière, vous conservez à long terme les justificatifs et les preuves académiques dont vous pourriez avoir besoin vis-à-vis de votre hiérarchie, des OPCO, etc.

Intégration de Wooclap dans un LMS

Contrairement à son concurrent Kahoot, dont j’ai déjà parlé dans cet article et dans cet autre billet, Wooclap peut être intégré à votre système d’apprentissage à distance :

  • Moodle
  • Autres LMS

Un plugin pour Moodle

Si votre établissement dispose d’une plateforme Moodle, Wooclap propose un plugin qui permet d’intégrer l’application dans votre LMS.

Vous pourrez donc créer et distribuer vos activités au sein de Moodle sans besoin de créer un nouveau compte.

Le système LTI pour les autres LMS

Pour les autres LMS, Wooclap est intégrable via la nouvelle norme LTI (Learning Tools Interoperability).

Le système vous fournit une clé que vous introduisez dans votre LMS et le tour est joué : vos participants peuvent dès à présent utiliser Wooclap sans créer de compte supplémentaire.

Utilisation en classe virtuelle ou en webinaire

Wooclap peut également être utilisé comme support de classe virtuelle ou en webinaire.

Pour ce faire, intégrez tous vos outils (présentations, questions, sondages, etc.) dans la plateforme.

Wooclap en classe virtuelle ou webinaire

Utilisez une application de classe virtuelle qui permet de partager vos ressources en ligne – comme Zoom, par exemple. Et commencez à présenter, à sonder ou à interroger vos participants en direct.

Et transformez vos classes virtuelles ou vos webinaires en véritables événements participatifs.

Vous pouvez en avoir un aperçu avec ce webinaire Concevez et animez une classe virtuelle pendant lequel j’ai utilisé Wooclap avec une présentation créée avec Canva. Un bel exemple d’intégration d’outils, non ?

Webinaire Zoom couplé à Wooclap

Où écouter le Podcast de Formation 3.0 ?

Vous pouvez écouter (et vous abonner à) notre podcast sur ces plateformes :

Ne manquez aucun épisode !

Abonnez-vous à notre podcast sur l’une de ces plateformes :

Prochain épisode : le tutorat avec Jacques Rodet

Pour le prochain épisode de notre podcast, j’accueillerai Jacques Rodet, spécialiste du tutorat en ligne, qui nous parlera de son nouveau livre.

Catégories
podcast

Identidys: identifier les troubles Dys plus tôt pour éviter l’errance diagnostique

Jérôme Bianchi est neuropsychologue à Nice. Il est l’initiateur d’Identidys, un projet qui permet aux parents de dépister rapidement un possible trouble d’apprentissage, tel que la dyslexie ou le TDA/A, par exemple. Dans cet épisode 6 de notre podcast, il nous explique la genèse de ce projet et comment les parents peuvent l’utiliser gratuitement pour éviter l’errance

Ecoutez l’épisode 6 de notre Podcast Formation 3.0 : Identidys, Eviter l’errance diagnostique

Identidys : un outil de dépistage gratuit

Identidys est un outil de dépistage gratuit des troubles neuro-développementaux. Il aide les parents à détecter les difficultés de leur enfants dans différentes sphères :

  • Sphère A : Trouble Déficitaire de l’Attention avec/sans Hyperactivité (TDA/H)
  • Sphère B : Trouble du langage oral / Dysphasie
  • Sphère C : Trouble du langage écrit ; Dyslexie/Dysorthographie
  • Sphère D : Trouble des praxies/dyspraxie ; Trouble de la motricité fine ; Dysgraphie ; Trouble Développemental de la Coordination (TDC)
  • Sphère E : Syndrome dysexécutif ; Trouble de la mémoire de travail ; Trouble du contrôle inhibiteur ; Trouble de la planification.

Identidys : un outil destiné d’abord aux parents

Ce n’est pas un outil destiné aux spécialistes, mais au contraire, il s’adresse aux parents.

L’outil consiste en deux parties :

  • un questionnaire
  • un manuel
L’épisode 6 de notre Podcast

Le questionnaire

Le questionnaire pose des questions concrètes, qui permettent au parents de détecter les difficultés de votre enfant. Et ceci, sur base de l’observation des gestes quotidiens et des comportements à l’école ou à la maison. Ces signes concrets vous donnent des indices sur les difficultés de vos enfants :

  • Votre enfant a du mal à soutenir son attention (rester concentré longtemps également sur une activité de loisir) ET/OU Il a tendance à se désinvestir de tâches nécessitant un effort mental soutenu (y compris en dehors du scolaire, ex. jeux de société).
  • Votre enfant a tendance à agir plus vite qu’il ne réfléchit, il répond aux questions avant qu’elles soient complètement posées.
  • Votre enfant a des difficultés pour comprendre le sens des conversations.
  • Votre enfant montre des difficultés pour s’exprimer (on ne le comprend pas toujours).
  • Votre enfant montre des difficultés pour comprendre ce qu’il lit.
  • etc.

A la fin du questionnaire, vous trouverez des échelles qui vous permettront de situer votre enfant et de vérifier s’il a un risque élevé de trouble.

Echelles du questionnaire Identidys

Le manuel d’Identidys

Le projet se complète d’un manuel.

Ce manuel vous explique en quoi consiste le projet : une échelle de dépistage et en aucun cas un diagnostic du trouble de votre enfant.

Identidys ne remplace ni le neuro-pédiatre, ni aucun autre spécialiste.

Mais il vous procure des éléments concrets pour détecter d’éventuels troubles dys de votre enfant. Le Manuel vous apporte des compléments d’information sur:

  • la façon de remplir le questionnaire
  • les différents troubles dont pourrait souffrir votre enfant
  • les aménagements que vous pouvez mettre en place pour soulager votre enfant, avant même de consulter un spécialiste
  • vers quel spécialiste orienter votre enfant à l’issue du test Identidys
  • une description de la spécialité de chaque professionnel (ergothérapeute, orthophoniste, etc.)
Intervenir assez tôt pour votre enfant

Où trouver Identidys ?

Identidys est un projet en ligne.

Vous pouvez trouver le questionnaire, le manuel et bien d’autre information encore sur le site d’Identidys.

Vous devez télécharger le questionnaire pour le remplir, mais une version automatisée en ligne est en cours d’élaboration.

Identidys est gratuit : il ne vous sera jamais réclamé un euro pour pouvoir l’utiliser.

Où écouter le Podcast de Formation 3.0 ?

Vous pouvez écouter (et vous abonner à) notre podcast sur ces plateformes :

Ne manquez aucun épisode !

Abonnez-vous à notre podcast sur l’une de ces plateformes :

Prochain épisode : Wooclap, avec Fabien Maurin

Dans le prochain épisode du Podcast de Formation 3.0, Fabien Maurin nous parlera de Wooclap, une application qui permet une participation maximale des élèves dans la classe.

Ne manquez pas cet épisode qui paraîtra le mardi 24 mars 2020 😉

Catégories
Uncategorized

Webinaire : Concevez et animez une classe virtuelle

La classe virtuelle est un instrument pédagogique extraordinaire qui conjugue une forte sensation de présence des participants et la flexibilité du Web. En participant à notre webinaire gratuit – Concevez et animez une classe virtuelle – découvrez ce fabuleux outil qui révolutionnera votre pratique pédagogique !

  • Vous êtes coach et vous souhaitez élargir votre clientèle
  • vous êtes enseignant et vous souhaitez passer à un autre mode de pédagogie
  • vous êtes formatrice ou formateur et vous souhaitez enrichir votre palette pédagogique
  • vous êtes responsable de formation et vous devez « toucher » toutes les filiales de votre groupe

La Classe virtuelle, un outil pédagogique extraordinairement flexible

Si vous êtes :

  • formatrice ou formateur
  • coach
  • enseignant
  • responsable de formation
  • chargé de cours
  • etc.

La classe virtuelle donnera une nouvelle dimension à votre pratique professionnelle.

Avantages de la Classe virtuelle

  • Flexible : vous ne devez plus vous déplacer : vous donnez la formation depuis chez vous quelle que soit la distance qui vous sépare de vos apprenants
  • Bon marché: aujourd’hui, les outils de la classe virtuelle se sont démocratisés. Vous pouvez organiser une classe virtuelle efficace avec quelques centaines d’euros de matériel et de logiciel.
  • Technique : vous ne devez maîtriser aucune ligne de code. Les applications deviennent de plus en plus légères et simples à utiliser.
  • Pédagogique : une classe virtuelle est un moyen apprécié des apprenants car il permet de vrais échanges en temps réel avec le formateur et les autres participants.
La vidéo-conférence – la technologie au cœur de la classe virtuelle

Un webinaire gratuit pour tout découvrir de la classe virtuelle !

Notre webinaire est 100 % gratuit et efficace.

Vous y découvrirez les avantages de la classe virtuelle mais aussi, tous les secrets qui en font un des méthodes pédagogiques les plus efficaces aujourd’hui.

Informations pratiques

Webinaire 100% gratuit

Changement de date :

Le mardi 31 mars 2020 à 20h30

Sur inscription : cliquez sur le bouton ci-dessous pour compléter votre inscription.

Catégories
Course Networking

CourseNetworking fournit un système de gestion de l’apprentissage gratuit aux apprenants à distance suite aux restrictions imposées par le coronavirus

Communiqué de Monsieur Ali Jafari, professeur à l’École d’ingénierie et de technologie de l’IUPUI ; fondateur de CourseNetworking ; directeur du CyberLab de l’ IUPUI.

J’ai déjà eu l’occasion de parler de Course Networking dans ce blog, à propos du changement récent d’application pour mobile. C’est également la plateforme que nous avons utilisées pour le MOOC Dys, qui nous a été généreusement offerte pr l’entreprise.

Aujourd’hui, le Course Networking se propose d’agir dans le cadre de l’épidéme de Coronavirus.

Communiqué d’Ali Jafari

CourseNetworking (CN) et le CyberLab de l’IUPUI (Université de Purdue à Indianapolis) offrent gratuitement leur système de gestion de l’apprentissage (LMS) aux établissements dont l’offre éducative est affectée par le coronavirus et qui ont donc besoin d’outils d’apprentissage à distance.

Certains gouvernements ferment des universités, des collèges et des écoles en réponse à la pandémie de coronavirus. Ils suggèrent que les cours de ces établissements soient dispensés sur Internet.

Le CN et le CyberLab de l’IUPUI désirent les y aider. Les enseignants du monde entier sont les bienvenus pour créer et enseigner virtuellement leurs cours. Grâce au CN, les instructeurs peuvent guider les étudiants dans la création de messages pour la classe, dans la réponse à des questionnaires, dans la réception et la soumission de devoirs, dans la lecture de documents téléchargés, dans la conduite de conférences vidéo en direct, dans la remise de badges et bien plus encore. Un service d’assistance en ligne 24h/24 et 5j/7 est créé pour aider les enseignants. L’assistance est disponible en anglais, chinois, italien, farsi, français, allemand, malais et coréen.

Offrir le système du CN gratuitement aux instructeurs dont les cours sont affectés par le coronavirus nous paraît la meilleure chose à faire. L’éducation est le fondement d’une société civilisée. Il existe des ressources, y compris le CN, pour faire en sorte que tous ceux qui veulent enseigner et apprendre puissent le faire, indépendamment de l’impact du coronavirus et d’autres obstacles.