Catégories
Logiciels Mindomo Uncategorized

Mindomo: le plein de nouvelles fonctionnalités

Cela faisait un certain temps que Mindomo ne nous avait plus proposé de nouveautés. Le logiciel de mindmapping en ligne risquait de se faire dangereusement dépasser par la concurrence. Il se fait remarquer ces derniers jours par la sortie d’une impressionante batterie de nouvelles fonctionnalités, plus intéressantes les unes que les autres.

Mindomo se réveille… et ça fait mal !

L’éditeur roumain de logiciel de mindmapping a fait fort : après des années de sommeil, il vient de sortir une batterie impressionnante de nouvelles fonctionnalités qui renforcent sa position sur le marché des logiciels de cartes mentales en ligne.

Formatage :

C’est dans le formatage que l’on trouve les innovations les plus nombreuses de cette nouvelle version de Mindomo.

Nouvelles formes de sujets

Désormais, vous pouvez donner les formes suivantes aux sujets de vos cartes mentales Mindomo :

Vous pouvez visionner cette carte mentale interactive.

  • flèche droite ou gauche
  • rectangle arrondi à droite ou à gauche
  • rectangle ellyptique
  • hexagone
  • hexagone arrondi
  • trapèze
  • ovale
  • cercle

De quoi agrémenter vos cartes mentales et donner aux sujets de nouvelles fonctions visuelles. Comme dans certains shémas techniques vous pouvez réserver une forme pour une catégorie spécifique :

  • flèche pour une instruction
  • ovale pour une définition
  • trapèze pour un obstacle
  • etc.

La limite, c’est votre imagination !

Ces formes peuvent également utiles pour aider les personnes insensibles aux couleurs ou au contraire, que les couleurs indisposent. Dans ce cas, une mindmap unicolore mais dont les sujets changent de forme sera aussi claire et lisible qu’une carte mentale multicolore.

Nouvelles combinaisons de couleurs

Mindomo vous propose plusieurs gammes de couleurs assorties pour vos branches. Elles figurent, de manière logique, dans le menu « branches« 

Nouvelles gammes de couleurs de branches

Image de fond de carte mentale

Vous pouvez aussi ajouter une image de fond de votre mindmap. Attention, cependant, à la lisibilité de votre carte. Choisissez un fond discret ou qui aide à la lisibilité : une image filigranée ou un quadrillé léger, par exemple. Une image trop chargée ou aux couleurs trop vives risque de « manger » les éléments de votre carte mentale et de la rendre illisible.

Nouveaux types de connexions

Pour vos branches, vous pouvez leur donner les formes suivantes :

  • droites
  • arcs
  • irrégulières
  • courbes
  • coudées
  • coudes arrondis
  • angles
  • pas de branches

Réglage de l’espacement des branches

Dans le menu « branches » Mindomo propose un outil très intéressant : le réglage de l’espacement entre les branches. Et ce, tant à la verticale qu’à l’horizontale.

Réglez l’espacement de vos branches

L’espacement des branches à la verticale est particulièrement intéressant pour rendre vos mindmaps plus lisibles et en particulier, pour les personnes qui présentent des troubles de l’apprentissage comme la dyslexie par exemple

Nouveaux thèmes pour les organigrammes et cartes conceptuelles

Mindomo propose aussi de nouveaux thèmes pour vos organigrammes : avec un fond type « nuit » ou au contraire extrêmement colorés. Même chose pour vos cartes conceptuelles qui bénéficient de nouveaux graphismes plus variés et colorés.

Nouveaux thèmes pour les organigrammes

Nouvelles formes pour les « limites »

Les « limites » ou « nuages » bénéficient aussi de nouvelles formes.

De quoi mettre en valeur les points importants de vos cartes mentales.

Nouvelles formes pour les limites

Recherche dans toutes les cartes

Vous pouvez à présent rechercher un mot et/ou une expression dans toutes vos cartes.

Entrez le mot voulu dans le champ adéquat et Mindomo affiche la liste sous forme de grille des cartes mentales qui contiennent ce mot. Cliquez sur la ou les cartes pour voir où se situe le mot dans la mindmap.

Export vers Microsoft Word revu et amplifié

Les exports vers Microsoft Word sont singulièrement améliorés.

Lorsque vous construisez une carte et ajoutez du texte dans les notes, celui-ci s’aligne automatiquement sous le sujet lié, qui devient le titre de la section ou du paragraphe. Cette hiérarchisation du texte fonctionne jusqu’au niveau 4 de votre mindmap (degré d’éloignement du centre de la carte mentale).

Exportez votre carte mentale vers Microsoft Word

L’export génère aussi une table des matières automatique.

Enfin, les informations de tâches sont transformées en tableau sous le texte auquel elles se rapportent. Et les commentaires (notes) des sujets liés sont publiés en face de l’information, dans la zone « commentaires » de Word.

Export d’informations de tâches vers Word

Intégration avec Microsoft Teams

Jusqu’ici, il était possible d’accéder à son compte Mindomo et de créer de nouvelles cartes depuis divers environnement, comme Google Drive, par exemple. Désormais, vous pouvez également accéder à votre compte Mindomo via Microsoft Teams.

Avec votre login d’équipe, vous pouvez créer de nouvelles cartes mentales, ouvrir des mindmaps existantes, les éditer, brainstormer, etc.

Connectez-vous avec votre compte Microsoft Teams

Pack Maps : partagez et synchronisez vos informations

Pack Maps est une nouvelle fonctionnalité très intéressante. Elle vous permet de partager une carte et tous ses éléments attachés (photos, texte, liens vers des sites web, etc.) dans un fichier unique avec l’extension « *.pmom ».

Elle vous permet aussi de synchroniser vos cartes sur votre PC et en ligne.

Une bonne façon de partager vos informations de manière compacte et sans rien perdre. Cette fonctionnalité est disponible dans la nouvelle version « de bureau » de Mindomo.

Conclusion : Mindomo nous fait une belle surprise avec ces nouvelles fonctionnalités

Je ne vous pas donné toutes les nouvelles fonctionnalités de Mindomo : je vous en ai gardé quelques-unes pour un prochain article. Voire de prochains articles, car il y a tant à dire qu’un seul article risque d’être un peu court.

On peut dire que Mindomo nous a fait une belle surprise avec ces nouvelles fonctionnalités. L’éditeur de logiciel de mindmapping répond à des besoins toujours croissants en matière de design, mais aussi en termes d’interopérabilité entre logiciels de cartes mentales et d’autres applications, qu’elles soient en ligne ou non.

Avec la sortie de cette nouvelle version, Mindomo répond pleinement à ces besoins.

Lien vers le logiciel Mindomo.

Catégories
XMind

XMind 8 à moitié prix : c’est aujourd’hui seulement !

XMind lance la nouvelle version de son logiciel de mindmapping.  Pour l’occasion, l’éditeur vous offre 50 % de réduction.  Mais il faut vous dépêcher car l’offre ne dure que 24 heures !

XMind 8 avec 50 % de réduction

XMind lance aujourd’hui la nouvelle version de son célèbre logiciel de mindmapping, la version 8.

XMind 8 à moitié prix !

Pour l’occasion, l’éditeur vous offre une réduction de 50 % !

Mais cette offre-éclaire ne dure que 24 heures.

Ne trainez pas : rendez-vous sur XMind.net et entrez le code : XMIND8LAUNCH.

Je reviendrai bientôt sur les nouvelles fonctionnalités et caractéristiques de cette version toute neuve.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

 

Catégories
Uncategorized XMind

Nouvel XMind 7.5 beta : le Cloud, enfin !

Depuis des années, j’attendais cela : une version de XMind qui puisse vraiment échanger dans le Cloud.  Qui puisse fonctionner ailleurs que sur un ordinateur, qu’il soit de bureau ou un portable.  Et c’est chose faite avec cette nouvelle version : XMind beta 7.5 !

Pour des dizaines de milliers de mindmappeurs, c’est toujours un événement excitant : la sortie d’une nouvelle version de XMind !

La nouvelle version proposée en beta depuis hier, XMind 7.5 propose des fonctionnalités intéressantes.  La plupart d’entre elles concernent la version Pro de XMind.  Mais elles valent le détour et plus que jamais, XMind vaut davantage que son prix public…

Je les ai résumées dans cette mindmap que vous pouvez télécharger gratuitement au format XMind sur ma page Biggerplate.

Les fonctions du nouvel XMind 7.5

Le Cloud : sauvegarde et synchronisation

Un des handicaps des cartes mentales partagées sur le site de XMind.net jusqu’aujourd’hui était l’absence de synchronisation.  Lorsque vous aviez partagé une mindmap dans cet espace, vous deviez la retélécharger pour obtenir la dernière version.

C’est terminé  !  Avec cette nouvelle fonction Cloud, les cartes se synchronisent sur vos PC Windows et Apple et c’est la dernière version qui est disponible toujours et partout.

Commande Sauvegarder dans le Cloud

Une nouvelle commande dans le Menu Sauvegarder :

Sauvegarde : option XMind Cloud

Téléchargement dans le Cloud des anciennes cartes mentales XMind

Oui, mais comment faire pour télécharger dans le Cloud les cartes que j’ai réalisées avec les anciennes versions ?

Pas de panique : XMind a prévu une option Sauvegarder dans le Cloud dans son menu de départ.  Il suffit de glisser-déposer vos anciennes cartes dans la zone de partage, comme ceci :

Transfert de vos mindmaps vers le Cloud

 

Et pour ouvrir une mindmap qui se trouve dans le Cloud : rien de plus facile.  Une nouvelle commande XMind Cloud est apparue dans le menu Fichier.  On peut aussi ouvrir une telle carte mentale en utilisant le raccourci clavier CTRL+Maj+C.

Menu XMind Cloud

Des images à gogo avec IconFinder

XMind 7.5 vous propose aussi de régler simplement un des pires problèmes du mindmappeur : la recherche d’images.

Aux options de recherche d’images existantes, XMind 7.5 ajoute désormais l’option IconFinder.

Menu Images avec la nouvelle fonction From IconFinder

Lorsque vous avez cliqué sur cette option, une fenêtre de dialogue s’ouvre et vous pouvez entrer le mot correspondant à l’image recherchée.

Ici, je recherchais des images d’imprimantes pour illustrer une branche de ma mindmap :

Recherche d’images avec IconFinder

Nouvelle fenêtre de partage des mindmaps XMind

La version 7 de XMind nous avait déjà offert la possibilité de télécharger directement des mindmaps dans Biggerplate.

XMind 7.5 va plus loin puisqu’il nous propose une nouvelle fenêtre de partage :

Nouvelle fenêtre de partage

Une fenêtre de partage bien complète puisqu’elle offre le partage vers :

  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Votre blog : en générant un code d’incorporation
  • En carte publique sur le site de XMind.net
  • En carte privée sur XMind.net
  • Via votre compte e-mail
  • Vers Biggerplate
  • Vers Evernote
  • Et enfin, sur votre réseau local

Le fait d’avoir rassemblé toutes ces commandes de partage dans une seule fenêtre témoigne d’une réelle volonté d’ergonomie de la part des éditeurs de XMind.

Voici la fenêtre de partage direct vers Facebook :

Partage direct vers Facebook

De nouveaux marqueurs vectoriels

XMind 7.5 Beta propose également une nouvelle panoplie de marqueurs vectoriels.

Ceux-ci sont à a fois très élégants et très colorés dans un pur style  flat design :

Les nouveaux marqueurs vectoriels de XMind

De nouvelles palettes pour les couleurs multibranches

Xmind 7.5 s’enrichit également d’une nouvelle palette de couleurs pour les branches dans l’option Couleurs Multibranches.

Des palettes préétablies s’affichent dans la fenêtre de dialogue de cette option :

Nouvelles palettes de couleurs pour les branches

Le prix : pas de suppléments pour les propriétaires de XMind 7

Une autre bonne nouvelle : cette nouvelle version de XMind est gratuite pour les propriétaires de la version Pro de XMind 7.

Vous n’aurez aucun supplément à payer pour obtenir cette mise à jour.

Conclusion : une version de XMind très prometteuse

Cette nouvelle version de XMind est très prometteuse.  Avec la possibilité de sauvegarder et de synchroniser les cartes mentales XMind dans le Cloud, c’est un grand pas en avant qui a été franchi.

La recherche d’icônes via IconFinder est aussi une aide précieuse et  la fenêtre de partage nous fait aussi gagner un temps précieux.

J’espère que ces améliorations préfigurent un XMind qui fonctionne entièrement sur le Net, dans votre navigateur et, surtout, qui puisse être utilisé sur les tablettes et autres périphériques mobiles.

Croisons les doigts !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

 

Catégories
formation en ligne Uncategorized XMind

Comment maîtriser le mindmapping avec XMind 7

XMind a été élu « logiciel de mindmapping le plus populaire » par les lecteurs de LifeHacker.  Comment maîtriser ce logiciel de mindmapping dont la version gratuite couvre la plupart des besoins courants ?  Participez à notre formation « Je maîtrise XMind 7 » et maîtrisez rapidement les commandes essentielles de ce software incontournable.

Depuis quelques années, j’ai formé quelques centaines d’utilisateurs de XMind. Et j’ai écrit quelques dizaines d’articles à propos de ce logiciel sur ce blog.  J’ai partagé plus de 200 cartes mentales sur Biggerplate, dont la grande majorité ont été tracées avec devinez quel programme?  XMind, oui, vous avez gagné !  Enfin, j’ai fait partie, il y a quelques années, du team qui a traduit XMind en français.

Aujourd’hui, je vous propose de partager cette expertise avec vous : c’est pourquoi je lance une formation en ligne, Je maîtrise XMind 7.

Une autoformation en ligne

Une formation en ligne qui couvre l’essentiel des besoins en mindmapping

Si vous avez déjà essayé XMind, vous savez d’ores et déjà que sa prise en main est facile et intuitive.  Vous avez sans doute déjà créé quelques cartes mentales à l’aide de ce software unique, élu d’ailleurs « logiciel de mindmapping le plus populaire » par les lecteurs du  magazine en ligne Life Hacker.

Mais peut-être sentez-vous que vous pourriez aller plus loin.   Que vos cartes mentales pourraient être plus personnelles.  Qu’elles pourraient mieux refléter votre personnalité, votre manière de faire.

Peut-être avez-vous simplement besoin de structurer vos connaissances pour un résultat plus efficace ?

Pourquoi avoir choisi le logiciel de mindmapping XMind 7 pour cette formation ?

Si j’ai consacré tant de temps et d’énergie à ce programme c’est pour plusieurs raisons. Ce sont ces mêmes raisons qui mon poussé à retenir ce logiciel pour une formation en mindmapping.  Je les ai rassemblées dans cette mindmap, que vous pouvez télécharger depuis ma page Biggerplate au format XMind 7 ou au format PDF depuis Slideshare :

Une mindmap qui rassemble les arguments en faveur de XMind 7

Pourquoi utiliser XMind 7 pour une formation en ligne ?

Une vidéo pour résumer les arguments en faveur de XMind 7

J’ai aussi résumé ces arguments dans cette vidéo, qui fait d’ailleurs partie de la formation en ligne Je maîtrise XMind 7 :

  • ce logiciel Freemium offre une version gratuite si étendue qu’elle suffit largement dans bon nombre d’activités quotidiennes ; c’est d’ailleurs celle que nous allons utiliser tout au long de ce module de formation.  Vous n’aurez donc pas de frais cachés, ni de licence à acheter : téléchargez la version gratuite de XMind et commencez à travailler !
  • XMind est open source : cela signifie que vous pouvez modifier son code-source pour l’adapter aux besoins spécifiques de votre entreprise ou institution ;
  • XMind offre, en plus de la mindmap, de nombreuses structures graphiques différentes : organigramme, arête de poisson, arbre logique, arbre, tableau, ligne du temps…
  • XMind est très facile à prendre en main : c’est un logiciel à la fois très complet et très intuitif.  Vous pouvez utiliser la souris, des menus, des raccourcis-claviers.  En outre, XMind s’adapte à votre façon de travailler en affichant les commandes les plus souvent utilisées sous forme d’icônes à gauche et à droite de votre écran ;
  • Les cartes mentales réalisées avec XMind s’exportent en quelques clics vers différents formats très courants comme Word, PDF, Excel, Powerpoint, Microsoft Project, etc.
  • Vous pouvez partager vos cartes via un réseau local, mais aussi sur le Net avec un compte XMind gratuit ou encore sur Biggerplate, la plus grande communauté de mindmapping au monde;
  • Tout est paramétrable dans XMind : la forme et la couleur des branches, leur épaisseur, leur position sur la feuille, etc.

Programme de la formation « Je maîtrise XMind 7 »

 

Contenu de la formation en mindmapping avec XMind

Cette formation s’articule autour de :

  • une cinquantaine de tutoriels vidéo
  • des quiz pour mémoriser les menus, commandes, trucs et astuces
  • des exercices de mindmapping à réaliser avec XMind
  • des mindmaps modèles à télécharger
  • des ressources gratuites (articles, sites web, communautés, etc.)
  • un forum pour échanger avec les autres participants

 

Une formation pour apprendre progressivement le logiciel de mindmapping XMind

Programme de la formation Je Maîtrise XMind 7

Accueil de la formation Je maîtrise XMind 7

  • Bienvenue
  • Forum des nouvelles
  • Programme de la formation

Introduction

  • Pourquoi XMind 7
  • Télécharger XMind pour Windows
  • Menu et commandes XMind
  • Modifier la langue de votre logiciel XMind

Première mindmap

  1. Créer la structure de votre mindmap
  2. Sauvegarder votre carte mentale
  3. Ajouter un sujet flottant
  4. Modifier le fond de votre carte mentale
  5. Personnaliser les sujets de votre carte mentale
  6. Personnaliser les branches de votre carte mentale
  7. Modifier des éléments de la structure
  8. Insérer des images dans votre carte mentale

Bonus : télécharger la version portable de votre carte mentale

Insérer des éléments dans votre mindmap

  1. Insérer les marqueurs
  2. Insérer la légende
  3. Insérer des relations
  4. Insérer des limites
  5. Attacher des documents
  6. Lier des documents
  7. Attacher un dossier – définir le chemin relatif ou absolu
  8. Insérer un hyperlien vers un site web ou une adresse email
  9. Insérer des accolades
  10. Insérer des notes écrites
  11. Insérer des bulles
  12. Insérer des commentaires

Bonus : peaufiner votre mise en page

Gestion de l’information dans votre carte mentale

  1. Le zoom
  2. Créer une carte secondaire à partir d’un sujet
  3. Créer une nouvelle feuille
  4. Créer une nouvelle carte à partir d’un modèle
  5. Insertion d’un hyperlien vers une carte d’un autre classeur
  6. Gérer les feuilles dans un classeur

Bonus :

  • sélectionner un thème
  • écrire sur plusieurs lignes dans un sujet

Créer différentes structures avec XMind

  1. Visualisez votre site web avec un organigramme
  2. Suivez les étapes de votre site web avec une ligne du temps
  3. Créez un tableau avec les étiquettes
  4. Rédigez une table des matières avec un logigramme droit
  5. Créez un sommaire avec un arbre logique droit
  6. Retrouver les causes d’un problème avec l’Ishikawa (arête de poisson)
  7. Créez une carte conceptuelle avec XMind

Exportez et partagez votre mindmap

  1. Exports au format image (PNG,  JPG et BMP)
  2. Exports au format texte
  3. Exports au format HTML
  4. Partage de votre carte sur un réseau local
  5. Partage de votre carte sur XMind.net
  6. Partage de votre carte sur Biggerplate
  7. Sauvegarde de votre carte sur Evernote

Bonus : imprimer votre carte sur PDF

Acheter la licence XMind

Vous avez aimé la version gratuite de XMind ?  Vous adorerez la version Pro.

Présentation des différentes licences (Plus, Pro, Commerciale, Education, Non-Profit) et modalités d’acquisition.

Informations pratiques sur la formation « Je maîtrise XMind 7 »

Accès à la formation

Dès le 14 mars 2016 à 9 heures du matin.

Dès votre inscription vous avez accès à la formation de manière illimitée : 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans limite de temps.

Prérequis

Il n’y a pas de prérequis : cette formation s’adresse à toute personne qui désire maîtriser la version gratuite du logiciel de mindmapping XMind.

Prix et conditions

Prix normal : 59 € TTC pour l’ensemble de la formation, accès illimité.

Early Bird (prévente) : jusqu’au 13 mars inclus : 49 € TTC.  Ne tardez pas !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

 

Catégories
XMind

Xmind 7 : mise à jour spectaculaire du logiciel de mindmapping

XMind vient tout juste de sortir la version 7 de son célèbre logiciel de mindmapping : une mise à jour tout simplement spectaculaire !  Voici un petit tour d’exploration des ses nouvelles fonctionnalités.

Ca faisait un moment que XMind semblait ronronner : les mises à jour se suivaient sans aucune révolution, sans modification majeure du logiciel, même si celui-ci était toujours apprécié – à juste titre – par des utilisateurs chaque jour plus nombreux.

La version 7 qui sortait hier, mercredi 11 novembre, vient changer la donne.

Des changements en profondeur de XMind 7

Cette version 7 du logiciel de mindmapping est probablement celle qui a subi la transformation la plus spectaculaire et la plus profonde.

On peut regretter que XMind ne soit toujours pas collaboratif en ligne ni présent sur les tablettes.

Par contre, on ne peut qu’apprécier les fonctions et améliorations diverses qui ont été apportées à cette version.  Les voici résumées dans une mindmap réalisée avec XMind 7 et que vous pouvez télécharger au format XMind sur Biggerplate et au format PDF sur Scribd.

Les mises à jours de XMind 7

1) Une nouvelle interface, très ergonomique

Adieu la vieille interface grisâtre et déprimante qui subsistait depuis de nombreuses années.

Elle fait désormais place à une interface au design épuré, entièrement repensée et nettement plus ergonomique.

Nouvelle interface XMind 7

Non seulement l’interface a gagné en clarté avec ce changement de couleurs et de design, mais les menus ont également été réorganisés.

Jusqu’à la version 6, il y avait double-emploi entre les menus « Voir » et « Insérer ».

Tout cela a été réorganisé et un menu « Fenêtre » reprend l’ensemble des menus du type « Thème », « Propriétés », « Notes », etc.  C’est beaucoup plus logique que l’ancienne organisation.

Les icônes, redessinées, sont elles aussi plus lisibles qu’auparavant.  Elles sont rassemblées dans la barre de menu du haut.

Un seul onglet rassemble désormais l’intégration :

  • des images
  • des hyperliens
  • des notes (écrites ou audio)
  • des étiquettes
  • des marqueurs
  • des pièces jointes

Des icônes du côté droit de la barre de menu du haut rassemblent, elles :

  • le brainstorming
  • la présentation
  • le diagramme de Gantt
  • le partage vers XMind.net, via un réseau local ou via Biggerplate)
  • les exports

2) Une nouvelle page d’accueil (point de départ)

Lorsqu’on crée une nouvelle carte, une nouvelle page d’accueil s’affiche.  Cette page peut également s’afficher en cliquant sur l’icône « Point de départ » en haut à gauche de l’interface.

Cette page d’accueil se subdivise en réalité en deux pages distinctes :

a) la page des diagrammes vides

Page des diagrammes vides

Il est donc beaucoup plus facile de choisir la structure de sa carte mentale d’un seul coup d’oeil.

Cette page est également remarquable par sa clarté et son ergonomie.

La barre de menu de gauche permet de revenir à l’interface d’édition de XMind 7 via l’icône en forme de flèche vers la gauche « Retour ».

Vous pouvez aussi visualiser et ouvrir les fichiers récemment créés en cliquant sur l’icône correspondante.  Ou bien ouvrir un fichier local en cliquant sur l’icône en forme de classeur.

b) Une page de modèles réutilisables

Cette page offre des modèles de formes, de couleurs et de polices de caractères prédéfinis.

Nouveaux modèles XMind 7

Les formes sont épurées, les couleurs pastel ou en tout cas, pas trop vives, les lignes fines et fluides : on sent que la tendance est au design minimaliste.

3) Le diagramme de Gantt amélioré

Le diagramme de Gantt est une fonctionnalité essentielle pour la gestion de projet.  Celui de XMind 7 a été amélioré.

Il est désormais possible d’effectuer les changements directement dans le diagramme de Gantt lui-même : vous n’êtes donc plus obligé(e) de revenir au menu d’édition de la carte mentale pour effectuer une modification de date, par exemple.

Un gain de temps appréciable ici aussi.

Nouveau diagramme de Gantt dans XMind 7

Autre nouveauté : vous pouvez désormais imprimer ce diagramme de Gantt et l’exporter directement sous format :

  • MS Project
  • image
  • PDF

Pour cela, il suffit de cliquer sur l’icône en haut  droite du diagramme.  Une fenêtre de dialogue s’affiche alors pour déterminer les spécificités de votre export :

Export du diagramme de Gantt dans XMind 7

Les options sont nombreuses et intéressantes, comme le filtre des dates, la sélection de tâches, etc.

4) La fiche information : afficher ou non les informations de la carte mentale

La fiche information, comme son nom l’indique, permet de gérer l’affichage des informations d’une mindmap XMind 7.

Vous pouvez décidez d’afficher ou non, sous chaque sujet :

  • les informations de tâches
  • les hyperliens
  • les pièces en attachement
  • les étiquettes

Informations du sujet affichées

La carte d’information est une partie du menu « Propriétés » du fond de la carte.

Pour y accéder, vous devez donc cliquer d’abord sur le fond de la carte pour vous assurer qu’aucun sujet n’est activé.  Ensuite, rendez-vous au menu « Propriétés ».

Fiche information dans XMind 7

C’est en cochant ces cases à gauche du menu « Propriétés » que vous définissez quelles informations s’afficheront dans les sujets de votre mindmap.

5) Les commentaires : un élément indispensable du travail collaboratif

On les attendait depuis longtemps : les commentaires !

C’est un élément essentiel du travail en collaboration, surtout en différé.

Insertion d’un commentaire dans XMind 7

Pour insérer un commentaire, c’est très facile : il suffit de cliquer sur l’icône en forme de page pliée accompagnée du signe « plus » en haut de l’interface.  Une fenêtre de dialogue comme celle ci-dessus s’affiche alors.  Il vous reste à la compléter.

Plus besoin de modifier directement la carte d’un collègue, au risque de le froisser : vous pouvez lui suggérer des modifications judicieuses sous forme de commentaires.

C’est aussi une fonction très intéressante pour les enseignants et les formateurs : nous allons pouvoir commenter les travaux de nos élèves et participants directement dans la carte.

6) Les bulles ou phylactères

Bulle XMind 7

D’autres logiciels de mindmapping offraient cette fonctionnalité depuis longtemps : je pense à Novamind, par exemple.

Ces bulles sont intéressantes car elles  peuvent apporter un supplément d’information visuelle à un autre niveau que le sujet.  D’autant plus que dans XMind 7, elles peuvent aussi avoir leurs propres sous-sujets et devenir à leur tour un sujet.

7) Export de l’arborescence générale

C’est une tendance chez les éditeurs de logiciels de mind mapping en ce moment.  Mindomo vient lui aussi de sortir cette fonctionnalité, l’export de l’arborescence générale d’une carte.

Chez XMind, elle était visible depuis longtemps mais elle n’était pas exportable en tant que telle.  C’est chose faite aujourd’hui.  Il est possible non seulement de l’afficher mais aussi de l’imprimer et de l’exporter.

Export de l’arborescence générale

Pour cela, il suffit de cliquer sur l’icône en haut à droite du cadre de l’arborescence et de choisir l’impression ou l’export.

8) Impression multi-pages de votre mindmap

XMind 7 permet aussi l’impression multipages des cartes mentales.

Impression multi-pages dans XMind 7

Vous pouvez sélectionner plusieurs pages à la verticale et à l’horizontale et imprimer de véritables posters.  Une option intéressante pour les éducateurs, mais aussi pour illustrer les salles d’un événement, etc.

Sélectionnez l’option Pages Multiples pour pouvoir choisir le nombre de pages total de votre impression.

9) Nouvelle structure : la ligne du temps

XMind 7 propose une nouvelle structure qui va faire un tabac : la ligne du temps.

Jusqu’ici, nous pouvions créer des lignes du temps dans XMind en détournant quelque peu les structures Arête de poisson (Ishikawa) ou organigramme haut.  C’était déjà efficace, mais pas très simple à mettre en oeuvre.

Avec la nouvelle structure « ligne du temps », tout se simplifie : voici par exemple, une ligne du temps que j’ai créée pour ma présentation sur les MOOC dans le cadre du Sommet mondial Mémoire et Apprentissage.

Cette carte est également disponible sur mon profil Biggerplate d’où vous pouvez la télécharger gratuitement au format XMind.

Evolution de la FOAD

Créer une ligne du temps de ce type est extrêmement simple : vous ajoutez une nouvelle date en tapant « Enter » et des sous-sujets en tapant sur « Tab » ou sur « Inser ».

Vous pouvez évidemment modifier les couleurs, les formes, les polices de caractères de vos sujets et y ajouter des images si vous le souhaitez.

La ligne du temps progresse alternativement vers le haut et vers le bas : c’est une idée simple mais géniale, car elle fait gagner énormément d’espace en longueur.

De quoi s’amuser au cours d’histoire-géo, non ?

10) Partage direct dans Biggerplate

Pour les afficionados de Biggerplate et de XMind, c’est du pain béni.  Même plus besoin de vous rendre sur la page de votre communauté de mindmappeurs préférée.  Vous pouvez partager votre carte sans même en sortir.

Partage sur Biggerplate

Pour partager votre carte, cliquez d’abord sur l’icône de partage, en haut à droite de l’interface et ensuite, cliquez sur « Partager via Biggerplate ».

Voilà, le tour est joué.

A condition d’avoir préalablement lié votre compte Biggerplate avec XMind 7 ce qui se fait via le menu « Préférences » dans « Editer ».

Combien coûte XMind 7 ?

Pour la sortie de cette nouvelle version, l’éditeur de XMind 7 a légèrement augmenté ses prix.  Mais rien de dramatique.  Je pense que, compte tenu du ratio qualité-prix, XMind 7 reste un des logiciels de mindmapping les plus complets et abordables du marché.

La version Plus est désormais à 69 euros.

La version Pro côute à présent 89 euros.

La version gratuite existe toujours, mais elle est évidemment limitée au niveau des exports et des fonctionnalités de type Pro et Plus.

Attention toutefois, qu’il existe des versions « Education » et « Non-profit sector/government » accessibles respectivement aux personnels des écoles et des étudiants et aux travailleurs du secteur à but non lucratif et gouvernemental.

Si vous n’êtes pas certain(e) de faire partie de ces catégories adressez-vous à XMind : ils vous informeront avec beaucoup de courtoisie.

Enfin, la mise à jour pour les heureux propriétaires de XMind 6 coûte 35 euros.  Pas de quoi vous ruiner et le bon qualitatif par rapport aux versions précédentes les vaut largement.

Lien de téléchargement de XMind 7.

Conclusion : une superbe version de XMind

Vous aurez compris à la lecture de cet article que je suis conquis par cette nouvelle version de XMind.

Bien entendu, je continue à regretter l’absence de collaboration en temps réel et de possibilité d’utiliser XMind sur une tablette (j’enfonce le clou, mais ce sont deux dimensions essentielles aujourd’hui).

Mais je suis vraiment séduit par les modifications et les apports vraiment intéressants de cette nouvelle version d’un des logiciels de mindmapping les plus populaires.  J’en suis d’autant plus heureux que je dois donner dans les prochaines semaines des formations en mindmapping avec XMind : de quoi profiter pleinement de cette nouvelle version.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Mindomo

Mindomo School : intégrez l’interface dans Google Classroom ou itslearning

L’interface d’apprentissage à distance School de Mindomo a subi d’intenses révisions cet été.  Vous pouvez désormais intégrer votre logiciel dans Google Classroom ou dans le LMS Itslearning.  D’autres fonctionnalités ont aussi été revues ou ajoutées, comme Playback qui vous permet de voir qui a fait quoi dans une mindmap collaborative.

Il y a quelques mois, je vous présentais l’interface Mindomo School : l’interface d’apprentissage à distance liée au logiciel de mindmapping collaboratif.

Je l’a utilisée intensément, tant en entreprise qu’en formation dans les écoles.  Et j’en parlerai d’ailleurs très bientôt lors du colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping.

Intégration des étudiant de votre Google Classeroom dans  Mindomo School 

Mindomo School pouvait déjà être intégrée dans divers LMS (Learning Management System ou plateforme de e-learning) en ajoutant  Mindomo School à la plateforme d’apprentissage à distance en tant qu’outil externe (external tool) :

  • Moodle
  • Canvas
  • Desire2learn
  • Blackboard

Désormais, vous pouvez aussi importer vos étudiants depuis Google Classroom, l’outil de devoir de la suite Google Apps for Education.

Dès que les étudiants sont importés, vous pouvez leur assigner des devoirs sous forme :

  • de mindmaps individuelles (à créer)
  • de mindmaps à compléter individuellement
  • de mindmaps à compléter en grand groupe (toute la classe)
  • ou de mindmaps à compléter en petits groupes (dont vous déterminez l’importance)

Intégration de Mindomo School dans le LMS Itslearning

Pour l’intégration dans le LSM Itslearning : vous devez d’abord vous connecter à votre plateforme.

1. Sélectionnez le cours dans lequel vous souhaitez ajouter Mindomo School.

Connexion et sélection du cours

2. Cliquez ensuite sur « Ajouter » et ensuite sur « LTI Tool »

Ajoutez l’outil

3. Terminez l’intégration

  • Nommez votre outil (par exemple School 01)
  • Ajoutez l’URL : https://www.mindomo.com/lti/index.htm
  • Configurez School comme « Public » (pour que tous les étudiants du cours puissent y accéder)
  • Ajoutez la « clé » de l’application
  • Complétez le champ (Shared Secret)
  • Configurez les derniers paramètres (outil actif ou non, s’il doit s’ouvrir dans la fenêtre existante ou une nouvelle fenêtre, etc.)
  • N’oubliez pas de sauvegarder !

Terminez la configuration de School

Intégration dans Office 365

De nombreuses écoles ont profité de l’offre proposée par Microsoft Office et ont installé Microsoft Office 365.  Les enseignants, mais aussi les étudiants peuvent donc travailler avec la suite en classe mais aussi chez eux.

L’intégration de Mindomo School permet de compléter les logiciels de la suite Office 365 d’une application de cartes mentales intégrées.  Avec l’interface School, les enseignants peuvent aussi échanger des travaux sous forme de mindmaps.

Vous pouvez vous connectez directement à votre compte Microsoft Office 365 depuis Mindomo :

Connexion depuis Mindomo

Ou, vous pouvez vous connecter à votre compte Microsoft Office 365 et ensuite télécharger Mindomo de votre Office 365 Store.

Office 365 Store

Playback : visualisez l’historique des mindmaps de vos étudiants

Mindomo School propose aussi une nouvelle fonctionnalité très intéressante pour l’apprentissage à distance : le playback.

Il est comparable à l’historique dans la version Premium de Mindomo (la version pour entreprises qui comprend une interface de gestion de projet).

Vous pouvez visualiser la création d’une carte mentale pas à pas, depuis le début jusqu’au dernier stade.  Chaque utilisateur qui est intervenu dans cette création collective est donc identifié.   Un très bon moyen d’identifier ceux qui travaillent vraiment dans les tâches de groupes…

La fonction Playback

Modification du menu des classes 

Enfin, le menu des « cours » ou « classes » a été très simplifié, il ne comprend plus que deux commandes :

  • Tâches
  • Partager

Menu simplifié de Mindomo School

Tâche remplace les notes, les ressources et les tâches du menu précédent.

On peut à présent rassembler toutes ces fonctions en une seule commande, ce qui est beaucoup plus simple.

Partager permet d’inscrire ou de désinscrire les étudiants au cours créé.

Pour créer un nouveau cours, cliquez sur le bouton dans le menu général.  Cette fenêtre de dialogue apparaît alors :

Créer un nouveau cours

  1. Nommez votre mindmap dans le champ adéquat
  2. Cliquez sur le bouton « Devoir sous forme de mindmap »
  3. Cliquez sur Créer

Vous entrez ensuite dans l’interface avec les deux commandes évoquées plus haut.

Conclusion : des améliorations sensibles qui permettent un emploi plus étendu du logiciel de mindmapping en classe et à distance

Avec ces nouvelles possibilités d’intégration dans des LMS populaires, dans la suite Office  365 et avec Google Classroom, Mindomo fait de son interface School l’outil incontournable du mindmapping en classe.

Alors que les enseignants recherchent des outils collaboratifs pour travailler à la fois en classe et à la maison, Mindomo School développe une solution qui s’intègre de façon transparente à des solutions de formation à distance qui ont fait leur preuve.

La fonction Playback est aussi très intéressante pour monitorer le travail en groupe.  Et la simplification du menu « Créer un devoir sous forme de mindmap »  rend l’interface School encore plus intuitive.

Une solution qui constitue sans doute un premier choix pour l’intégration du mindmapping et des outils collaboratifs à l’école et au collège.

Lien vers Mindomo et son interface School.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Logiciels

Comparatif : cinq applications et logiciels de mindmapping collaboratif

Les entreprises s’intéressent de plus en plus aux outils collaboratifs.  Qu’en est-il du mindmapping ?  Voici un comparatif de cinq logiciels de mindmapping collaboratif en ligne.

 

 

Les entreprises et institutions de toutes tailles s’intéressent de plus en plus aux outils collaboratifs.  Des outils qui permettent, souvent à coût réduit, de collaborer à distance, en temps réel ou différé.

Il existe aujourd’hui des dizaines d’outils collaboratifs pour répondre à une pléiade de situations différentes.

Qu’en est-il du mindmapping ?

 Mindmapping, des outils collaboratifs très différents

J’ai analysé pour vous cinq logiciels de mindmapping qui se disent « collaboratifs ».  J’ai comparé leurs caractéristiques et leurs fonctionnalités et je les ai résumées dans quelques infographies que j’ai réalisées avec Infogr.am.

Cinq logiciels de mindmapping collaboratif

Ces cinq logiciels et applications sont :

  • Mindmeister : une application en ligne développée par la société allemande Meisterlabs
  • Mindomo : une application en ligne crée par une PME roumaine
  • Wisemapping : une application en ligne, gratuite et open source qui nous vient d’Argentine
  • Mind42 : une application gratuite dont le nom est un hommage à l’oeuvre de Douglas Adams
  • Mindmup : une application en ligne, freemium et qui évolue bien

Je n’ai pas tenu compte de Framindmap dans mon comparatif pour la bonne raison que cette application a été transformée récemment.  Le groupe d’éducateurs derrière Framindmap a abandonné son propre projet pour adapter une version « maison » du logiciel open source Wisemapping.   Les conclusions qui s’appliquent à Wisemapping dans le présent article s’appliquent donc également à Framindmap.

1. Collaboration : temps réel ou temps différé

Pour les outils collaboratifs, il existe deux modes de temporalité :

  • le temps réel (ou synchrone) : tout le monde peut travailler en même temps sur la même mindmap
  • le temps différé (ou asynchrone) : on travaille sur la même mindmap, mais pas en même temps
Temps de la collaboration

La table ci-dessus synthétise mes observations à ce propos.  Mindmeister, Mindomo, Mind42 et Mindmup permettent réellement de travailler en temps réel ET en temps différé, tandis que Wisemapping ne permet de travailler qu’en temps différé.

Vous pouvez donc inviter une ou plusieurs personnes à travailler sur la même carte, mais pas en même temps.

La plupart des logiciels gratuits (ou freemium) offre donc la même fonctionnalité que les logiciels propriétaires.

Tous ces logiciels offrent un partage de carte intégré, sans faire appel à une plateforme extérieure, sauf Mindmup qui utilise Google Drive (c’est aussi le système qu’utilise Mindmaple).

2. Intégration : des différences notables entre les « gratuits » et les payants

La différence la plus notable entre les logiciels gratuits et les logiciels propriétaires tient sans doute dans leurs capacités d’intégration.

Voyez l’infographie suivante :

Facultés d’intégration des logiciels de mindmapping collaboratif

Tous les logiciels, sans exception, intègrent des images ou des pictogrammes.  Tous proposent des notes écrites, intégrables dans les branches (ou sous-sujets).  Tous ces logiciels proposent également l’intégration d’hyperliens dans les mindmaps.  Ce qui permet aussi de lier une carte principale à une carte secondaire.

Pour ce qui est de l’intégration de tâches – pour la gestion de projet, par exemple – seul Wisemapping ne la propose pas.

Des limitations très gênantes dans les logiciels gratuits

Par contre, seuls les deux logiciels propriétaires, Mindmeister et Mindomo offrent des notes audio : vous pouvez donc enregistrer votre voix et attacher cet enregistrement dans un sous-sujet de votre carte mentale.  C’est très pratique pour étudier ou pour communiquer avec vos collègues dans une carte collaborative.

Seuls Mindmeister et Mindomo proposent l’intégration de vidéos jouables dans les mindmaps.  Les logiciels gratuits ignorent cette fonction.

Plus grave : ils ne proposent pas d’attachement de documents.  Probablement pour des questions de coût de stockage.  On peut toutefois ajouter un hyperlien à la carte mentale qui renvoie vers un répertoire Dropbox ou Google Drive.  Mais on ne peut donner un accès direct aux documents dans la mindmap proprement dite.

Seuls Mindomo et Mindmeister proposent la possibilité d’ajouter des commentaires sur une carte.  C’est extrêmement pratique pour le travail collaboratif, qu’il s’agisse de gestion de projet ou d’étudier en groupe.

Par contre, seul Mindmup propose une fonction « Mesures » intéressante sur laquelle je reviendrai dans un prochain article.

3. Portabilité des logiciels de mindmapping collaboratif

Les logiciels collaboratifs devraient pouvoir travailler sur un maximum de périphériques différents afin de connecter des personnes d’horizons différents.

On s’attend donc à ce que les logiciels de mindmapping collaboratifs travaillent sur un maximum de plateformes.

Qu’en est-il exactement ?

Sur quels périphériques travaillent-ils ?

En matière de portabilité aussi, la différence est reine

Ils travaillent tous en ligne : c’est normal, c’est leur base de départ.  Mais seul Mindomo propose une version de bureau à la fois pour Mac, Windows et Linux.  Mindmeister propose de travailler off-line, mais toujours sur base du navigateur.  Le contenu est synchronisé lorsque l’ordinateur est de nouveau connecté.

Les tablettes Android sont un peu mieux loties, puisque Mindmeister et Mindomo proposent une version complète tandis que Mind42 propose Neuronal Mind42, une version allégée de l’application en ligne.

Seuls Mindmeister, Mindomo et Mindmup ont une application pour iPad.  Et seuls Mindomo et Mindmup proposent une version pour l’iPhone.  Il est vrai que l’écran réduit ne permet pas de travailler longtemps sur une carte mentale.

Aucun des éditeurs de logiciels retenus pour ce comparatif ne propose une application pour les tablettes Windows.

Enfin, seul Mindmeister propose une application pour l’Apple Watch : son Geisterblitz, l’application de bonnes idées.

4. Compatibilité des logiciels de mindmapping collaboratif

Ces applications de mindmapping collaboratif sont-elles compatibles avec l’ensemble des standards du marché ? J’ai distingué cette compatibilité sous deux angles :

  • l’importation de fichiers de différents formats
  • l’exportation vers des fichiers de différents formats

Et voici ce que ça donne :

Compatibilité : importations

Importations depuis les autres logiciels de mindmapping

Le format Freemind, c’est confirmé, s’impose comme le format d’échange entre les logiciels de mindmapping.  Tous, sauf Mindmup, peuvent l’importer.

XMInd, un des logiciels de mindmapping les plus populaires du moment, peut être importé par Mindmeister, Mindomo et Mindmup.

Les formats Mindmup et Wisemapping ne sont importés que par eux-mêmes : c’est-à-dire que la version fichier de vos cartes mentales peuvent être téléchargée en ligne ou stockée sur un périphérique.

Mindjet est pris en charge par Mindmeister et Mindomo.  Bubbl.us n’est importé que par Wisemapping.  Tandis que l’OPML, pourtant un format d’échange intéressant, n’est importé que par Mindomo…

Et le format texte n’est transformé en mindmap que par Mindmeister et Mindomo.

Peut franchement mieux faire, en termes d’importation…

Exportation vers d’autres logiciels de mindmapping

C’est assez consternant !

Seul Mindomo exporte vers Mindomo, Mindmeister vers Mindmeister, etc.

Freemind est le seul format vers lequel tous les logiciels de ce comparatif exportent directement !

Mindjet est exporté par tout le monde sauf par Mindmup.  Seuls Mindmeister, Mindomo et Mind42 exportent vers le format OPML.

Quand les éditeurs de mindmapping écouteront-ils les utilisateurs ?  Ca fait des années que nous demandons des passerelles entre les logiciels et que nous nous heurtons à un mur !

Formats d’exportation

Exportation vers des logiciels de productivité ou autres formats

Ceux qui ont la cote, ce sont les fichiers texte (Word et PDF) et les fichiers images : tous les logiciels de mindmapping de ce comparatif exportent vers ces formats.

Par contre, seuls Mindmeister et Mindomo exportent vers Powerpoint.  Mindomo, Mindmeister et Wisemapping exportent vers le format Excel.

Mind42 ignore superbement le format HTML.  Après tout, ce n’est jamais que le langage de base de tout site web…

En parlant de site web, seuls Mindmeister, Mindomo et Mindmup prévoient l’intégration d’une carte mentale dans un site web (embed).

Le format SVG (image scalaire) est proposé uniquement par Wisemapping tandis que Microsoft Project n’est exporté que par Mindomo.

Seuls Mindomo et Mindmeister proposent l’export de groupes de diapositives au format zip (bundle).

Et enfin, Mindmup est le seul logiciel de la série à proposer des calculs dans les sous-sujets avec l’option « Mesures » exportables sous forme de tabs séparées par des virgules (csv).

5.  Présentation, Gestion de projet, classe virtuelle, et autres extensions

En plus des fonctions de minmdapping, de nombreux logiciels proposent des services complémentaires.  Ce que, dans mon infographie et dans cet article, j’ai appelé des « extensions ».

Fonctionnalités complémentaires

Seuls Mindomo et Mindmeister proposent un module de présentation.  Dans les deux cas, une combinaison de diapositives (slides) et de mouvements qui rappellent un peu Prezi.  Ce sont les deux seuls aussi qui proposent une interface de gestion de projet.  Dans le cas de Mindomo, elle est intégrée au logiciel, dans celui de Mindmeister, il s’agit d’une application externe, Meistertask.

Seuls Mindmeister et Mindomo offrent des solutions pour conserver ses bonnes idées : Geistesblitz pour Mindmeister, Ideagrabber pour Mindomo.

Google Drive et Dropbox peuvent être liés à vos comptes Mindmeister, Mindomo et Mindmup.  Seuls Mindomo et Mindmeister travaillent avec Evernote.

Et enfin, seul Mindomo propose des « widgets », des extensions pour Chrome, Firefox et Safari, qui permettent d’envoyer directement des liens, des images et du texte vers l’application.  Un bon moyen d’organiser sa veille.

6. Conclusions

Les logiciels en ligne gratuits et open source évoluent bien.  Comme les logiciels propriétaires, ils ont su tirer parti du potentiel offert par le HTML5 pour enrichir leur palette graphique et inclure de nouvelles fonctionnalités.

Pour autant, le fossé est toujours assez large avec les logiciels propriétaires quand il s’agit de fonctions plus avancées.  Fonctions qui correspondent toutefois à de nombreux besoins des entreprises que les éditeurs de logiciels professionnels connaissent relativement bien.  Pour la gestion de projets, Mindmeister reste un must, surtout associé à Meistertask.  Quand à l’interface Mindomo School, je l’utilise de façon quasi-quotidienne pour des classes en ligne aussi bien que pour du coaching à distance.

Les logiciels gratuits constituent donc une bonne introduction au logiciel collaboratif et leur aspect gratuit est plus qu’apprécié dans les milieux éducatifs toujours à cours de liquidités.

Mais s’ils ne se dotent pas rapidement de versions mobiles (applications iOS et Androïd) ils risquent bien de se retrouver hors course.  Le web mobile représentait 24 % du trafic en 2013, mais 30 % en 2014.  Cette part mobile ne fera qu’augmenter dans les toutes prochaines années.

Les logiciels propriétaires, eux, feraient bien d’écouter davantage leurs usagers qui leur réclament plus de passerelles entre les logiciels et les applications.  J’ai arrêté d’utiliser Mindmaple, pourtant un logiciel intuitif et très élégant.  Pourquoi ?  Parce qu’il n’était compatible avec aucun autre logiciel de mindmapping !

Windows et Apple se sont livrés à une guerre de forteresses pendant des années avant de comprendre l’intérêt de l’ouverture et des échanges.   Faudra-t-il que nous boycottions nos logiciels préférés pour que leurs éditeurs nous entendent ?

 

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.629253.057256
Catégories
Logiciels Prezi Tutoriel

Storytelling avec Prezi : racontez vos histoires en images

Show and Tell, le dernier livre de Dan Roam, pas encore disponible en français, est très proche de ma propre conception du storytelling avec Prezi.  Je vous en explique les principes que je mets en images avec Prezi.

Le storytelling au service de vos présentations Prezi

Show and Tell

Dan Roam est surtout connu pour son ouvrage Convaincre en deux coups de crayon où il explique comment quelques traits dessinés sur le revers d’une serviette peuvent être plus expicites qu’un long discours.  Il a également édité un autre ouvrage qui, personnellement me touche encore plus : Show and Tell, How Everybody Can Make Extraordinary Presentations (Montrez et racontez, comment tout le monde peut créer d’extraordinaires présentations).

Dan Roam ne parle pas spécifiquement de Prezi, mais la manière dont il conçoit ses présentations me rappellent de façon très directe ce que j’essaie de transmettre lors de mes formations « Racontez vos histoires avec Prezi ».

Trois principes simples du storytelling

Dan Roam ne s’embarrasse pas de théories inutiles.  Il rappelle trois principes simples qui devraient guider toute présentation avec support visuel :

  1. Dites la vérité
  2. Racontez une histoire
  3. Racontez votre histoire en images

1. Dites la vérité

C’est un principe dont les « communicants » oublient parfois jusqu’à l’existence…

Récemment, une personne sur le point de quitter le conseil d’administration d’une entreprise me disait : « nous allons faire un storytelling pour communiquer aux gens pourquoi nous avons décidé de nous séparer« .

Autrement, dit, cette personne se préparait à inventer une belle histoire pour enrober la vérité et endormir ses interlocuteurs.

Ou je n’ai rien compris, ou le storytelling, c’est autre chose…  Et quand on invente des histoires pour cacher une vérité dérangeante, il n’est pas rare qu’on se fasse prendre la main dans le sac.  Plusieurs marques l’ont appris à leurs dépens : on ne ment pas impunément à ses clients ou à son public.

2. Racontez une histoire

Le storytelling, si on en croit Tell to win de Peter Guber, c’est l’art de transformer vos discours en histoires.  C’est exactement le même principe que dans le livre de Dan Roam : c’est de donner de la chair à vos données, de faire appel aux émotions que suscitent invariablement en nous les histoires pour emporter l’adhésion de votre public.

Il ne s’agit donc pas de mentir, mais bien d’humaniser.  Non pas de travestir, mais de matérialiser dans une histoire et des personnages, les émotions que vous voulez susciter chez votre auditoire.  Le principe est simple, c’est celui de tous les récits depuis l’aube de l’humanité : nous nous identifions aux personnages des histoires et nous sommes capables d’en ressentir les émotions.

Par le storytelling, vous ne vous adressez pas à l’intellect de votre auditoire pour le convaincre : vous parlez à ses émotions pour le persuader.  A travers les étapes de votre histoire, votre public ressentira différentes émotions qui entraîneront son adhésion à votre thèse.

3. Racontez votre histoire avec des images

Pourquoi raconter mon histoire avec des images plutôt que de me contenter de mots ?

Parce que les images, davantage que les mots, sollicitent nos émotions…  Et donc, en combinant histoire et images, vous renforcez l’impact émotionnel de votre discours.

Au lieu de décrire la genèse de votre startup en citant une volée de chiffres qui feront bailler votre audience au bout de 3 minutes, racontez l’histoire de votre envie d’entreprendre :

  • Comment est née cette idée ?
  • Comment a-t-elle germé en vous au point de devenir une obsession ?
  • Comment l’avez-vous concrétisée ?
  • Quels sont les obstacles que vous avez rencontré sur votre chemin ?
  • Comment les avez-vous renversés ou contournés ?
  • Quelle est votre situation actuelle ?
  • Et comment voyez-vous l’avenir ?
  • Comment votre public peut-il vous y aider ?

N’oubliez pas de terminer votre message par un « call to action », un appel à l’action.   Ce peut être une vente, un don, une adhésion ou une inscription, un appel à l’éveil par rapport à une problématique.

Mais tout votre discours, tout votre message doit tendre vers cet appel ultime.

Illustration de ces principes ?  Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir un Prezi conçu selon ces trois principes du storytelling visuel :

Un prezi sur le MOOC Dys

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.629253.057256
Catégories
Logiciels Mindomo Tutoriel

Comment créer une présentation à partir d’une mindmap Mindomo

Un dessin vaut mieux qu’un long discours.  Une mindmap, avec le texte et l’image vaut mieux qu’un dessin.  Mais comment transformer une mindmap Mindomo en présentation ?  Suivez le guide !

Les mindmaps sont des outils très efficaces pour communiquer, contrairement à ce que croient certaines personnes qui en parlent généralement sans y connaître grand chose.  J’ai présenté des dizaines de situations en public avec une mindmap et je ne l’ai jamais regretté.

Une façon unique d’illustrer les idées et la structure qui les lie

La grande force des mindmaps est non seulement de visualiser nos idées, mais surtout de montrer les liens qui existent entre elles, la structure selon laquelle elles s’organisent.

J’ai pris l’exemple d’une carte mentale que j’ai réalisée il y a quelques semaines pour présenter la nouvelle interface de classe virtuelle School de Mindomo.

Une interface très complète

On comprend parfaitement – si on connaît les codes du mindmapping – que le thème de la carte est cette interface School, qu’elle permet le partage automatique de mindmaps, que l’accès se fait par le logiciel Mindomo, etc.

Les illustrations concourent à une meilleure compréhension, à l’identification quasi-immédiate des différents éléments tandis que les branches organisent la disposition spatiale de l’ensemble et visualisent la hiérarchie des concepts et la façon dont ils sont liés.

Le module présentation : un support visuel complet

Lors d’une présentation, on peut utiliser cette carte de façon statique : je désigne les éléments de la carte un à un au fil de mon discours.  Ou je peux tirer avantage des éléments dynamiques de la carte et « déplier » les branches les unes après les autres.  C’est déjà plus attrayant pour mon audience.

Mais le module de présentation de Mindomo permet d’aller beaucoup plus loin : en quelques clics, il transforme ma carte en une présentation dynamique, avec zooms et translations fluides, à l’instar de Prezi.

Transformer une mindmap en présentation prend au plus quelques minutes.  L’insertion des diapositives se fait de manière très intuitive.  Et peut être modifiée à tout moment.

En outre, une carte Mindomo rendue publique devient automatiquement une présentation interactive en ligne : les internautes peuvent actionner votre présentation à l’aide des flèches gauches et droites.  Vous pouvez également intégrer votre carte dans une page de votre site web ou de votre blog.

Bref, un outil de présentation moins complet que Prezi, mais qui vous permettra de créer des présentations en quelques clics à partir de vos mindmaps existantes.  Et que vous pouvez utiliser partout.

 Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Logiciels Mindomo Tutoriel Uncategorized

Comment créer une mindmap Mindomo à partir d’un fichier-texte

La plupart des (bons) logiciels de mindmapping exportent la structure et/ou le contenu d’une carte mentale vers Word ou d’autres éditeurs de texte.  Mais qu’en est-il de l’import de texte pour créer une Mindmap ?

Avec Mindomo, c’est très facile.

Importation d’un fichier au format txt

Il suffit de vous rendre dans l’interface « Cartes » de Mindomo.

Ensuite, au lieu de cliquer sur « Créer » comme pour créer une carte mentale depuis zéro, cliquer sur « Importer ».

Une fenêtre de dialogue apparaît ensuite.

Choisissez l’appareil ou le périphérique depuis lequel vous allez importer votre texte :

  • votre ordinateur
  • Dropbox
  • Google Drive

Ensuite, dans les formats proposés, sélectionnez : « Text Fichier » (*.txt)

Patientez quelques secondes…

Les lignes de texte forment les éléments de votre mindmap Mindomo

Votre fichier est devenu une mindmap Mindomo !

Importation du texte dans Mindomo

La première ligne de votre fichier est devenue le sujet central de votre carte mentale.

La deuxième ligne est devenue le premier sujet principal (branche principale) de votre mindmap.

Et ainsi de suite.

Une vidéo pour montrer l’ensemble du processus d’importation du texte

Pour que ce soit encore plus simple pour vous, regardez comment faire sur la vidéo Youtube ci-dessous :

Vous voyez, cela ne prend réellement que quelques secondes.

N’abusez pas de cette facilité !

Importez des textes courts, des listes, des notes prises au vol et qui consistent en quelques mots-clés.

N’importez pas de phrases interminables qui deviennent rapidement des mindmaps illisibles !

Bon travail 😉

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !