Catégories
Logiciels Prezi Tutoriel

Storytelling avec Prezi : racontez vos histoires en images

Show and Tell, le dernier livre de Dan Roam, pas encore disponible en français, est très proche de ma propre conception du storytelling avec Prezi.  Je vous en explique les principes que je mets en images avec Prezi.

Le storytelling au service de vos présentations Prezi

Show and Tell

Dan Roam est surtout connu pour son ouvrage Convaincre en deux coups de crayon où il explique comment quelques traits dessinés sur le revers d’une serviette peuvent être plus expicites qu’un long discours.  Il a également édité un autre ouvrage qui, personnellement me touche encore plus : Show and Tell, How Everybody Can Make Extraordinary Presentations (Montrez et racontez, comment tout le monde peut créer d’extraordinaires présentations).

Dan Roam ne parle pas spécifiquement de Prezi, mais la manière dont il conçoit ses présentations me rappellent de façon très directe ce que j’essaie de transmettre lors de mes formations « Racontez vos histoires avec Prezi ».

Trois principes simples du storytelling

Dan Roam ne s’embarrasse pas de théories inutiles.  Il rappelle trois principes simples qui devraient guider toute présentation avec support visuel :

  1. Dites la vérité
  2. Racontez une histoire
  3. Racontez votre histoire en images

1. Dites la vérité

C’est un principe dont les « communicants » oublient parfois jusqu’à l’existence…

Récemment, une personne sur le point de quitter le conseil d’administration d’une entreprise me disait : « nous allons faire un storytelling pour communiquer aux gens pourquoi nous avons décidé de nous séparer« .

Autrement, dit, cette personne se préparait à inventer une belle histoire pour enrober la vérité et endormir ses interlocuteurs.

Ou je n’ai rien compris, ou le storytelling, c’est autre chose…  Et quand on invente des histoires pour cacher une vérité dérangeante, il n’est pas rare qu’on se fasse prendre la main dans le sac.  Plusieurs marques l’ont appris à leurs dépens : on ne ment pas impunément à ses clients ou à son public.

2. Racontez une histoire

Le storytelling, si on en croit Tell to win de Peter Guber, c’est l’art de transformer vos discours en histoires.  C’est exactement le même principe que dans le livre de Dan Roam : c’est de donner de la chair à vos données, de faire appel aux émotions que suscitent invariablement en nous les histoires pour emporter l’adhésion de votre public.

Il ne s’agit donc pas de mentir, mais bien d’humaniser.  Non pas de travestir, mais de matérialiser dans une histoire et des personnages, les émotions que vous voulez susciter chez votre auditoire.  Le principe est simple, c’est celui de tous les récits depuis l’aube de l’humanité : nous nous identifions aux personnages des histoires et nous sommes capables d’en ressentir les émotions.

Par le storytelling, vous ne vous adressez pas à l’intellect de votre auditoire pour le convaincre : vous parlez à ses émotions pour le persuader.  A travers les étapes de votre histoire, votre public ressentira différentes émotions qui entraîneront son adhésion à votre thèse.

3. Racontez votre histoire avec des images

Pourquoi raconter mon histoire avec des images plutôt que de me contenter de mots ?

Parce que les images, davantage que les mots, sollicitent nos émotions…  Et donc, en combinant histoire et images, vous renforcez l’impact émotionnel de votre discours.

Au lieu de décrire la genèse de votre startup en citant une volée de chiffres qui feront bailler votre audience au bout de 3 minutes, racontez l’histoire de votre envie d’entreprendre :

  • Comment est née cette idée ?
  • Comment a-t-elle germé en vous au point de devenir une obsession ?
  • Comment l’avez-vous concrétisée ?
  • Quels sont les obstacles que vous avez rencontré sur votre chemin ?
  • Comment les avez-vous renversés ou contournés ?
  • Quelle est votre situation actuelle ?
  • Et comment voyez-vous l’avenir ?
  • Comment votre public peut-il vous y aider ?

N’oubliez pas de terminer votre message par un « call to action », un appel à l’action.   Ce peut être une vente, un don, une adhésion ou une inscription, un appel à l’éveil par rapport à une problématique.

Mais tout votre discours, tout votre message doit tendre vers cet appel ultime.

Illustration de ces principes ?  Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir un Prezi conçu selon ces trois principes du storytelling visuel :

Un prezi sur le MOOC Dys

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.629253.057256
Catégories
Logiciels Prezi Tutoriel

Prezi : tous les raccourcis-clavier en français !

Prezi est LE logiciel de présentation rival de PowerPoint.  Mais savez-vous qu’il fonctionne aussi avec des raccourcis-claviers ?  Et que ceux-ci vous permettent d’effectuer des choses parfois surprenantes ?

Nous sommes chaque jour plus nombreux à utiliser Prezi.  Le logiciel de présentation rival de PowerPoint a récemment dépassé le pic de 40 millions d’utilisateurs.

Des raccourcis-clavier pour tout faire dans Prezi

Mais beaucoup moins nombreuses sont les personnes qui connaissent toutes les fonctionnalités de Prezi et peuvent utiliser tous les raccourcis-claviers.  Il faut dire qu’ils sont très nombreux et permettent une foule de choses impressionnantes.

Par exemple, vous pouvez créer des objets en miroir : sélectionnez l’objet à dupliquer, par exemple, un ensemble de formes rondes imbriquées les unes dans les autres, tapez ensuite CTRL+SHIFT+D et vous obtenez ceci :

Formes en miroir dans Prezi

Les raccourcis-clavier sont tous repris sur la page Aide du site Prezi, malheureusement, tout en anglais…

Je les ai donc traduits et intégrés dans le manuel Prezi en français que je remets aux participants de mes formations.

Et je me suis dit que je pourrais en faire profiter tout le monde en les publiant ici.  Voici donc la liste complète, en français, des raccourcis-clavier Prezi.

Raccourcis d’édition

Ce sont des raccourci-claviers qui vous permettent de gagner du temps lorsque vous éditez votre Prezi, c’est-à-dire, lorsque vous y intégrez des objets, que vous précisez le chemin de présentation, etc.

  • F – Dessiner un cadre ; tapez deux fois pour changer de type de cadre (crochets, cercle, rectangle ou invisible)
  • L – Télécharger un fichier sur votre toile (image, pdf, vidéo, swf)
  • S – Dessiner une forme ; tapez deux fois pour changer le type de forme (flèche, ligne, rectangle, cercle, triangle)
  • P – Activez l’éditeur de chemin
  • 1 – Zoomer
  • 2 – Dézoomer
  • 3 – Tourner dans le sens des aiguilles d’une montre
  • 4 – Tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
  • Delete, Backspace – Effacer les objets sélectionnés
  • Gauche, Droite, Haut, Bas – Déplacer la sélection d’un pixel
  • SHIFT + Gauche, Droite, Haut, Bas – Déplacer la sélection de 10 pixels
  • CTRL + S – Sauvegarder votre prezi
  • CTRL + Z – Annuler la dernière action
  • CTRL + Y – Refaire la dernière action
  • CTRL + D – Dupliquer l’objet sélectionné
  • CTRL + C – Copier l’objet sélectionné
  • CTRL + V – Coller les objets sélectionnés
  • CTRL + SHIFT + M – Change le ratio de l’écran et passe de : 4:3, 16:9, à « sans précision ».
  • CTRL + SHIFT + C – Ouvre l’éditeur CSS Prezi (à manipuler avec précaution…)
  • CTRL + SHIFT + D – Duplique votre contenu et crée une image-miroir (ne fonctionne que pour les images et les flèches, par pour le texte)
  • Esc(Escape key) – Termine l’action en cours ou ferme la fenêtre de dialogue active
  • Space – Active le mode « Présentation »

Raccourcis de présentation

Ce sont des raccourcis-claviers qui vous permettent de déplacer des objets, de zoomer, d’occulter l’écran pendant votre présentation Prezi.

  • Gauche, Droite – Se déplace à gauche ou à droite du chemin de la présentation
  • Haut, Bas – Zoome ou dézoome
  • B – Occulte l’écran ; il suffit de taper n’importe quelle touche pour revenir là où on était dans la présentation
  • Espace – Avance selon le chemin prédéfini (seulement en mode Présentation plein écran)
  • PageUp, PageDown – Se déplace en avant ou en arrière pendant la présentation (pas en mode plein écran)
  • Escape – Fin de la présentation

J’espère que cette liste de commande vous sera utile.  Bon travail

Envie d’essayer gratuitement Prezi ? 😉

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Logiciels Prezi Test

Prezi: une nouvelle interface plus intuitive pour vos présentations

Prezi, le logiciel de présentation dynamique poursuit son évolution à un rythme proprement incroyable.  Petite présentation de ce qui change avec la nouvelle interface plus intuitive…

Il y a à peine plus d’un an, je vous présentais le nouveau menu de Prezi : une interface plus conviviale et plus lisible.  Croire que Prezi allait s’arrêter là, c’était mal connaître l’équipe qui poursuit inlassablement son développement !

Une interface plus lisible et intuitive

La fameuse « marguerite« , le premier menu de Prezi, a disparu la fin 2012, au profit d’une barre de menu et de slides plus ergonomiques et intuitifs.

Ce dernier ensemble cède aujourd’hui la place à une interface encore plus simple et intuitive.

Tout – ou presque – a été placé en-haut de votre écran.  Alors qu’il y avait auparavant plusieurs boutons – « Cadres et Flèches », « Insérer », « Thèmes » – le nombre a été ramené à deux : Insérer et Personnaliser.

Insérer – Personnaliser

Le menu Insérer : pour TOUT insérer !

Le menu Insérer ne pouvait pas mieux porter son nom : désormais tout peut être inséré dans Prezi via ce bouton :

Le nouveau menu « Insérer »

Comme vous pouvez le lire vous-même sur l’illustration ci-dessus, vous pouvez désormais insérer via ce menu :

  • des cadres, appelés ‘Frames » et qui servent à définir le chemin de la présentation;
  • des images
  • des symboles et formes
  • des vidéos Youtube
  • des flèches, des lignes et du surlignement
  • de la musique de fond
  • une ou plusieurs voix off (très utile lorsque vous publiez en ligne
  • tout format de fichiers (vidéo à télécharger, PDF, etc.)
  • des images depuis votre collection (bibliothèque de vos images réutilisables dans toutes vos présentations
  • une présentation PowerPoint à convertir en Prezi
  • un diagramme

C’est-à-dire absolument tous les objets intégrables ou insérables dans une présentation Prezi.

Insertion d’un diagramme dans Prezi

Le menu Personnaliser : personnaliser votre présentation

L’autre bouton, Personnaliser, affiche à droite de l’écran une colonne avec les thèmes disponibles, les options de thèmes, vos thèmes personnels déjà sauvegardés.

Menu Personnaliser

 Prezi offre par défaut une série de thèmes dont les fonds d’écran, les typographies, les couleurs des objets – polices de caractères, flèches, cadres, soulignement, etc. – sont déjà prédessinés.

Mais vous pouvez personnaliser ces thèmes en modifiant les couleurs du fond d’écran ou en téléchargeant des images qui serviront de fond.

Vous pouvez modifier les polices de caractères, les couleurs des polices.  Vous pouvez modifier la couleur des cadres, des flèches, du surlignement (le marqueur).

Tout cela, grâce à la commande « Avancé » qui apparaît à présent tout au bas de ce cadre.

Vous pouvez – dans la version Pro – sauvegarder un thème que vous venez de créer par la commande « Sauvegarder le thème actuel ».

C’est très pratique pour créer une série de présentations sur les mêmes thématiques.  Votre public reconnaît du premier coup d’oeil qu’il s’agit de tel thème donc il s’attend à ce que vous lui parliez de telle question…

Gestion des slides par l’insertion de cadres

Autre chose qui a notablement changé : la gestion des slides.

Cadres

Désormais, vous tracez le chemin de votre présentation en ajoutant directement des cadres autour des objets que vous sélectionnez.

Pour ajouter des cadres circulaires, rien de plus simple : utilisez le signe « + » au-dessus des slides, tout à gauche de votre écran.

Pour les autres cadres – entre crochets, rectangulaires ou invisibles – cliquez sur l’onglet sous le signe « + » et choisissez la forme que vous souhaitez.  Entourez alors le ou les objets de cette forme et elle s’ajoute automatiquement à la liste des slides.

Vous pouvez toujours déplacer ces slides vers le haut ou vers le bas si vous voulez modifier l’ordre d’apparition des objets dans votre présentation.

Menu Partager : partagez votre présentation avec un seul bouton

Enfin, le menu de droite de l’écran a subi lui aussi un sérieux lifting.  Il rassemble les fonctions de présentation, de partage et de réglage de l’écran en une seule zone.

Menu Partager

Pour lancer la présentation, il suffit désormais de cliquer sur « Présenter », en bleu avec la flèche « démarrage » à gauche du menu Partager.

Des partages sur différents supports

On peut désormais partager Prezi sur tous les supports à partir de ce seul bouton Partager :

  • la commande Partager ce Prezi vous permet de définir le degré de confidentialité de votre présentation : privée, partagée avec quelques personnes, publique ou réutilisable ; dans la version gratuite de Prezi, toutes les présentations sont publiques ;
  • Présenter à distance lance une présentation en ligne visible jusque par 30 utilisateurs à la fois : idéal pour une présentation d’entreprise dont les collaborateurs sont dispersés dans différentes implantations ;
  • Partager sur Facebook vous permet en réalité de partager sur les médias sociaux Facebook, Twitter et Linkedin ainsi que d’envoyer un lien à un(e) collègue par e-mail ;
  • Télécharger en PDF télécharge un document au format PDF dont chaque page est une diapositive (slide) de votre présentation ; c’est l’équivalent des documents PowerPoint remis par les orateurs en fin de conférence ;
  • enfin, Télécharger comme Prezi portable vous permet de télécharger votre présentation sous forme de fichier zip extractable sur un disque dur ou une clé USB : pratique pour les présentations dans les endroits sans connexion Internet (si, si, il y en a encore, plus que vous ne le pensez !).

Réglages d’écran et raccourcis clavier

La petite roue dentée du menu vous permet d’effectuer les réglages d’écran : vous pouvez afficher votre présentation en 16:9 ou en 4:3 ou ne pas choisir.

Mais en fonction de l’écran dont vous disposerez, ce réglage peut faire toute la différence lors d’une projection de votre présentation Prezi.

 Vous pouvez également activer ou désactiver les raccourcis-clavier de Prezi.  Il y en a une liste impressionnante qui vous permet de faire des choses que vous ne soupçonnez même pas.  Par exemple, saviez-vous que vous pouvez copier des objets en miroir ?  Qu’une image ou une forme tournée vers la gauche peut avoir son frère jumeau tourné vers la droite ?

Je vous donnerai la liste complète de ces raccourcis-claviers dans un autre billet : je les ai traduits pour le manuel Prezi que je remets aux participants de mes formations.

L’aide et la sauvegarde automatique

Toute l’aide de Prezi a été rassemblée sous ce bouton en forme de point d’interrogation.

Lorsque vous cliquez dessus, apparaît un champ de type moteur de recherche qui vous envoie à la bonne page de l’aide en ligne.  Beaucoup plus pratique que l’ancienne version qui vous baladait d’une partie à l’autre du site Prezi

Enfin, en cliquant sur le bouton Quitter avec la petite croix, vous sauvegardez automatiquement votre travail avant que Prezi ne referme la fenêtre active.   Notez que Prezi sauvegarde automatiquement et systématiquement votre travail lorsque vous modifiez votre présentation.  Mais passer par la commande Quitter vous assure de ne rien perdre de votre travail en fermant la page.  Deux précautions valent mieux qu’une…

Conclusion : une interface réellement plus intuitive et plus pratique

En rassemblant l’essentiel des commandes dans un nombre réduit de menus, Prezi a accompli un réel travail de simplification.

Il en résulte une interface réellement plus intuitive, plus ergonomique : en un mot, plus pratique.

Le seul ennui : je dois réécrire une bonne partie du Manuel Prezi en français que je remets aux participants de mes formations Racontez vos histoires avec Prezi

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
formation Logiciels Prezi

Formation Prezi à Liège: créez de fantastiques présentations!

J’organise une formation Prezi à Liège, ce jeudi 22 mai, de 9 à 17 heures.  Un journée pour maîtriser non seulement l’un des plus fantastiques outils de présentation du moment, mais surtout la prise de parole en public via le storytelling visuel.

Vous sentez que vous avez besoin de meilleurs outils et méthodes pour communiquer ?   Comme beaucoup de gens, vous estimez qu’une application comme Powerpoint n’est pas à même de traduire votre message avec force ?

Formation terminée : Mais rendez-vous à Bruxelles, le 28 août pour une nouvelle formation Prezi !

Vous aimeriez pouvoir :

  • vous déplacer librement entre les mots et les images
  • zoomer sur ce qui est vraiment important
  • rassembler les idées dans des regroupement qui ont du sens
  • créer un sentiment d’attente chez votre public
  • concevoir vos présentations en ligne
  • présenter vos conférences en live à vos clients, collaborateurs ou fournisseurs à distance
  • etc.

Prenez un virage à 180 degrés et formez-vous à la prise de parole avec Prezi !

Présentation Prezi

Une formation au storytelling visuel

J’ai capitalisé sur ma triple expérience de formateur, de journaliste et de penseur visuel pour concevoir cette formation unique.  Une formation unique, car elle ne se centre pas uniquement sur les aspects techniques de Prezi.  Elle constitue une véritable formation à la prise de parole en public avec un support visuel.  Le coeur de cette formation, c’est donc : Comment utiliser Prezi pour mieux communiquer ?

Cette volonté de communiquer se traduit par les résultats suivants :

  • restez concentré(e) sur votre public
  • restez concentré(e) sur votre message
  • restez concentré(e) sur vos objectifs
  • obtenez et conservez l’attention de votre public
  • soyez certain(e) que votre public comprendra et retiendra votre message

Utilisez la puissance de la pensée visuelle, alliée à une narration convaincante pour créer le storytelling le plus persuasif !

Prezi et la pensée visuelle

Prezi est une application hautement visuelle : elle permet de créer des présentations basées sur l’efficacité visuelle.  Or, notre cerveau traite un signal visuel jusqu’à 60.000 fois plus vite qu’un mot.  Sans doute, parce que 40 % des cellules de notres cerveau sont liées à la rétine.

Comme dans le mindmapping, avec Prezi les mots font appel à notre cerveau rationnel tandis que les images sollicitent notre cerveau émotionnel.

Et vous créez de puissantes associations pour convaincre votre public !

Une journée en présentiel et un webinar (séminaire en ligne)

Pour vous donner le meilleur de Prezi, j’ai conçu une formation en deux parties :

  • une journée en présentiel
  • un webinar (séminaire en ligne)

a) La formation en présentiel

Cette formation est un atelier : si vous avez un projet de présentation, nous partirons de ce projet pour développer votre présentation.

Nous verrons ensemble comment :

  • définir votre message
  • déterminer vos objectifs
  • cerner votre public
  • séquencer votre message
  • organiser vos idées en une narration efficace

A la fin de la journée, vous aurez une présentation prête à fonctionner en public !

b) Le webinar (séminaire en ligne)

Le webinar sera fixé à une date qui convient aux participants.

Vous y apprendrez :

  • à concevoir ou compléter une présentation à plusieurs,  en ligne en temps réel
  • à présenter en ligne jusqu’à 30 personnes en temps réel

Vous pourrez également me poser vos questions en live et me demander de commenter votre présentation.

Informations pratiques

Date : le 22 mai 2014 de 9 à 17 heures.

Lieu : Auberge de Jeunesse de Liège,

Rue Georges Simenon, 2,

6020 Liège – Belgique

Cliquez ici pour voir le programme complet et vous inscrire.

 Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

 

 

50.9686775.824968
Catégories
Applications Communication iPhone Logiciels Prezi

Pourquoi utiliser Prezi pour créer vos présentations ?

Beaucoup de gens me posent la question : pourquoi utiliser Prezi plutôt que PowerPoint pour mes présentations ? Les réponses sont multiples et j’ai tenté de les synthétiser ici.

Bien que Prezi totalise aujourd’hui 40 millions d’utilisateurs et qu’il vienne de publier une nouvelle interface en français, peu de personnes le connaissent vraiment.  Nombreux sont ceux qui ne perçoivent pas bien les différences avec PowerPoint.  Nombreux aussi ceux qui, n’ayant vu que des présentations de piètre qualité, en ont une représentation complètement faussée.

Nombreux sont ceux qui me demandent pourquoi j’ai arrêté les formations PowerPoint au profit de formations Prezi

Je vais donc essayer de vous montrer ici quels sont les avantages de Prezi.

Une petite carte mentale XMind pour commencer (elle est aussi sur ma page Biggerplate d’où vous pouvez la télécharger gratuitement) :

Pourquoi utiliser Prezi ?

Une application non-séquentielle

Prezi est non-séquentiel.  Non seulement lors de la présentation, mais déjà lors de la conception.

a. Une conception non-séquentielle

Prezi se présente d’emblée non comme une suite de slides (ou de diapositives, en français), mais comme une vaste feuille blanche.  Un espace vide dans lequel vous disposez vos textes, vos images, vos vidéos comme autant d’objets sur une table.

Cela peut-être un peu perturbant au début quand on est habitué à la séquence de diapositive des concurrents.  Mais très vite, on découvre l’incroyable liberté d’expression que vous laisse cette disposition.

Pour ceux qui ne savent pas très bien par où commencer, je leur conseille de dessiner d’abord une mindmap (ou carte mentale) de ce qu’ils veulent exprimer dans leur présentation.  C’est un guide.  Un guide qu’on suivra pas à pas… ou pas, selon votre inspiration du moment, mais qui vous donnera les grandes lignes directrices de votre communication…

b. Une présentation non-séquentielle

Jetez un coup d’oeil sur la vidéo ci-dessous : votre présentation peut voyager dans tous les sens.  Vos objets ne se suivent pas comme dans PowerPoint, ou d’autres logiciels de présentation.  Ils sont dispersés sur la feuille et vous les présentez dans l’ordre que vous souhaitez.  Vous n’êtes pas tenu par le caractère chronologique, séquentiel, de votre présentation comme dans PowerPoint…

Mieux : en cours de présentation, vous pouvez naviguer et zoomer à votre guise en cliquant sur les éléments que vous souhaitez montrer.  Lors d’une session de questions/réponses après une présentation, il est très facile de retourner à un point précis de votre présentation pour illustrer une notion mal comprise, qui fait l’objet d’une discussion ou d’un approfondissement.

De quoi nouer une relation plus intense avec vos auditeurs.  C’est l’objectif de toute présentation digne de ce nom : instaurer un véritable dialogue avec votre public.

Le zoom : la fonction la plus (mal) connue !

Tout le monde a déjà vu ces zooms impressionnants dans Prezi : on passe d’une image à l’autre à une vitesse décoiffante et ceux qui sont assis trop près de l’écran sont pris de nausée…

Oui.  Mais l’essentiel n’est pas là.

La fonction Zoom a surtout comme avantage d’attirer l’attention sur quelque chose d’important.  Un concept-clé de votre présentation.  Une image qui va frapper votre public.

Mais attention : tout comme le reste de votre présentation, le zoom doit rester au service de votre message !

Avant d’ajouter un zoom – ou tout autre élément de votre présentation – demandez-vous : cela renforce-t-il mon message ?  Cela apporte-t-il un supplément d’information ?

Si la réponse est non, laissez tomber !  Passez à autre chose.

Dans Prezi, vous pouvez toujours tout modifier, tout effacer, tout reconstruire…

Le regroupement d’idées et d’objets dans les cadres ou des fonds différents

Contrairement aux diapositives séquentielles, Prezi peut vous indiquer un groupe d’idées ou d’objets (images, vidéos, symboles, etc.) qui a du sens.

a. Regroupement d’objets dans un cadre

Vous pouvez regrouper vos idées dans un encadrement rond ou rectangulaire.  C’est ce que j’ai fait ici :

Regroupement d’objets

C’est une fonction très puissante dans une présentation : elle aide votre public à comprendre la structure de votre message.

Vous parlez d’un sujet qui évolue à travers le temps ?  Vous pouvez regrouper les grandes étapes dans un même cadre, rond ou rectangulaire.

Vous expliquez les différents niveaux d’ingénierie de formation ?  Regroupez les tâches et responsabilité des trois niveaux dans trois cadres différents.

C’est un point qui aide votre public à rester concentré sur la présentation : il sait qu’il y a un groupe d’éléments qui vont être expliqués et cela crée un sentiment d’attente.

b. Regroupement d’objets dans plusieurs fonds différents

Une nouvelle fonction permet désormais d’ajouter jusqu’à trois fonds personnalisés à votre présentation.

Une fonction très utile pour montrer à votre public que des éléments appartiennent à une thématique différente au sein de votre conférence.

Mais, une fois encore, n’abusez pas de ces possibilités graphiques : n’en usez que lorsqu’elles apportent du sens à votre message !

Ajoutez du son et de la vidéo à votre présentation

Prezi offre aussi la possibilité d’ajouter du son et de l’image à votre présentation.

Pour la vidéo, c’est très simple : il suffit d’insérer l’URL (l’adresse web) d’une vidéo Youtube pour que celle-ci soit automatiquement intégrée à votre présentation.  Il suffit ensuite de la déplacer et d’en modifier la taille si vous le souhaitez.  Pour cela, quelques clics et mouvements de souris suffisent.

Vous pouvez aussi ajouter un fond musical à votre présentation.  De nouveau, utilisez le menu « Insérer » et choisissez l’option « Musique de fond ».

Vous pouvez ensuite télécharger un fichier MP3, Wav, etc.

Pour ajouter des commentaires à certains objets, enregistrez vos commentaires dans un fichier audio (en utilisant Audacity, par exemple).

Ensuite, dans l’éditeur de diapositives, cliquez sur « Editer le chemin ».  Sélectionnez l’image à laquelle vous souhaitez ajouter le commentaire. Et cliquez.  Un menu s’ouvre pour sélectionner le fichier sonore.  Prezi le convertit ensuite.  Et le tour est joué.

A chaque fois que la présentation affichera cette image, elle « jouera » également la bande sonore associée.

Collaboration en ligne en temps réel

Mais l’un des aspects les plus importants de Prezi, pour moi, c’est la possibilité de travailler à plusieurs en ligne en temps réel (synchrone).

Non seulement pour l’édition, mais également pour la  présentation.

a. Edition collaborative en temps réel

Vous pouvez collaborer en temps réel et en ligne jusqu’à dix personnes à la fois.

C’est-à-dire que chacun des intervenants peut tout effectuer en ligne.

Les autres participants peuvent voir en temps réel les actions effectuées par chacun.

On peut inviter de nouveaux participants à tout moment.

b. Présentation en ligne en temps réel

Vous devez présenter un nouveau projet aux responsables de vos filiales ?

Ou un nouveau produit à un client distant ?

Ou vous travaillez avec des collaborateurs en déplacement ?

Pas de problème !

Vous pouvez présenter votre Prezi en ligne en temps réel.  Vous pouvez inviter de nouveaux participants en cours de présentation.

Vous pouvez même modifier la présentation pendant que votre public la voit fonctionner.

Prezi mobile : emportez-le sur votre iPad et iPhone

Prezi n’est pas qu’une application en ligne.

Outre la version intégralement gratuite que tout le monde connaît,  il existe une version « Enjoy » qui permet de concevoir vos présentations en ligne et de les sauvegarder sur votre disque dur ou une clé USB.  Et une version Pro, de bureau, que vous pouvez installer sur votre PC ou votre Mac.

Mais Prezi existe également en version iPad et iPhone.

Si l’écran de ce dernier se révèle un peu étroit pour la conception, il est nettement suffisant pour le partage de présentations.  Quand à l’iPad, même le mini est suffisant pour composer de très belles présentations.

Importez vos PowerPoint !

Et mes vieux PowerPoint ?  Sont-ils perdus à jamais ?

Non.  Vous pouvez les importer dans Prezi.

Ils sont alors affichés comme des slides Prezi et vous pouvez les introduire dans votre présentation un par un.

Ou vous pouvez utiliser un modèle et y importer toutes vos diapositives PowerPoint en un seul lot.

Vous pouvez également retravailler tous les éléments de vos diapositives : texte, illustrations, etc.  Et les personnaliser afin qu’ils correspondent au layout de votre Prezi.

En conclusion : un outil de présentation sans égal !

Il existe de plus en plus d’alternatives à PowerPoint.  Mais aucune n’est aussi riche ni complète que Prezi.

Cette application dynamique est non seulement disponible gratuitement en ligne, mais les versions pour Mac, PC, iPad et iPhone en font un must de la présentation partagée.

Ses fonctions de collaboration en temps réels en font un outil particulièrement adapté aux nouveaux modes de travail collaboratif.

Le lien vers Prezi.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Logiciels Prezi Tutoriel

Prezi : l’application de présentation parle désormais le français !

Un des freins à l’adoption de Prezi par les entreprises françaises était celui de la langue.  C’est terminé !  L’application de présentation parle désormais le français !

 

Beaucoup d’orateurs, de conférenciers professionnels ou d’entreprises francophones hésitaient à passer de PowerPoint à Prezi.

L’un des freins à ce changement était sans doute le fait que l’application de présentation ne parlait pas la langue de Molière.  C’est désormais chose faite : l’interface de Prezi vous parle aujoud’hui votre langue !

Un simple réglage des paramètres du compte :

Comme je vous le montre dans la vidéo ci-dessous, il suffit de régler les paramètres du compte afin de passer d’une langue à l’autre :

Une excellente alternative à PowerPoint

Prezi est vraiment une alternative intéressante à PowerPoint.  En effet, Prezi vous  permet de :

  •  créer des transitions très fluides d’un élément à l’autre
  • de zoomer sur les éléments importants
  • de regrouper des éléments dans des ensembles significatifs
  • de mettre en valeur une partie de l’image à la fois
  • publier à plusieurs personnes en ligne, en temps réel
  • présenter en ligne à plusieurs personnes, en temps réel
  • de vous exprimer avec plus de liberté que n’importe quel autre outil de présentation
Sélectionner le français

Dans les prochaines semaines, je publierai d’autres articles sur les innovations apportées à la nouvelle version de ce logiciel étonnant.

Formations Prezi à Paris et à Liège

Vous êtes intéressé(e) mais vous ne savez pas trop comment maîtriser cette application très différentes du linéaire PowerPoint ?

Participez à nos formations de Paris le 8 mai et de Liège le 22 mai et découvrez une autre façon de présenter !

 

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
iMindMap Logiciels Mind Mapping MindMeister Novamind Outils Prezi XMind

Qu’est-ce qu’un logiciel de mindmapping ?

Tout le monde croit savoir ce qu’est le mindmapping.  Et les logiciels qui permettent de s’adonner à cette méthode de pensée.  Pourtant, quand je lis certains articles sur le web, je m’interroge vraiment.  Et j’ai envie d’ajouter mon grain de sel pour clarifier certaines notions.  En toute subjectivité totalement assumée.  Vous voilà prévenu(e)s !

Pas une semaine sans qu’un article s’extasie sur un « fabuleux nouveau logiciel qui révolutionne le mindmapping ! » Ou que les médias sociaux ne tombent en pamoison sur un nouveau « software pour créer des cartes mentales« .

Pourtant, la lecture de ces articles ou des ces posts me laissent souvent dubitatif, pour ne pas dire sceptique…  Certains de ces logiciels révolutionnaires me paraissent tout au plus de nouveaux gadgets aussi vite jetés que découverts.  Aussi limités dans leurs fonctions que clinquants dans leur forme et agressifs dans leurs opérations de marketing.

Pour beaucoup d’internautes, le mindmapping consisterait donc à tracer une forme centrale, à y piquer quelques lignes au bout desquelles on place des bulles avec des images ou des mots-clés (quand ce n’est pas le contenu d’une page A3, rédigé en Arial 8…).

Non, le mindmapping, ce n’est pas ça !  C’est, d’abord et avant tout, une méthode d’organisation des idées.  Qui peut se pratiquer un crayon à la main ou armé du support technologique dernier cri : PC, Mac, tablette ou smartphone.

Mais c’est là que ça se gâte !  Il ne suffit pas d’avoir un logiciel.  Et surtout : il ne suffit pas d’avoir n’importe quel logiciel !

Une collection hétéroclite de logiciels sans véritable liens

Récemment, j’ai découvert une page web qui rassemble les logiciels de mindmapping : je salue au passage le travail de collecte des informations.  Le site donne des précisions sur les prix, les modalités d’abonnement, etc.

Mais mon sang n’a fait qu’un tour lorsque j’ai découvert parmi cette liste des applications comme Prezi ou Libre Office !

Prezi, que j’utilise abondamment et avec plaisir, est un logiciel de présentation !  C’est un merveilleux support visuel pour vos conférences, vos exposés ou pour expliquer un point difficile pendant une formation.  Mais un logiciel de mindmapping ?  NON !

Libre Office est une suite bureautique…  Qu’elle comporte des outils graphiques, c’est indéniable.  Est-ce pour autant un logiciel de mindmapping ?  NON !  A ce compte-là, Word avec son outil SmartArt pourrait être classé dans la catégorie Mindmapping, pourquoi pas ?

Je pourrais continuer la liste et la démonter point par point, mais ce n’est pas l’objet de ce post.

Mindmapping : des logiciels qui correspondent à une méthode

Donc, qu’est-ce qu’un logiciel de mindmapping pour moi ?  Qu’est-ce que j’attends d’un software qui se prétend capable de tracer des cartes mentales ?

J’attends qu’il puisse me fournir au minimum des prestations qui correspondent aux bases du mindmapping manuel.  Et quelques fonctionnalités supplémentaires (et utiles, pas du bling-bling) si possible.

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir.  Vous pouvez aussi la télécharger gratuitement depuis ma page sur Biggerplate, la plus grande communauté de mindmappeurs au monde !).

Fonctions d’un logiciel de mindmapping

Une gestion automatique de la répartition des branches

Tout d’abord, le mindmapping étant une pensée rayonnante, le logiciel doit démarrer la carte par le  centre de la feuille au format paysage.  Il doit donc proposer un sujet central pouvant inclure du texte et de l’image.

Mais lorsque vous ajoutez des branches, des sujets ou des nœuds (selon le jargon de votre software), votre logiciel doit être capable de les répartir de manière automatique autour de ce sujet central.  Il doit être capable de gérer de manière dynamique l’équilibre des objets sur la feuille : si vous ajoutez deux branches, les autres branches doivent se déplacer un tant soit peu pour libérer de la place et rétablir une répartition harmonieuse de l’ensemble sur la page.

Les meilleurs logiciels vous permettront toujours d’intercaler une nouvelle branche entre deux branches existantes, de déplacer les branches sur la feuille, bref, d’améliorer la présentation générale de votre mindmap.

Vous devez aussi être capable de gérer vous-même la couleur, la forme et l’épaisseur de vos branches : selon votre pratique, les couleurs et les formes des branches renforcent l’information – vous pouvez choisir de réserver la branche rouge aux objectifs pour la gestion de projet, par exemple.

Une gestion complète des images

Un logiciel de mindmapping doit au minimum permettre l’inclusion d’images dans vos branches, nœuds ou sujets…  Cela paraît évident pour tout qui a pratiqué un minimum de mindmapping.  Et pourtant, je vois des nuées de gens s’extasier devant une série de nouveaux logiciels présentés comme « mindmapping software » mais qui ne prévoient aucune inclusion d’images.

Les images sont une partie importante du mindmapping.  Votre logiciel devrait donc vous permettre d’inclure des images de façon simple (clic sur une icone, glisser-déposer, etc.).

Mais surtout, il devrait vous donner le choix entre différentes sources d’images :

1. En provenance de vos propres fichiers :

Une interface claire vous donne accès à tout moment aux images présentes sur votre disque dur ou tout autre périphérique.

2.Depuis une banque d’images :

Le logiciel lui-même vous propose sa propre galerie d’images, de préférence classées en catégories ou avec un moteur de recherche interne.  Selon les logiciels de mindmapping, la qualité et le nombre de ces images sont extrêmement variables…

3. En provenance d’Internet :

Pour les images provenant d’Internet, les producteurs de logiciels ont opté pour plusieurs options dont chacune présente un intérêt différent :

  • images GoogleMindmeister (avec le risque d’employer des images protégées par copyright) ;
  • navigateur interne ou externeXMind ; (même problème)
  • moteur de recherche spécialisé du type iConFinder – Mindmeister, etc.

4. Depuis un programme intégré de dessin :

Le logiciel intègre un dispositif qui vous permet de dessiner des images originales en fonction de vos besoins – comme l’outil Sketch de iMindMap.  Ce dernier est non seulement un outil de dessin mais également de retouche d’images existantes.

La gestion des branches, des images, de la couleur doit vous permettre aussi de trouver votre propre style de mindmappeur : le choix des couleurs, de la simplicité ou de la complexité des cartes, le type d’image, etc. tout cela contribue à développer votre propre langage…

Intégration d’objets internes et externes

Un véritable logiciel de mindmapping doit vous permettre d’intégrer une série d’objets complémentaires et qui augmenteront votre productivité.  J’opère une distinction entre objets internes – relations, limites, accolades, notes écrites et audio, hyperliens – et objets externes – fichiers joints ou liés, informations en provenance des réseaux et médias sociaux, etc.

Relations, limites et accolades : le supplément d’information

La structure d’une mindmap visualise la hiérarchie entre les concept : d’une idée centrale, le « lecteur » de la carte dégage rapidement les idées principales, les idées secondaires, mais surtout la façon dont le tout est organisé de manière très hiérarchisée.   C’est la grande force du mindmapping : offrir tout cela en un coup d’œil !

Relations et limites

a) Relations : montrer les liens entre deux éléments séparés

Les relations – encore appelées « flèches » – servent à illustrer le lien entre deux éléments séparés, sur deux branches distinctes, par exemple.  Les bons logiciels de mindmapping permettent de modifier le format, la forme, la couleur, l’épaisseur, la forme des extrémités – triangle, boule, carré, diamant, etc.  Elles apportent un supplément d’information en ce qu’elles illustrent des liens entre concepts qui ne seraient pas évident sans cela.

b) Les limites : l’accent sur l’important    

Les limites – ou nuages – sont sans doute l’un des éléments les moins bien compris du mindmapping.  Certains utilisateurs les placent systématiquement sur chacune des branches, sans doute pour obtenir un effet coloré.

En réalité, les limites sont surtout très utiles pour mettre l’accent sur un groupe de concepts particuliers :

  • soit parce qu’on veut montrer qu’il s’agit d’un groupe particulièrement homogène.  Par exemple, dans un cours de physique, entourer un groupe de trois causes possibles d’une action-réaction
  • soit parce qu’on veut attirer l’attention du lecteur sur quelque chose d’important : dans une carte de gestion de projet, par exemple, on peut créer une limite autour de certaines actions urgentes et compléter par un titre du genre « à réaliser en priorité ».

Le fait d’utiliser des limites partout dilue leur potentiel d’information : si tout est important, plus rien ne l’est…

c) Les accolades : résumer le contenu des branches précédentes

Les accolades ne sont pas présentes dans tous les logiciels.  XMind les propose avec la possibilité de les personnaliser via son éditeur de styles.  Elles sont très utiles pour résumer le contenu de deux ou plusieurs branches.

Accolades sur XMind

C’est dommage que beaucoup de logiciels de mindmapping ne proposent pas ce type de dispositif pourtant extrêmement pratique…

d) Les notes écrites et audio : du texte et des commentaires

Les notes écrites permettent de s’épancher : je sais à quel point il est difficile pour certaines personnes de se limiter aux mots-clés dans leurs mindmaps.  La note écrite peut être l’occasion d’en dire plus sous forme de phrases linéaires.

C’est aussi l’occasion de donner une explication, d’inclure un texte déjà rédigé dans une carte qui constitue la structure d’un document à rédiger.  De cette façon, lorsque vous exporter vers un logiciel de traitement de texte, le contenu de votre note devrait figurer en bonne place dans le document.

 Les notes audio sont également très pratiques si vous devez commenter le travail d’un collègue.  C’est parfois plus sympa et plus « naturel » d’entendre un collègue vous demander de compléter une partie de sa carte par note audio…  Dans iMindMap, les notes audio sont intégrées dans votre présentation et peuvent devenir le son de la vidéo qui en résulte.  Une excellente idée !

e) Les hyperliens : l’accès à des sources externes

L’intégration des hyperliens dans les cartes mentales est également une fonction très importante.  Ces derniers permettent d’accéder d’un clic à un site web, un fichier distant ou une autre carte (carte secondaire ou différente).

Tout logiciel de mindmapping digne de ce nom doit inclure cette fonctionnalité.

d) Documents joints

La plupart des logiciels de mindmapping permettent d’intégrer ou d’attacher des documents à votre carte.  De cette manière, le destinataire de la mindmap pourra toujours accéder aux fichiers joints.  iMindMap permet l’inclusion directe d’une feuille de calcul au sein d’une branche.

L’importation : faire entrer le monde dans votre carte

Les logiciels de mindmapping ne devraient pas travailler de manière isolée.  Mais au contraire, ils devraient vous donner l’opportunité de communiquer avec le monde extérieur.

C’est pourquoi il est important de choisir un logiciel qui permette l’importation d’un maximum de documents externes.  De cartes en provenance d’autres logiciels de mindmapping, bien entendu, mais pas seulement.  De plus en plus de logiciels importent des données depuis Word, Libre Office ou Open Office, Excel, Twitter, etc.

Mindmeister intègre des textes rédigés sous format Txt  : il les transforme en mindmap.  Mindjet inclut des tweets dans certaines de ses fonctionnalités, notamment dans les modules de brainstorming.

L’exportation : partager votre carte avec le monde entier

Dans l’autre sens, il est important que votre carte puisse être partagées avec d’autres mindmappeurs qui n’utilisent peut-être pas le même logiciel que vous.  Mais aussi aux personnes qui utilisent Word, Excel, PowerPoint ou qui désirent lire votre carte sous un format du type PDF.  Ou qui souhaitent intégrer votre carte sous forme d’image BMP dans un document imprimé ou PNG sur une page de site Web.

L’importation et l’exportation sont donc des critères importants du choix de votre logiciel de mindmapping comme je le disais déjà dans mon article « Comment choisir mon logiciel de mindmapping« .

La collaboration avec d’autres mindmappeurs

L’évolution d’Internet et en particulier du Web 2.0 a profondément modifié les usages en ligne.

Dorénavant, les internautes ne sont plus de simples consommateurs d’informations : ils en deviennent les producteurs, ou tout au moins, les coproducteurs.  Les entreprises s’intéressent chaque jour davantage au cloud et à ses possibilités de travail à distance.

Le mindmapping n’échappe pas à cette tendance.  Et certains logiciels ont développé de réelles stratégies de collaboration en ligne en temps réel : c’est le cas de Mindjet ou de Mindmeister qui permettent vraiment de travailler en ligne de manière synchrone sur la même carte.

La plupart des autres logiciels ont développé des solutions de travail collaboratif en mode différé.  C’est le cas de XMind qui possède une plateforme où les cartes mentales peuvent être stockées et partagées.  iMindMap offre une solution Cloud qui permet de synchroniser vos cartes sur votre ordinateur de bureau, sur votre PC portable, votre tablette ou votre smartphone, qu’ils soit iOS ou Androïd.  La version 2013 de XMind offre aussi le partage et la synchronisation des cartes sur réseau local.

Cette tendance devrait se renforcer au cours des prochaines années, voire des prochains mois…

Présentation et brainstorming

De nombreux logiciels proposent des modules de présentation : Novamind offre un module basé sur des slides particulièrement fluide et agréable.  iMindMap possède un module unique, paramétrable jusqu’au moindre détail, en trois dimensions et directement exportable vers des vidéos, y compris sur Youtube !  Quand à XMind, il propose un module qui affiche la carte sujet par sujet.

La plupart des bons logiciels de mindmapping offrent également une, voire plusieurs solutions de brainstorming : avec minuteur (XMind), avec styles de brainstorming pré-établis (Mindjet), etc.

Mais ces deux fonctions ne sont pas inhérentes au mindmapping : elles sont des fonctions supplémentaires qui ont parfois fait du tort à la discipline, car de nombreuses personnes finissent par confondre les logiciels de mindmapping avec des softwares de présentation.  Et on ne compte plus les comparaisons avec – voire les assimilations à – PowerPoint, Prezi, etc.

Conclusion

Les logiciels de mindmapping devraient être des outils complets, permettant d’appliquer au minimum ce qu’il est possible d’effectuer à la main.  Et qui proposent, en outre, des outils de productivité.  De réels outils de productivité qui vous permettent de gagner du temps, de mieux structurer vos documents et vos projets, et de mieux organiser vos idées en général.

En-deça de cette définition, appelez votre logiciel comme vous voulez, mais pas « logiciel de mindmapping« .  Merci.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Ateliers Communication formation Prezi

Prenez la parole avec Prezi – formation d’un jour à Paris

Comment bien faire passer votre message ?  Comment garder l’attention de votre public ?   Comment prendre la parole comme un professionnel avec un support visuel tel que Prezi ?

C’est à toutes ces questions que nous répondrons lors de l’atelier « Je prends la parole avec Prezi » que j’animerai à Paris le 26 novembre 2013.

Cette journée sera consacrée à la prise de parole en public avec un support visuel dynamique, en l’occurrence, la dernière version de Prezi.

Présentation Prezi

Un atelier basé sur VOTRE projet

Vous n’y apprendrez pas seulement à utiliser ce support : il s’agit d’un véritable atelier qui part de VOTRE projet.  Vous devez préparer une intervention ?  Vous devez présenter les grandes lignes de votre thèse ou de votre mémoire ?  Votre patron vous demande de synthétiser l’activité de votre équipe devant le personnel ?

Venez avec votre projet !

Nous travaillerons ensemble et à la fin de la journée, vous repartirez avec votre présentation, votre discours ou votre conférence.

Les principes que nous proposons pendant cet atelier s’adressent à toutes les communications orales.  Y compris à la vôtre !

Une formation progressive, mais rapide !

Après l’accueil et la présentation – Prezi – du programme du jour, nous entrerons dans le vif du sujet.

Nous découvrirons d’abord les principes de base de la communication illustrés dans le Prezi suivant (vidéo Youtube) :

Une formation basée sur vos besoins concrets

Cette formation est pratique et se base sur vos besoins concrets :

  • élaborer votre message
  • définir vos objectifs
  • identifier votre public

Ensuite, nous passerons aux recettes éprouvées des professionnels :

  • captivez votre public dès la première seconde
  • évitez l’effet Von Restorff et maintenez l’attention en alerte
  • les 5C, cinq attitudes positives pour gagner votre public
  • la règle de 3 : quand répéter votre message ?
  • et enfin, personnalisez votre message en racontant des histoires de Marcel

Nous verrons aussi quels pièges éviter pour ne pas braquer votre public contre vous !

Tout ceci est résumé dans la mindmap suivante (cliquez sur l’image pour l’agrandir ou télécharger cette mindmap sur la prise de parole avec Prezi, gratuitement, sur Biggerplate).

Les ingrédients de la parole en public

Le support visuel Prezi

Nous aborderons ensuite la partie plus technique avec Prezi :

  • la structure de votre présentation
  • comment répartir les objets sur la feuille
  • le tracé d’un objet à l’autre
  • les zooms, fadings et autres effets
  • présentation en ligne
  • etc.

Vous pourrez ensuite tester votre présentation en grandeur nature avec le formateur et les autres participants.  Si nous n’en avons plus le temps, nous organiserons une réunion en ligne dans les jours qui suivent la formation et vous aurez alors l’occasion de nous montrer votre travail !  Et de recevoir du feedback qui vous aidera à progresser…

Toutes les informations pratiques sont sur la page EventBrite Je prends la parole avec Prezi !

Bénéficiez de 25 € de réduction si vous vous inscrivez avant le 5 octobre !  Réductions spéciales pour les abonnés à notre newsletter !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Gestion du temps GTD Logiciels Prezi Test

Le nouveau Prezi : encore plus convivial et ergonomique !

Prezi fait peau neuve : menus simplifiés, interface plus ergonomique, graphismes élégants…

Le logiciel de présentation se pose plus que jamais en redoutable concurrent de PowerPoint. 

L’ère du « tout PowerPoint » toucherait-elle à sa fin ?

C’est en tout cas l’impression que j’ai ressentie en essayant les nouvelles fonctionnalités de Prezi.

Je n’ai jamais caché mon enthousiasme pour ce logiciel de présentation dynamique et convivial.

Et la nouvelle mouture du programme, avec ses nouvelles fonctionnalités et son ergonomie revisitée ne me fera pas changer d’avis !

Une interface plus ergonomique

Fini le menu « Bubble » ou « bulle » qui désorientait tant les utilisateurs formés à la logique séquentielle PowerPoint !

Menu « Bulle » ou « Bubble » de Prezi

Deux nouveaux menus

Dans la nouvelle version, les bulles ont été remplacées par deux menus situés dans la barre du haut.

Le menu central permet de modifier le style et d’ajouter du contenu.  Celui de droite autorise l’impression, l’édition partagée – avec des collaborateurs à distance – la modification des paramètres et de l’affichage, sauvegarde et sortie du programme,  etc.

Les deux nouveaux menus de Prezi

L’interface est particulièrement élégante et ergonomique.  Tout se trouve à portée de main.

Nouveau menu « Path »

La fonction « Path » qui permet de tracer le « chemin » et donc l’ordre d’affichage des objets a été revue de fond en comble.  Auparavant, il fallait tracer soi-même ce chemin en liant les objets les uns aux autres.  Lorsqu’on voulait modifier l’ordre d’apparition d’un seul obbjet – texte ou image – il fallait recommencer tout le chemin depuis le début ce qui pouvait se révéler fastidieux.

Aujourd’hui, Prezi a adopté un système de diapositives ou slides qui me fait penser à celui de Presenter, le module de présentation de Novamind.  A chaque fois qu’on place un cadre – frame en français informatique – autour d’un objet pour le sélectionner, Prezi en prend un cliché qui se range dans une colonne à gauche de l’écran.

Pour modifier l’ordre d’apparition de cet objet dans la présentation, il suffit de glisser la diapositive à l’endroit désiré.

Les effets de zoom et la dynamique si particulière au logiciel n’en sont pas diminués pour autant : ils sont toujours aussi impressionnants !

D’autant que la palette graphique de Prezi s’est encore enrichie de nouvelles couleurs, de nouveaux fonds et d’objets graphiques – flèches, carrés, cercles…  Il est toujours possible d’y intégrer de la photo, de la vidéo en provenance de Youtube, par exemple ou des fichiers au format PDF.   Une série de caractéristiques et de fonctionnalités qui en font vraiment le chouchou de mes conférences…

Si vous ne connaissez pas encore ce mode de présentation dynamique, jetez un coup d’oeil sur cette présentation que j’ai réalisée pour un atelier gestion du temps.

[gigya src= »http://prezi.com/bin/preziloader.swf » type= »application/x-shockwave-flash » allowfullscreen= »true » allowFullScreenInteractive= »true » allowscriptaccess= »always » width= »550″ height= »400″ bgcolor= »#ffffff » flashvars= »prezi_id=6c4ade91fdeedfcc616627fa8cddacd06532dc2c&lock_to_path=0&color=ffffff&autoplay=no&autohide_ctrls=0″]

Et vous ?  L’utilisez-vous ? Quelles sont vos impressions ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !