Catégories
Mind Mapping Modèles

Créez une liste de fournitures scolaires avec une mindmap XMind !

Vous aussi vous courez les magasins en ce moment à la recherche de fournitures scolaires pour vos enfants ou vos ados ?  Faites comme moi : une mindmap-liste de fournitures scolaires avec XMind !

La deuxième quinzaine d’août et la première semaine de septembre comptent parmi les plus actives et les plus angoissantes pour les parents : ce sont celles du grand rush vers les rayons de fournitures scolaires !  Avec des complications invraisemblables pour trouver LE cahier quadrillé de la marque Untel que le professeur a spécifiquement exigé.  Ou la calculatrice scientifique Machin dont il semble que la terre entière se dispute le dernier stock depuis la semaine dernière !

Une mindmap pour les achats scolaires

Faites comme moi : je crée une mindmap pour ne rien oublier.  J’ai utilisé XMind et j’ai créé quelques grandes catégories.  Vous pourrez télécharger cette carte depuis ma page Biggerplate comme d’habitude (pas de panique, c’est gratuit et il n’y a pas d’arnaque !).

Ma liste de fournitures scolaires

Des marqueurs pour distinguer les bénéficiaires des achats

Vous remarquerez que j’ai inclu dans les sujets de ma carte des petites icones : celles-ci sont des marqueurs.  Elles se différencient des images par le fait qu’elles permettent de filtrer l’information.

Dans le bas de la carte, figure une légende (rebaptisée « Legend » par XMind) : celle-ci affiche les marqueurs et leur signification :

  • un drapeau orange pour Martine
  • une silhouette bleue pour Pierre
  • et le signe « check » pour signaler qu’un article a déjà été acheté

A chaque fois que j’achète un article, j’ajoute le petit signe « Check » : je visualise donc la progression de mes achats.

Visualiser les marqueurs pour filtrer l’information

Ces petites icones – marqueurs – sont également pratiques pour visualiser l’information et la filtrer.

Par exemple, je peux demander à ne voir que les achats destinés à Pierre : dans ce cas, je n’afficherai que les sujets qui comportent l’icone en forme de silhouette bleue qui représente Pierre.

Achats destinés à Pierre

Seuls les sujets « marqués » par l’icone en forme de silhouettes bleues apparaissent à présent.

Pour filtrer l’information de cette façon, deux possibilités :

  • dans le menu Voir, choisir la commande Filtre avancé et cocher le marqueur souhaité
  • dans le bas de l’écran XMind, à droite, cliquer sur l’icone en forme d’entonnoir et ensuite cocher le marqueur souhaité

Vous pouvez dès à présent télécharger cette carte gratuitement et l’adapter selon vos propres besoins.  Si vous ne disposez pas encore du programme XMind, vous pouvez le télécharger ici.

Pour visualiser l’information comme ci-dessus, vous devez avoir la version Pro : pour tout le reste, la version gratuite suffit !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Mind Mapping Modèles

Mindmapping à l’école : comparer avec une carte double-bulle

Comment amener les enfants à comparer des objets ou des animaux à l’école ?  La carte double-bulle constitue une bonne alternative à la liste d’éléments à comparer.  Voici un exemple de comparaison de l’araignée et de l’insecte.

La comparaison est un bon instrument d’apprentissage.  Avec elle, les enfants apprennent à distinguer les différences et à repérer les points communs.

Mais comment utiliser la pensée visuelle pour inciter les enfants à établir des comparaisons judicieuses ?

La carte double-bulle : l’organisateur graphique idéal pour les comparaisons

J’ai déjà utilisé la carte double bulle pour illustrer des comparaisons de niveau supérieur ou universitaire, pour comparer deux types de MOOCs ou d’organisations ou procéder à une analyse de la concurrence pour une entreprise.

Mais ce type de structure convient aussi pour aider les plus jeunes à établir des comparaisons judicieuses.

Ici, j’ai pris un exemple simple : celui des araignées et des insectes.  Voici ce que ça donne (vous pouvez télécharger gratuitement cette carte double-bulle araignée-insecte sur Biggerplate au format XMind ou sur Calameo au format PDF) :

Comparer avec une carte double-bulle

Au centre, sont les catégories à comparer : à gauche les éléments qui appartiennent à l’araignée ;  à droite, les éléments qui relèvent des insectes.

Il devient très simple de comparer le nombre de pattes, d’ailes, le mode de respiration, etc.

Ce type d’organisateur graphique peut être utilisé pour une foule de comparaisons différentes.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Bien-être Mind Mapping Modèles Outils

Pensée positive : essayez la carte de gratitude

Comment se concentrer à nouveau sur la pensée positive quand on est assailli de mauvaises nouvelles ? Comment briser le cercle des idées noires quand on est déprimé ?    Positivez avec la « carte de gratitude » : une carte mentale qui vous fait redécouvrir les couleurs de votre vie !

Article mis à jour le 30 avril 2021.

Rien de plus difficile que de briser le cercle des idées noires quand on est déprimé.  Surtout quand nous sommes confinés, que nous ne pouvons avoir de relations normales avec nos amis et notre famille. Nous en avons tous fait l’expérience au moins une fois : nous savons que se concentrer sur les idées noires est la pire des choses.

Pourtant, lorsque nous sommes « down », notre esprit s’emballe et multiplie les pensées négatives qui nous tirent vers le bas.  Et à un moment donné, il est presque impossible de faire machine arrière, d’envisager le côté positif des choses, sans une aide extérieure.

Retrouvez la pensée positive avec la carte de gratitude

Cette aide, elle peut venir d’un simple outil.  Personnellement, j’utilise la « carte de gratitude« .    En voici un exemple totalement fictif pour vous montrer le principe.  Comme toujours, vous pouvez télécharger l’original au format iMindmapsur ma page personnelle Biggerplate.  Ou téléchargez le PDF sur Calaméo.

Exemple de carte de gratitude

Cette carte a été réalisée avec le logiciel de mindmapping iMindMap 7 que vous pouvez télécharger gratuitement.

Briser le cercle des idées noires et se concentrer sur la pensée positive

La carte de gratitude est inspirée d’une méthode de la psychologie positive.   Parmi les outils utilisés par ce courant psychologique, on préconise notamment d’établir une liste des choses positives qui vous sont arrivées au cours de la semaine, du mois écoulé, etc.

Personnellement, j’utilise cette méthode sous forme de mindmap depuis plusieurs années.  Non seulement pour mon usage personnel, mais aussi pour des demandeurs d’emploi que j’ai accompagnés ou des étudiants de mes ateliers.

Et ça marche !

Pourquoi ça fonctionne ?

L’idée de base est qu’il est difficile, lorsqu’on est en pleine déprime, de casser le cycle des idées noires et de se concentrer à nouveau sur ce qui est positif.

Nous impliquer dans la construction d’une liste d’éléments positifs nous oblige à nous concentrer uniquement sur ceux-ci.  Et de les « matérialiser » sous forme d’une liste de phrases.  Il n’y a pas besoin d’événements extraordinaires : des petites choses positives suffisent, des petites joies quotidiennes, de simples plaisirs de la vie de tous les jours.

Dans le cas de la mindmap, je crois que ça fonctionne encore mieux parce qu’en plus de la liste de phrases positives, on utilise aussi des couleurs gaies, des images qui renforcent l’impact émotionnel de cette liste, une non-linéarité qui est plus proche du mode de fonctionnement du cerveau, etc.

Quand vous êtes occupé(e) à construire votre carte – que ce soit à la main ou via un logiciel – vous vous concentrez sur le processus, sur les éléments positifs et la meilleure façon de les représenter pour que ça vous touche positivement. Or, le cerveau est incapable de se concentrer sur deux types d’émotions à la fois. Si vous vous concentrez assez longtemps sur la pensée positive, vous court-circuitez la spirale négative.

En termes de coaching, vous vous donnez du feedback.  Et vous le faites d’une manière qui interpelle à la fois votre cortex supérieur – votre côté rationnel – et vos émotions.

Essayez, vous verrez : les résultats sont immédiats et surprenants !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
creativité Jeunes Mind Mapping Modèles Outils

Préparez votre liste de vacances avec une mindmap

Comment ne rien oublier lorsqu’on part en vacances ?  En créant une liste bien entendu.  Mais je vous propose un moyen bien plus efficace et ludique : créez votre liste de vacances sous forme de mindmap !  Même les enfants participeront avec bonheur !

Ca sent les vacances !  Août arrive et avec lui, les préparatifs pour le grand départ.  Mais ce qui vous préoccupe, comme tous les vacanciers, c’est la question lancinante : comment ne rien oublier avant le grand départ ?

Pas de panique !  Le mindmapping est idéal pour créer des listes de vacances : vous pouvez créer votre propre carte cognitive ou réutiliser celle que je vous propose.  Puisque, comme souvent, je l’ai déposée sur Biggerplate d’où vous pouvez la télécharger gratuitement !

Votre liste de vacances

Dès que vous l’avez téléchargée, vous pouvez la modifier pour l’adapter à vos propres besoins !

A chaque fois que vous avez vérifié quelque chose, vous pouvez ajouter un marqueur XMind de type « Check » (une sorte de « V » vert qui figure dans les marqueurs par défaut de XMind).  De cette façon, non seulement votre liste est complète, mais en plus, vous pouvez vraiment vous en servir pour vérifier que vous n’avez rien oublié.

Vous n’avez pas XMind ?  Pour pouvez télécharger gratuitement le logiciel et commencer à travailler tout de suite : c’est un logiciel très intuitif avec une prise en main très rapide.

Une solution ludique pour les enfants

Les enfants grandissent et vous souhaitez qu’ils créent leur propre liste ?  Pas de problème !

Avec son côté ludique, la carte mentale plait bien mieux aux enfants que la simple liste linéaire.   Donnez-leur une feuille à papier dessin, quelques crayons de couleur ou des feutres.

Demandez-leur de faire l’inventaire de ce dont ils ont besoin pour le voyage, la plage, la montagne…

Ce qu’il leur faudra dans la voiture, le train ou l’avion pour ne pas s’ennuyer, leur maillot de bain ou leurs chaussures de marche, leurs palmes, masque et tuba, etc.

Généralement, les enfants sont moins timides pour dessiner que leurs parents 😉

Organisez un concours entre les enfants : celui ou celle qui a la plus belle carte, la plus complète, celle qui a les dessins les plus rigolos ou la mieux structurée, etc.

Amusez-vous bien et surtout : bonnes vacances !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucun article ou événement !

50.9686775.824968
Catégories
concept map Critique livre Gestion du temps GTD Mind Mapping Modèles Outils

Organisez votre temps avec le Mind Mapping

Xavier Delengaigne et Luis Garcia signent un petit livre-ressource qui devrait figurer en bonne place dans la bibliothèque de chacun d’entre nous.

Couverture

Les livres qui tiennent plus que la promesse de leur titre sont rarissimes.  « Organisez votre temps avec le Mind Mapping« , de Xavier Delengaigne et Luis Garcia, constitue une heureuse exception à cette règle.

Car ce petit livre – petit par le nombre de pages uniquement – contient bien plus qu’une méthode de gestion du temps.  Je m’attendais à y trouver une méthode du type GTD ou Getting Things Done – elle y figure bien – mais j’y ai découvert bien plus.

D’abord, en expert de la carte mentale, Xavier Delengaigne nous rappelle l’historique de la pensée visuelle et du mindmapping.  Ils nous en détaille ensuite les principes et les utilisations possibles.

Et puis, il nous emmène, avec son complice Luis Garcia, dont les cartes sont un vrai régal visuel, dans une véritable galerie de méthodes, astuces, conseils pour gagner en productivité dans pratiquement tous les domaines.

Mais toujours sans blabla ou théorie inutile : toujours avec un objectif pratique.

Une collection d’outils hyper-pratiques

Personnellement, j’ai adoré la carte cockpit, poste de pilotage de vos actions qui vous offre une vue d’ensemble – macroscopique – de vos activités.

J’ai beaucoup aimé, aussi l’explication limpide de la méthode GTD : l’explication la plus simple et la plus claire que j’ai lue à ce jour !

Avec le kanban personnel – méthode d’organisation inspirée de l’industrie japonaise – et les cartes conceptuelles, on sort du mindmapping pur et dur pour aborder d’autres techniques : ce décloisonnement me plaît bien aussi.  Trop d’auteurs s’enferment dans une spécialité et la défendent comme une chapelle.  Alors que nous avons tous à apprendre des disciplines voisines !

Ce livre est donc une boîte à outils, une panoplie dans laquelle chacun peut puiser ce qui lui convient.  Et je doute que vous ne trouviez pas au moins une technique ou un instrument qui ne vous aide dans votre vie personnelle ou professionnelle.

J’ai beaucoup aimé aussi le recours à des témoins, qui en deux ou trois pages, vous expliquent leur parcours, leur conception de la pensée visuelle ou de la gestion de projet : c’est stimulant de s’inspirer de la vision des autres.

Parfois, les cartes illustrées dans l’ouvrage sont un peu petites, format oblige, par contre le cahier couleur à l’intérieur est un vrai bonheur pour les amateurs de cartes mentales !

Enfin, comme dans toute cette collection, chaque fin de chapitre permet de prendre ses propres notes, sous format linéaire ou sous forme de mindmap.

Bref, vous l’aurez compris, un ouvrage qui m’a vraiment séduit et qui fait partie désormais de mes incontournables.

Organisez vos idées avec le mindmapping, par Xavier Delengaigne et illustré par Luis Garcia, aux éditions Dunod.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à

Catégories
formation Ingénierie de la formation Logiciels Mind Mapping Modèles Novamind Outils XMind

Une mindmap pour l’évaluation de vos formations

Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ?  Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus. 

Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.

Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance !

Que faire ?  Une mindmap peut s’avérer très utile.  Un exemple réalisé par Benoît, un participant à une formation de formateurs.

Tout le monde s’accorde sur le fait qu’il faut évaluer les formations.

Les participants ont ainsi l’occasion de s’exprimer.  La personne ou l’institution qui a payé l’intervention veut être sûre d’en avoir pour son argent.  Et le formateur a constamment besoin d’un feedback.  Non seulement pour savoir s’il doit se réjouir ou non.  Mais surtout pour progresser et « coller » davantage aux besoins de son public.

Mais les outils sous forme de grille sont tout sauf amusants à compléter.  Et après une formation d’une journée ou même de quelques heures, vos participants aspirent à un repos bien mérité et non pas à un exercice supplémentaire.

Vous pouvez opter pour des solutions alternatives.  J’utilise souvent le « blob tree » de Pip Wilson lorsque j’ai besoin de connaître le ressenti des participants après une réunion ou une formation.  Les jeux-cadres de Thiagi offrent aussi une batterie d’outils d’évaluation.  Mais il faut prévoir une animation supplémentaire, ce qui n’est pas toujours aisé.

Le côté ludique de la mindmap

L’autre solution que je préconise est d’utiliser une mindmap pour ce faire.  Surtout si vous terminez une session sur le mindmapping : ce sera la cerise sur le gâteau.

Benoît, l’un des participants à une formation que je suis en train de donner à des formateurs et acteurs de l’économie sociale m’a envoyé une carte d’évaluation de formation.  Elle est d’une qualité telle que je lui ai immédiatement demandé l’autorisation de la publier ce qu’il m’a gentiment accordé.  (Ciquez sur la carte pour l’agrandir ou téléchargez-là gratuitement sur Biggerplate, la plus grande communauté de mindmappeurs au monde).

Mindmap d’évaluation de formation

Toutes les dimensions de la formation

Ce qui me plaît surtout dans cette carte, c’est qu’elle recouvre tous les aspects d’une formation.  (Il est responsable de formation et il sait de quoi il parle, manifestement).

Il commence par le « feeling général » ce qui me paraît une exellente idée : quelle impression générale la personne retient-elle de sa formation ?  C’est éminemment subjectif, mais intéressant.  Nous savons tous que c’est surtout cette impression générale que les participants vont conserver en mémoire et partager avec d’autres.  « Oui, c’était bien. »  « C’était super !  On a appris plein de nouvelles choses ! »  « Bof, c’était pas mal, sans plus… »  Là, ce serait peut-être utile d’ajouter une branche vide pour exprimer le feeling général en une phrase ou un mot…

Pour la réponse, Benoît a utilisé un sujet vide, de forme rectangulaire, qu’on peut remplir d’une croix ou d’un symbole « check » tous deux présent dans les marqueurs de XMind.  Malheureusement, XMind ne prévoit pas de boîte cliquable, contrairement à un logiciel comme Novamind par exemple.

Les rubriques suivantes ont trait à la satisfaction vis-à-vis du contenu théorique et pratique de la session de formation.  Deux rubriques classiques, mais qui me paraissent incontournables.  L’équilibre entre les deux est fondamental.

« Je serai plus performant grâce à la formation » : c’est une excellente idée.  Le participant est déjà invité à penser à l’après-formation et à ses acquis.  Sera-t-il plus performant qu’avant ?  De quelle façon ?   Que va-t-il en faire ?   Il peut d’ailleurs le préciser dans le sujet suivant « Mise en oeuvre possible de mes acquis« .

« J’ai apprécié » avec un smiley positif et un négatif, est une rubrique assez classique, mais qui donne des informations utiles sur ce qui a été marquant dans le cours.

« Transfert de comptétences vers d’autres personnes »  est une rubrique beaucoup moins utilisée et pourtant indispensable si vous voulez transformer votre entreprise ou votre association en « organisation apprenante« .   C’est-à-dire un lieu où les savoirs circulent, s’échangent.  Où le savoir-faire se transmet de manière formelle et /ou informelle.  C’est important que les nouveaux acquis des participants puissent percoler au sein de leur institution.

« Aspects pratiques » porte plus sur l’organisation de la formation, sur le comportement du groupe, etc.  Nous sommes ici au niveau des systèmes autant qu’à celui de la pédagogie (voir à ce sujet l’article sur les trois niveaux de l’ingénierie de la formation).

« Si c’était à refaire » est un indicateur précieux sur le ressenti global qui rejoint et complète le premier item sur le « feeling global ».   Le participant peut nuancer et/ou compléter ses appréciations.

Personnellement, j’aurais ajouté un item – parce que je suis amené à vendre de la formation : « nous recommanderiez-vous à d’autres personnes » ?  avec un oui, non, peut-être, sans hésitation, sûrement pas…   Les plus hardis peuvent même demander les coordonnées d’une personne à qui recommander, mais personnellement, je n’aime pas forcer la main des participants.

Pour une de ses premières cartes heuristiques, Benoît a réussi un coup de maître pour moi.  La carte est complète, mais elle ne donne pas l’impression d’une surcharge ou d’un questionnement intrusif.  Mon expérience personnelle me dit que lorsque les personnes voient une évaluation de ce type, elles sont moins réticentes, moins enclines à résister, que quand on leur présente plusieurs feuilles remplies de questions et de grilles qui paraissent vite interminables.   Merci à Benoît pour cet outil que je vais m’empresser d’adapter et d’utiliser pour mon propre usage 😉

Et vous ?  Utilisez-vous aussi des outils d’évaluation particuliers ?  Avez-vous déjà utilisé une mindmap ?  Ou autre chose ?  Comment cela a-t-il fonctionné ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Entreprise Mind Mapping Modèles Outils

Mindmapping pour l’entreprise : créez une description de fonction

Comment créer une description de fonction visuelle ? Un document qui ne soit pas une suite linéaire de tâches décousues les unes des autres ? Le mindmapping, une fois de plus offre une solution élégante qui permet de visualiser l’ensemble des tâches et responsabilités d’un coup d’oeil.

Ou de se focaliser sur certaines d’entre elles.  Les outils dynamiques de XMind permettent en outre de filtrer l’information selon les besoins.

La description de fonction, quoi qu’indispensable à la bonne réalisation de la relation contractuelle, est souvent un document fastidieux.

Une liste de tâches et responsabilités qui se suivent parfois d’une façon très décousue.  Et, disons-le franchement, rébarbative.

Le mind mapping offre à l’entreprise une solution visuelle élégante.  La vision synthétique permet de se rendre compte en un coup d’œil de l’ampleur et de la diversité des tâches.

J’ai pris un exemple de fonction sur laquelle je travaille actuellement : celle d’une coordinatrice pour une association qui organise des activités parascolaires.  Il s’agit d’enseignement supérieur non-universitaires, appelé Hautes Ecoles en Belgique. (Cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Description de fonction : coordinatrices d’activités parascolaires

La possibilité de voir toute l’information d’un coup d’œil est précieuse dans ce genre de documents.  Elle permet de vérifier, par exemple, l’équilibre entre les tâches et responsabilités.    Et quels sont les secteurs qui mobilisent le plus de temps et d’énergie.

On voit mieux aussi les tâches qui pourraient être déléguées à un niveau inférieur.  Ici, on se situe clairement au niveau de la coordination ou des systèmes pour reprendre la terminologie de l’ingénierie de formation.

Filtrez l’information avec les marqueurs

Cette carte heuristique peut être dessinée à la main, en collaboration ou avec un logiciel.  Ici, j’ai utilisé XMind qui permet notamment de filtrer les informations.

J’ai utilisé des marqueurs : par exemple, le petit calendrier signifie « prise de rendez-vous« .  Je l’ai également inclus dans une légende qui explique à mon lecteur de quoi il s’agit.

Je peux demander à XMind de filtrer l’info et de ne me montrer que les tâches ainsi « marquées » par le petit calendrier : celles qui nécessitent une prise de rendez-vous.

Marqueurs mis en valeur par XMind

Les données peuvent être affichées ou non selon les besoins du moment.  Je reviendrai sur ces propriété du logiciel de mindmapping XMind dans de prochains articles.

Les petites icones en forme de post-it présentes dans certains sujets sont des notes écrites : elles développent dans un texte suivi des points abordés dans la carte.  Cela peut-être des précisions, des extraits de documents, etc.  Dans la carte que je prépare pour une entreprise figurent aussi des documents Word et PDF intégrés.

Cette description de fonction peut également servir de base à un autre document dont j’ai déjà parlé dans ces pages : le coaching de collaborateur.

Et vous ?  Quelle méthode utilisez-vous ?  Avez-vous déjà eu recours aux outils visuels pour élaborer ce type de documents ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Apprendre à apprendre Ateliers concept map Etudier efficacement Flashcards formation Jeunes Jeux Jeux-cadres Mind Mapping Modèles Outils Serious games

Nouvel atelier Apprendre A Apprendre au Loft Coworking de Bruxelles

Comment mieux apprendre ?  Comment comprendre mes cours ?  Comment les mémoriser ?

Comment répondre aux questions posées par les professeurs ?  Comment résumer un texte ?

Comment vaincre mon stress ? Etc.

Autant de questions auxquelles nous répondrons au cours de ce nouvel atelier Apprendre A Apprendre au Loft Coworking de Bruxelles.

Toutes ces questions vous êtes nombreux à vous les poser.

Vu le succès remporté par l’atelier Apprendre A Apprendre au Loft de Bruxelles,  il y a quelques mois, nous avons décidé d’en reprogrammer un nouveau, le samedi 24 novembre prochain de 9h30 à 16h30.

Cet atelier d’un jour est destiné aux adolescents de 12 à 18 ans, étudiants du secondaire.

Une journée pour booster sa façon d’apprendre

La journée commence dans la bonne humeur avec un jeu pour détendre l’atmosphère, mais aussi pour apprendre tout en s’amusant.  C’est l’un des principes de notre méthode Etudier efficacement en 5 étapes : se motiver passe aussi par le plaisir d’apprendre !  Que nous leur expliquons ensuite avec une courte présentation.

Notre méthode Comment étudier efficacement en 5 étapes

Ensuite, nous passons à la pratique avec le mindmapping : cette méthode d’organisation de la pensée aide les adolescents à :

  • mieux comprendre la matière
  • structurer leur pensée
  • créer des liens entre les différents cours et parties de cours
  • développer à la fois leur facultés de synthèse et d’analyse
  • mieux mémoriser ce qu’ils comprennent
  • varier les méthodes de mémorisation de la matière

Nous réalisons ensuite quelques exercices :

  • Résumé d’un texte à l’aide des techniques du mindmapping et du logiciel XMind
  • Analyse des relations entre les élements d’un texte avec la méthode CQQCOQP
  • Création d’une carte conceptuelle basée sur les questions posées lors de l’exercice précédent

Questions CQQCOQP avec le mindmapping

Ces exercices, basés sur les outils visuels, permettent de comprendre et d’analyser le cours de manières différentes et donc de mieux comprendre et mémoriser.  La diversification des méthodes de mémorisation combat aussi la lassitude et la fatigue qui en résulte : on apprend mieux, plus vite et en se fatiguant moins !

Exercices de mémorisation

Selon le type de matière à étudier, les procédés de mémorisation seront différents.  On n’étudie pas le vocabulaire anglais comme l’histoire de Belgique ou les démonstrations mathématiques.

Nous voyons ensemble différentes techniques de mémorisation comme les flashcards ou la localisation.  Les méthodes par associations phonétique ou par scénarisation.  Les techniques de visualisation, qui peuvent servir à la fois pour mémoriser et diminuer le stress avant les examens.

Tous ces exercices sont pratiques et utilisables par les jeunes dès la fin de l’atelier.  Ils garantissent un meilleur apprentissage, une mémorisation plus rapide et surtout moins de fatigue et de lassitude pendant l’étude.

Un e-coaching pour intégrer les nouvelles techniques

Pendant un mois après la journée de formation les participants pourront accéder gratuitement à notre plateforme d’e-learning Moodle.  Ils y trouveront des exercices, des modèles gratuits, des cartes et exercices réalisés par d’autres participants avec qui ils peuvent échanger, etc.

Ils peuvent continuer à poser des questions au formateur, lui envoyer des exemples de leurs travaux, etc.

Infos pratiques

Le samedi 24 novembre 2012 de 9h30 à 16h30 au Loft Coworking Brussels,

Square Emile des Grées du Loû, à 1190, Bruxelles (Forest).

Prix : 100 euros HTVA, lunch et e-coaching compris.

Inscription : Page Flikket du Loft Coworking Brussels.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Ateliers concept map formation Logiciels Mind Mapping Modèles Outils XMind

Mindmapping pour formateurs : concevoir un projet de A à Z avec XMind

Comment concevoir un projet ?  Quels outils mettre en place pour le suivi et l’évaluation d’un projet ?

Comment rassembler d’un seul coup d’oeil toute l’information sur l’évolution d’un projet en cours ?

Le mindmapping et XMind vous offrent les moyens de construire vous-même ces outils.

Dans le monde de la formation, comme ailleurs, les acteurs travaillent de plus en plus par projets.  Et souvent, des projets qui incluent une bonne dose de partenariat, avec des moyens limités et des publics-cibles très diversifiés.

Les projets de formation, comme tout projet, sont donc des systèmes complexes.

Les outils visuels – et le mindmapping en particulier – sont très efficaces pour organiser ce type d’information. Les logiciels de mindmapping, avec leurs fonctions d’intégration, leur plasticité et leur faculté d’agir à différents niveaux à la fois, vont encore plus loin dans la maîtrise de l’information complexe.  XMind, avec ses qualités graphiques exceptionnelles, ses classeurs multicartes, ses possibilités de partage en ligne et son excellent rapport qualité-prix nous paraissait le meilleur outil pour ce type de formation.  En outre, c’est un logiciel très intuitif, accessible même aux personnes qui ne se sentent pas très à l’aise avec l’outil informatique.

C’est à partir de ces constats que nous avons mis au point la Formation Mindmapping pour Formateurs en collaboration avec le Loft Coworking Brussels.

De la conception au suivi avec un tableau de bord…

Cette formation est accessible à des personnes n’ayant aucune notion de mindmapping et d’XMind.   Le premier jour, nous allons découvrir ensemble les bases du mindmapping tout en construisant le tableau de bord du projet de formation. (Cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Tableau de bord du projet de formation

Vous apprendrez donc à construire votre carte, à l’habiller de couleurs et d’images qui sont d’autres dimensions de l’information.  Vous apprendrez à y intégrer des éléments internes – comme les notes – ou externes, comme des fichiers Word, Excel, PDF, des sites web, des adresses email, de la vidéo, etc.

Vous apprendrez aussi comment partager votre carte via Internet et collaborer à distance avec vos employés, vos collègues, vos partenaires, etc.

Et des outils correspondant à chaque étape !

Le deuxième jour, vous approfondirez votre connaissance des commandes avancées d’XMind et vous mettrez en place les outils correspondant à chaque étape ou dimension du projet

Chaque branche de la mindmap correspond à une étape ou une dimension du projet. Et chacune comprend un hyperlien – visible sous la forme de la lettre C noire sur fond vert – qui renvoie vers un outil visuel secondaire correspondant à cette étape.

Par exemple, la branche Calendrier renvoie vers le calendrier de la formation, visible sous la forme d’une mindmap ou d’une matrice, comme dans l’exemple ci-dessous (cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Calendrier sous forme de Matrice

La formation comprend aussi la réalisation d’autres outils visuels tels le diagramme de Gantt pour visualiser la répartition et l’avancement des tâches au sein du projet.  Ou encore une carte conceptuelle qui explique les procédures appliquées pour contrôler le budget du projet et le respect de ses objectifs initiaux.

Nous vous offrons aussi de l’e-coaching :

entre les deux jours de formation et pendant un mois après celle-ci vous aurez accès gratuit à notre plateforme d’e-learning Moodle.  Vous pourrez poser des questions au formateur, réaliser de nouveaux exercices, échanger avec les autres participants, etc.

A la fin de cette formation, vous serez donc capable :

  • de concevoir un projet de A à Z
  • de créer le tableau de bord permettant de piloter l’ensemble des étapes de ce projet
  • de mettre en place les outils de suivi et de contrôle de chaque étape
  • d’utiliser le mindmapping et XMind pour créer vos propres outils pédagogiques

Infos pratiques :

Formation Mindmapping pour Formateurs

Le prix de la formation est de 300 euros HTVA pour les deux jours de formation, lunch compris.  Early bird : inscrivez-vous avant le 10 novembre et bénéficiez de 50 euros de réduction, soit 250 euros au lieu de 300 !

Loft Coworking Brussels, Square Emile des Grées du Loû, à 1190, Forest, les lundi 19 novembre et mardi 4 décembre de 9h30 à 16h30.

Inscriptions :

Sur la page Fikket du Loft Coworking – Formation Mindmapping pour Formateurs

Téléchargez ici la version gratuite d’XMind pour démarrer tout de suite !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à

Catégories
Critique livre Logiciels Mind Mapping Modèles Outils Pédagogie

Transformez vraiment vos idées en projets avec le livre de Franck Maintenay

Franck Maintenay signe un livre remarquable non seulement sur Freeplane, dont il est l’expert francophone.

Mais aussi sur le mindmapping et sur la gestion de projet à l’aide de la pensée visuelle.

Je viens de terminer la lecture de « Mind Mapping, transformez vos idées en projet avec Freeplane » de Franck Maintenay, l’animateur du blog Freemind par l’exemple.  Disons-le d’emblée : c’est un des meilleurs livres que j’aie jamais lus sur le sujet !

Voici pourquoi

L’écriture :

elle est fluide, intelligente, jamais jargonneuse.  L’auteur fait confiance à son lecteur : sans jamais être pédant ou ennuyeux, il est à la hauteur de ses attentes.  Le vocabulaire spécifique au mindmapping et au logiciel n’est pas absent, mais bien expliqué.

La progression pédagogique :

un livre qui commence par des notions trop complexes peut rebuter, voire décourager le lecteur.  A l’inverse, un livre qui ne présenterait que des choses faciles ne serait d’aucun intérêt.  J’ai abandonné certains livres de langue parce qu’ils présentaient l’un ou l’autre de ces défauts.  Le livre de Franck Maintenay part de notions très simples et aboutit, dans les derniers chapitres, à des commandes avancées pour la réalisation d’un projet complexe.  L’idée d’un projet qui se développe en même temps que les commandes sert de fil rouge à l ‘ensemble du livre.  Ce projet fait sens et constitue un véritable objectif, non un simple prétexte pour une progression pédagogique factice.

La cohérence :

certains auteurs vous donnent de beaux principes et puis les abandonnent dès la page suivantes.  Je me souviens d’un formateur qui expliquait sur une carte filaire sans couleurs ni images l’importance des images, des couleurs et des branches organiques dans une mindmap.  Le tout sans la moindre trace d’ironie.

J’ai cru que Franck Maintenay  nous faisait le même coup avec son brainstorming au début du livre : de longues phrases dont les mots s’enfilaient comme autant de perles sur un collier.  En fait, il s’agissait d’une façon de démontrer l’importance des mots-clés et la façon de synthétiser de longues phrases à l’aide de commandes simples.

La cohérence bis :

l’auteur fait ce qu’il dit et dit ce qu’il fait.   J’ai beaucoup aimé le résumé des principes du mindmapping au début du livre et les rappels constant tout au long de l’ouvrage.   Non seulement, ils sont rappelés, mais ils sont mis en oeuvre et expliqués de manière très concrète.

Un exemple : les nuages. Page 59 et 60, l’auteur montre deux cartes en demandant au lecteur où se trouve l’information importante.  A moins d’être un demeuré mental profond, la réponse saute aux yeux dans la première, mais bien malin qui trouvera la seconde.  Une façon très simple, très pratique – en un mot pédagogique – d’illustrer le problème de l’utilisation abusive des nuages qui gâche tant de mindmaps sur Internet et ailleurs…

Un seul regret :

mais qui incombe à l’éditeur.  L’absence de couleurs.  Comme souvent dans l’édition française, l’ouvrage est en noir et blanc ce qui nous prive d’un élément essentiel du mindmapping.  Les éditeurs sortiront leurs arguments habituels : cela coûte trop cher.  J’attends toujours qu’on m’explique pourquoi les éditeurs anglosaxons y parviennent et publient de magnifiques mindmaps en couleurs à toutes les pages – voir le livre de Tony Buzan Mind Maps for business.  On nous rétorquera sans doute que les anglosaxons ont de plus gros tirages.  Pourquoi ont-ils de gros tirages ?  Produisent-ils des livres de qualité parce qu’ils ont de gros tirage ? Ou ont-il de gros tirages parce qu’ils produisent des livres de qualité ?

J’ai bien aimé aussi le format carré du livre qui permet des illustrations lisibles et de bonne qualité, nonobstant le noir et blanc.  Le chapitrage est clair et cohérent : chacun correspond à un groupe de commandes de même niveau et à une phase du projet.  La mise en page est aérée et permet une lecture confortable tant du texte que des images.  Important lorsqu’on traite d’une méthode visuelle.

J’ai apprécié aussi les dernières pages sur la comparaison entre logiciels de mindmapping et leur portabilité.  Qui est compatible avec Freeplane et dans quelle mesure ?  Voilà qui devrait inciter les producteurs de logiciels à plus de possibilités d’échanges entre leurs produits.  L’index en fin d’ouvrage est aussi très clair et lisible.

Enfin, j’ai bien aimé la possibilité de télécharger certains modèles de cartes abordés dans le livre.

En résumé :

un ouvrage indispensable non seulement pour les adeptes de Freeplane mais aussi pour tous les amateurs de mindmapping.  Le rappel des principes de cette discipline, la progression pédagogique et le projet utilisé comme fil rouge sont transposables dans d’autres logiciels.  Un livre qui m’a fait réellement découvrir un logiciel gratuit que je connaissais mal et dont je sous-estimais le potentiel.

Franck Maintenay, Mind Mapping : transformez vos idées en projet avec Freeplane, Paris, Editions Eni, 2012, 236 p.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Ateliers concept map formation Gestion du temps GTD Logiciels Mind Mapping Modèles Outils XMind

Formation gratuite : mindmapping pour travailleurs de l’économie sociale

L’agence-conseil NGE2000 et Réseaulux organisent une formation gratuite pour les travailleurs salariés de l’économie sociale de la province du Luxembourg.

Trois jours de formation pour maîtriser les outils manuels et électroniques du mindmapping.  Et un e-coaching d’un mois pour intégrer cette méthode d’organisation de la pensée dans votre pratique professionnelle.

L’agence-conseil NGE2000 et Réseaulux m’avaient déjà confié une formation de ce type aux travailleurs salariés de l’économie sociale de la province du Luxembourg au début de l’année 2011.

A la suite du succès rencontré l’an dernier, ils ont décidé d’offrir de nouveau cette formation aux travailleurs de leur secteur.

Cette formation se déroulera en 3 journées, les 15 novembre, 29 novembre et 6 décembre 2012 prochains à l’EFT LE FUTUR SIMPLE, Domaine de Beauplateau, 1, 6680 Sainte-Ode.

Une journée pour acquérir les bases du mindmapping et du logiciel XMind.

Les bases du mindmapping manuel

Le matin, vous allez découvrir :

  • les principes du mindmapping sur papier
  • comment organiser vos idées à partir d’une idée centrale
  • comment mieux structurer vos documents et vos présentations

Le logiciel XMind

Avec le logiciel de mindmapping XMind, vous allez apprendre à :

Les quatre phases de la formation XMind

  • construire votre première carte heuristique ou mindmap
  • habiller votre carte de couleurs, d’images, de marqueurs, de type de texte différents afin de mieux communiquer votre pensée
  • intégrer des éléments à votre carte, comme des relations, des documents (Word, PDF, Excel, etc.) ou des sites web
  • partager votre carte sur Internet, l’exporter sous d’autres formats ou importer des documents d’autres programmes

Des outils pour les formateurs

Ensuite, une journée pour créer vos propres outils visuels – cartes heuristiques ou conceptuelles, etc. –  et pour les intégrer dans vos formations depuis la conception jusqu’à l’évaluation en passant par l’entretien individuel, la présentation avec écran, l’explication de règles, etc.  Ou pour élaborer un scénario pédagogique comme celui-ci :

Une mindmap pour construire vos scénarios

Gérez vos projets avec des mindmaps

Et enfin, une journée pour gérer vos projet de manière rigoureuse, mais intuitive avec le logiciel XMind et son module de gestion des tâches.  Une gestion de projet qui tient compte des objectifs et des valeurs de votre association/institution, du rôle de chacun dans l’équipe et des attentes de votre public.

Trois journées en présentiel complétées par une autoformation à distance. Vous pourrez ainsi vous exercer, visionner de la documentation sous forme de vidéos, d’articles, etc. Vous pourrez échanger avec le formateur et les autres participants. Vous vous donnez ainsi le maximum de chances d’intégrer ces nouveaux outils dans votre pratique professionnelle quotidienne.

Tous les exercices partent de cas concrets : vous pouvez profiter de ce module de trois jours pour travailler sur vos propres outils et projets. Vous bénéficiez ainsi de l’assistance d’un professionnel. A la fin de la formation, tous ces outils vous appartiennent et vous pourrez donc continuer à les utiliser et à les adapter à vos besoins.

 Voici une carte – ou mindmap – qui illustre le programme que je vous propose lors de ce module de formation.

Programme formation Ecosoc 2012

Informations pratiques :

Cette formation se déroulera en 3 journées, les 15 novembre, 29 novembre et 6 décembre 2012 prochains à l’EFT LE FUTUR SIMPLE, Domaine de Beauplateau, 1, 6680 Sainte-Ode.

La formation est GRATUITE mais réservée EXCLUSIVEMENT aux travailleurs salariés des entreprises et organismes à finalité sociale et de l’insertion socio-professionnelle de la province de Luxembourg.

Horaire : de 8h30 (accueil) à 17 h. Le repas de midi est prévu sur place.

Inscription uniquement via le formulaire d’inscription, dument complété et signé, renvoyé par mail, fax ou poste.  Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger le formulaire :

Formation 2012 MindMapping, formulaire d’inscription

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Apprendre à apprendre Ateliers enseignement secondaire Etudier efficacement Jeunes Mind Mapping Modèles Outils

Etudier avec le mindmapping : préparer un test en géo

Comment étudier la géographie avec le mindmapping ?

Dans la série des mindmaps créées par les participants à nos ateliers, voici celle d’Emilie.

Emilie a participé à l‘atelier Triple A: Apprendre A Apprendre de Bruxelles le 21avril dernier.  Elle m’a envoyé cette mindmap qu’elle a réalisée pour préparer une interro sur le problème de l’eau en Afrique.

J’avais dit aux participants qu’ils pouvaient m’envoyer des exemples des mindmaps qu’ils réaliseraient après l’atelier.  Emilie m’a entendu et m’a envoyé le message suivant : « Je voulais vous tenir au courant disant que j’ai appliqué cette technique et que cela ma beaucoup aidée pour étudier une interro. »

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou ici pour télécharger la carte L’eau en Afrique Géo sur Biggerplate).

C’est le genre de technique que vous apprendrez lors de l’atelier Apprendre A Apprendre de Liège le 23 août prochain.  Cet atelier, accessible aux étudiants du secondaire de 12 à 18 ans, les initie à notre méthode « Comment étudier efficacement en 5 étapes« .

La carte est monochrome et ne comporte pas d’images.  Mais la structuration des idées a suffi pour aider Emilie à préparer efficacement son test de Géo.

Si vous souhaitez créer ce type de cartes, vous pouvez télécharger la version gratuite d’XMind.

Vous retrouverez d’autres cartes éducatives en français sur le groupe Education créé par mon confrère Lucas Gruez sur Biggerplate.  D’autres cartes francophones sur tous les sujets vous attendent dans le groupe Mindmaps francophones également sur Biggerplate.

Biggerplate est la plus grande communauté de mindmaps au monde.  Elle en rassemble près de 280.000 à ce jour.  Vous pouvez visionner et télécharger gratuitement les cartes qui vous intéressent.  Vous pouvez également contribuer en publiant les vôtres.  C’est également gratuit et cela donne de la visibilité à votre travail, tout en enrichissant les connaissances communes.

A bientôt 😉