Catégories
podcast

Wooclap : une appli qui pourrait changer la vie des enseignants

Wooclap, c’est une application en ligne qui permet de regrouper différentes activités pédagogiques. Et qui permet aux enseignants et formateurs de stimuler l’interactivité avec les participants. Découvrez cet outil exceptionnel dans l’épisode 7 de notre podcast !

Pour ce septième épisode de notre podcast, je reçois Fabien Maurin, responsable de Wooclap France, qui nous parle de cette application pédagogique et de son potentiel.

Ecoutez l’épisode 7 sur Wooclap ici !

Wooclap – une application qui regroupe toutes vos activités en un seul lieu

Pour les enseignants et les formateurs, rien n’est plus inconfortable que de devoir changer de compte, de mot de passe, etc. 4 fois sur une session parce qu’on utilise différents supports. Ou, pire, de devoir renoncer à des activités pédagogiques numériques pour ne pas subir ce genre de désagréments.

Avec Wooclap, vous disposez d’un lieu unique où rassembler vos différentes activités pédagogiques :

  • présentation (PowerPoint, Keynote, Google Slides, PDF, etc.)
  • vidéo Youtube
  • fichiers MP3
  • questionnaire à choix multiple
  • appariement
  • nuage de mot
  • ordonnancement
  • sondage
  • brainstorming
  • etc.

Interactivité garantie

Avec Wooclap, finies les sessions interminables avec PowerPoint ou un PDF, pendant lesquelles la moitié des participants dort pendant que l’autre s’occupe discrètement à autre chose…

Intégration d’un sondage dans une présentation

Le mode participatif permet l’engagement de tous vos étudiants – chacun peut répondre avec son smartphone ou un simple téléphone portable, via un lien sur le web ou un sms.

De cette manière, même les plus timides, les plus passifs d’entre eux répondent, participent, apprennent ensemble.

Exportation des résultats sur PDF ou Excel

Et les résultats de vos apprenants ?

Il y a deux modes de connexion dans Wooclap :

  • anonyme
  • identifié

Si vous souhaitez conserver les résultats de vos apprenants, pour votre école ou votre centre de formation, c’est simple : exportez-les dans un tableau Excel ou au format PDF.

De cette manière, vous conservez à long terme les justificatifs et les preuves académiques dont vous pourriez avoir besoin vis-à-vis de votre hiérarchie, des OPCO, etc.

Intégration de Wooclap dans un LMS

Contrairement à son concurrent Kahoot, dont j’ai déjà parlé dans cet article et dans cet autre billet, Wooclap peut être intégré à votre système d’apprentissage à distance :

  • Moodle
  • Autres LMS

Un plugin pour Moodle

Si votre établissement dispose d’une plateforme Moodle, Wooclap propose un plugin qui permet d’intégrer l’application dans votre LMS.

Vous pourrez donc créer et distribuer vos activités au sein de Moodle sans besoin de créer un nouveau compte.

Le système LTI pour les autres LMS

Pour les autres LMS, Wooclap est intégrable via la nouvelle norme LTI (Learning Tools Interoperability).

Le système vous fournit une clé que vous introduisez dans votre LMS et le tour est joué : vos participants peuvent dès à présent utiliser Wooclap sans créer de compte supplémentaire.

Utilisation en classe virtuelle ou en webinaire

Wooclap peut également être utilisé comme support de classe virtuelle ou en webinaire.

Pour ce faire, intégrez tous vos outils (présentations, questions, sondages, etc.) dans la plateforme.

Wooclap en classe virtuelle ou webinaire

Utilisez une application de classe virtuelle qui permet de partager vos ressources en ligne – comme Zoom, par exemple. Et commencez à présenter, à sonder ou à interroger vos participants en direct.

Et transformez vos classes virtuelles ou vos webinaires en véritables événements participatifs.

Vous pouvez en avoir un aperçu avec ce webinaire Concevez et animez une classe virtuelle pendant lequel j’ai utilisé Wooclap avec une présentation créée avec Canva. Un bel exemple d’intégration d’outils, non ?

Webinaire Zoom couplé à Wooclap

Où écouter le Podcast de Formation 3.0 ?

Vous pouvez écouter (et vous abonner à) notre podcast sur ces plateformes :

Ne manquez aucun épisode !

Abonnez-vous à notre podcast sur l’une de ces plateformes :

Prochain épisode : le tutorat avec Jacques Rodet

Pour le prochain épisode de notre podcast, j’accueillerai Jacques Rodet, spécialiste du tutorat en ligne, qui nous parlera de son nouveau livre.

Catégories
Outils outils d'écriture

Omnibook Pro : écrivez un livre à plusieurs et à distance

Comment écrire à plusieurs lorsque les auteurs sont distants ?  Essayez Omnibook Pro.  Nous l’avons utilisé pour rédiger notre livre sur le Microlearning.  Voici l’histoire et une présentation de l’application.

Comment écrire un livre à plusieurs lorsque :

  • l’un des auteurs habite Bruxelles,
  • le deuxième à Lille
  • le troisième fait chaque semaine la navette entre Paris et Lyon ?

Le seul point commun était Paris, ville où nous travaillons tous les trois, mais pas aux mêmes dates ?

C’est l’équation que nous avons dû résoudre pour la rédaction de notre livre Former avec le Microlearning.  Et voici la solution que nous avons trouvée.

Omnibook Pro : une application d’écriture collaborative

Omnibool Pro est une application d’écriture collaborative.  Elle permet de créer la structure d’un livre en ligne et d’y travailler à plusieurs à distance.

Organisation de votre livre avec Omnibook

Omnibook Pro vous permet d’organiser votre livre en deux niveaux :

  • les sections
  • les chapitres

Les sections : les grandes subdivisions de votre livre

Une section, dans Omnibook Pro, c’est une grande subdivision de votre livre.  Par exemple, dans notre livre Former avec le Microlearning, il y a six grandes sections, depuis la Section 0 Introduction jusqu’à la Section 5 : les cas d’usage.

Chaque section comprend plusieurs chapitres.

Organisation en sections et chapitres

Les chapitres : focus sur un point précis

Dans chaque section, vous ajoutez plusieurs chapitres : chacun d’eux traite d’un point précis.

Par exemple, dans notre section sur les outils du Microlearning, vous trouverez des chapitres sur les outils auteurs, sur la vidéo, le texte, l’image, les infographies, etc.

Chaque chapitre correspond à une catégorie d’outils en particulier.

Cette façon d’organiser vos documents vous facilite la vie.

La possibilité de tout modifier

D’autant plus qu’Omnibook vous permet de modifier cette organisation et de déplacer facilement chaque section et chaque chapitre.

Il arrive fréquemment que, pendant la rédaction, l’organisation évolue parce qu’une partie prend plus d’importance que prévu ou parce que vous réalisez qu’une section gagnerait en clarté en étant divisé en deux nouvelles sections.

La bonne nouvelle : tout peut être modifié à tout moment !  Vous pouvez déplacer vos sections et vos chapitres d’un simple glisser-déposer.  Rien de plus facile, dès lors, que de réorganiser les différentes parties de votre ouvrage.

Omnibook et les groupes

Il y a plusieurs façons de collaborer  :

Invitation de collaborateurs dans Omnibook

Vous pouvez inviter individuellement des collaborateurs à éditer votre livre et définir des droits différents pour chacun d’eux (lecteur, co-éditeur ou éditeur-principal ;

Définition des rôles dans Omnibook

 

Groupes dans Omnibook

Vous pouvez également créer des groupes.  Ces groupes seront associés à un ou plusieurs livres.

Ces groupes sont publics : vous pouvez en voir la liste sur Omnibook et demander à les rejoindre.

Les groupes sont un moyen idéal de travailler en classe, en entreprise, etc.

Visibilité de votre livre dans Omnibook

Vous décidez de la visibilité de votre livre.

Il peut être entièrement privé (et donc partagé avec seulement les personnes de votre choix.

Ou il peut être vu par l’ensemble du Web…  Cela vous paraît saugrenu ?  C’est un excellent moyen de faire de l’écriture collaborative.

Format d’exportation d’Omnibook

C’est un des points forts de l’application : Omnibook vous propose pas moins de 8 formats d’exportation, dont InDesign très apprécié des  imprimeurs et aussi les formats ePub 2 et 3 ainsi que mobi (pour les livres électroniques).

8 formats d’exportation

Conclusion

Omnibook est une application entièrement gratuite et de grande qualité.

Je vous reparlerai de cette appli et de certaines de ses autres fonctions dans un autre article.  Elle nous a vraiment facilité la vie pendant l’écriture de ce livre.  Elle nous a évité de nombreux déplacements, nous a permis d’interagir de manière dynamique et aussi, un bon point pour les éditeurs, de rendre notre manuscrit à temps…

Une application que je ne saurais trop vous recommander si vous avez un projet d’écriture à plusieurs.

Lien vers Omnibook Pro.

 

Catégories
Applications

Appli : Forcedraft, adieu procrastination, bonjour productivité !

FORCEdraft est une application gratuite qui bloque tout votre ordinateur pendant que vous tapez votre texte. Un bon moyen d’éviter toutes les tentations en ligne ou ailleurs… et de booster votre productivité !

Un certain nombre d’applications vous proposent de lutter contre la procrastination. Merci à mon ami Bruno Martin de m’avoir signalé « ForceDraft » de Félix Belzile. Ce dernier n’est pas vraiment un inconnu parmi les procrastinateurs, puisqu’il est déjà l’auteur de « Cold Turkey », une application qui aidait également à la concentration en bloquant temporairement les jeux et les réseaux sociaux pendant qu’on travaille.

Personnellement, j’ai l’habitude d’utiliser Focus Booster et la méthode Pomodoro. Pas vraiment pour éviter la procrastination, mais davantage pour favoriser la concentration.

Les deux produits – Focus Booster et ForceDraft – se rejoignent dans l’objectif d’éviter la dispersion, la distraction.

Une appli qui bloque votre ordinateur pour éviter toute distraction !

Mais ForceDraft va plus loin : il ne se ferme pas tant que vous n’avez pas atteint votre objectif. Il bloque tous les programmes et applications de votre ordinateur.

Cet objectif, ça peut être un nombre de minutes, ou mieux, un nombre de mots.  La dernière option est l’arrêt quand vous le demandez, mais elle ne présente guère d’intérêt car pas très stimulante…

Sélectionnez votre objectif

Lorsque vous avez lancé ForceDraft, seul l’écran blanc, le logo de l’application et le titre de votre documents s’affichent ainsi que la zone de texte.

Vous évitez donc la tentation de cliquer sur un onglet ou une icône de votre PC. Et en même temps, cet écran uniformément blanc vous force à vous concentrer sur votre tâche et sur rien d’autre. Exactement comme le mode « Full Screen » de Scrivener, le studio d’écriture de Literature & Latte.

ForceDraft ne propose aucun enrichissement de texte : pas d’italique, de gras ou de soulignement. C’est de la frappe kilométrique : vous vous concentrez sur le contenu, pas sur la forme. Cela vous permet réellement d’écrire le nombre de mots que vous vous étiez fixé.

Vous  n’avez pas besoin de sauvegarder votre texte non plus : Forcedraft le fait pour vous.  Une autre source de distraction évacuée.

Lorsque vous avez terminé, vous déterminez l’endroit où vous souhaitez sauvegarder la version finale de votre texte.  Celle-ci se présente sous la forme d’un fichier de type .txt soit un texte du bloc-note.  Vous pouvez ensuite coller ou ouvrir ce texte à partir d’un traitement de texte comme Word ou OpenOffice Writer pour le mettre en forme.

Sauvegarde de la version finale

FORCEdraft, un outil puissant, mais un outil seulement

Attention : ForceDraft n’est qu’un outil. Un outil puissant, par sa simplicité même, mais un outil malgré tout.   Je veux dire par là qu’il vous aide, très efficacement, à atteindre vos objectifs. Mais il ne vous aide pas à les définir.

Et donc, pour utiliser ce type d’outils, fixez-vous un objectif atteignable : ne vous mettez pas un éléphant sur le dos. Surtout, si vous êtes accro à l’Internet et que vous passez vos journées à cliquer sur tout ce qui bouge à l’écran.

Commencez par un objectif modeste. Et calibrez aussi votre but en fonction de vos besoins. Si vous devez écrire un résumé de 500 mots, fixez votre objectif à ce maximum.

Si vous écrivez dans le cadre d’un mémoire ou d’une thèse, travaillez par sections, comme vous le feriez avec Scrivener.   Donnez-vous les moyens de réussir !

ForceDraft ne vous dit pas non plus quand vous avez atteint votre objectif. C’est une autre façon de ne pas vous distraire de votre travail. Vous êtes dans le « flux », vous tapez votre texte sans aucune distraction.   Vous savez que tout est bloqué. Vous continuez à travailler sans vous arrêter.

Et vous vous surprenez à dépasser votre objectif de départ.

Une application au service de vos objectifs… en toute honnêteté !

Bref, avant de l’avoir essayé, j’étais un peu sceptique. Maintenant, je suis convaincu : cela peut vraiment vous aider.

Pour que ça marche vraiment : éteignez aussi votre smartphone ou coupez le son.   Tout bloquer sur le PC tandis que votre smartphone siffle, gazouille, sonne ou ronfle à côté risque de vous faire perdre tout le bénéfice de l’outil.

Soyez honnête avec vous-même. Ne tapez pas non plus des mots inutiles, voire de faux-mots pour atteindre le compte de manière artificielle. Votre objectif est d’écrire ce satané texte, oui ou non ?

 PS :

J’ai trouvé une faille dans ForceDraft : une combinaison de touches, bien connue des vieux routards du DOS, qui neutralise l’application. L’avez-vous trouvée ? Si oui, faites comme moi : oubliez-la immédiatement et remettez-vous au travail 😉

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.850344.35171
Catégories
Uncategorized

Mindmapping avec la suite gratuite en ligne Examtime : le test

J’ai voulu tester l’application mindmapping de la suite gratuite en ligne Examtime : et je dois avouer que je suis impressionné par la qualité de ce logiciel de mindmapping entièrement gratuit.  Et aussi par sa parfaite intégration dans cette suite d’applications en ligne.

Comme beaucoup d’autres, je me suis intéressé à la suite gratuite en ligne Examtime : une suite d’applications sur Internet, destinée aux étudiants.  Elle comprend cinq outils : un logiciel de mindmapping, une application de flashcards, un générateur de notes, un dispositif de création de questionnaires et un planificateur pour gérer votre plan d’apprentissage.

Ceux qui me connaissent et les habitués de ce blog auront reconnu des outils que j’utilise dans mes ateliers « Apprendre à Apprendre« , que ce soit pour les élèves de 9 à 15 ans ou  les étudiants du supérieur.

J’étais d’autant plus curieux de tester l’ensemble et de vous en rendre compte.

Une suite d’apprentissage en ligne très complète

Examtime est vraiment une suite d’apprentissage en ligne très complète.

Non seulement elle offre cinq outils indispensables pour les étudiants (voir plus haut) mais elle met aussi à leur disposition d’autres catégories intéressantes :

  • un gestionnaire de « Subjects« , autrement dit de « cours » qui eux-mêmes peuvent être divisés en « Topics » ou sous-sujets, parties de cours.  Par exemple, un cours de géographie pourra être divisé en Europe, Asie ou géographie physique, politique, etc.
  • un calendrier qui permet de gérer son plan d’apprentissage (lié aux cours et parties de cours)
  • des amis : Examtime, c’est aussi un réseau social d’étudiants
  • des groupes : des étudiants qui ont envie d’apprendre ensemble, des élèves d’une classe qui se retrouvent pour faire leur devoir, etc.

Autrement dit, nos étudiants vont pouvoir se former au travail collaboratif tout en apprenant leurs cours…  Je vous reparlerai des autres applications dans des articles à venir.

Une application de mindmapping très intuitive et conviviale

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’application Mindmapping de cette suite Examtime.

J’ai donc réalisé une première mindmap que voici :

Première mindmap avec Exatime

Une prise en main très facile 

C’est fluide et très facile à prendre en main.  Quelques clics suffisent pour réaliser une carte très complète et très claire.  Petit bémol : il faut cliquer sur un sujet,  puis sur le signe + qui s’affiche en dessous pour ajouter un sous-sujet et cela prend un peu de temps.  Ce n’est pas assez rapide pour prendre note dans une réunion, par exemple.

Mais c’est d’une grande simplicité et le résultat est plutôt agréable.

Format des sujets et du texte

Le texte peut être modifié: on peut changer :

  • la taille du texte,
  • sa couleur (du noir au blanc en passant par toutes les gammes du gris)
  • le mettre en gras ou en italique

Les sujets (les bulles) peuvent également être modifiés :

  • la taille
  • la couleur

Intégration de notes, de mindmaps secondaires, et d’autres éléments d’Examtime

La mindmap permet aussi l’intégration d’autres éléments:

  • des notes : comme la plupart des logiciels de mindmapping, celui-ci permet l’ajout de notes. Particularité : on peut ajouter autant de notes qu’on le souhaite à un sujet
  • des images : l’intégration des images est possible, mais les images sont intégrées au fond de la carte, pas dans les sujets eux-mêmes.  Cela peut être ennuyeux lorsqu’on déplace un sujet : il faut déplacer manuellement l’image.  Mais les images sont repositionnables et on peut en modifier facilement la taille
  • d’autres cartes mentales : il est très facile d’ajouter une mindmap secondaire, il suffit de cliquer sur l’icône en forme d’attache-trombone, de cliquez ensuite sur le signe + et de choisir dans le menu qui apparaît la rubrique Mindmap
  • des notes Examtime : les notes créées dans le générateur de notes Examtime peuvent être intégrées dans une mindmap
  • des flashcards Examtime : les jeux produits dans la suite
  • des quiz Examtime : des questionnaires réalisés en ligne

C’est extrêmement intéressant de pouvoir intégrer dans une mindmap tous les éléments créés au sein d’Examtime : on peut ainsi profiter de l’effet structurant de la carte mentale, qui vous donne une vue d’ensemble d’un cours ou d’un sujet, avec les liens hiérarchiques entre eux.   Et aussi avoir les avantages de mémorisation des flashcards, un peu comme avec XMind2Anki.  Ou avoir sous la main une note qui traite d’un sous-sujet de la mindmap.  Ou encore un quiz (ou questionnaire) qui reprend les questions sur le sujet ou sous-sujet de la carte mentale.

C’est en fait le même principe que dans ma méthode Etudiez efficacement en 5 étapes, où chaque outil vient renforcer l’impact des autres, où la variété des exercices, des outils et des méthodes mobilise des compétences ou des groupes de neurones différents.

Par contre, il n’est pas possible d’attacher des documents extérieurs à la suite Examtime.  Dommage, car les documents fournis par le professeur ou réalisés ailleurs trouveraient toute leur place dans un tel dispositif.  Mais je suppose que la capacité des serveurs de la suite serait vite dépassée…

Le Mode Vue : entre visualisation et présentation Prezi

L’application de mindmapping d’Examtime présente également un mode « Vue« , comme toutes les applications de la suite, d’ailleurs.

Ce mode est un hybride entre une présentation Prezi ou une vidéo.  Il permet de revoir le contenu d’une mindmap comme une présentation.

Voici une vidéo qui illustre le fonctionnement de ce mode :

Il faut faire attention, cependant : la présentation ne s’affiche pas dans l’ordre de construction, mais dans un ordre quasi-aléatoire, où les dernières branches ont tendance à s’afficher avant les premières…

L’export : limité à la suite Examtime et aux images

S’il est possible d’imprimer sa mindmap, il n’est pas possible de l’exporter vers un format mindmapping standard, comme Freemind ou XMind.

Par contre, on peut copier la mindmap dans un autre sujet : par exemple, une carte qui concerne un cours sur la Géographie de l’Europe peut être copiée dans un cours sur la géographie française.

Il est très facile d’exporter la carte sous forme d’image PNG : la carte mentale qui illustre cet article a été produite de cette façon.  Il suffit de cliquer sur le bouton « Download PNG« .

Le bouton « Share » permet de partager via les médias sociaux, mais aussi d’envoyer un lien à un ami ou d’intégrer la carte dans un site web par des « iframes ».

L’exportation de la carte mentale vers les notes Examtime est également intéressante.  Je me suis livré à cet exercice en me demandant si les notes de la  mindmap seraient reproduites dans la note Examtime.  Voici le résultat de l’export de la carte mentale vers la note :

Le contenu de la mindmap dans la note Examtime

Conversion de la mindmap en note

J’ai d’abord cru que toutes les notes avaient disparu.  En effet, la note m’affiche les sujets principaux de la carte mentale sous forme de colonnes et me montre également les deux images insérées dans la carte.

Ensuite, sous chaque titre de colonnes, figurent les sous-sujets, mais tous alignés au même niveau.  Par exemple, « Texte » et « Sujets » étaient des sous-sujets de « Formats » : ils sont au même niveau et tous les sous-sujets des niveaux suivants sont listés sans qu’on puisse dire à quel sous-sujet de niveau supérieur ils appartiennent…  C’est dommage.  Une exportation avec indentation comme dans XMind ou Mindmeister aurait été plus éclairante.

Les notes de la carte mentale  dans les Annotations de la note Examtime

En fait, les notes que j’avais intégrées dans la mindmap n’ont pas disparu, contrairement à ce que je pensais, horrifié, en découvrant la note Examtime.

En fait, en cliquant sur le bouton vert « Annotations« , on découvre toutes les notes réparties en colonnes selon les sujets de la carte mentale auxquels elles sont liées.

Les notes de la carte mentale

En conclusion

Voici une application de mindmapping en ligne vraiment intéressante pour les étudiants qui veulent étudier ensemble.

Bien sûr, tout n’est pas parfait : l’intégration des images dans les branches de la carte mentale ou des imports-exports plus variés auraient été les bienvenus.  Le manque d’interopérabilité – posibilité d’échange avec les autres logiciels de mindmapping – risque bien d’être un handicap à moyen terme.

Mais dans l’ensemble, voici un outil particulièrement bien pensé, facile à prendre en main et parfaitement bien intégré dans la suite logicielle Examtime.

Un outil dont je suivrai l’évolution au cours des prochains mois.

Lien : Examtime Suite en ligne gratuite.  Pour vous former aux méthodes d’apprentissage ou au mindmapping, visitez la page Formation de mon site.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter vous  ne raterez plus aucun article ou événément, et vous bénéficierez d’importantes réductions exclusives sur nos formations !

50.9686775.824968