Catégories
mindmapping

Les photos et présentations du colloque Mindmapping et apprentissage sont en ligne

Nous avons mis en ligne l’ensemble des photos et des documents de présentation du colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping.  Retrouvez-les sur notre site !

De nombreux participants au colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping nous ont demandé de leur fournir les photos et les documents de présentation des intervenants.

Ca y est : nous les avons mis en ligne !

Les photos du colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping

Retrouvez les photos dans cette galerie.

Ces photos concernent tant les conférences que les ateliers.

Un public attentif

Les documents et présentations des conférences du colloque Mindmapping et apprentissage

Nous avons publié les interventions des conférenciers de la journée :

  • Fabienne De Broeck : introduction et programme de la journée
  • Laura Salamanca : Recherches scientifiques autour du mind map
  • Lucas Gruez : La carte mentale en classe (plus deux témoignages audio d’élèves)
  • Geneviève Lefebvre : Mind mapping et formation d’adultes
  • Marco Bertolini : Le Mind mapping collaboratif en classe
  • Pierre Mongin : Du Mind mapping aux cartes conceptuelles
  • Marco Bertolini : Discours de clôture du colloque

Les documents et présentations, quant à eux, sont dans cette galerie.

Appel à contributions des participants

Lors du colloque, nous avons pu voir que nombreux étaient les participants qui prenaient des notes, certains sous forme de mindmaps, d’autres sous forme de croquinote (sketchnotes).

Voici par exemple, une mindmap réalisée par Xavier Delengaigne qui nous a fait l’amitié de participer à cette journée (cliquez sur l’image pour accéder à la carte interactive) :

Prise de notes de Xavier Delengaigne

Nous vous proposons de publier ces notes dans une autre galerie du site.  Cela nous intéresse de voir ce que vous en avez retenu et comment vous avez interprété les contenus de cette journée.

Merci d’avance,

Marco Bertolini                     Fabienne De Broeck

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Uncategorized

Nouveau : deux ateliers pour apprendre mieux avec la pensée visuelle !

Je lance au mois d’avril deux nouvelles formations pour les étudiants : « J »apprends à apprendre » pour les 9-15 ans et un atelier réactualisé pour les étudiants de plus de 16 ans : « J’étudie plus efficacement« .  Deux formations d’une journée, suivie d’un accompagnement en ligne de 6 mois.  

Cela faisait un moment que je réfléchissais à une nouvelle formule pour mes ateliers « Apprendre à Apprendre« .  Je crois avoir trouvé un bon compromis pour les élèves de la fin de l’enseignement primaire et le début du secondaire avec « J’apprends à apprendre » : un atelier destiné aux 9-15 ans.   Et je pense que l’atelier « J’étudie plus efficacement« , destiné aux étudiants de plus de 16 ans rencontrera les besoins de son public.

Ateliers à Bruxelles :

J’apprends à apprendre : le 8 juillet et le 25 août

J’étudie plus efficacement : le 9 juillet et le 26 août

« J’étudie plus efficacement » : exploiter la puissance de la pensée visuelle pour mieux apprendre

Etudiez mieux et plus vite !

Au cours des années, j’ai pu vérifier l’efficacité de la pensée visuelle et des techniques de mémorisation pour augmenter l’efficacité dans les études.  La plupart des étudiants qui s’étaient présentés à moi se plaignaient d’avoir une très mauvaise mémoire, peu de structure ou se désolaient de l’inefficacité de leur méthode de travail.  Des méthodes peu efficaces qui leur avaient été suggérées par leur entourage.

Il est clair que le surlignage au marqueur fluo, la relecture, les résumés de résumés, ne démontrent que peu d’impact réel chez la plupart des étudiants.  C’est pourquoi j’ai développé une méthode en 5 étapes pour étudier plus efficacement.  Une méthode basée sur la pensée visuelle – cartes mentales et conceptuelles – mais aussi sur les techniques de mémorisation.

Au cours de cet atelier, les participant(e)s auront l’occasion de se familiariser avec :

  • la prise de notes efficace avec le mindmapping
  • le résumé de texte avec une carte mentale
  • l’approfondissement de la compréhension et de la mémorisation d’un cours avec la méthode CQQCOQP
  • la visualisation des étapes d’un processus avec une ligne du temps
  • la compréhension des liens entre les parties d’un cours avec les cartes conceptuelles
  • découvrir les techniques de mémorisation

A Liège, à l’Auberge de Jeunesse Simenon, le 26 avril 2014, de 9 à 17 heures.

« J’apprends à apprendre » : une initiation à la pensée visuelle pour les 9-15 ans

Pour la première fois, cet atelier sera « parents admis » : en effet, les parents qui souhaitent accompagner leur enfant pour s’initier avec lui/elle au mindmapping et aux autres techniques de la pensée visuelle sont les bienvenus.

Une mindmap pour résumer un cours

De cette manière, les parents pourront ensuite aider leur enfant à la maison pour :

  • mieux comprendre une leçon à l’aide du mindmapping
  • mieux mémoriser un cours avec les cartes mentales
  • répartir les idées en catégories avec les cartes conceptuelles
  • établir des comparaisons entre des idées ou des objets avec les cartes doubles-bulles
  • résumer un cours, en dégager les idées principales avec une mindmap

Toutes ces activités seront donc proposées tant aux parents qu’aux enfants pendant cette journée.

A Liège, Auberge de Jeunesse Simenon, le 3 mai 2014, de 9 à 17 heures.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à 

Catégories
Ateliers Coaching Coaching scolaire

Intervention sur Classic 21 ce lundi sur le coaching étudiant

Logo Classic 21

J’étais sur les ondes de Classic 21 ce matin dans Men at Work, l’émission de Pierre Lorand.

J’y ai parlé du coaching étudiant et des projets que je prépare pour la rentrée de septembre 2013 : une conférence sur le thème « Etudiez mieux et à long terme« .  Et deux nouvelles séries d’ateliers :

  • Apprendre à Apprendre pour les étudiants du secondaire.  Une nouvelle formule d’ateliers d’une demi-journée dont vous trouverez le détail sur ma page Ateliers Apprendre A Apprendre
  • Je réussis à l’université pour les étudiants de l’enseignement supérieur et universitaire.  Une série de 8 ateliers pour maîtriser la pensée visuelle, mais aussi les techniques de mémorisation ou encore la rédaction de thèses ou de mémoires.

J’y ai annoncé aussi la parution d’un livre aux éditions du Zébrion, en octobre 2013.

Pour ceux qui ont manqué ce programme, voici l’enregistrement de l’émission :

Catégories
Communication Community management

Trouve ta voie devient Formation 3.0 !

Un nouveau nom, un nouveau look et une nouvelle adresse pour mon blog !

Pourquoi ?  Pour coller au plus près du projet d’entreprise !

Conférence virtuelle 3D – Métalectures

J’ai créé le blog Trouve ta voie en décembre 2009.  Je lui avais donné ce nom car à l’époque, j’étais surtout occupé à coacher des demandeurs d’emploi.  Certains d’entre eux étaient très jeunes et ne savaient pas du tout vers quoi s’orienter.  Ce blog leur était donc destiné en priorité et le nom se justifiait pleinement.

Aujourd’hui, 1er janvier 2013, les choses ont changé !  Je coache toujours des demandeurs d’emploi, jeunes ou moins jeunes.  Mais cela ne constitue plus mon unique occupation, loin s’en faut !

Aujourd’hui, je développe des formations de mindmapping à destination des particuliers et des entreprises, je crée des ateliers Apprendre A Apprendre pour les adolescents, je forme des entreprises à la gestion de projet et à la gestion du temps, selon la méthode GTD, etc.

Pour mener à bien mes projets de formation, je m’intéresse tout naturellement aux développement de la pédagogie et de la psychologie, des sciences cognitives et des neurosciences.  J’explore aussi du côté du savoir informel et des entreprises apprenantes.  Je reviens au métier qui a été le mien pendant de nombreuses années : l’ingénierie de la formation.

Les développement du web 2.0 – et bientôt 3.0 – des mondes virtuels, de la fusion croissante entre monde « réel » et mondes digitaux me conduit à intégrer davantage les éléments virtuels dans ma pratique.  A côté du mindmapping et des jeux-cadres – inspirés de Thiagi – on trouvera bientôt de la formation sur plateforme virtuelle 3D.

Ce sont tous ces facteurs qui ont entraîné ce changement de nom du blog et aussi – peut-être surtout – de mon projet d’entreprise.  Dont je vous reparlerai bientôt.

Trouve ta voie est donc terminé.  Place à Formation 3.0 !  Il est accessible à l’adresse suivante : http://format30.com !  Une adresse plus courte que l’ancienne qui reste toujours active.

J’espère que vous resterez aussi fidèle que par le passé.  Je m’engage, pour ma part, à tenter de conserver un niveau de qualité digne de vous.

A bientôt,

Marco.

Catégories
Apprendre à apprendre creativité enseignement secondaire Etudier efficacement Pédagogie

Apprentissage et créativité : adoptez la bonne stratégie !

Apprentissage et créativité ?  Oui.  Pour adopter une stratégie efficace qui VOUS convient !

Et pour créer vos propres outils et adopter des tactiques réalistes.

Et, cerise sur le gâteau : pour entretenir votre motivation à apprendre !

Quand à pense à « école » ou à « apprentissage » le premier mot qui vous vient à l’esprit n’est pas forcément « créativité« .

C’est que – pour paraphraser Montaigne – nous sommes souvent plus préoccupés par une « tête bien pleine » plutôt que par une « tête bien faite« .

Et donc, pour beaucoup, apprendre, cela se résume à se remplir la tête en vue de l’examen.  Quitte à oublier pour toujours ce qu’on a appris.

Se remplir la tête, ce n’est pas très efficace.  L’information stockée dans la mémoire ne sera pas forcément retrouvée au moment voulu.  Et si le professeur pose une question pointue, il n’est pas certain que nous pourrons réutiliser l’information dans le sens demandé.  Et encore moins que nous pourrons inventer de nouveaux concepts à partir de ceux que nous avons mémorisés.

J’ai déjà évoqué toutes ces questions ailleurs  : c’est la base de la méthode Etudier efficacement en 5 étapes que je préconise et que j’enseigne dans les Ateliers Apprendre A Apprendre.

Que vient faire la créativité là-dedans ?

Apprendre de manière créative c’est beaucoup plus efficace !  Et je vais peut-être vous étonner, mais la créativité intervient – ou devrait intervenir – à tous les stades de l’apprentissage.

D’abord, pour élaborer une stratégie d’apprentissage : quels sont mes objectifs ?  Qu’est-ce que je veux apprendre ?  Pourquoi ?  Comment bien répartir mon travail ?  Comment bien doser mes effort ?  Quelles sont les méthodes qui me conviennent bien ?  Avec lesquelles je me sens à l’aise ?

Combien d’étudiants se sont jamais posés ces questions ?  Et pourtant, elles sont essentielles si vous visez la réussite !  Car, comme l’ont démontré de récentes études, c’est moins le QI que des qualités comme la persévérance, l’enthousiasme, la capacité à se motiver qui font la différence entre élèves qui réussissent et ceux qui échouent.   Et pas seulement à l’école, mais aussi dans la vie privée et professionnelle.   Nous connaissons tous des esprits brillants mais toujours enclins à se plaindre et qui n’arrivent à se fixer nulle part, qui gaspillent leur intelligence à inventer des excuses pour ne pas avancer…

La carte ci-dessous répertorie quelques moments où l’étudiant devrait faire appel à sa créativité (Cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Les différentes étapes de votre stratégie d’apprentissage

Répartir son volume de travail, prévoir des pauses, concilier ses périodes d’études et de loisirs demande aussi une certaine créativité.   Pour des adolescents dont le cortex frontal n’est pas encore entièrement développé, planifier des tâches et des loisirs n’est pas facile et une aide des parents sera sans doute la bienvenue.

Quelles méthodes d’apprentissage ?

C’est la mode aujourd’hui de tronçonner les apprentissages selon que vous soyez visuel, auditif, etc.  Certains partisans des intelligences multiples vous inciteront peut-être à enfermer votre enfant ou votre adolescent dans une case prédéterminée.

Je suis convaincu qu’il est intéressant de se connaître et je suis un des premiers à apprécier les apports de Howard Gardner et à prôner la reconnaissance de toutes les formes d’intelligences… je suis aussi convaincu qu’il est dommage de se limiter et de s’interdire des méthodes d’étude efficace sous prétexte que l’on est plutôt visuel ou plutôt kinétique.

Les recherches récentes en neurosciences prouvent que le cerveau comprend et retient mieux quand on mobilise différents groupes de neurones à la fois.  La théorie des répétitions espacées nous apprend que l’oubli fait partie de la mémorisation.  Et les anciens arts de la mémoire nous enseignent ce que confirment les scanners aujourd’hui : l’association est un puissant moyen de ne rien oublier !  Ou presque…

Donc, il vaut mieux avoir à sa disposition une vaste boîte à outils dans laquelle puiser celui dont on a besoin au bon moment.

Vous viendrait-il à l’idée d’avoir dans votre boîte à outils un seul et unique marteau ?  Et de l’utiliser pour tenter de réparer votre lave-vaisselle, de remplacer une ampoule, de bêcher votre jardin ou de repeindre la façade de votre maison ?  Evidemment non.  Vous enverriez directement chez le psy toute personne qui se comporterait de cette façon !

Et pourtant, c’est ce que des millions d’étudiants de par le monde font chaque jour !  Une leçon de maths ?  On lit et relit la matière.  Un test de français ? On lit et relit la matière.  Une interrogation de géographie ? On lit et relit la matière.  Un partiel de vocabulaire anglais ?  On lit et relit la matière.

L’étudiant se fatigue et les résultats sont décevants par rapport à l’effort fourni.

Une boîte à outil adaptée à toutes les circonstances

Il faut donc étoffer votre boîte à outils : en acquérir de nouveaux pour traiter chacune des matières ou des parties de matières selon :

Si vous voulez être efficace, vous devez impérativement :

  • avoir en tête votre objectif
  • tenir compte du temps dont vous disposez
  • déterminer exactement la matière à étudier
  • adopter l’outil le plus adéquat pour atteindre votre objectif en tenant compte des facteurs précédents
  • varier les techniques au maximum pour mobiliser les différentes parties de votre cerveau

Quels sont ces outils qui devraient être présents dans la boîte de chaque étudiant ?  Ce sont ces outils que j’offrea aux participants de mes ateliers Apprendre à Apprendre.

C’est ce que je passerai en revue dans le prochain article de la série  Apprendre avec créativité 😉  A bientôt !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Logiciels Mind Mapping Novamind XMind

Une carte heuristique interactive avec Novamind et Thinglink

Comment créer simplement une carte interactive à intégrer dans un site ?

Une solution simple : combiner une carte Novamind avec l’application en ligne Thinglink.

Peu de logiciels de mindmapping proposent des cartes interactives en ligne.  Mindmeister et Mindomo sont deux rares exemples.

Cela veut-il dire que ceux qui travaillent avec les autres logiciels sont définitivement privés de ce type d’outils ?

Avec Thinglink, vous pouvez désormais intégrer une image – et donc une carte heuristique ou conceptuelle – interactive à votre blog ou site web.

Un essai avec Novamind

Je suis en train de tester le logiciel Novamind – dont je pense le plus grand bien ! – et j’ai donc fait l’essai.

J’ai recréé une carte très simple pour présenter nos ateliers Apprendre A Apprendre : une carte interactive qui renvoie vers une série d’articles sur ce blog à propos de ma méthode Comment étudier efficacement en 5 étapes.  (Cliquez sur l’image pour voir la version interactive sur le site).

Cinq étapes pour étudier efficacement

Téléchargement dans Thinkglink

J’ai ensuite téléchargé l’image sur Thinglink et puis, j’y ai ajouté des liens : c’est extrêmement simple.  Dès qu’ l’image est chargée, Thinglink vous propose de « tagger » les emplacements où vous souhaitez placer l’hyperlien.

Vous pouvez ajouter une courte description de la cible du lien.  Et bien sûr, n’oubliez pas de coller l’adresse de la cible.

Carte XMind taggée avec Thinglink

 Vous appuyez sur « save » lorsque vous avez terminé et votre image est prête !

Intégration dans le site web

Vous pouvez ensuite la partager avec vos amis ou l’intégrer dans un site web.

Pour cela, un clic droit sur l’image et vous choisissez l’option « embed » : Thinglink vous propose alors un code à recopier et à coller à l’emplacement voulu sur votre site.  Pas plus compliqué que ça et le résultat est bluffant!

Insérer la carte mentale dans un site web

Envie d’essayer ?  Rendez-vous sur Thinglink !

Cette minmap a été réalisée avec la version d’essai de Novamind que vous pouvez télécharger ici !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Apprendre à apprendre enseignement secondaire Etudier efficacement Jeux Logiciels Outils Pédagogie Serious games

Des jeux pour réviser le français

La période des examens approche dangereusement.  Il est plus que temps de réviser.  Je passerai donc en revue dans les prochaines semaines des sites, des méthodes, des livres ou des outils pour vous aider à réussir vos examens.  Je commence par une initiative qui nous vient du Québec.

Le CCDMD propose un site d’exercices du français, parmi lesquels, des « jeux sérieux » ou encore « serious games » qui permettent de réviser tout en s’amusant.

Le CCDMD  (Centre collégial de développement de matériel didactique), organisme québecquois de production de matériel didactique propose un site internet – Amélioration du français – où vous trouverez de nombreuses ressources.

Celles-ci sont destinées aux étudiants du secondaire et leur proposent des exercices de français mais aussi des outils pour mieux étudier.

Parmi ceux-ci, des jeux sérieux (serious games) : des jeux éducatifs qui constituent de véritables supports d’apprentissage.

Atelier Apprendre A Apprendre : carte heuristique ou mindmap.

Dans les ateliers Apprendre à Apprendre  que j’anime, j’insiste souvent sur la nécessité de varier les modes d’apprentissage.  D’utiliser non seulement la lecture, mais aussi la prise de note sous forme de carte heuristique (mindmap), les jeux-cadres, les flash-cards, les cartes conceptuelles, les questionnaires, etc.

Des outils variés d’apprentissages qui renforcent la mémorisation

Pourquoi ? Parce que ces modes d’apprentissage différents constituent autant de portes d’entrée dans la matière qu’il faut comprendre et mémoriser.  Parce que ces outils variés sollicitent des groupes de neurones différents.  Et ceux-ci seront autant d’alliés qui nous permettront de retrouver plus facilement l’information exacte au moment voulu.  Et donc, lors des examens…

Les « jeux sérieux » constituent un outil très efficace dans la panoplie disponible aujourd’hui.  Ils présentent un mode dynamique dans lequel l’adolescent s’immerge totalement.  Il permet un haut degré de concentration pendant un temps qui peut être très long.  Les actions-réactions exigées par le jeu constituent un mode d’apprentissage très proche de l’apprentissage naturel des enfants.  Et le côté ludique assure que les ados ne se lasseront pas de sitôt !  Le site Serious Games de mon amie Yasmine Kasbi, experte francophone reconnue au niveau international, présente une infinité de ces jeux dans les domaines les plus variés, avec des niveaux qui s’échelonne de la maternelle au post-universitaire…

Le Visuel des Mots

Un de ces jeux proposés par le CCDMD est le « Visuel des Mots« .  Il propose des images assorties de lettres dans le désordre qu’il faut replacer pour recréer le mot représenté.  Destiné aux adolescents du secondaire, il se constitue de 5 modules de difficulté croissante.

L’entrée du module 1

Cela paraît simple ?  Pas du tout !  En réalité, le joueur dispose de 20 à 30 secondes selon le niveau de difficulté du module.  Chaque erreur entraîne la perte de 5 secondes de jeu.  Ce qui signifie que le temps peut se réduire très vite en cas d’erreurs répétées…

La seule restriction que je vois à ce jeu est qu’il a été conçu par des Québecquois pour des Québecquois et que donc certains termes paraîtront obscurs ou certains conseils inutiles pour des joueurs français, belges ou suisses.  Comme lorsqu’on recommande aux étudiants d’utiliser le terme « avocat » et non « avocado » pour désigner le fruit.

Pour le reste, le Visuel des Mots constitue un bel exemple d’outil facile, gratuit et très efficace pour maîtriser un vocabulaire de difficulté croissante.

Un très bon moyen de  compléter les ateliers Apprendre A Apprendre ou lors de coaching scolaire.  Et une aide de plus dans  votre panoplie pour affronter les examens.

Bon travail et bonne chance 😉

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
formation Logiciels Mind Mapping Outils

Un manuel XMind sous forme de carte heuristique

Avoir toutes les ressources d’XMind sous la main ?  Toutes accessibles d’un coup d’oeil ?

Eh oui, c’est désormais possible grâce au manuel XMind sous forme de carte heuristique réalisé par Olivier Legrand.

Mon confrère Olivier Legrand est formateur web et passionné de mindmapping.

Il vient de réaliser un manuel de mindmapping sous forme de carte heuristique.  Toutes les fonctionnalités du logiciel s’y retrouvent, structurées en 9 branches qui sont autant de rubriques incontournables.

(cliquez sur la carte pour voir la version cliquable et la télécharger si vous le souhaitez).

Il suffit de cliquer sur le petit signe plus (+) à droite d’une branche pour ouvrir la rubrique correspondante.

Une ressource que je vais utiliser de ce pas, notamment dans les ateliers XMind que je programme prochainement !

Merci Olivier 😉

Si vous souhaitez vous aussi dessiner des cartes de ce type, téléchargez gratuitement XMind ici.

 

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Apprendre à apprendre Ateliers Coaching Coaching scolaire Etudier efficacement formation Jeunes Pensée positive

Le stress : comment s’en faire un allié !

Beaucoup d’étudiants sont paralysés par le stress avant une interrogation ou un examen.  Pourtant, le stress est un phénomène naturel, lié à la survie de l’espèce.  Et nous pouvons même nous en faire un allié pour étudier de manière plus performante.

Article mis à jour le 22 avril 2021.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le stress n’est pas forcément négatif.  C’est une réaction ancienne, liée à l’instinct de survie.  Il y a quelques dizaines de milliers d’années, le stress nous faisait réagir au danger : face à un animal inconnu, le cerveau envoie une bonne dose d’adrénaline qui accélère les battements du cœur.  Les muscles irrigués par cet afflux de sang neuf sont plus performants : l’homme court plus vite.  Cela peut sauver sa vie !

Quelque 10.000 ans plus tard, notre environnement a bien changé.  Mais pas notre cerveau !

Devant l’épreuve que constitue un examen ou une interrogation, le cerveau envoie une bonne dose d’adrénaline…  Malheureusement, nous ne devons pas courir plus vite, mais nous concentrer et comprendre ce que le professeur demande, nous rappeler ce qui est écrit dans nos notes, répondre aux questions le plus précisément possible…

Le stress exagéré et continu est extrêmement dangereux, même pour la santé physique.  Mais il est aussi extrêmement dommageable pour notre estime de soi : le stress entraîne des blocages, qui à leur tour produisent des échecs.  Et à force de rater, on se sent nul.  Ce qui engendre de nouvelles peurs, de nouvelles pensées négatives.  De quoi stresser encore plus.  Ca y est :  le cercle vicieux est installé !

Et cet échec permanent finit par me convaincre que je suis vraiment nul ; que de toute façon, je rate tout ce que j’entreprends.  Donc : à quoi bon ?

Le cercle vicieux du stress

Le bon stress

Comme je le disais au début de cet article, le stress n’est pas forcément négatif !

Lorsqu’on est un peu stressé, le cerveau envoie un peu d’adrénaline, on ressent un petit pincement au cœur et un surcroît d’énergie.  Cette énergie supplémentaire est la bienvenue, elle nous aide à être performant, à aller au bout de notre tâche.

Mais trop de stress nous paralyse.  Notre cerveau est incapable de penser, de se concentrer.  Notre mémoire ne fonctionne plus.  C’est comme si on avait effacé notre disque dur interne !

Réagir avant qu’il soit trop tard…

 

Des techniques pour dompter le stress

Pour éviter cette installation permanente du stress, cette paralysie, et finalement, cette image négative de nous-même, il existe plusieurs techniques.  Pour les cas les plus graves, il y a la méthode de l’ancrage.  C’est une technique issue de la PNL (programmation neuro-linguistique) qui « ancre » un souvenir positif et qui l’associe à l’idée d’examen, d’épreuve.  Cela diminue l’angoisse et le stress.  J’y reviendrai dans un autre article consacré à cette technique et à ses nombreux usages.

Dans la plupart des cas, quelques exercices suffisent.

Les points positifs

Il faut se concentrer sur une situation dans laquelle on veut être plus positif.  Par exemple, comprendre cette satanée leçon de maths sur laquelle je coince depuis deux semaines…  Se visualiser en train de réussir, tout en massant légèrement, du bout des doigts, les points situés au-dessus des yeux – ce qu’on appelle les proéminences frontales.  Répéter l’exercice plusieurs fois.  Cela renforce les pensées positives, la visualisation de la réussite et une sorte d’ancrage léger.

Les points d’équilibre

Placer une main sur le nombril, et avec les trois doigts de l’autre main, toucher le point d’équilibre situé juste où le crâne repose sur le cou.  Masser la vertèbre pendant trente secondes.  Et puis changer de mains.  Cela aide à la concentration et à la relaxation.

Massage des proéminences frontales

Visualisation du point X

Mentalement, on imagine un X en face de soi ou flottant au-dessus de soi.  On peut l’imaginer d’une taille ou d’une couleur particulière.  On ferme les yeux et on le visualise mentalement.  C’est une façon de concentrer sa pensée, de la focaliser sur un point.  D’évacuer tout ce qui n’est pas le X.  Et donc aussi les pensées négatives et le stress.  C’est aussi un entraînement à la concentration.

Le roulement du cou

Laisser tomber la tête en avant et la faire rouler à gauche, puis à droite, lentement, sans forcer.  Imaginer qu’on a une craie sur le bout du nez et qu’on dessine un grand sourire au tableau.  Recommencer, toujours de manière décontractée.  Cet exercice relâche les muscles du cou que l’on a tendance à contracter au maximum quand on est stressé.  Ce qui engendre crispation, maux de tête, difficultés de concentration… et nouveau stress.

Vous voilà paré(e) pour votre interrogation ou votre examen. 

Dans cet autre article, découvrez comment écrire sans vous stresser.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Apprendre à apprendre Ateliers enseignement secondaire Etudier efficacement Jeunes Mind Mapping Modèles Outils

Etudier avec le mindmapping : préparer un test en géo

Comment étudier la géographie avec le mindmapping ?

Dans la série des mindmaps créées par les participants à nos ateliers, voici celle d’Emilie.

Emilie a participé à l‘atelier Triple A: Apprendre A Apprendre de Bruxelles le 21avril dernier.  Elle m’a envoyé cette mindmap qu’elle a réalisée pour préparer une interro sur le problème de l’eau en Afrique.

J’avais dit aux participants qu’ils pouvaient m’envoyer des exemples des mindmaps qu’ils réaliseraient après l’atelier.  Emilie m’a entendu et m’a envoyé le message suivant : « Je voulais vous tenir au courant disant que j’ai appliqué cette technique et que cela ma beaucoup aidée pour étudier une interro. »

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou ici pour télécharger la carte L’eau en Afrique Géo sur Biggerplate).

C’est le genre de technique que vous apprendrez lors de l’atelier Apprendre A Apprendre de Liège le 23 août prochain.  Cet atelier, accessible aux étudiants du secondaire de 12 à 18 ans, les initie à notre méthode « Comment étudier efficacement en 5 étapes« .

La carte est monochrome et ne comporte pas d’images.  Mais la structuration des idées a suffi pour aider Emilie à préparer efficacement son test de Géo.

Si vous souhaitez créer ce type de cartes, vous pouvez télécharger la version gratuite d’XMind.

Vous retrouverez d’autres cartes éducatives en français sur le groupe Education créé par mon confrère Lucas Gruez sur Biggerplate.  D’autres cartes francophones sur tous les sujets vous attendent dans le groupe Mindmaps francophones également sur Biggerplate.

Biggerplate est la plus grande communauté de mindmaps au monde.  Elle en rassemble près de 280.000 à ce jour.  Vous pouvez visionner et télécharger gratuitement les cartes qui vous intéressent.  Vous pouvez également contribuer en publiant les vôtres.  C’est également gratuit et cela donne de la visibilité à votre travail, tout en enrichissant les connaissances communes.

A bientôt 😉

Catégories
Ateliers formation Mind Mapping Outils

Un nouvel atelier Mindmapping à Bruxelles

Vu le succès des ateliers mindmapping de Liège et Apprendre A Apprendre à Bruxelles, le Loft Coworking Brussels organise un nouvel atelier Mindmapping le 21 mai 2012 à 18h30.

Vous voulez mieux organiser vos idées ?  Mieux organiser votre travail ?  Augmenter votre créativité tout en gagnant du temps ?  Et donc de la productivité ?

Inscrivez-vous sans tarder à notre Atelier Mindmapping !

Objectifs : maîtriser les bases du mindmapping manuel et du logiciel XMind ! 

A la fin de l’atelier, vous serez capable :

– de dessiner vos propres cartes manuelles

– de créer vos propres applications personnelles et professionnelles : prise de notes, organisation de vos idées pour vos documents professionnels ou personnels, vos présentations PowerPoint ou autres, etc.

– d’utiliser le logiciel de mindmapping XMind pour la plupart des applications courantes : conception de projets, communication, préparation et compte-rendu de réunion, évaluations de formation ou de vos collaborateurs en entreprises, etc.

– d’utiliser les fonctions de design, d’intégration de documents, de liens vers sites webs, documents, fichiers, d’illustration avec vos propres images, etc.

– de partager vos mindmaps sur Internet pour travailler en équipe à distance avec vos collaborateurs.

Plus qu’une initiation :  une nouvelle façon de penser votre vie personnelle et professionnelle !

Catégories
Uncategorized

Un groupe « Education » sur Biggerplate

Vous cherchez des cartes heuristiques éducatives ?  Vous vous demandez comment étudier efficacement l’histoire ou la géo grâce au mindmap ?  Vous souhaitez partager vos propres cartes éducatives avec d’autres passionnés ?  Ou échanger avec d’autres étudiants ?

Lucas Gruez, enseignant dans le secondaire, mindmappeur invétéré 😉 et auteur de l’excellent blog Classmapping  vient de créer un groupe Education sur Biggerplate.

Vous y trouverez des cartes sur toutes les matières du cursus : histoire, géo, français, sciences éco, mais aussi nutrition, psychologie, etc.

Des cartes réalisées par Lucas Gruez lui-même, mais aussi de Philippe Packu ou de votre serviteur.  Ou encore, par exemple, les cartes réalisées par les participants à nos ateliers Apprendre A apprendre.

Mais vous pouvez aussi contribuer à la vie du groupe en vous y inscrivant et en y ajoutant vos propres cartes.

De cette façon, nous contribuerons tous à la diffusion des outils visuels dans la vie de l’école.

A bientôt sur le groupe Education sur Biggerplate 😉