Catégories
Europe Travailler en Europe

Vers un « marché du travail » d’envergure mondiale

La mondialisation des « cerveaux »

Alors que la mondialisation économique gagne peu à peu du terrain, comme en témoigne l’ouverture progressive des frontières nationales, on observe un phénomène conjoint de « fuite des cerveaux ». On décrit traditionnellement ce processus comme étant l’expatriation volontaire des travailleurs qualifiés, voire très qualifiés, ces derniers souhaitant avant tout trouver des opportunités à la hauteur de leur talent ; et, en l’occurrence : ailleurs.

Un tel phénomène est symptomatique du « marché du travail » actuel. Ce dernier n’est  plus un espace relativement limité où se rencontrent offre et demande de travail national : c’est désormais un espace mondial – ou presque – où les multinationales vont à la rencontre des « cerveaux » de tout pays, et vice versa.

Face à cette réalité devenue prégnante, nul doute que l’immobilier a dû s’adapter, notamment pour encaisser la désertion et la surfréquentation de certaines zones géographiques à travers le monde.

L’immobilier mis à rude épreuve : la location de Rome à Barcelone, et au-delà…

La mondialisation du travail ne va pas sans une adaptation du marché immobilier à l’échelle mondiale. Car, bien sûr, si vous vous apprêtez à partir, comme des milliers d’individus, et que vous ne trouvez pas de location d’appartement à Rome, de location à Barcelone, ou ailleurs, selon où vous allez : comment pensez-vous vous en sortir ?

Aujourd’hui, les États ne peuvent donc plus se contenter de se regarder le nombril dans le cadre de la gestion des effectifs présents sur leurs territoires respectifs. Plus que jamais, ils doivent prendre en compte la réalité internationale du « marché du travail » actuel, et ainsi gérer les flux de personnes qui n’émanent pas seulement du tourisme. À terme, l’obtention d’une location d’appartement à Rome ou d’une location à Barcelone – pour reprendre les mêmes exemples que précédemment – ne devrait pas être une épreuve pour quiconque souhaite construire sa carrière professionnelle dans le pays adéquat.

Catégories
Mind Mapping Outils Pédagogie Société

Une carte pour comprendre le mouvement des « Indignés »

Comment est né le mouvement des Indignés ?  Qui est-il ?  Quels sont ses objectifs ?  Où trouver de l’information à ce sujet ?

Voilà autant de questions auxquelles on peut répondre de deux façons différentes (au moins).

La première, est la façon la plus classique : poster une série de questions et y lister une série de réponses.

La seconde, que je considère à la fois plus élégante et plus efficace, est de dessiner une carte heuristique ou mindmap.

Je l’ai fait avec XMind 3.2.1. en français.  Et j’y ai inclus des liens hypertextes qui renvoient vers des articles en français et en espagnol expliquant les différentes facettes de ce mouvement : son origine, son évolution, ses objectifs, etc.

Tout cela est synthétisé sur différentes branches qui répondent chacune à une question spécifique.

Pour que vous puissiez vraiment tirer tous les bénéfices de cette carte, je vous propose :

1. une reproduction en PDF (cliquez sur l’image ci-dessous pour y accéder)

2. un lien vers le site de XMind.net où j’ai stocké la carte

Si vous désirez télécharger cette carte, la placer sur votre blog ou site , l’imprimer, la partager avec d’autres, cliquez ici.

Vous pouvez télécharger gratuitement les deux cartes et les utiliser comme bon vous semble.  Vous pouvez les partager avec vos amis, le imprimer, etc.

Une fois que vous avez téléchargé la carte XMInd (si vous disposez du logiciel) vous pouvez aller plus loin : la mettre à jour, la modifier, etc.

Si vous ne disposez pas de XMind 3.2.1 en français, téléchargez-le ici.

Amusez-vous bien !