Catégories
formation de formateur formation en ligne

Envie de devenir formateur en e-learning ?

Si vous êtes : formateur/formatrice ; coach ; responsable des ressources humaines ou de la formation…  Ce parcours est fait pour vous.  Et cette session d’hiver a été entièrement revue et rénovée.  Une bonne raison de vous former et de booster votre carrière en cette année 2020 si particulière !

  • Vous avez envie de « passer à l’e-learning » mais vous n’osez pas franchir le pas ?
  • Vous vous demandez si ce n’est pas « trop technique pour vous » ?
  • Pouvez-vous vraiment ajouter cette corde à votre arc ou n’est-ce que du vent ?
  • Est-ce vraiment possible de créer une formation en ligne sans être informaticien ?
  • Est-ce que je peux vraiment gagner  ma vie en créant des formations en ligne ?

Si vous vous posez une ou plusieurs de ces questions, il est temps de lire ce qui suit…

Créez votre cours en ligne : Session « Hiver2020 »

La formation « Créez votre cours en ligne » a bien évolué depuis la première session de janvier 2016.

Et aujourd’hui, elle revient avec une session « Hiver 2020 » rénovée et adaptée aux évolutions du secteur : 

  • nouvelles plateformes d’e-learning
  • nouveaux outils pour le blended learning
  • réalité virtuelle, augmentée, mixte, etc.
  • méthodes dérivées du microlearning

Cette formation certifiée par le label « Learning Pro » de ProCertif.

Vous pouvez la faire financer via votre OPCO.

Ce printemps,  formez-vous à l’e-learning

Un accompagnement personnalisé pour développer votre propre projet

Pendant toute la durée de cette session, vous pourrez participer à la classe virtuelle hebdomadaire (par vidéo-conférence) qui traite d’un thème lié à une étape du développement de votre projet.  Et vous bénéficierez d’un tutorat personnalisé à distance, via e-mail, chat ou vidéo-conférence.

Car l’objectif de cette formation 100 % en ligne, c’est bien de vous accompagner dans le développement de votre propre projet !

Votre projet de formation peut être :

  • l‘adaptation d’une formation existante en présentiel vers
    • de la formation 100 % en ligne (e-learning)
    • de la formation hybride (blended learning : en partie en présentiel, en partie en ligne)
    • en microlearning (capsules très courtes distribuées sur des appareils mobiles ou non)
  • la création d’une formation originale sur un sujet qui vous passionne ou que vos clients vous ont commandé.   Ici aussi, votre projet peut devenir une formation en e-learning, blended learning ou microlearning

Un parcours balisé mais flexible

Ce parcours comprend 5 étapes qui ont fait leurs preuves.  Ce parcours est établi selon la méthode de la Pensée Design.

1. Définition de votre projet et identification de votre public

Lors de cette première étape, vous allez définir l’objectif pédagogique global de votre projet.  Vous allez aussi travailler le « pitch » de votre projet : comment le présenter en quelques mots qui emportent l’adhésion de ce public.

Ce public, qui est-il ?  Vous allez découvrir des outils pour vous mettre en empathie avec vos apprenants.  Pour mieux comprendre leurs obstacles, ce qui les freine dans leur parcours d’apprentissage.

2. Séquençage de votre formation et progression pédagogique

Vous avez maintenant le thème et l’objectif principale de votre formation.  Vous connaissez votre public.

Il faut à présent « séquencer » votre formation : la découper en unités assimilables par vos futurs apprenants.

Il faut aussi que la progression de la difficulté permette à vos apprenants de passer d’un niveau à l’autre sans trop souffrir mais sans trop s’ennuyer non plus.

C’est un équilibre délicat qui est crucial pour entretenir la motivation de vos futurs apprenants.

Concevoir le parcours de vos apprenants

3. Le script et la notion de granularité

Vous allez à présent allez plus loin dans la description de votre formation.  Vous allez créer un script, un scénario complet qui détaille :

  • chaque objectif pédagogique de votre formation (ce que vos apprenants seront capables de faire à la fin de votre formation)
  • chaque support multimédia (vidéo, infographie, carte interactive, etc.)
  • chaque activité (publication d’un billet, d’un sondage, réponses à un quiz, etc.)
  • chaque exercice (sous forme de quiz, de projet, d’essai, etc.)
  • chaque méthode d’évaluation (comment vous allez évaluer les progrès de vos apprenants)

Vous allez découvrir la notion de « granularité » et comment elle vous permet à la fois une grande rigueur et une flexibilité maximale.

4. La création de supports multimédias

Aujourd’hui, nous disposons d’une multitude d’outils performants qui transforment nos formations en parcours ludiques et dynamiques.

Vous allez découvrir lors de cette quatrième étape quels outils correspondent à quel objectif pédagogique.

Quel support multimédia utiliser pour expliquer cette matière :

  • une vidéo d’animation ou une capture d’écran ?
  • une infographie statique ou interactive ?
  • une présentation interactive ?
  • une carte mentale ou un quiz de vérification des connaissances ?
  • Etc.

5. La distribution de votre projet

Comment allez-vous distribuer votre formation à vos futurs apprenants  :

  • de manière hybride  (blended learning) : en partie en présentiel, en partie en ligne ?  Quelle répartition utiliser dans ce cas pour un résultat optimal ?
  • en e-learning pur : 100 % en ligne ?  Quel type de tutorat allez-vous mettre en place pour un meilleur suivi de vos apprenants ?
  • en microlearning : des micro-capsules distribuées via différents périphériques (ordinateur, tablette, smartphone) ?  Votre formation sera-t-elle distribuée selon des modes particuliers : au fil de l’eau, à date fixe, sur un mode individualisé ?
Toutes les modalités de la formation digitale

Selon le type de projet, de public et d’objectif pédagogique, vous aurez tout intérêt à choisir le canal de distribution approprié.

Bonne nouvelle : la méthode de développement en grains que nous préconisons vous permettra de distribuer votre formation selon différentes modalités en fonction des publics !

Votre résultat concret : votre formation prête à être vendue et distribuée !

Au terme de ces cinq étapes, vous distribuez votre formation selon les modalités que vous avez définies :

Vous calculez vos prix de revient et de vente, vous faites de la promotion en ligne et hors-ligne, etc.

Vous avez non-seulement acquis un savoir-faire précieux sur le marché du travail, mais vous avez construit un « produit » de formation que vous pouvez :

  • vendre en tant que Formatrice/Formateur indépendant sur votre propre plateforme ;
  • présenter à votre employeur actuel ou futur ;
  • diffuser sur des réseaux pré-existants ;
  • etc.

A qui cette formation est-elle destinée ?

Si vous êtes formateur/formatrice ; coach ; responsable des ressources humaines ou de la formation…  Ce parcours est fait pour vous.  Et cette formation a été entièrement revue et rénovée.  Une bonne raison de vous former et de booster votre carrière en ce troisième trimestre 2020 !

Informations pratiques

Session « Hiver 2020 »

Du 26 octobre au 29 novembre 2020

Montant de l’inscription :

Particulier ou autoentrepreneur sans TVA : 399 € tout compris (possibilité de régler en 3 fois sans frais).

Indépendant – auto-entrepreneur avec TVA : 399 € + TVA

Entreprise : 599 € + TVA

Contactez-nous !

Utilisez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec nous et recevoir le programme complet et les modalités d’inscription : nous répondons toujours avec plaisir 😉

Catégories
XMind

Xmind 7 : mise à jour spectaculaire du logiciel de mindmapping

XMind vient tout juste de sortir la version 7 de son célèbre logiciel de mindmapping : une mise à jour tout simplement spectaculaire !  Voici un petit tour d’exploration des ses nouvelles fonctionnalités.

Ca faisait un moment que XMind semblait ronronner : les mises à jour se suivaient sans aucune révolution, sans modification majeure du logiciel, même si celui-ci était toujours apprécié – à juste titre – par des utilisateurs chaque jour plus nombreux.

La version 7 qui sortait hier, mercredi 11 novembre, vient changer la donne.

Des changements en profondeur de XMind 7

Cette version 7 du logiciel de mindmapping est probablement celle qui a subi la transformation la plus spectaculaire et la plus profonde.

On peut regretter que XMind ne soit toujours pas collaboratif en ligne ni présent sur les tablettes.

Par contre, on ne peut qu’apprécier les fonctions et améliorations diverses qui ont été apportées à cette version.  Les voici résumées dans une mindmap réalisée avec XMind 7 et que vous pouvez télécharger au format XMind sur Biggerplate et au format PDF sur Scribd.

Les mises à jours de XMind 7

1) Une nouvelle interface, très ergonomique

Adieu la vieille interface grisâtre et déprimante qui subsistait depuis de nombreuses années.

Elle fait désormais place à une interface au design épuré, entièrement repensée et nettement plus ergonomique.

Nouvelle interface XMind 7

Non seulement l’interface a gagné en clarté avec ce changement de couleurs et de design, mais les menus ont également été réorganisés.

Jusqu’à la version 6, il y avait double-emploi entre les menus « Voir » et « Insérer ».

Tout cela a été réorganisé et un menu « Fenêtre » reprend l’ensemble des menus du type « Thème », « Propriétés », « Notes », etc.  C’est beaucoup plus logique que l’ancienne organisation.

Les icônes, redessinées, sont elles aussi plus lisibles qu’auparavant.  Elles sont rassemblées dans la barre de menu du haut.

Un seul onglet rassemble désormais l’intégration :

  • des images
  • des hyperliens
  • des notes (écrites ou audio)
  • des étiquettes
  • des marqueurs
  • des pièces jointes

Des icônes du côté droit de la barre de menu du haut rassemblent, elles :

  • le brainstorming
  • la présentation
  • le diagramme de Gantt
  • le partage vers XMind.net, via un réseau local ou via Biggerplate)
  • les exports

2) Une nouvelle page d’accueil (point de départ)

Lorsqu’on crée une nouvelle carte, une nouvelle page d’accueil s’affiche.  Cette page peut également s’afficher en cliquant sur l’icône « Point de départ » en haut à gauche de l’interface.

Cette page d’accueil se subdivise en réalité en deux pages distinctes :

a) la page des diagrammes vides

Page des diagrammes vides

Il est donc beaucoup plus facile de choisir la structure de sa carte mentale d’un seul coup d’oeil.

Cette page est également remarquable par sa clarté et son ergonomie.

La barre de menu de gauche permet de revenir à l’interface d’édition de XMind 7 via l’icône en forme de flèche vers la gauche « Retour ».

Vous pouvez aussi visualiser et ouvrir les fichiers récemment créés en cliquant sur l’icône correspondante.  Ou bien ouvrir un fichier local en cliquant sur l’icône en forme de classeur.

b) Une page de modèles réutilisables

Cette page offre des modèles de formes, de couleurs et de polices de caractères prédéfinis.

Nouveaux modèles XMind 7

Les formes sont épurées, les couleurs pastel ou en tout cas, pas trop vives, les lignes fines et fluides : on sent que la tendance est au design minimaliste.

3) Le diagramme de Gantt amélioré

Le diagramme de Gantt est une fonctionnalité essentielle pour la gestion de projet.  Celui de XMind 7 a été amélioré.

Il est désormais possible d’effectuer les changements directement dans le diagramme de Gantt lui-même : vous n’êtes donc plus obligé(e) de revenir au menu d’édition de la carte mentale pour effectuer une modification de date, par exemple.

Un gain de temps appréciable ici aussi.

Nouveau diagramme de Gantt dans XMind 7

Autre nouveauté : vous pouvez désormais imprimer ce diagramme de Gantt et l’exporter directement sous format :

  • MS Project
  • image
  • PDF

Pour cela, il suffit de cliquer sur l’icône en haut  droite du diagramme.  Une fenêtre de dialogue s’affiche alors pour déterminer les spécificités de votre export :

Export du diagramme de Gantt dans XMind 7

Les options sont nombreuses et intéressantes, comme le filtre des dates, la sélection de tâches, etc.

4) La fiche information : afficher ou non les informations de la carte mentale

La fiche information, comme son nom l’indique, permet de gérer l’affichage des informations d’une mindmap XMind 7.

Vous pouvez décidez d’afficher ou non, sous chaque sujet :

  • les informations de tâches
  • les hyperliens
  • les pièces en attachement
  • les étiquettes

Informations du sujet affichées

La carte d’information est une partie du menu « Propriétés » du fond de la carte.

Pour y accéder, vous devez donc cliquer d’abord sur le fond de la carte pour vous assurer qu’aucun sujet n’est activé.  Ensuite, rendez-vous au menu « Propriétés ».

Fiche information dans XMind 7

C’est en cochant ces cases à gauche du menu « Propriétés » que vous définissez quelles informations s’afficheront dans les sujets de votre mindmap.

5) Les commentaires : un élément indispensable du travail collaboratif

On les attendait depuis longtemps : les commentaires !

C’est un élément essentiel du travail en collaboration, surtout en différé.

Insertion d’un commentaire dans XMind 7

Pour insérer un commentaire, c’est très facile : il suffit de cliquer sur l’icône en forme de page pliée accompagnée du signe « plus » en haut de l’interface.  Une fenêtre de dialogue comme celle ci-dessus s’affiche alors.  Il vous reste à la compléter.

Plus besoin de modifier directement la carte d’un collègue, au risque de le froisser : vous pouvez lui suggérer des modifications judicieuses sous forme de commentaires.

C’est aussi une fonction très intéressante pour les enseignants et les formateurs : nous allons pouvoir commenter les travaux de nos élèves et participants directement dans la carte.

6) Les bulles ou phylactères

Bulle XMind 7

D’autres logiciels de mindmapping offraient cette fonctionnalité depuis longtemps : je pense à Novamind, par exemple.

Ces bulles sont intéressantes car elles  peuvent apporter un supplément d’information visuelle à un autre niveau que le sujet.  D’autant plus que dans XMind 7, elles peuvent aussi avoir leurs propres sous-sujets et devenir à leur tour un sujet.

7) Export de l’arborescence générale

C’est une tendance chez les éditeurs de logiciels de mind mapping en ce moment.  Mindomo vient lui aussi de sortir cette fonctionnalité, l’export de l’arborescence générale d’une carte.

Chez XMind, elle était visible depuis longtemps mais elle n’était pas exportable en tant que telle.  C’est chose faite aujourd’hui.  Il est possible non seulement de l’afficher mais aussi de l’imprimer et de l’exporter.

Export de l’arborescence générale

Pour cela, il suffit de cliquer sur l’icône en haut à droite du cadre de l’arborescence et de choisir l’impression ou l’export.

8) Impression multi-pages de votre mindmap

XMind 7 permet aussi l’impression multipages des cartes mentales.

Impression multi-pages dans XMind 7

Vous pouvez sélectionner plusieurs pages à la verticale et à l’horizontale et imprimer de véritables posters.  Une option intéressante pour les éducateurs, mais aussi pour illustrer les salles d’un événement, etc.

Sélectionnez l’option Pages Multiples pour pouvoir choisir le nombre de pages total de votre impression.

9) Nouvelle structure : la ligne du temps

XMind 7 propose une nouvelle structure qui va faire un tabac : la ligne du temps.

Jusqu’ici, nous pouvions créer des lignes du temps dans XMind en détournant quelque peu les structures Arête de poisson (Ishikawa) ou organigramme haut.  C’était déjà efficace, mais pas très simple à mettre en oeuvre.

Avec la nouvelle structure « ligne du temps », tout se simplifie : voici par exemple, une ligne du temps que j’ai créée pour ma présentation sur les MOOC dans le cadre du Sommet mondial Mémoire et Apprentissage.

Cette carte est également disponible sur mon profil Biggerplate d’où vous pouvez la télécharger gratuitement au format XMind.

Evolution de la FOAD

Créer une ligne du temps de ce type est extrêmement simple : vous ajoutez une nouvelle date en tapant « Enter » et des sous-sujets en tapant sur « Tab » ou sur « Inser ».

Vous pouvez évidemment modifier les couleurs, les formes, les polices de caractères de vos sujets et y ajouter des images si vous le souhaitez.

La ligne du temps progresse alternativement vers le haut et vers le bas : c’est une idée simple mais géniale, car elle fait gagner énormément d’espace en longueur.

De quoi s’amuser au cours d’histoire-géo, non ?

10) Partage direct dans Biggerplate

Pour les afficionados de Biggerplate et de XMind, c’est du pain béni.  Même plus besoin de vous rendre sur la page de votre communauté de mindmappeurs préférée.  Vous pouvez partager votre carte sans même en sortir.

Partage sur Biggerplate

Pour partager votre carte, cliquez d’abord sur l’icône de partage, en haut à droite de l’interface et ensuite, cliquez sur « Partager via Biggerplate ».

Voilà, le tour est joué.

A condition d’avoir préalablement lié votre compte Biggerplate avec XMind 7 ce qui se fait via le menu « Préférences » dans « Editer ».

Combien coûte XMind 7 ?

Pour la sortie de cette nouvelle version, l’éditeur de XMind 7 a légèrement augmenté ses prix.  Mais rien de dramatique.  Je pense que, compte tenu du ratio qualité-prix, XMind 7 reste un des logiciels de mindmapping les plus complets et abordables du marché.

La version Plus est désormais à 69 euros.

La version Pro côute à présent 89 euros.

La version gratuite existe toujours, mais elle est évidemment limitée au niveau des exports et des fonctionnalités de type Pro et Plus.

Attention toutefois, qu’il existe des versions « Education » et « Non-profit sector/government » accessibles respectivement aux personnels des écoles et des étudiants et aux travailleurs du secteur à but non lucratif et gouvernemental.

Si vous n’êtes pas certain(e) de faire partie de ces catégories adressez-vous à XMind : ils vous informeront avec beaucoup de courtoisie.

Enfin, la mise à jour pour les heureux propriétaires de XMind 6 coûte 35 euros.  Pas de quoi vous ruiner et le bon qualitatif par rapport aux versions précédentes les vaut largement.

Lien de téléchargement de XMind 7.

Conclusion : une superbe version de XMind

Vous aurez compris à la lecture de cet article que je suis conquis par cette nouvelle version de XMind.

Bien entendu, je continue à regretter l’absence de collaboration en temps réel et de possibilité d’utiliser XMind sur une tablette (j’enfonce le clou, mais ce sont deux dimensions essentielles aujourd’hui).

Mais je suis vraiment séduit par les modifications et les apports vraiment intéressants de cette nouvelle version d’un des logiciels de mindmapping les plus populaires.  J’en suis d’autant plus heureux que je dois donner dans les prochaines semaines des formations en mindmapping avec XMind : de quoi profiter pleinement de cette nouvelle version.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Chronique BXECO

Grytics : passez les groupes Facebook et Linkedin à la loupe !

Dans ma chronique sur BXECO, je vous parlais ce vendredi de Grytics : un outil particulièrement efficace pour distinguer communautés vivantes et « groupes Zombies ».

Dans ma première chronique pour BXECO, le nouveau magazine économique de BXFM, je vous parlais des groupes Linkedin.  Certains sont de vrais communautés vivantes, qui échangent, qui commentent, qui réinventent leurs pratiques et leurs points de vue.  D’autres groupes, parfois bien plus peuplés, sont de vrais territoires de zombies, des agrégats de morts-vivants qui ne se parlent pas, où l’échange constitue l’exception et où le commentaire brille surtout par son absence…

Pour distinguer ces groupes et vous rendre visibles sur Linkedin ou sur Facebook, je vous ai présenté un outil : Grytics.

Grytics : des statistiques qui déshabillent vos groupes Facebook et Linkedin !

Grytics ne fait qu’une seule chose, mais il la fait vraiment très bien : il analyse les groupes Linkedin et Facebook.  Il ne se contente pas de vous donner le nombre de membres d’un groupe, mais pousse au contraire l’analyse très loin dans les détails et ne vous laisse plus aucun doute sur la nature du groupe analysé : vraie communauté ou territoire de zombies !

Une des spécificités de Grytics : il vous fournit toutes les données sur une présentation Powerpoint à télécharger. Vous pouvez ensuite analyser les données tout à votre aise…

1. Analyse du groupe Facebook ou Linkedin

Grytics procède d’abord à une analyse générale du groupe : date de création, nombre de membres, de commentaires, de posts, etc.

Statistiques générales d’un groupe Linkedin

2. Analyse des posts ou billets publiés dans le groupe

Grytics procède ensuite à l’analyse des « posts » ou « articles » publiés dans le groupe.  Il en fournit le titre, l’URL, mais aussi le nombre d’engagements.  Une bonne façon de voir ce qui fonctionne dans ce groupe, les thèmes qui y sont populaires.  J’ai flouté les contenus pour des raisons évidentes de confidentialité…

Analyse des articles

3. Analyse des 5 derniers posts avec likes et commentaires

Grytics vous donne aussi une analyse des 5 derniers articles publiés dans le groupe ainsi que le nombre de likes et de commentaires qu’ils ont généré.

Articles avec likes et commentaires

4. Graphique de l’activité du groupe

Grytics résume l’activité du groupe Linkedin ou Facebook sous forme de graphique en camembert :

Graphique de l’activité du groupe

Il y résume le nombre de posts, de commentaires et de likes : une façon aisée de se rendre compte du dynamisme réel d’un groupe Facebook ou Linkedin.  Ou de son absence de vie…

5. Le taux d’engagement généré par les posts

Une des mesures les plus intéressantes de Grytics est sans doute la mesure du taux d’engagement généré par les articles publiés dans le groupe.

Taux d’engagement des articles

La vitalité de ce petit groupe Linkedin est vraiment étonnante : plus de 47 % des articles ont reçu un like et plus de 38 % ont été commentés.

6.  Distribution des posts et commentaires par mois, par jour et par heure

Grytics va très loin dans l’analyse de la distribution des articles et des commentaires dans les groupes Facebook et Linkedin puisqu’il vous propose des statistiques par mois, par jour et par heure.  Dans ce tableau, voici la distribution des billets par jour :

 

Distribution des articles par jour

 Manifestement, il vaut mieux publier les mardis et jeudis : c’est non seulement à cette période que le nombre d’articles est le plus élevé, mais aussi, et c’est important pour le taux d’engagement de vos propres articles : c’est là qu’il se récolte le plus grand nombre de commentaires par article.

7. Analyse du taux d’engagement des membres

Grytics analyse aussi le taux d’engagement des membres dans les groupes Linkedin ou Facebook.  Qui sont ceux qui ne participent pas ?  Combien sont ceux qui postent, qui commentent ou qui likent ?

Taux d’engagement des membres du groupe

Dans les médias sociaux, comme dans la vie de tous les jours, les leaders constituent une minorité.  Plus de 65 % des membres n’ont jamais rien publié, liké ou commenté.

En fin de présentation, Grytics liste même les membres les plus actifs sur trois diapositives :

  1. membres les plus engagés (top engaged members)
  2. membres qui postent le plus
  3. membres qui likent le plus

Je n’ai pas reproduit ces diapositives car elles affichent le nom et la photo des membres du groupe : je me voyais mal flouter tout ça et vous présenter des nuages de points insignifiants.

Conclusion : Grytics, un outil statistique fabuleux pour « déshabiller » les groupes Facebook et Linkedin

Après examen de ces diapositives Powerpoint générées par Grytics, il ne fait aucun doute : cette application est un outil unique et très performant pour analyser les groupes, que ce soit sur Facebook ou sur Linkedin.

Or, on sait à quel point pour un réseau social professionnel comme Linkedin, les groupes sont importants.  Ce sont eux qui créent la vraie dynamique du réseau.  C’est en participant à ces groupes que vous vous affirmerez en tant qu’expert dans votre domaine.

Grytics vous donne donc l’opportunité de choisir avec soin les groupes les plus performants.  Dans ma chronique radio sur BXFM, je comparais ce petit groupe Linkedin hyper-dynamique à une sorte de dinosaure de plus de 2470 membres morts-vivants.

Voici à titre d’exemple, les statistiques globales de ce groupe :

Statistiques d’un groupe-zombie

On y trouve 2470 membres (wouaouh !) mais seulement :

  • 79 posts (soit un de plus que dans le petit groupe de 76 membres)
  • 20 likes (pour 70 likes dans le petit groupe)
  • 13 commentaires (pour 99 commentaires dans le petit groupe)

Avec ces données, vous ne devriez plus hésiter et choisir le petit groupe hyper-actif de 76 membres et oublier définitivement le « grand » groupe de zombies qui compte 2470 morts-vivants…

Mais sans Grytics, quel groupe auriez-vous choisi ?  Franchement ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Communication

Formation 3.0 en 2013 : une rétrospective de votre incroyable fidélité !

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

Je ne résiste pas au plaisir de partager ces résultats avec vous.  Car ce qu’ils montrent, c’est votre incroyable fidélité.  Un intérêt constant qui me va droit au coeur.  Qui me donne envie de continuer, d’aller plus loin.

Merci à vous tous qui alimentez le contenu de ce blog par vos visites, vos questions, vos commentaires, vos suggestions.  Par vos conversations qui se prolongent sur les médias sociaux ou – mieux encore – dans la « vraie » vie.

Je vous laisse à présent découvrir ce que les lutins statisticiens nous ont concoctés, mais que VOUS avez rendu possible.

Merci,

Marco.

En voici un extrait :

Le Musée du Louvre accueille chaque année 8.500.000 visiteurs. Ce blog a été vu 260  000 fois en 2013. S’il était une exposition au Louvre, il faudrait à peu près 11 ans pour que chacun puisse la voir.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

50.9686775.824968