Catégories
Apprentissage des langues Jeunes Langues

Et pourquoi pas un séjour linguistique en Espagne cet été ?

Partout dans les médias, et dans la plupart des sujets d’actu liés à l’école, on ne parle que de l’anglais et de cette LV1 toute puissante. Et pourtant, on en oublie qu’aujourd’hui, parler qu’une seule langue étrangère ne suffit plus.

L’espagnol reste la deuxième langue vivante la plus étudiée en France et pourtant, la place qu’on lui accorde est minime comparée à l’anglais qui concentre toute l’attention. Mais dites-vous bien que si vous vous destinez à de grandes études de commerce, il vous faudra absolument maitriser une seconde langue vivante, et que vous feriez donc bien de commencer dès maintenant à accorder à votre espagnol l’importance qu’il mérite.

Si vous sentez que vous êtes un peu juste, n’attendez pas d’être submergé par les lacunes avant de vous attaquer au problème. Et si vous n’avez pas encore décidé de ce que vous pourriez faire cet été, pourquoi ne pas vous pencher sérieusement sur la question du séjour linguistique ?

Les avantages du séjour linguistique

Un séjour linguistique en Espagne comporte de nombreux aspects positifs, le premier étant celui du soleil bien sûr ! Il est toujours plus tentant de faire un voyage d’étude dans un pays comme l’Espagne, plutôt que dans un pays comme l’Angleterre où vous êtes certains de devoir emmener imperméable et parapluie dans vos valises !

Mais au delà de cet aspect purement météorologique, un séjour linguistique vous permet de vous immerger dans une culture étrangère le temps de quelques semaines, et de n’avoir pas d’autres choix que celui de pratiquer la langue du pays en question. C’est donc un excellent moyen de pratiquer vos compétences orales.

Une expérience humaine inoubliable

Enfin, un aspect du séjour linguistique dont on ne parle que peu est sans doute l’aspect humain. Il est vrai que le fait de partir loin de sa famille, peut-être même pour la première fois, est une expérience humaine incroyable. Tout d’abord on apprend à mieux se connaitre, mais on apprend aussi à vivre en communauté, avec ce groupe avec lequel vous allez étudier pendant quelques semaines, mais aussi avec le personnel encadrant ou votre famille d’accueil.

Vous serez surpris de découvrir qu’au final, si vous étiez partis à reculons, vous ne rentrerez pas avec empressement mais bien avec l’espoir de repartir pour un nouveau séjour l’an prochain !

Catégories
Mind Mapping Outils Pédagogie Société

Une carte pour comprendre le mouvement des « Indignés »

Comment est né le mouvement des Indignés ?  Qui est-il ?  Quels sont ses objectifs ?  Où trouver de l’information à ce sujet ?

Voilà autant de questions auxquelles on peut répondre de deux façons différentes (au moins).

La première, est la façon la plus classique : poster une série de questions et y lister une série de réponses.

La seconde, que je considère à la fois plus élégante et plus efficace, est de dessiner une carte heuristique ou mindmap.

Je l’ai fait avec XMind 3.2.1. en français.  Et j’y ai inclus des liens hypertextes qui renvoient vers des articles en français et en espagnol expliquant les différentes facettes de ce mouvement : son origine, son évolution, ses objectifs, etc.

Tout cela est synthétisé sur différentes branches qui répondent chacune à une question spécifique.

Pour que vous puissiez vraiment tirer tous les bénéfices de cette carte, je vous propose :

1. une reproduction en PDF (cliquez sur l’image ci-dessous pour y accéder)

2. un lien vers le site de XMind.net où j’ai stocké la carte

Si vous désirez télécharger cette carte, la placer sur votre blog ou site , l’imprimer, la partager avec d’autres, cliquez ici.

Vous pouvez télécharger gratuitement les deux cartes et les utiliser comme bon vous semble.  Vous pouvez les partager avec vos amis, le imprimer, etc.

Une fois que vous avez téléchargé la carte XMInd (si vous disposez du logiciel) vous pouvez aller plus loin : la mettre à jour, la modifier, etc.

Si vous ne disposez pas de XMind 3.2.1 en français, téléchargez-le ici.

Amusez-vous bien !