Catégories
Apprendre à apprendre enseignement secondaire Jeunes Logiciels Mind Mapping Outils Pédagogie XMind

Etudiez tout avec le mindmapping !

Comment étudier avec le mindmapping ?  Quelles matières est-il possible de comprendre et de mémoriser grâce à cette méthode ?

J’entends souvent des parents me dire : oui, je comprends qu’on puisse mémoriser ou comprendre des textes, des notions littéraires grâce au mindmapping.  Mais pour les sciences ou les maths, je ne vois pas comment on pourrait faire…

Faites confiance à nos ados !  Ils ont de l’imagination et des ressources.

Des mindmaps pour étudier la chimie !

La preuve en image avec ces deux mindmaps qui illustrent ce qu’une étudiante du secondaire a retenu des réactions chimiques.  Elle est a réalisé des deux cartes cognitives alors que je la suivais dans le cadre d’un coaching étudiant.  Il s’agit d’une formule de suivi individualisé, intégrant du coaching et du travail avec les techniques visuelles, etc.  A ne pas confondre avec nos Ateliers Triple A : Apprendre A Apprendre, qui sont série de formations d’une demi-journée, destinées aux étudiants du secondaire.

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou allez la télécharger gratuitement sur Biggerplate)

Réactions chimiques 1

Une deuxième carte sur le même sujet :

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou sur ce lien pour la télécharger gratuitement sur Biggerplate)

Réactions chimiques 2

De la chimie aux courants littéraires du 19e siècle

Notre étudiante ne s’est pas limitée à la chimie.  Elle a aussi exploré, grâce au Mindmapping et XMind, les différents courants littéraires français du 19e siècle.  Le choix de  distinguer « Romantisme » et « Pré-romantisme » est celui du professeur.

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou ici pour la télécharger gratuitement depuis Biggerplate).

Romantisme, préromantisme, réalisme et naturalisme

Comment étudier avec le  mindmapping ?

C’est une technique qui fait partie de la méthode « Etudier efficacement en 5 étapes.

Le mindmapping permet de visualiser les relations entre les concepts, de structurer ses recherches et sa pensée.  Il rassemble les éléments qui appartiennent aux mêmes groupes – ici, les différents courants littéraires – et illustre les relations entre l’idée centrale et les concepts qui en découlent.

Une excellente façon non seulement de comprendre les éléments d’un cours, mais aussi de les mémoriser.

Si vous souhaitez dessiner vos propres cartes avec XMind, vous pouvez en télécharger la version gratuite ici.

Découvrez d’autres mindmaps ou cartes heuristiques en français sur notre groupe, Mindmaps francophones, sur le site de Biggerplate, la plus grande communauté de mindmappeurs au monde !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
concept map Internet Logiciels Mind Mapping Modèles Outils Pédagogie Projets

Partagez vos cartes XMind sur BiggerPlate !

La plus grande communauté de partage de mindmaps  s’ouvre à présent à XMind.  Alors qu’elle ne pouvait accueillir que le format MindManager, elle est désormais capable d’héberger et de partager les cartes heuristiques réalisées avec iMindMap 5 et XMind.

La plus grande communauté de partage de mindmaps au monde, BiggerPlate, s’ouvre désormais aux cartes heuristiques réalisées avec XMind.

BiggerPlate, c’est près de 20.000 membres, plus de 160.000 cartes partagées et plus de 1,345.000 cartes vues.  Derrière ces chiffres impressionnants, se cache un passionné, Liam Hughes.  Et aussi une volonté de partager la connaissance et l’innovation.

Jusqu’ici, BiggerPlate pouvait héberger et partager uniquement des cartes issues du logiciel de mindmapping MindManager.  Depuis quelques jours, vous pouvez également y poster vos cartes heuristiques dessinées non seulement avec amour mais aussi avec iMindMap 5 et XMind.

Ce dernier, selon l’étude publiée par Chuck Frey l’an passé, se plaçait désormais second des logiciels de mindmapping utilisés en entreprise avec 4 % du marché.

Les logiciels de mindmapping les plus utilisés par les entreprises

Nous ne vous présentons plus XMind, nous l’avons fait tellement souvent au fil de ces pages…  Si toutefois, vous ne l’aviez pas encore vous pouvez l’acquérir gratuitement ici.

Vous désirez aller plus loin et découvrir tout le potentiel d’XMind ? Alors,  téléchargez la version Pro en vous rendant ici.

Qui poste sur BiggerPlate ? Vous, moi, Boeing – et oui… – votre voisin, votre professeur, votre banquier, l’ingénieur qui a conçu le système d’assistance au stationnement de votre nouvelle voiture…  Tout le monde.  Et pour tout faire : business, formation, et tout ce que votre cerveau fertile – davantage stimulé par la pratique intensive du mindmapping – vous inspire !

Qu’attendez-vous ?  Vous aussi, partagez vos mindmaps avec le monde entier sur www.biggerplate.com !

Catégories
formation Mind Mapping Outils

Les 100 usages du Mind Mapping d’après Paul Foreman

A quoi sert le Mind Mapping ?  Que peut-on vraiment faire avec cet outil ?

J’ai utilisé plusieurs des oeuvres de l’artiste anglais Paul Foreman pour illustrer la rubrique Mind Mapping de notre page FaceBook. Il est l’auteur de nombreuses Mind Maps très personnelles qu’il publie sur son blog Mind Map Inspiration (que je vous recommande chaudement).

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle oeuvre de Foreman : les 100 usages d’Internet.  Paul utilise ici une technique bien connue des consultants en créativité, la technique des 100 idées.  Pour explorer un sujet, vous dressez une liste de 100 idées relatives à ce sujet.  Cela semble fou au premier abord et c’est pourtant cette surabondance, cette exagération par rapport à la pensée quotidienne qui assure le succès de cette méthode.

Ici, Paul Foreman explore les usages du Mind Mapping. (Cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Voici, ci-dessous, une traduction en français de cette Mind Map.  Vous pouvez la télécharger et l’imprimer si vous le souhaitez.

Je reviendrai dans un autre billet sur les usages plus professionnels et plus personnels du Mind Mapping.

Personnellement, je l’utilise autant pour explorer de nouvelles pistes pour la Lingua Franca Academy que pour ma vie quotidienne.  Tout au long des prochaines semaines, je vous donnerai encore quelques exemples et quelques modèles gratuits de Mind Maps pour vous aider tant dans votre vie personnelle que dans votre carrière professionnelle.

A bientôt.

Catégories
Apprentissage précoce creativité Mind Mapping Outils Projets

Mind Mapping : créativité, gestion de projet, productivité… Faites un cadeau à votre cerveau !

Vous voulez être plus productif ?  Plus créatif ?  Plus organisé ?

Vous ne vous y retrouvez pas dans vos notes après une réunion importante ?

Vous avez du mal  à structurer vos documents ou vos présentations pour la prochaine réunion d’équipe ?

A toutes ces questions, une réponse unique : le Mind Mapping© !

Vous vous dites sans doute : « il exagère.  Un seul outil ne peut pas faire tout ça… »

Et c’est là que vous vous trompez car, en réalité, on peut même faire beaucoup plus que cela avec une bonne mind map !

Une démonstration valant mieux qu’un long discours (surtout lorsqu’il est question d’outils visuels !) je vous ai concocté une petite mind map ci-dessous que vous pouvez visualiser en plein écran en cliquant sur Fullscreen, vous pouvez la télécharger (c’est un PDF) ou l’imprimer…

Cela vous paraît un peu tordu, tortueux ?  C’a l’est !  C’est exprès !

Les origines

Laissez-moi vous expliquer : le mind mapping a été inventé dans les années 60 par Tony Buzan,  un psychologue anglais qui, tout au long de ses études avait connu des difficultés avec les syllabus dégoulinant d’ennui que l’université de l’époque  fournissait à ses étudiants (ça vous rappelle quelque chose  ?)

Il chercha donc une méthode qui lui permettrait d’étudier de manière visuelle, une méthode qui combinerait le plaisir visuel avec une structure à la fois claire et ordonnée.

Comment ça marche ?

Le Mind Mapping combine tout cela.  C’est une pensée rayonnante qui part du centre d’une page blance, en format paysage et qui s’épanouit vers les bords.

Les branches s’affinent selon le niveau que l’on atteint.  On utilise des mots-clés, un par branche pour permettre des associations libres.

Les images et les couleurs permettent une meilleure mémorisation en stimulant l’imaginaire et les émotions qui aident à fixer les souvenirs.

Tony Buzan affirme que la mind map reflète exactement à l’extérieur ce qui se passe à l’intérieur de votre crâne.   La mind map utilise l’ensemble du cerveau, non seulement les facultés rationnelles, survalorisées dans notre culture scolaire, mais aussi la créativité et les émotions, dans une pratique holistique faisant appel à l’ensemble de l’activité cérébrale.


Un auteur allemand, Peter Weiler, affirme qu’on peut résumer la créativité en quatre mots : « d’abord rassembler, ensuite ordonner ».  C’est exactement ce que fait une mind map : elle nous permet de collecter un maximum d’informations par des associations libres de mots et d’images – un vrai brainstorming – et elle les ordonne en les structurant sur ses branches qui rayonnent selon un ordre logique propre.

Qu’est-ce qu’on peut en faire ?

Ces caractéristiques font de la mind map le support idéal pour toute une série d’opérations : Tony Buzan l’appelle le « couteau suisse de la pensée« .  On peut l’utiliser pour prendre des notes en réunion, pour résumer un livre, pour structurer un article pour un blog (héhéhé, vous me voyez venir ?) ou une présentation, pour gérer un projet – je vous en reparlerai – pour structurer une leçon, pour analyser un projet, pour se fixer des objectifs personnels ou professionnels, etc.

Mon voisin qui est professeur dans le secondaire l’utilise et me dit que la mind map marche extraordinairement bien pour les enfants dyslexiques : les couleurs et la structuration spatiale les aident énormément.  De plus, alors qu’ils sont mal à l’aise avec les longues phrases, les mots-clés et les images leur procurent un support qui leur donne un sentiment de sécurité.

C’est un outil de mémorisation extraordinaire : Tony Buzan est aussi l’organisateur du Championnat du monde de la mémoire…

Personnellement, je l’utilise de plus en plus.  Que ce soit à la main ou à l’aide de logiciels  – comme pour cette carte-ci – que ce soit pour résumer un livre – je suis un lecteur boulimique – ou pour préparer une session de formation, pour structurer un site web ou préparer un catalogue de produits, je n’utilise plus rien d’autre.

Dans mon travail de business coach, je l’utilise afin d’analyser et de suivre le projet des personnes que j’accompagne.  C’est un outil redoutable, sous ses faux airs bonhommes : il ne laisse rien passer.

J’aurai l’occasion de vous reparler de cet outil fantastique.  Je vous prépare une série d’articles… mais aussi des ateliers qui feront largement appel à cette technique et à quelques autres que je vous présenterai bientôt, promis.