Joshua Foer

Couleurs et images en mindmapping : la puissance de la synesthésie

Pourquoi utiliser de la couleur et des images dans les cartes mentales ? Pour faire joli ? Pour attirer le regard ? Non : pour solliciter différentes zones du cerveau et donc mieux comprendre. Et mieux mémoriser. Une utilisation de la synesthésie déjà connue des Grecs anciens. Mais que nous redécouvrons avec l’usage du mindmapping.

Publicités