Catégories
Logiciels Mindomo Uncategorized

Mindomo: le plein de nouvelles fonctionnalités

Cela faisait un certain temps que Mindomo ne nous avait plus proposé de nouveautés. Le logiciel de mindmapping en ligne risquait de se faire dangereusement dépasser par la concurrence. Il se fait remarquer ces derniers jours par la sortie d’une impressionante batterie de nouvelles fonctionnalités, plus intéressantes les unes que les autres.

Mindomo se réveille… et ça fait mal !

L’éditeur roumain de logiciel de mindmapping a fait fort : après des années de sommeil, il vient de sortir une batterie impressionnante de nouvelles fonctionnalités qui renforcent sa position sur le marché des logiciels de cartes mentales en ligne.

Formatage :

C’est dans le formatage que l’on trouve les innovations les plus nombreuses de cette nouvelle version de Mindomo.

Nouvelles formes de sujets

Désormais, vous pouvez donner les formes suivantes aux sujets de vos cartes mentales Mindomo :

Vous pouvez visionner cette carte mentale interactive.

  • flèche droite ou gauche
  • rectangle arrondi à droite ou à gauche
  • rectangle ellyptique
  • hexagone
  • hexagone arrondi
  • trapèze
  • ovale
  • cercle

De quoi agrémenter vos cartes mentales et donner aux sujets de nouvelles fonctions visuelles. Comme dans certains shémas techniques vous pouvez réserver une forme pour une catégorie spécifique :

  • flèche pour une instruction
  • ovale pour une définition
  • trapèze pour un obstacle
  • etc.

La limite, c’est votre imagination !

Ces formes peuvent également utiles pour aider les personnes insensibles aux couleurs ou au contraire, que les couleurs indisposent. Dans ce cas, une mindmap unicolore mais dont les sujets changent de forme sera aussi claire et lisible qu’une carte mentale multicolore.

Nouvelles combinaisons de couleurs

Mindomo vous propose plusieurs gammes de couleurs assorties pour vos branches. Elles figurent, de manière logique, dans le menu « branches« 

Nouvelles gammes de couleurs de branches

Image de fond de carte mentale

Vous pouvez aussi ajouter une image de fond de votre mindmap. Attention, cependant, à la lisibilité de votre carte. Choisissez un fond discret ou qui aide à la lisibilité : une image filigranée ou un quadrillé léger, par exemple. Une image trop chargée ou aux couleurs trop vives risque de « manger » les éléments de votre carte mentale et de la rendre illisible.

Nouveaux types de connexions

Pour vos branches, vous pouvez leur donner les formes suivantes :

  • droites
  • arcs
  • irrégulières
  • courbes
  • coudées
  • coudes arrondis
  • angles
  • pas de branches

Réglage de l’espacement des branches

Dans le menu « branches » Mindomo propose un outil très intéressant : le réglage de l’espacement entre les branches. Et ce, tant à la verticale qu’à l’horizontale.

Réglez l’espacement de vos branches

L’espacement des branches à la verticale est particulièrement intéressant pour rendre vos mindmaps plus lisibles et en particulier, pour les personnes qui présentent des troubles de l’apprentissage comme la dyslexie par exemple

Nouveaux thèmes pour les organigrammes et cartes conceptuelles

Mindomo propose aussi de nouveaux thèmes pour vos organigrammes : avec un fond type « nuit » ou au contraire extrêmement colorés. Même chose pour vos cartes conceptuelles qui bénéficient de nouveaux graphismes plus variés et colorés.

Nouveaux thèmes pour les organigrammes

Nouvelles formes pour les « limites »

Les « limites » ou « nuages » bénéficient aussi de nouvelles formes.

De quoi mettre en valeur les points importants de vos cartes mentales.

Nouvelles formes pour les limites

Recherche dans toutes les cartes

Vous pouvez à présent rechercher un mot et/ou une expression dans toutes vos cartes.

Entrez le mot voulu dans le champ adéquat et Mindomo affiche la liste sous forme de grille des cartes mentales qui contiennent ce mot. Cliquez sur la ou les cartes pour voir où se situe le mot dans la mindmap.

Export vers Microsoft Word revu et amplifié

Les exports vers Microsoft Word sont singulièrement améliorés.

Lorsque vous construisez une carte et ajoutez du texte dans les notes, celui-ci s’aligne automatiquement sous le sujet lié, qui devient le titre de la section ou du paragraphe. Cette hiérarchisation du texte fonctionne jusqu’au niveau 4 de votre mindmap (degré d’éloignement du centre de la carte mentale).

Exportez votre carte mentale vers Microsoft Word

L’export génère aussi une table des matières automatique.

Enfin, les informations de tâches sont transformées en tableau sous le texte auquel elles se rapportent. Et les commentaires (notes) des sujets liés sont publiés en face de l’information, dans la zone « commentaires » de Word.

Export d’informations de tâches vers Word

Intégration avec Microsoft Teams

Jusqu’ici, il était possible d’accéder à son compte Mindomo et de créer de nouvelles cartes depuis divers environnement, comme Google Drive, par exemple. Désormais, vous pouvez également accéder à votre compte Mindomo via Microsoft Teams.

Avec votre login d’équipe, vous pouvez créer de nouvelles cartes mentales, ouvrir des mindmaps existantes, les éditer, brainstormer, etc.

Connectez-vous avec votre compte Microsoft Teams

Pack Maps : partagez et synchronisez vos informations

Pack Maps est une nouvelle fonctionnalité très intéressante. Elle vous permet de partager une carte et tous ses éléments attachés (photos, texte, liens vers des sites web, etc.) dans un fichier unique avec l’extension « *.pmom ».

Elle vous permet aussi de synchroniser vos cartes sur votre PC et en ligne.

Une bonne façon de partager vos informations de manière compacte et sans rien perdre. Cette fonctionnalité est disponible dans la nouvelle version « de bureau » de Mindomo.

Conclusion : Mindomo nous fait une belle surprise avec ces nouvelles fonctionnalités

Je ne vous pas donné toutes les nouvelles fonctionnalités de Mindomo : je vous en ai gardé quelques-unes pour un prochain article. Voire de prochains articles, car il y a tant à dire qu’un seul article risque d’être un peu court.

On peut dire que Mindomo nous a fait une belle surprise avec ces nouvelles fonctionnalités. L’éditeur de logiciel de mindmapping répond à des besoins toujours croissants en matière de design, mais aussi en termes d’interopérabilité entre logiciels de cartes mentales et d’autres applications, qu’elles soient en ligne ou non.

Avec la sortie de cette nouvelle version, Mindomo répond pleinement à ces besoins.

Lien vers le logiciel Mindomo.

Catégories
formation en ligne Outils Uncategorized

Les outils de la formation numérique : carte mentale interactive

Quels outils utiliser pour la formation en ligne ?  A quoi peuvent-ils servir ?  Voici une mindmap interactive Mindomo qui rassemble une série d’outils indispensables pour produire vos cours en ligne.

Quels outils utiliser pour la formation en ligne ?

J’ai rassemblé dans cette carte mentale interactive Mindomo, une liste d’outils que vous pouvez utiliser pour créer vos cours en ligne.  Cette liste ne prétend pas à l’exhaustivité.  Elle reprend des applications et des logiciels que j’aime bien et que j’utilise notamment dans ma formation Créez votre cours en ligne, destinée aux formateurs qui veulent passer à l’e-learning.

J’ai rassemblé ces outils selon diverses catégories : texte, image, vidéo, cartes mentales, etc.

Une carte mentale interactive

Pour chaque outil sur la carte, j’ai ajouté :

  • le nom de l’outil
  • un bref descriptif
  • un lien vers le site web de ce logiciel ou application
  • un article vers mon blog quand j’ai écrit un article sur un logiciel ou une application utilisable dans la formation en ligne

Vous pouvez consulter cette carte mentale interactive en ligne.

Boîte à outil du formateur numérique

Logiciels et application pour le traitement du texte

Le texte peut être tapé directement soit dans un outil auteur comme OpenCrea, un outil-auteur qui permet de créer des cours pour la suite Tree Learning Suite.

Soit, il peut être tapé directement dans un LMS comme Moodle. Moodle Cloud est une version SAAS (Software As A Service).   Elle est hébergée dans le Cloud : vous ne devez donc rien installer sur un serveur, ce qui peut s’avérer très confortable si vous n’êtes pas un expert en serveurs et en bases de données.   Le nombre de participants est limité à 50 et l’espace de stockage ne peut dépasser 200 mégas.

Mais c’est une bonne solution si vous souhaitez démarrer un cours sur Moodle sans vous préoccuper trop de l’administration.  Ensuite, vous pouvez évoluer vers une solution payante du type MoodleSchool qui reste très abordable et propose des options supplémentaires (plugins, thèmes).   Ou vous pouvez louer un serveur chez un hébergeur et télécharger Moodle gratuitement.  Cela demande un peu plus de connaissances techniques…

Le texte peut également être importé.

Traitement de texte

Word

Vous pouvez importer du texte Word dans un LMS comme Moodle, par exemple.   Les mises en page ne sont pas toujours respectées : il vaut donc mieux taper votre texte au kilomètre et le mettre en forme dans Moodle qui propose un éditeur assez complet.

Studio d’écriture

Scrivener

Scrivener est un studio d’écriture qui vous permet d’écrire des documents longs (thèses, rapports, mémoires, etc.).   Il peut exporter sous un nombre incroyable de formats différents : Word, RTF, PDF, ePub, Mobi, etc.   Ce qui en fait un outil extraordinaire de publication.   Personnellement, c’est ce que j’utilise quand je dois taper un texte assez long.  L’export en html vers un site web est très propre également…

Partage sur le Web et dans le Cloud

Slideshare

Slideshare est un site de partage de présentation PowerPoint.   Depuis son rachat par Linkedin, il permet aussi de publier des documents au format PDF et des infographies.   Vous pouvez aisément intégrer des présentations PowerPoint, des infographies et des documents PDF dans votre LMS en intégrant le code iFrame de SlideShare.   Slideshare peut également donner beaucoup de visibilité à vos contenus.  Et donc, renforce votre présence sur le Web.   Depuis qu’il est lié à Linkedin, vous pouvez ajouter du contenu à votre profil Linkedin d’un seul clic de souris.  Ne négligez surtout pas cette fonctionnalité, elle peut vraiment vous aider à faire décoller votre profil…

Calameo

Calameo est un créateur de magazines en ligne.   Vous pouvez gérer la visibilité de vos contenus et leur donner un aspect très professionnel.  Vos documents PDF sont consultables comme un magazine en ligne, dont on peut tourner les pages, les intégrer dans un site web, etc.

Issuu

Issuu est Outil de partage de documents PDF et de magazine en ligne, très semblable à Calameo.   Plus de contenus en anglais.

Scribd

Scribd est aussi un outil de partage de documents PDF et de magazine en ligne, très semblable à Calameo.   Plus de contenus en anglais.

Partage dans le Cloud

Google Drive

Suite de productivité en ligne.   Permet de créer et de partager des documents en ligne sous différents formats.   Un stockage gratuit vous est proposé.  Si vous mettez à jour vos éléments de sécurité (compte Google) chaque année, Google vous offre du stockage gratuit supplémentaire…   La qualité Google, mais la surveillance constante est le prix à payer pour ces outils partagés…

OwnCloud

OwnCloud est une solution Open Source, non surveillée de Cloud personnel.   Il existe plusieurs fournisseurs de Cloud open en France, rassemblés dans le réseau « Chatons » que vous trouverez sur le site Framasoft.

L’e-learning de plus en plus mobile

Logiciels et application de traitement de l’image

Photo

Ces sites web proposent des images de haute qualité en licence Creative Commons 4.0.   Vous pouvez donc les utiliser sans problème pour vos sites, vos cours, etc.   L’article associé vous présente une douzaine de sites de photos et de graphiques.

J’ai également rédigé un article qui propose une douzaine de sites-ressources en photos libres de droits.

En voici trois que je vous recommande particulièrement

Pexels

Gratisography

Pixabay

Applications de dessin

Cacoo

Cacoo est un site collaboratif de dessin et d’utilisation de graphiques.   Très simple d’utilisation, il propose une série de modèles très bien faits pour illustrer vos cours en ligne.

Visuels – Graphiques

Infogr.am

Infogram est une excellente application de création d’infographies et de graphiques interactifs.  Les graphiques sont très clairs et les couleurs très agréables, ce qui rend le tout extrêmement lisible.  Le caractère interactif ajoute une dimension intéressante pour vos apprenants.   Une fois terminés, ces objets sont intégrables dans votre LMS avec un simple code de type iFrame.

Infographies

Piktochart

Piktochart est l’un des meilleurs outils de création d’infographies.   Malheureusement, la version gratuite est très limitée et vous serez très vite frustré sans abonnement payant…   Vous voilà prévenu !

Canva

Canva est un outil que j’utilise presque quotidiennement : une application gratuite avec options payantes.   Avec Canva, vous pouvez réaliser non seulement des infographies de qualité, mais aussi des visuels pour vos sites Web, pour vos cours, pour vos réseaux sociaux, etc.   Vous pouvez aussi consulter cet article sur Canva.

Cartes mentales

XMind

XMind est un freemium, un logiciel gratuit avec des options payantes.   J’aime sa simplicité d’utilisation et le fait qu’il offre non seulement des structures de cartes mentales, mais aussi d’organigrammes, de ligne du temps, etc.   Fonctionne aussi avec Lighten sur iPad.

Cartes conceptuelles

CMapTools

CMapTools est non seulement gratuit (en ligne et sur PC, il coûte environ 3 euros sur iPad) mais il permet de créer des cartes conceptuelles très élaborées, de les publier en ligne, des les exporter sous forme d’images, de PDF, de dessin vectoriel.  Mais il propose son propre module de présentation de type PowerPoint.

Cartes argumentaires

Rationale

Rationale est, pour moi, le meilleur logiciel de cartes argumentaires.   Ces cartes permettent d’enseigner la pensée logique et critique.   Les étudiants apprennent à lier des blocs de texte entre eux avec des opérateurs logiques.   Le texte résultant peut être exporté sous différents formats.  Vous pouvez également lire cet article qui décrit l’utilisation des cartes argumentaires.

Carte argumentaire sur les bio-carburants

Création et édition vidéo

Animation

Ces trois applications en ligne suivantes sont assez semblables.   Elles vous permettent de créer de manière assez simple des présentations de niveau professionnel.   Ne négligez surtout pas ces applications : des études très sérieuses montrent que ces animations sont un des moyens les plus efficaces de former des personnes en ligne.

Powtoon

Goanimate

Moovly

Talking Heads ou vidéos de type « journal télévisé »

Fuse

Fuse est une application gratuite pour iPad.  Elle fonctionne en lien avec Camtasia.   Fuse vous permet de filmer des scènes très simplement avec votre iPad.  Ensuite, vous les transférez sur votre ordinateur, dans Camtasia, avec le Wifi.   Vous pouvez ensuite monter et éditer vos prises de vue avec Camtasia.

Présentation filmée

Camtasia

Outre ses outils d’édition, Camtasia propose un « plugin », un petit programme qui s’ajoute à votre logiciel PowerPoint pour filmer automatiquement vos présentation.   Une bonne façon de créer des vidéos de présentation pour vos cours.   Attention, toutefois, de varier les diapositives et de ne pas rester sur une seule image durant toute la présentation.   Sinon, endormissement de votre public garanti…

Capture d’écran

Screencastomatic 

Pour démarrer dans la capture d’écran.  Screencastomatic est un freemium.  La version gratuite vous permet de filmer des captures d’écran sans prise de son et d’une durée limitée.   La version payante est sonore et illimitée.  Le prix est abordable, mais la qualité n’est pas la meilleure du marché.   Un outil  pour commencer en douceur du point de vue financier.

Edition de vidéo et montage

Camtasia

Le meilleur éditeur vidéo pour Windows, un peu moins bon sur les ordinateurs Mac.   Malheureusement, un prix pas très abordable pour les débutants.   Une interface professionnelle, des fonctionnalités nombreuses et des tutoriels vidéo bien fait (mais tous en anglais).

Wevideo

Wevideo est un site d’édition vidéo.   La version gratuite est limitée mais permet de faire ses premier pas en édition sans rien débourser.   Si vous voulez progresser et publier vos vidéos en haute définition, vous allez devoir prendre un abonnement mais ils sont progressifs et raisonnables.   Wevideo permet l’édition collaborative de vos vidéo ce qui se révélera très intéressant si vous travaillez à plusieurs dans des établissements distants.

OpenShot Video Editor [link]

Une nouvelle version entièrement revue de cet éditeur vidéo Open Source.   L’interface d’OpenShot Video Editor est très soignée, très proche de celle d’un outil payant comme Camtasia.   Sans doute une très bonne solution pour démarrer en édition vidéo.

Transcription du texte d’une vidéo

o Transcribe

oTranscribe vous permet de créer des transcriptions de vos vidéos.   Importez une vidéo de Youtube et commencez à  en transcrire le texte grâce à l’éditeur en ligne.

Sous-titrage professionnel de vos vidéos

Amara

Amara est une fondation américaine.   Son premier objectif était de sous-titrer des vidéos pour les personnes sourdes.   Depuis, Amara a produit un des meilleurs outils de sous-titrage utilisé aussi bien pour les conférences de TED.com que pour des musées américains ou de grandes entreprises.   Ces sous-titres peuvent être exportés sous différents formats standards pour les traducteurs.

Hébergement de vidéo

Vimeo

Vimeo est le site d’hébergement des professionnels du film et de la vidéo.   Dany De Vito y a récemment produit un merveilleux court métrage sur l’amour au troisième âge.   Viméo héberge vos vidéos et vous propose des fonctionnalités très intéressantes pour vos cours :   l’incorporation exclusive sur des noms de domaine de votre choix (réduit les risques de piratage) les options d’intégration (largeur, longueur, affichage et couleurs du lecteur, etc.) la vente de vos vidéos à l’unité ou à la série (une autre façon de monétiser votre travail)

Youtube

Youtube n’est pas seulement le plus grand hébergeur de vidéos. C’est aussi un moteur de recherche extrêmement puissant.   Il offre aussi des fonctions comme l’intégration de liens, de vignettes dans vos vidéos.   De quoi augmenter votre audience et affirmer votre présence sur le web.

DailyMotion

DailyMotion est l’hébergeur de vidéo qui compte le plus de vidéos francophones.   Être présent sur ce site vous procure une visibilité à destination des publics francophones.

 

Traitement de vos fichiers Audio – Son

Enregistrement de fichier audio et de podcasts

Audacity

Un logiciel open source et gratuit, Audacity est un des meilleurs outils d’enregistrement sonore.   Vous pouvez l’utiliser pour enregistrer des cours, des séquences sonores pour vos films d’animation, des podcasts, etc.   Avec un bon micro et Audacity, vous disposez d’un véritable studio d’enregistrement multipistes et d’un outil de montage audio de qualité professionnelle.  Elle est pas belle, la vie ?

Hébergement / Diffusion de vos fichiers audio et podcast

Soundcloud

Soundcloud est un réseau social de partage de fichiers sonores.   Vous pouvez y stocker vos fichiers audio, podcasts, etc.   Une façon économique non seulement de stocker vos fichiers audio, mais surtout de les distribuer et de les faire connaître à une communauté très active.

Podcast

Lybsin

Une solution d’hébergement très professionnelle de vos podcasts.   Lybsin propose de l’hébergement à partir de 6 euros par mois, environ.  Vos podcasts sont distribués sur le site de Lybsin, mais aussi sur votre site web via un plugin WordPress ou sur iTunes si vous respectez les normes de qualité de cette plateforme.

Podbean 

Podbean est un site d’hébergement très abordable pour vos podcasts.   Un abonnement très accessible vous permet aussi de distribuer vos productions sur iTunes.

Outils collaboratifs

Tableaux

Padlet

Padlet est une application de tableau très ouverte.   On peut l’utiliser comme support de travail collaboratif mais aussi pour construire des portfolios d’étudiants, par exemple.   Très facile d’accès et très intuitif, on peut y ajouter des documents téléchargés depuis l’ordinateur ou des liens vers des sites web, de la vidéo, des documents texte, etc.

Tuzzit

Un site qui propose différents formats de tableaux : business canva, carte d’empathie de David Gray, etc.   La version gratuite de Tuzzit permet de créer des tableaux et de les partager facilement.

Wiki

Framapad

Framasoft a encore frappé.   Framapad est un wiki : vous pouvez y écrire à plusieurs.   Chaque auteur est identifié par une couleur d’écriture différente.  Un historique vous permet de visualiser l’évolution du texte et les apports de chacun depuis sa création jusqu’à la dernière étape.

Cartes mentales collaboratives

J’ai rédigé un comparatif des applications de cartes mentales collaboratives sur ce blog.

Framindmap

Une application en ligne de mindmapping collaboratif, mais en temps différé.   Open source et gratuit, Framindmap est un clone français du logiciel Wisemapping développé par une entreprise argentine.

Mindomo

Mindomo est le logiciel de mindmapping via lequel cette carte a été développée et distribuée.   Permet la création de cartes interactives et du vrai travail collaboratif en ligne et en temps réel.   Son interface Mindomo School est particulièrement bien adaptée aux apprentissages en ligne du fait de son intégration dans la plupart des plateformes LMS.

Une interface très complète

Mindmeister

Une application de mindmapping en ligne.  Mêmes caractéristiques que Mindomo, mais Mindmeister a surtout développé la gestion de projet avec son interface complémentaire Meister Task.

Mindmup

MindMup est une application de mindmapping en ligne qui a bien évolué. Permet de la collaboration en temps différé uniquement.

Forums et fils de discussion

Les forums sont importants dans un  parcours de formation en ligne car ils sont les carrefours d’échange entre les participants.

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux constituent une alternative ou un complément intéressants des LMS.   Un réseau social bien animé peut contribuer puissamment au succès d’une formation en ligne.

Zoom

Zoom est une application de classe virtuelle.   C’est celui que j’utilise pour les classes virtuelles de formations Spoc en Stock.   Peu gourmand en ressources, il est très stable et très intuitif.   Il est aussi très complet : partage d’écran partage de contenu sur iPad tableau blanc possibilités d’échanges audio et vidéo de tous les participants   La version gratuite offre la possibilité d’un échange vidéo illimité entre deux personnes.  La version payante, 14 $ par mois, accueille jusqu’à 100 participants en illimité, enregistrement audiovisuel compris.   Un outil flexible et complet que je recommande sans hésitation.

Exerciseurs et autres éditeurs de Quiz

LMS – Learning Management Systems – plateformes d’apprentissage

Moodle

Moodle propose ses propres outils de création de quiz sous forme de plugins (programmes complémentaires que vous trouverez sur Moodle.org et que vous ajoutez pour enrichir votre plateforme).   Moodle accueille aussi des exerciseurs provenant d’autres sites, souvent intégrés sous forme d’un code de type iFrame.

Outils externes

LearningApps

LearningApps est un site allemand qui propose de nombreux exerciseurs sympathiques et facile à construire.   Ils s’intègrent aussi dans votre plateforme LMS avec un code de type iFrame.

H5P

Un nouveau venu qui propose des dizaines de tests, d’exercices et de supports multimédias.   C’est gratuit et open source et maintenu à jour avec une belle constance.   Pour Moodle, WordPress et Drupal, H5P offre un plugin qui permet de créer les contenus directement dans la plateforme.   Pour les autres systèmes, la plupart des supports peuvent être incorporés grâce à un code de type iFrame.

Bac à sable – Espace d’expérimentation

Minecraft

Minecraft est un jeu extrêmement populaire auprès des enfants et adolescents.   Il peut être utilisé en classe ou en formation hybride pour créer des espaces de type bac à sable ou pour construire des objets selon des consignes.   Depuis son rachat par Microsoft, il est payant.

Framinetest

Framinetest Edu est un clone éducatif et open source de Minecraft distribué par Framasoft.

Logiciels et application de présentation

L’intérêt de ces logiciels c’est qu’ils peuvent être incorporés à vos cours en ligne, généralement avec un code de type iFrame.  Ils peuvent également servir de support à une vidéo avec voix off.

Prezi

Prezi est une application en ligne de présentation dynamique.   Avec Prezi, vous pouvez zoomer et vous déplacer dans la présentation pour créer des effets dynamiques pour renforcer la navigation.   Attention aux excès toutefois…   Les versions payantes de Prezi permettent de travailler hors-ligne.   Le nouveau venu, Prezi Next, propose des fonctionnalités graphiques encore plus impressionnantes.  Découvrez le potentiel de Prezi dans cet article.

Haiku Deck

Haiku Deck est une application de présentation en ligne qui ressemble un peu à Powerpoint.   La version payante intègre à présent un moteur d’intelligence artificielle qui vous aide dans la construction et l’illustration de votre présentation.

PowerPoint

Le logiciel de présentation classique et généralement très mal utilisé.   La succession de diapositive donne l’impression qu’on travaille de manière logique et signifiante.  La réalité est souvent qu’on travaille de manière purement séquentielle et peut motivante pour votre public.

Partage de vos présentations

Slideshare

Slideshare est un média social de partage de présentations.   Lié à votre profil Linkedin, il vous permet de donner de la visibilité à vos projets, d’intégrer des infographies, des présentations ou des documents pdf à vos cours et sites web.   Il enrichit votre profil Linkedin d’un simple clic, une fonctionnalité à utiliser sans modération.

Conclusion : une richesse inédite mais dangereuse

Nous n’avons jamais eu autant d’outils, ni d’outils d’une telle qualité.  La formation en ligne se démocratise avec ces outils et applications dont certains sont même gratuits.

Mais il ne faut pas pour autant perdre de vue notre objectif de formateur, d’enseignant ou de pédagogue : nous devons d’abord former des personnes.  Et donc, c’est la pédagogie qui doit primer sur la technologie.

Avant de se focaliser sur un outil, il faut se poser les bonnes questions.  Ce sera l’objet d’un prochain article de ce blog.

Catégories
formation en ligne Uncategorized

Nouveau SPOC : Boostez votre efficacité avec le Mind Mapping !

Pierre Mongin, l’un des pionniers du Mind Mapping en France, a conçu et va animer pour Spoc en Stock, un SPOC sur le management de projet avec la pensée visuelle.  Une formation en ligne qui vous transformera en manager agile.

Pour la rentrée de septembre, nous vous proposons un nouveau SPOC : Boostez votre efficacité avec le Mind Mapping !

Le Mind Mapping, l’outil idéal du management visuel

Une formation entièrement en ligne conçue et animée par Pierre Mongin.

De la gestion de projet au management visuel

Cette formation de 5 semaines va plus loin que la simple gestion de projet.  Plus aussi qu’un simple cours de Mind Mapping.  Ce que nous propose Pierre Mongin, c’est une méthode de management visuel.

Une formation qui met l’accent tant sur la gestion des systèmes d’information que sur l’analyse de projet ; sur la conduite du changement aussi bien que sur l’intégration de votre projet dans le patrimoine culturel local, régional ou national.

La gestion de l’information n’est pas anodine.  Voici ce que coûte la mauvaise gestion de l’information selon une étude menée par Susan Feldman et Chris Sherman.

Il n s’agit donc pas uniquement d’une formation à la gestion de projet, mais bien d’une méthode complète de management visuel.

Une formation concrète et pratique pour manager agile

La façon dont Pierre Mongin a conçu cette formation en fait un outil accessible et complet.  Mais c’est surtout une formation axée sur la pratique et qui utilise des outils agiles.

Ce SPOC (Small Private Online Course ou Cours privé en ligne non-massif) accueille au maximum 35 personnes et dure 5 semaines.  Chaque semaine correspond à un module précis.

Premier module : Découvrez le Mind Mapping

Avec ce premier module, Pierre Mongin, l’un des pionniers du mind mapping en France, vous en fait découvrir les principes et les différentes applications dans votre travail quotidien.

Du brainstorming à la gestion de projet en passant par le management de la connaissance, le mind mapping vous aide à visualiser l’information comme nul autre outil.

Deuxième module : Maîtrisez XMind comme un pro

Pour la première partie de cette formation, vous utiliserez XMind, un des logiciels de mind mapping les plus populaires au monde.   Mais aussi, un de ceux qui offrent le plus grand nombre de possibilité en termes d’applications pratiques.  Notamment, en raison du nombre important de structures différentes qu’il propose.

XMind 7, le logiciel sélectionné pour cette partie de la formation en ligne

Module 3 : Organisez un projet avec XMind et le Mind Mapping 

Dans ce module, vous allez apprendre à maîtriser les 8 phases d’un projet et opérer selon plusieurs modèles classiques.

C’est aussi cette semaine que vous apprendrez à procéder à une analyse stratégique avec des cartes mentales, à identifier les besoins de votre public, à intégrer votre projet dans le patrimoine culturel local pour prévenir les résistances au changement, etc.

Module 4 : Maîtrisez le flux et la ligne du temps pour gérer vos projets

Cette semaine, vous allez utiliser différents outils visuels pour

  • formuler des objectifs
  • conduire le changement au sein de votre entreprise
  • procéder à des comparaisons avec la matrice de Porter ou les cartes double-bulle
  • identifier les partenaires et les obstacles potentiels,
  • etc.

Module 5 : Collaborez en ligne ou en local – Maîtrisez le système d’information du projet

Grâce à un partenariat exclusif que nous avons conclu avec Mindomo, vous allez bénéficier d’un abonnement professionnel gratuit pendant plusieurs mois.

Grâce à l’interface de Mindomo, vous allez collaborer en ligne, à distance, en temps réel et différé.  Vous allez découvrir la puissance des outils agiles en général et du mind mapping collaboratif en particulier.

Même si vos collaborateurs ou vos clients travaillent à l’autre bout du monde, vous collaborerez avec eux sur vos projets comme s’ils étaient dans le bureau d’en face.  Une dimension collective qui correspond bien aux exigences de travail collaboratif des entreprises d’aujourd’hui.

Un accompagnement permanent et un feedback constant

Un des atouts du SPOC par rapport au MOOC, c’est qu’il s’adresse à un petit nombre de participants.  Les formateurs ont donc le temps de corriger individuellement les travaux de chaque participant.

Ils peuvent ainsi vous donner un feedback unique sur votre progression.  Cette évaluation formative est le meilleur garant de la réussite de votre apprentissage.

En outre, le formateur assure également un rôle de tuteur, qui vous oriente, vous encourage lorsque vous avez une baisse d’énergie, vous rappelle les échéances des exercices au besoin.

La formation prévoit également une classe virtuelle hebdomadaire : cette vidéo-conférence régulière assure un échange important entre le formateur et les participants.Ceux-ci peuvent poser en direct leurs questions et obtenir une réponse immédiate.

Cette session est enregistrée et mise à disposition de l’ensemble des participants le lendemain.  De cette manière, vous ne manquez jamais une partie de la matière.

Une session à la rentrée de septembre

Nous vous proposons une première session de de SPOC à la rentrée :

du 12 septembre au 16 octobre 2016.

Cette formation peut être prise en charge totalement ou partiellement par les OPCA, par Pôle Emploi ou d’autres organismes professionnels.

Pour les personnes qui s’inscrivent avant le 1er juin nous offrons jusqu’à 60 euros de réduction.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour découvrir plus d’information sur cette offre unique de formation.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

 

Catégories
mindmapping

Succès total pour le colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping

Le colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping, coorganisé par Optimind et Formation 3.0 a été un succès total : public nombreux et intéressé, intervenants de qualité, ambiance conviviale…  Un succès qui a largement dépassé nos espérances ! 

Je vous l’annonçais il y a quelques mois, nous organisions, conjointement avec Optimind, un colloque sur le thème « Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping« .

Fabienne De Broeck ouvre le colloque

C’était la première fois que nous organisions un tel événement et nous éprouvions quelques appréhensions :

  • le public allait-il réagir positivement ?
  • se déplacerait-il à la périphérie namuroise ?
  • les enseignants et formateurs y verraient-il un intérêt ?
  • etc.

Plus de demandes que de places disponibles

Première (très bonne) surprise : alors que le colloque avait lieu le 4 octobre, nous avons annoncé la nouvelle en créant un site web fin mai.  Dès le premier jour, plusieurs places étaient vendues.

Et cela n’a pas arrêté depuis.  Sans publicité payante : uniquement via le bouche à oreille et les réseaux sociaux, les 110 places dont nous disposions ont été vendues et une semaine avant la date fatidique, nous étions sold out…  Nous avons même dû installer une liste d’attente pour répondre à la demande.

Des orateurs et des animateurs de qualité

Nous n’avons pas encore reçu les réponses au questionnaire d’évaluation que nous avons fait parvenir aux participants, mais les échos que nous avons récoltés sont plus que positifs.

Conférence de Lucas Gruez

Les conférences ont été très appréciées

Pour rappel :

  • Fabienne De Broeck et moi, nous ouvrions le colloque par une sorte de sketch sur le mindmapping (devinez qui jouait le rôle du clown ?  Ben oui, gagné !)
  • Laura Salamanca nous a fait part des études menées à l’Université Catholique de Louvain sur l’usage des mindmaps par les étudiants
  • Lucas Gruez a illustré avec une mindmap les usages et bénéfices des mindmaps à l’école et au collège
  • Geneviève Lefebvre a expliqué, cartes mentales à l’appui, comment les  mindmaps et la pensée visuelle, aident ses étudiants, adultes en promotion sociale, à appréhender des problématiques complexes
  • Moi-même, j’ai présenté l’interface School de Mindomo et les usages de la classe virtuelle
  • Pierre Mongin a explicité en détail les avantages des cartes conceptuelles en classe quel que soit le niveau des études

Les ateliers ont beaucoup plu

Le matin et l’après-midi, nous proposions une série d’ateliers sur des thèmes proches de ceux des conférences.  Cette double approche permettait la mise en perspective et l’expérimentation des notions théoriques vues pendant les conférences.

Ces ateliers étaient très divers.

Ateliers du matin

Luis Garcia explique le dessin des cartes mentales

  • Comment dessiner des cartes mentales à la main par Luis Garcia, un maître-illustrateur
  • Initiation aux cartes mentales par Fabienne De Broeck
  • Mindmapping collaboratif par Marco Bertolini
  • Atelier XMind, vos premiers pas avec les cartes numériques, par Lucas Gruez

Après le plantureux repas servi dans le restaurant de la Marlagne, les ateliers de l’après-midi n’étaient pas tristes non plus.

Ateliers de l’après-midi

  • Mindmapping et Brainstorming par Fabienne De Broeck
  • Les cartes conceptuelles par Pierre Mongin
  • Mindmapping et classes virtuelles, l’interface Mindomo par Marco Bertolini
  • Comment introduire le mindmapping en classe, un cas concret par Anne Simonis

Un rythme rapide et constant

Je pense qu’une des clés de ce succès, outre la qualité des intervenants et le travail du staff, résidait dans le rythme que nous avons donné à cette journée.

Pierre Mongin décrit les cartes conceptuelles

En effet, les orateurs avaient pour consigne de ne pas parler plus de 20 minutes.  Et ils ont dû s’y tenir grâce à une technique inspirée de celle des Toast Masters : un panneau qui leur signalait qu’il restait 2 minutes de temps disponible et un autre de 0 minutes qui leur coupait (gentiment) la parole.

Nous avons programmé trois conférences de 20 minutes le matin, suivies d’une pause et d’une session d’ateliers.

L’après-midi, après la pause-repas, nous avons appliqué la même formule.

Je crois que la diversité des interventions, le rythme et l’alternance des activités expliquent en grande partie ce succès.

Après les ateliers de l’après-midi, j’ai prononcé le discours de clôture au nom de l’équipe et nous nous sommes réunis au bar pour un dernier moment de networking.

Mindomo, offre un abonnement « Teacher » à tous les participants

Notre partenaire du jour, Mindomo, offre quant à lui, un abonnement Teacher à chacun des 110 participants du colloque.  Cet abonnement permet d’utiliser l’interface School avec 50 étudiants répartis dans plusieurs cours.

Ce cadeau est valable pendant trois mois.

Tous les documents, les photos, les cartes les présentations de cet événement seront bientôt mis en ligne.  Je vous préviendrai sur ce blog dès que ce matériel sera disponible.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Mindomo

Mindomo School : intégrez l’interface dans Google Classroom ou itslearning

L’interface d’apprentissage à distance School de Mindomo a subi d’intenses révisions cet été.  Vous pouvez désormais intégrer votre logiciel dans Google Classroom ou dans le LMS Itslearning.  D’autres fonctionnalités ont aussi été revues ou ajoutées, comme Playback qui vous permet de voir qui a fait quoi dans une mindmap collaborative.

Il y a quelques mois, je vous présentais l’interface Mindomo School : l’interface d’apprentissage à distance liée au logiciel de mindmapping collaboratif.

Je l’a utilisée intensément, tant en entreprise qu’en formation dans les écoles.  Et j’en parlerai d’ailleurs très bientôt lors du colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping.

Intégration des étudiant de votre Google Classeroom dans  Mindomo School 

Mindomo School pouvait déjà être intégrée dans divers LMS (Learning Management System ou plateforme de e-learning) en ajoutant  Mindomo School à la plateforme d’apprentissage à distance en tant qu’outil externe (external tool) :

  • Moodle
  • Canvas
  • Desire2learn
  • Blackboard

Désormais, vous pouvez aussi importer vos étudiants depuis Google Classroom, l’outil de devoir de la suite Google Apps for Education.

Dès que les étudiants sont importés, vous pouvez leur assigner des devoirs sous forme :

  • de mindmaps individuelles (à créer)
  • de mindmaps à compléter individuellement
  • de mindmaps à compléter en grand groupe (toute la classe)
  • ou de mindmaps à compléter en petits groupes (dont vous déterminez l’importance)

Intégration de Mindomo School dans le LMS Itslearning

Pour l’intégration dans le LSM Itslearning : vous devez d’abord vous connecter à votre plateforme.

1. Sélectionnez le cours dans lequel vous souhaitez ajouter Mindomo School.

Connexion et sélection du cours

2. Cliquez ensuite sur « Ajouter » et ensuite sur « LTI Tool »

Ajoutez l’outil

3. Terminez l’intégration

  • Nommez votre outil (par exemple School 01)
  • Ajoutez l’URL : https://www.mindomo.com/lti/index.htm
  • Configurez School comme « Public » (pour que tous les étudiants du cours puissent y accéder)
  • Ajoutez la « clé » de l’application
  • Complétez le champ (Shared Secret)
  • Configurez les derniers paramètres (outil actif ou non, s’il doit s’ouvrir dans la fenêtre existante ou une nouvelle fenêtre, etc.)
  • N’oubliez pas de sauvegarder !

Terminez la configuration de School

Intégration dans Office 365

De nombreuses écoles ont profité de l’offre proposée par Microsoft Office et ont installé Microsoft Office 365.  Les enseignants, mais aussi les étudiants peuvent donc travailler avec la suite en classe mais aussi chez eux.

L’intégration de Mindomo School permet de compléter les logiciels de la suite Office 365 d’une application de cartes mentales intégrées.  Avec l’interface School, les enseignants peuvent aussi échanger des travaux sous forme de mindmaps.

Vous pouvez vous connectez directement à votre compte Microsoft Office 365 depuis Mindomo :

Connexion depuis Mindomo

Ou, vous pouvez vous connecter à votre compte Microsoft Office 365 et ensuite télécharger Mindomo de votre Office 365 Store.

Office 365 Store

Playback : visualisez l’historique des mindmaps de vos étudiants

Mindomo School propose aussi une nouvelle fonctionnalité très intéressante pour l’apprentissage à distance : le playback.

Il est comparable à l’historique dans la version Premium de Mindomo (la version pour entreprises qui comprend une interface de gestion de projet).

Vous pouvez visualiser la création d’une carte mentale pas à pas, depuis le début jusqu’au dernier stade.  Chaque utilisateur qui est intervenu dans cette création collective est donc identifié.   Un très bon moyen d’identifier ceux qui travaillent vraiment dans les tâches de groupes…

La fonction Playback

Modification du menu des classes 

Enfin, le menu des « cours » ou « classes » a été très simplifié, il ne comprend plus que deux commandes :

  • Tâches
  • Partager

Menu simplifié de Mindomo School

Tâche remplace les notes, les ressources et les tâches du menu précédent.

On peut à présent rassembler toutes ces fonctions en une seule commande, ce qui est beaucoup plus simple.

Partager permet d’inscrire ou de désinscrire les étudiants au cours créé.

Pour créer un nouveau cours, cliquez sur le bouton dans le menu général.  Cette fenêtre de dialogue apparaît alors :

Créer un nouveau cours

  1. Nommez votre mindmap dans le champ adéquat
  2. Cliquez sur le bouton « Devoir sous forme de mindmap »
  3. Cliquez sur Créer

Vous entrez ensuite dans l’interface avec les deux commandes évoquées plus haut.

Conclusion : des améliorations sensibles qui permettent un emploi plus étendu du logiciel de mindmapping en classe et à distance

Avec ces nouvelles possibilités d’intégration dans des LMS populaires, dans la suite Office  365 et avec Google Classroom, Mindomo fait de son interface School l’outil incontournable du mindmapping en classe.

Alors que les enseignants recherchent des outils collaboratifs pour travailler à la fois en classe et à la maison, Mindomo School développe une solution qui s’intègre de façon transparente à des solutions de formation à distance qui ont fait leur preuve.

La fonction Playback est aussi très intéressante pour monitorer le travail en groupe.  Et la simplification du menu « Créer un devoir sous forme de mindmap »  rend l’interface School encore plus intuitive.

Une solution qui constitue sans doute un premier choix pour l’intégration du mindmapping et des outils collaboratifs à l’école et au collège.

Lien vers Mindomo et son interface School.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Logiciels

Comparatif : cinq applications et logiciels de mindmapping collaboratif

Les entreprises s’intéressent de plus en plus aux outils collaboratifs.  Qu’en est-il du mindmapping ?  Voici un comparatif de cinq logiciels de mindmapping collaboratif en ligne.

 

 

Les entreprises et institutions de toutes tailles s’intéressent de plus en plus aux outils collaboratifs.  Des outils qui permettent, souvent à coût réduit, de collaborer à distance, en temps réel ou différé.

Il existe aujourd’hui des dizaines d’outils collaboratifs pour répondre à une pléiade de situations différentes.

Qu’en est-il du mindmapping ?

 Mindmapping, des outils collaboratifs très différents

J’ai analysé pour vous cinq logiciels de mindmapping qui se disent « collaboratifs ».  J’ai comparé leurs caractéristiques et leurs fonctionnalités et je les ai résumées dans quelques infographies que j’ai réalisées avec Infogr.am.

Cinq logiciels de mindmapping collaboratif

Ces cinq logiciels et applications sont :

  • Mindmeister : une application en ligne développée par la société allemande Meisterlabs
  • Mindomo : une application en ligne crée par une PME roumaine
  • Wisemapping : une application en ligne, gratuite et open source qui nous vient d’Argentine
  • Mind42 : une application gratuite dont le nom est un hommage à l’oeuvre de Douglas Adams
  • Mindmup : une application en ligne, freemium et qui évolue bien

Je n’ai pas tenu compte de Framindmap dans mon comparatif pour la bonne raison que cette application a été transformée récemment.  Le groupe d’éducateurs derrière Framindmap a abandonné son propre projet pour adapter une version « maison » du logiciel open source Wisemapping.   Les conclusions qui s’appliquent à Wisemapping dans le présent article s’appliquent donc également à Framindmap.

1. Collaboration : temps réel ou temps différé

Pour les outils collaboratifs, il existe deux modes de temporalité :

  • le temps réel (ou synchrone) : tout le monde peut travailler en même temps sur la même mindmap
  • le temps différé (ou asynchrone) : on travaille sur la même mindmap, mais pas en même temps
Temps de la collaboration

La table ci-dessus synthétise mes observations à ce propos.  Mindmeister, Mindomo, Mind42 et Mindmup permettent réellement de travailler en temps réel ET en temps différé, tandis que Wisemapping ne permet de travailler qu’en temps différé.

Vous pouvez donc inviter une ou plusieurs personnes à travailler sur la même carte, mais pas en même temps.

La plupart des logiciels gratuits (ou freemium) offre donc la même fonctionnalité que les logiciels propriétaires.

Tous ces logiciels offrent un partage de carte intégré, sans faire appel à une plateforme extérieure, sauf Mindmup qui utilise Google Drive (c’est aussi le système qu’utilise Mindmaple).

2. Intégration : des différences notables entre les « gratuits » et les payants

La différence la plus notable entre les logiciels gratuits et les logiciels propriétaires tient sans doute dans leurs capacités d’intégration.

Voyez l’infographie suivante :

Facultés d’intégration des logiciels de mindmapping collaboratif

Tous les logiciels, sans exception, intègrent des images ou des pictogrammes.  Tous proposent des notes écrites, intégrables dans les branches (ou sous-sujets).  Tous ces logiciels proposent également l’intégration d’hyperliens dans les mindmaps.  Ce qui permet aussi de lier une carte principale à une carte secondaire.

Pour ce qui est de l’intégration de tâches – pour la gestion de projet, par exemple – seul Wisemapping ne la propose pas.

Des limitations très gênantes dans les logiciels gratuits

Par contre, seuls les deux logiciels propriétaires, Mindmeister et Mindomo offrent des notes audio : vous pouvez donc enregistrer votre voix et attacher cet enregistrement dans un sous-sujet de votre carte mentale.  C’est très pratique pour étudier ou pour communiquer avec vos collègues dans une carte collaborative.

Seuls Mindmeister et Mindomo proposent l’intégration de vidéos jouables dans les mindmaps.  Les logiciels gratuits ignorent cette fonction.

Plus grave : ils ne proposent pas d’attachement de documents.  Probablement pour des questions de coût de stockage.  On peut toutefois ajouter un hyperlien à la carte mentale qui renvoie vers un répertoire Dropbox ou Google Drive.  Mais on ne peut donner un accès direct aux documents dans la mindmap proprement dite.

Seuls Mindomo et Mindmeister proposent la possibilité d’ajouter des commentaires sur une carte.  C’est extrêmement pratique pour le travail collaboratif, qu’il s’agisse de gestion de projet ou d’étudier en groupe.

Par contre, seul Mindmup propose une fonction « Mesures » intéressante sur laquelle je reviendrai dans un prochain article.

3. Portabilité des logiciels de mindmapping collaboratif

Les logiciels collaboratifs devraient pouvoir travailler sur un maximum de périphériques différents afin de connecter des personnes d’horizons différents.

On s’attend donc à ce que les logiciels de mindmapping collaboratifs travaillent sur un maximum de plateformes.

Qu’en est-il exactement ?

Sur quels périphériques travaillent-ils ?

En matière de portabilité aussi, la différence est reine

Ils travaillent tous en ligne : c’est normal, c’est leur base de départ.  Mais seul Mindomo propose une version de bureau à la fois pour Mac, Windows et Linux.  Mindmeister propose de travailler off-line, mais toujours sur base du navigateur.  Le contenu est synchronisé lorsque l’ordinateur est de nouveau connecté.

Les tablettes Android sont un peu mieux loties, puisque Mindmeister et Mindomo proposent une version complète tandis que Mind42 propose Neuronal Mind42, une version allégée de l’application en ligne.

Seuls Mindmeister, Mindomo et Mindmup ont une application pour iPad.  Et seuls Mindomo et Mindmup proposent une version pour l’iPhone.  Il est vrai que l’écran réduit ne permet pas de travailler longtemps sur une carte mentale.

Aucun des éditeurs de logiciels retenus pour ce comparatif ne propose une application pour les tablettes Windows.

Enfin, seul Mindmeister propose une application pour l’Apple Watch : son Geisterblitz, l’application de bonnes idées.

4. Compatibilité des logiciels de mindmapping collaboratif

Ces applications de mindmapping collaboratif sont-elles compatibles avec l’ensemble des standards du marché ? J’ai distingué cette compatibilité sous deux angles :

  • l’importation de fichiers de différents formats
  • l’exportation vers des fichiers de différents formats

Et voici ce que ça donne :

Compatibilité : importations

Importations depuis les autres logiciels de mindmapping

Le format Freemind, c’est confirmé, s’impose comme le format d’échange entre les logiciels de mindmapping.  Tous, sauf Mindmup, peuvent l’importer.

XMInd, un des logiciels de mindmapping les plus populaires du moment, peut être importé par Mindmeister, Mindomo et Mindmup.

Les formats Mindmup et Wisemapping ne sont importés que par eux-mêmes : c’est-à-dire que la version fichier de vos cartes mentales peuvent être téléchargée en ligne ou stockée sur un périphérique.

Mindjet est pris en charge par Mindmeister et Mindomo.  Bubbl.us n’est importé que par Wisemapping.  Tandis que l’OPML, pourtant un format d’échange intéressant, n’est importé que par Mindomo…

Et le format texte n’est transformé en mindmap que par Mindmeister et Mindomo.

Peut franchement mieux faire, en termes d’importation…

Exportation vers d’autres logiciels de mindmapping

C’est assez consternant !

Seul Mindomo exporte vers Mindomo, Mindmeister vers Mindmeister, etc.

Freemind est le seul format vers lequel tous les logiciels de ce comparatif exportent directement !

Mindjet est exporté par tout le monde sauf par Mindmup.  Seuls Mindmeister, Mindomo et Mind42 exportent vers le format OPML.

Quand les éditeurs de mindmapping écouteront-ils les utilisateurs ?  Ca fait des années que nous demandons des passerelles entre les logiciels et que nous nous heurtons à un mur !

Formats d’exportation

Exportation vers des logiciels de productivité ou autres formats

Ceux qui ont la cote, ce sont les fichiers texte (Word et PDF) et les fichiers images : tous les logiciels de mindmapping de ce comparatif exportent vers ces formats.

Par contre, seuls Mindmeister et Mindomo exportent vers Powerpoint.  Mindomo, Mindmeister et Wisemapping exportent vers le format Excel.

Mind42 ignore superbement le format HTML.  Après tout, ce n’est jamais que le langage de base de tout site web…

En parlant de site web, seuls Mindmeister, Mindomo et Mindmup prévoient l’intégration d’une carte mentale dans un site web (embed).

Le format SVG (image scalaire) est proposé uniquement par Wisemapping tandis que Microsoft Project n’est exporté que par Mindomo.

Seuls Mindomo et Mindmeister proposent l’export de groupes de diapositives au format zip (bundle).

Et enfin, Mindmup est le seul logiciel de la série à proposer des calculs dans les sous-sujets avec l’option « Mesures » exportables sous forme de tabs séparées par des virgules (csv).

5.  Présentation, Gestion de projet, classe virtuelle, et autres extensions

En plus des fonctions de minmdapping, de nombreux logiciels proposent des services complémentaires.  Ce que, dans mon infographie et dans cet article, j’ai appelé des « extensions ».

Fonctionnalités complémentaires

Seuls Mindomo et Mindmeister proposent un module de présentation.  Dans les deux cas, une combinaison de diapositives (slides) et de mouvements qui rappellent un peu Prezi.  Ce sont les deux seuls aussi qui proposent une interface de gestion de projet.  Dans le cas de Mindomo, elle est intégrée au logiciel, dans celui de Mindmeister, il s’agit d’une application externe, Meistertask.

Seuls Mindmeister et Mindomo offrent des solutions pour conserver ses bonnes idées : Geistesblitz pour Mindmeister, Ideagrabber pour Mindomo.

Google Drive et Dropbox peuvent être liés à vos comptes Mindmeister, Mindomo et Mindmup.  Seuls Mindomo et Mindmeister travaillent avec Evernote.

Et enfin, seul Mindomo propose des « widgets », des extensions pour Chrome, Firefox et Safari, qui permettent d’envoyer directement des liens, des images et du texte vers l’application.  Un bon moyen d’organiser sa veille.

6. Conclusions

Les logiciels en ligne gratuits et open source évoluent bien.  Comme les logiciels propriétaires, ils ont su tirer parti du potentiel offert par le HTML5 pour enrichir leur palette graphique et inclure de nouvelles fonctionnalités.

Pour autant, le fossé est toujours assez large avec les logiciels propriétaires quand il s’agit de fonctions plus avancées.  Fonctions qui correspondent toutefois à de nombreux besoins des entreprises que les éditeurs de logiciels professionnels connaissent relativement bien.  Pour la gestion de projets, Mindmeister reste un must, surtout associé à Meistertask.  Quand à l’interface Mindomo School, je l’utilise de façon quasi-quotidienne pour des classes en ligne aussi bien que pour du coaching à distance.

Les logiciels gratuits constituent donc une bonne introduction au logiciel collaboratif et leur aspect gratuit est plus qu’apprécié dans les milieux éducatifs toujours à cours de liquidités.

Mais s’ils ne se dotent pas rapidement de versions mobiles (applications iOS et Androïd) ils risquent bien de se retrouver hors course.  Le web mobile représentait 24 % du trafic en 2013, mais 30 % en 2014.  Cette part mobile ne fera qu’augmenter dans les toutes prochaines années.

Les logiciels propriétaires, eux, feraient bien d’écouter davantage leurs usagers qui leur réclament plus de passerelles entre les logiciels et les applications.  J’ai arrêté d’utiliser Mindmaple, pourtant un logiciel intuitif et très élégant.  Pourquoi ?  Parce qu’il n’était compatible avec aucun autre logiciel de mindmapping !

Windows et Apple se sont livrés à une guerre de forteresses pendant des années avant de comprendre l’intérêt de l’ouverture et des échanges.   Faudra-t-il que nous boycottions nos logiciels préférés pour que leurs éditeurs nous entendent ?

 

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.629253.057256
Catégories
Communication

Comment écrire sans stress ? Avec le mindmapping et Pomodoro

Connaissez-vous l’angoisse de la page blanche ?  Avec le mindmapping et pomodoro, oubliez le stress et concentrez-vous sur votre travail.

Etes-vous parfois « bloqué(e) » lorsque vous devez rédiger un essai pour vos études ?  Ou lorsque vous devez produire un article ou un rapport ?  Comme certains écrivains, connaissez-vous l’angoisse de la page blanche ?

Voici la méthode que j’emploie pour rédiger mes articles.  Elle m’a souvent évité d’éprouver ce type de problème.

Ecrire sans stress

Une méthode en cinq étapes pour rédiger sans stress

Cette méthode fait appel à différents outils, mais surtout à différentes compétences et à divers processus.  Respectez ces cinq étapes et leurs principes respectifs : cela transformera votre façon de considérer la tâche d’écriture.  Pour que celle-ci reste (ou devienne) un plaisir, et non une corvée.

Cliquez sur la carte pour voir l’original en ligne :

La méthode en cinq points

1. Rassemblez vos informations

Tout d’abord, rassemblez les informations dont vous avez besoin.

Si vous cherchez votre informations sur Internet, vous pouvez utiliser les signets de Mindomo.  De cette manière, les éléments que vous sélectionnez sont rassemblés automatiquement dans une mindmap.

Cette façon de faire vous fera gagner du temps.  Les éléments en provenance d’autres sources électroniques – documents sur votre disque dur, textes et images en provenance d’Evernote – peuvent également être ajoutés à votre mindmap d’information.

2. Structurez votre texte avec une mindmap (ou carte mentale)

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre texte, dessinez-en le plan.

a) Dessinez votre plan de texte avec une mindmap

La façon la plus simple et la plus efficace de créer le plan d’un texte est la mindmap ou carte mentale.

En voici un exemple, pour un essai universitaire.  Cliquez sur la carte pour voir l’original en ligne :

Structure d’un document

Si votre texte est un article, pour la presse ou un blog ou un site web, voici une série de conseils pour rédiger efficacement.

b) Exportez votre structure au format texte

La plupart des logiciels de mindmapping de nouvelle génération vous permettent d’exporter vos mindmaps sous forme de texte.  Mindomo, le logiciel que j’ai utilisé pour créer les cartes mentales de cet article, n’échappe pas à la règle.

Vous pouvez exporter au format RTF – compatible avec Word, mais aussi avec Open Office ou Libre Office, par exemple.  C’est ce que j’ai fait et voici le résultat de cette exportation :

Ma structure au format Word

Si votre texte est un rapport, une thèse ou un mémoire de fin d’études, vous utiliserez un studio d’écriture du type Scrivener plutôt  qu’un traitement de texte comme Word.

Dans ce cas, il vaut mieux importer votre structure au format OPML, compatible avec Scrivener.

Voici la commande qui permet d’importer une carte mentale ou un fichier de type OPML dans Scrivener :

L’importation d’OPML

Vous pouvez aussi utiliser Scapple plutôt qu’un logiciel de mindmapping pour tracer la structure de votre texte.

3. Définissez une plage horaire avec Pomodoro

La minuterie Pomodoro

Souvenez-vous : Pomodoro est une méthode de productivité basée sur une alternance de phases de travail et de phases de « récompenses ».

Utilisez cette méthode pour rédiger.

Comment ?

Je vous propose deux méthodes pour vous faciliter la rédaction avec la méthode Pomodoro :

  • Word ou Scrivener avec Focus Booster
  • L’écriture contrôlée avec Forcedraft

a) Word ou Scrivener avec Focus Booster

Je vous ai déjà parlé de la méthode Pomodoro et de Focus Booster.  Ce dernier est une minuterie électronique, l’équivalent logiciel de la minuterie en forme de tomate.

Programmez une séance de 25 minutes de rédaction.

b) L’écriture contrôlée avec Forcedraft

Forcedraft est une application de rédaction qui vous empêche de procrastiner.  En effet, une fois l’application lancée, tout votre ordinateur est bloqué et vous ne pouvez plus être distrait par Facebook ou les innombrables onglets ouverts dans votre navigateur.

Lancez Forcedraft et programmez une séance de 25 minutes.

c) Concentrez-vous sur le processus et non sur le résultat

Vous avez remarqué ?

Dans les deux cas, je vous ai proposé de programmer une séance de 25 minutes de rédaction.

Je ne vous ai pas conseillé de vous assigner un objectif.

Pourquoi ?

Parce que pour éviter la procrastination, ou l’angoisse de l’objectif à atteindre, il vaut mieux se concentrer sur le processus de travail que sur le résultat attendu.

Avant de vous lancer dans la phase de rédaction, dites-vous :

« – je vais travailler pendant 25 minutes à mon essai pour la semaine prochaine « 

Cela va à l’encontre de beaucoup de conseils qui vous disent de vous fixer des objectifs.  Oui.  Mais ça marche !  On ressent beaucoup moins de stress et de tension quand on se concentre sur la tâche et sur le temps qu’on s’est donné que quand on se focalise sur l’objectif final.

Entre chaque phase de travail, accordez-vous une pause d’au moins cinq minutes pendant laquelle vous vous accordez une récompense :

  • une tasse de café
  • un coup de fil à votre meilleure amie
  • un petit tour sur Facebook
  • un morceau de chocolat

Avant de démarrer la phase de travail suivante, définissez la récompense que vous souhaitez vous accorder.  Vous verrez, vous n’avez pas besoin de vous promettre le gros lot du Lotto.  Une petite récompense a autant de pouvoir sur notre cerveau – et notre motivation – que la promesse d’un

Je n’y croyais pas non plus.  Aujourd’hui, je suis convaincu !

4. Ecrivez, rédigez : c’est la phase créative

Vous avez programmé votre séance d’écriture, c’est le moment d’écrire, de rédiger votre texte.

Mais attention : vous êtes dans une phase créative.  Ecrivez en continu.  Laisser les idées se développer.

N’essayez pas de critiquer votre texte, de le corriger, de le réviser.

Lorsque vous rédigez, vous utilisez votre créativité.  Ce n’est pas le moment de mobiliser votre esprit critique.

L’esprit critique tue la créativité.  L’angoisse de la page blanche, la procrastination, le dégoût de sa propre production viennent souvent de ce qu’on a voulu mener deux actions contradictoires en même temps :

  • la phase créative
  • la phase critique

Si vous souhaitez avancer dans votre rédaction, ne tentez pas d’analyser ce que vous écrivez.  Laissez-vous porter par la vague créatrice, par l’élan de vos doigts sur le clavier ou du stylo sur le papier.

5. Révisez, corrigez, amendez

Vous avez fini de rédiger.

C’est maintenant la dernière phase de votre travail :  la révision ou l’édition, pour parler comme les professionnels.

Ici, c’est votre esprit critique qui va passer au fil du rasoir tout ce qui n’est pas à la hauteur des espérances :

  • erreurs de syntaxe ou d’orthographe
  • formulation peu claire ou trop lourde
  • phrases trop longues
  • informations redondantes voire non-pertinentes
  • etc.

Cette phase est essentielle.  Dans la phase créative, vous êtes dans le « flux » et vous ne vous souciez pas de la qualité de ce que vous écrivez.  Vous pouvez donc produire des erreurs inconscientes.

Par respect pour votre lecteur, partez à la chasse de toutes ces imperfections, petites ou grandes, qui entachent votre travail.  C’est valable – ou ça devrait l’être – sur le Net, où je lis trop souvent des articles écrits à la va comme je te pousse et qui n’ont fait l’objet d’aucune relecture…

Mais n’entamez pas cette phase avant d’avoir terminé la précédente.  Encore une fois, la créativité s’accomode mal de la critique.

Il me reste à vous souhaiter un bon travail.  Dites-moi en commentaire si cela vous a aidé.  Ou si vous avez une autre méthode qui fonctionne bien.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Android Applications iPhone

Mindmapping : une nouvelle appli Android et Apple pour Mindomo

Mindomo propose une nouvelle appli aussi bien pour Android que pour Apple.  Je l’ai testée sur mon Samsung et je dois dire que la lisibilité est nettement améliorée !

Une appli Android et Apple en flat design nettement plus lisible

Pas de révolution au niveau des fonctionnalités – l’application Mindomo était déjà tellement pourvue – par contre, une adoption du flat design qui rend le tout nettement plus lisible.

Pour rappel, le flat design, c’est un design très épuré, sans impression de 3D ; un dessin tout en à-plats et en traits sans ombre qui n’est pas sans rappeler la ligne claire chère à Hergé.

Voici une carte que j’ai réalisée dans le train entre Maastricht et Bruxelles : l’interface est particulièrement claire :

Une interface plus claire

Et tous les adeptes du mindmapping sur smartphone vous le diront : sur un écran de cette taille, la lisibilité, c’est essentiel !

Des menus nettement plus clairs

Il n’y a pas que l’interface globale qui ait été revue de cette façon : l’ensemble des menus ont été retoilettés et sont nettement plus lisibles et clairs que dans l’ancienne version.

Voici par exemple, le menu des couleurs et des branches :

Menu Couleurs et branches

Malgré les dimensions réduites de l’écran du smartphone, le contraste entre le fond blanc et les éléments noirs du texte et des icônes facilite grandement la lecture.

Le menu des « layout » ou « structures » des diagrammes – mindmaps, organigrammes, cartes conceptuelles, etc. – est également beaucoup plus explicite :

Menu Layouts ou structures

La synchronisation dans le cloud simplifiée

Une des fonctionnalités les plus intéressantes de l’application mobile de Mindomo était la possibilité de synchroniser les cartes produites avec tous les dispositifs de l’auteur de la carte via le cloud.

Cette fonctionnalité est non seulement maintenue, mais elle est simplifiée : il suffit à présent de 2 clics sur l’écran tactile pour partager sa carte Mindomo sur tous les appareils et en ligne !

Menu Synchronisation

J’ai repris cette carte – qui est la structuration d’un travail à rendre dans le cadre d’un MOOC sur Coursera, d’où les sujets en anglais – dans mon compte en ligne.

Et j’en ai tiré à mon tour une carte en « flat design » que voici :

Mindmap retravaillée en ligne

Pour « retravailler » cette carte mentale, j’ai simplement utilisé un « template » que j’ai créé avec Mindomo en ligne et ajouté quelques images de ma collection.  Mais la structure, les liens, etc.  : tout était déjà présent dans la mindmap en application mobile.

La connexion par Facebook, Google ou Yahoo

Plus besoin non plus de réfléchir à votre mot de passe et votre login : vous pouvez désormais vous connecter à votre appli Mindomo Apple ou Android via votre système d’identification préféré :

  • Facebook
  • Google
  • Yahoo

Une tendance de plus en plus courante chez les utilisateurs d’applis pour smartphones ou tablettes…

Conclusion : une révolution visuelle

En conclusion, je dirais que la nouvelle appli mobile Mindomo pour Apple et Android n’offre pas de révolution au niveau des fonctionnalités – si ce n’est la synchronisation simplifiée et la connexion via des systèmes d’identification externes ; ce qui n’est déjà pas si mal !

Par contre, cette nouvelle interface en flat design, par sa clarté, sa lisibilité et sa très haute qualité ergonomique constitue une véritable révolution visuelle par rapport à l’ancienne version.

Une lisibilité bienvenue pour les utilisateurs de smartphone comme moi 🙂 !  Une clarté qui, couplée aux nombreuses fonctionnalités, font sans aucun doute de Mindomo l’une des meilleures applis mobiles de mindmapping sur la marché.

Découvrez Mindomo en ligne ou téléchargez l’application gratuite sur Apple Store ou sur Google Play.

 

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
formation mindmapping

Formation hybride : mindmapping pour formateurs et enseignants

J’ai entièrement revu notre formation Mindmapping pour formateurs et enseignants.  C’est devenu une formation hybride à part entière avec un atelier en présentiel et un SPOC réparti sur plusieurs semaines.

J’ai déjà écrit deux articles sur la formation mindmapping pour formateurs et enseignants : l’une sous forme d’atelier et l’autre sous forme de formation intra-entreprise.

Cette formation est très appréciée et demandée en Belgique, en France et en Suisse.  Mais sa répartition sur deux journées entières plus une partie de formation en ligne constituait un obstacle pour certaines institutions.  Difficile de se passer des enseignants ou des formateurs pendant deux jours consécutifs.  Difficile pour moi d’espacer les deux jours de formation en présentiel lorsque la formation se déroulait très loin de chez moi : les coûts de transport devenant prohibitifs…

J’ai résolu le problème en tirant les leçons de mon expérience lors du MOOC ITyPA (dont je publierai bientôt le bilan dans un autre article).

Une formation hybride de mindmapping collaboratif

Les formations précédentes contenaient déjà des éléments hybrides : elles consistaient en deux journées de formation en présentiel et de l’e-learning.   Depuis l’apparition de l’interface School de Mindomo, j’ai intégré cette dernière dans la formation.

Et puis l’utilisation intensive de la vidéo et d’autres éléments dynamiques, des webinaires et des forums dans ITyPA3 m’ont convaincu qu’on pouvait aller plus loin dans l’hybridation.

C’est pourquoi j’ai restructuré cette formation et distribué les parties présentielles et en ligne de façon différente.  Finalement, cette nouvelle répartition permet de donner plus d’éléments avancés que la division en deux jours de présentiel.

Formation hybride de mindmapping

Un atelier en présentiel d’un jour

Cette formation d’un jour en présentiel se déroule sous forme d’atelier d’initiation au mindmapping et à la  pensée visuelle.

Cet atelier comprendra la construction d’un projet de formation en utilisant les techniques du mindmapping numérique avec le logiciel Mindomo.

Chaque participant peut donc soit venir avec son propre projet, soit s’approprier le projet cas d’école proposé par le formateur.  La suite de la formation, en ligne, portera sur l’achèvement et le perfectionnement de ce projet individuel.

Un SPOC avec beaucoup d’interactions

Un SPOC, c’est un Small Private Online Course : un petit cours en ligne privé.  Il se distingue du cours en ligne traditionnel par de forts éléments d’échange tels que le forum, le webinaire, le tutorat en ligne. Il est proche du MOOC en termes de méthodologie, mais s’en distingue par le fait de ne pas être massif et qu’il n’est pas ouvert à tout le monde.

1. Des modules d’autoformation

Cette autoformation se présente sous forme de modules multimédias :

  • une vidéo ou une présentation avec une bande son introduit le sujet (par exemple, les principes généraux d’une mindmap)
  • ensuite, le module est divisé en plusieurs chapitres contenant :
    • du texte, des images, une animation, une présentation, etc.
    • des quiz intermédiaires : qui vérifient surtout si on a bien assimilé les nouvelles notions
    • un quiz final pour mesurer le degré de rétention des éléments précédents

Ces modules d’autoformation sont disponibles pour les apprenants 24 heures sur 24 : ils y ont accès quand bon leur semble.  Ils les visionnent et passent les quizzes et les tests autant de fois qu’ils le souhaitent.  Les évaluations ne sont pas sommatives mais bien formatives : leur objectif est de faire progresser l’apprenant et non pas de lui attribuer une note.

2. Des échanges via le chat et le forum

Ce qui distingue ce SPOC de l’e-learning « traditionnel », c’est l’accent mis sur les échanges entre les participants et avec le(s) formateur(s).

Pendant toute la durée de la formation, les participants peuvent poser des questions à tout moment, faire des suggestions, poster des commentaires, demander de l’aide, etc.

3. Des webinaires, du tutorat et des ateliers en ligne

Pendant la formation en ligne, nous proposerons des webinaires – séminaire en ligne – pendant lesquels les participants pourront également poser leurs questions.

L’un des points forts de cette formation consiste en deux ateliers en ligne, en synchrone : les participants auront alors l’occasion de travailler ensemble sur une carte commune.  Ils s’initieront en live à l’utilisation du mindmapping collaboratif en ligne.

Le second atelier consistera en co-construction d’une carte-projet en ligne, en temps réel.  Cette carte-projet portera sur un thème lié à l’enseignement ou à la formation.

Ces ateliers seront réalisés avec l’interface School de Mindomo.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.850344.35171
Catégories
Uncategorized

Comment exporter une présentation Mindomo vers Powerpoint ?

Comment exporter les slides d’une présentation Mindomo vers PowerPoint ?  Je vous l’explique en deux vidéos et une présentation Powerpoint.

Mindomo propose un module de présentation particulièrement fluide qui rappelle Prezi.  Je vous ai présenté dans un article précédent comment créer une présentation à partir d’une carte mentale Mindomo.

Mais depuis quelques semaines, Mindomo vous permet également d’exporter les slides de votre présentation vers PowerPoint pour obtenir une présentation séquentielle plus classique.

Exporter les slides Mindomo vers une présentation PowerPoint

Je vais utiliser la présentation ci-dessous pour vous montrer comment exporter une présentation Mindomo vers les slides de Powerpoint.

Cette présentation reprend les différentes étapes de la création d’une mindmap Mindomo.  Je l’ai créée à l’occasion du MOOC ITyPA qui se clôturait officiellement hier et dont je vous reparlerai bientôt.

Comment exporter les slides de cette présentation vers Powerpoint ?

Tout d’abord, rendez-vous dans le module présentation de Mindomo.  Cliquez sur « Diapositives ».  Cliquez ensuite sur la commande « Download slides as Powerpoint .ppt ».

Cliquez sur le menu « Diapositives »

Et Mindomo prend quelques secondes pour télécharger vos slides et les convertir en une présentation PowerPoint utilisable immédiatement.

Regardez la vidéo pour voir comment faire :

Présentation PowerPoint au format .ppt

Et voici enfin la présentation finale : Pourquoi ne pas exporter de mindmap Mindomo vers Powerpoint ?

Personnellement, je ne suis pas un fanatique de l’exportation de mindmaps vers PowerPoint.

Garder le lien avec le centre de la carte et les autres concepts

Dans une carte mentale, l’important est de toujours bien savoir où vous en êtes par rapport au centre, à l’idée de départ.

Or, avec une présentation Powerpoint, ou tout autre système de présentation en présentiel, vous vous condamner vous-même à présenter les diapositives une par une, sans lien visible avec le reste de la mindmap.

Vous perdez donc une bonne partie de ce qui fait la richesse d’une mindmap : la visualisation des liens entre la pensée centrale et les autres concepts.

Mais il y a des moments où vous n’avez pas le choix : parce que votre jury vous impose Powerpoint pour la défense de votre mémoire de fin d’études ou que votre entreprise ne juge que par les solutions Microsoft.

Dans ce cas, utilisez le module d’exportation de slides vers Powerpoint !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !