Catégories
formation microlearning

Micro-apprentissage et répétitions espacées avec Wooflash

Wooflash est une application de micro-apprentissage fondée sur les répétitions espacées. C’est aussi le dernier-né de Wooclap, une startup qui révolutionne notre façon d’apprendre et d’enseigner. Découvrez dans cet article les propriétés de cette nouvelle application et sa complémentarité avec Wooclap.

Comment utiliser le micro-apprentissage en classe et à distance ?

Le micro-apprentissage ou microlearning est une méthode de conception et de distribution de modules courts, granulaires et très ciblés dont j’ai déjà parlé dans cet article et aussi dans celui-ci.

Pour l’instant, le microapprentissage (ou microlearning) est peu utilisé dans les écoles. Et pourtant, une majorité d’élèves suivent les cours à distance ou s’exercent via leur smartphone. La conception de cours sur LMS n’est pas toujours adaptée à ce type de périphérique :

  • contenus trop longs : mal adaptés à une utilisation sur écran, à distance, par des jeunes dont la capacité d’attention est inférieure à celle des adultes
  • fichiers trop lourds, impossibles à télécharger ou à ouvrir
  • caractères illisibles (parce que conçus sur un écran de PC et dont le concepteur n’a pas vérifié la lisibilité sur un écran de taille réduite)
  • formats peu adaptés à l’écran vertical (infographies, vidéo et présentations horizontales)
  • plateformes de gestion de cours qui ne sont pas « web responsive » : dont le contenu ne s’adapte pas en fonction des propriétés de l’écran

Wooflash : une solution adaptée aux mobiles

Contrairement aux LMS classiques, #Wooflash est une solution particulièrement bien adaptée aux #mobiles, #tablettes ou #smartphones.

Les flashcards de Wooflash

Wooflash est le dernier-né de Wooclap, une startup dont j’avais eu l’opportunité d’interviewer le Responsable pour la France, Fabien Maurin dans un épisode de notre podcast. J’en ai également parlé dans un autre article dédié, cette fois, aux types de questions que l’on peut insérer dans une présentation avec Wooclap.

Alors que Wooclap est destiné à donner un cours en présentiel, à distance ou en formation hybride, Wooflash est une application de micro-apprentissage. Elle permet aux apprenants de réviser les notions vues au cours sous forme d’exercices ou de jeu. Les enseignants peuvent également convertir les cours en sessions d’examen à distance.

Wooflash permet de créer facilement des cours en ajoutant des questions ou bien en les important depuis Wooclap ou encore d’un fichier Excel. On y retrouve bien entendu les célèbres flashcards, mais pas uniquement.

Les types de questions possibles dans Wooflash

Je reviendrai dans de prochains articles sur les modes « jeu » et « examen » qui me paraissent suffisamment importants que pour être traités à part.

Micro-apprentissage et répétitions espacées

Comment Wooflash garantit-il que mes apprentissages sont bien fondés sur les répétitions espacées ?

Un algorithme calcule non seulement mon taux de bonnes réponses, mais prend en compte mes hésitations, mes réponses erronées.

La commande « Mes progrès dans le cours » dans le menu du haut du cours m’affiche trois indications :

Mes progrès dans un cours Wooflash

Le taux de réussite est le nombre de questions auxquelles j’ai répondu correctement.

Le taux d’avancement est la proportion du cours qui a déjà été révisée.

Le taux d’ancrage est celui des notions qui ont été mémorisées durablement selon les principes de la répétition espacée mise au point par Ebbinghaus.

Contrairement à la plupart des solutions de microlearning, Wooflash ne propose pas de mode « push » qui s’affiche automatiquement sur le smartphone des apprenants. C’est à eux de programmer leurs séquences d’étude. Mais les indications de « Mes progrès dans le cours » permettent aux apprenants de mesurer leur avancement et la progression de leur taux de rétention. Le mode « jeu », avec ses éléments de gamification (musique, calcul du temps de réponse, compétition, podium) encourage à l’étude et à la compétition entre apprenants.

Des statistiques claires et visuelles pour l’enseignant ou le formateur

Côté enseignant, Wooflash offre des statistiques « visuelles » claires et très intéressantes pour repérer les besoins en remédiation.

Statistiques de Wooflash

J’ai flouté les noms des participants pour des raisons évidentes 😉

Le vert foncé témoigne de réponses correctes. Les verts clairs, des réponses mitigées (certaines correctes, d’autre non), le jaune une parité entre les réponses correctes et les autres, etc. Plus on va vers le rouge, plus la situation est préoccupante.

Conclusion : Wooflash, un excellent outil collaboratif pour le micro-apprentissage

J’ai intégré Wooflash dans mes formations à destination des enseignants. C’est un excellent outil, agréable à utiliser, avec une interface claire et une navigabilité aisée.

De plus, il est collaboratif : vous pouvez non seulement créer autant de groupes d’apprenants que vous le voulez, mais vous pouvez en outre inviter d’autre enseignants à collaborer au même cours.

Pour un prix modique – fondé sur un nombre de crédits-réponses – Wooflash est une application de micro-apprentissage très complète et très souple.

Le fait de pouvoir importer des questions depuis Wooclap, de les créer ex-nihilo ou de les récupérer de cours Wooflash existant peut vous épargner beaucoup de temps. C’est une application vraiment complémentaire de Wooflash.

En outre, vous pouvez intégrer facilement des éléments multimédias – images, son, vidéo, texte, etc. – dans chacune des questions.

Bref, Wooflash est une application de révisions qui devrait faire partie de la panoplie de tout formateur ou étudiant à distance ou hybride.

Lien vers Wooflash.

Vous avez apprécié cet article ? Abonnez-vous à notre lettre d’info hebdomadaire pour ne rater aucun article ou podcast 😉

Catégories
concept map Logiciels Mind Mapping Mindomo Outils

Mindomo, logiciel de mindmapping collaboratif et multiplateforme

Pour beaucoup de gens que je croise, Mindomo est encore un « petit logiciel gratuit de mindmapping en ligne« .  Rien n’est plus faux !  En quelques années, Mindomo s’est transformé d’application exclusivement en ligne en un véritable logiciel de mindmapping collaboratif et multiplateforme.  Voici quelques éléments qui devraient vous en convaincre !

Lors d’un atelier de mindmapping pour entrepreneurs que j’animais récemment, une participante me parlait d’un « petit logiciel gratuit » qu’elle avait vaguement essayé, il y a quelques années : Mindomo.

Ce n’est pas la première fois que j’entends ça.  Et cela ne devrait pas m’étonner : Mindomo est l’un des tout premiers logiciels de mindmapping que j’avais essayés, il y a de cela de nombreuses années…  Et finalement, mon choix s’était porté sur iMindmap et sur XMind.   J’ai longtemps gardé en tête cette image de cartes un peu rudimentaires en ligne.

Jusqu’à très récemment : lorsque j’ai entrepris d’explorer les logiciels de mindmapping collaboratif en ligne.  Pour rédiger une série d’articles sur le sujet – à propos de Mindmeister, de Mind42, de WiseMapping et de Mindmaple – j’ai dû me replonger dans tous ces logiciels.  Et me rendre à l’évidence : Mindomo a bien changé !

Aujourd’hui, Mindomo est l’une des solutions les plus intéressantes du marché :

  • le logiciel propose une multitude de structures différentes en plus du mindmapping : organigrammes hauts et bas, ishikawa, arbres logiques droits et gauches, cartes mentales droites et gauches et même cartes conceptuelles
  • Mindomo est un véritable logiciel de mindmapping collaboratif en temps réel (ou synchrone) : et l’un des meilleurs que j’ai essayés
  • il propose un excellent module de présentation, y compris en ligne
  • il permet de partager ses cartes sur le net, y compris des cartes interactives intégrées dans votre site web
  • il offre un système de marque-pages et de gestion des liens très intéressant pour gérer l’information
  • il est très bon marché compte tenu de ces caractéristiques
  • et, last but not least, c’est désormais un logiciel multiplateforme qui se lie avec des applications en ligne et non des moindre !

Un vrai logiciel de mindmapping multiplateforme

Mindomo se conjugue sur tous les supports ou presque :

Mindomo, un logiciel multiplateforme

Mindomo est toujours accessible en ligne : et ce, quel que soit votre navigateur, Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari.

La version PC, bureau ou portable, fonctionne sur les trois systèmes d’exploitation : Windows, Mac OS et Linux.

Des versions existent également sur tablettes : iPad (Apple) et Android.  Les smartphones Android ont également leur version : j’ai dessiné plusieurs cartes mentales et conceptuelles sur mon Samsung Galaxy Grand sans aucun problème.

Que ce soit sur les tablettes ou sur les smartphones, l’ensemble des fonctionnalité de mindmapping et d’autres structures sont présentes.  Y compris le module de présentation.  J’ai essayé de créer des présentations sur iPad et j’ai été bluffé et du résultat, et de la facilité avec laquelle j’ai pu réaliser ces présentations.

Des cartes et des fonctionnalités identiques sur tous les supports

J’ai effectué quelques essais de création de cartes avec Mindomo sur mon smartphone Android et voici les résultats.

Carte mentale sur smartphone Android

Carte créée sur un smartphone Android

L’application présente grosso modo les mêmes caractéristiques : intégration d’images, d’icones, de flèches, de limites, etc.  Les sujets flottants peuvent devenir des cartes mentales secondaires, etc.

Les cartes peuvent être sauvegardées localement (sur le smartphone ou la tablette) ou dans le cloud.  Elles peuvent aussi être partagées via e-mail ou Dropbox, etc.

Une des caractéristiques les plus intéressantes, est la « synchronisation » des cartes mentales ou conceptuelles réalisées sur les différentes plateformes : je peux synchroniser en quelques secondes les mindmaps de mon bureau avec mon compte en ligne et mes applications sur iPad, tablette ou smartphone Android !

Carte conceptuelle sur smartphone Android

Ce qui m’intéressait aussi énormément chez Mindomo, c’est la possibilité de créer d’autres objets graphiques que les mindmaps ou cartes mentales.  Je travaille aussi avec des cartes conceptuelles.  C’est une structure présente sur Mindomo en ligne et sur le logiciel de bureau.  Mais qu’en est-il des applications du type Android ou iPad ?

J’ai donc fait l’essai et voici le résultat :

Essai de concept map

Mindomo et Google Apps : une combinaison gagnante pour les équipes

Mindomo est également présent dans les Google Apps : votre entreprise peut donc partager toutes les cartes et documents à partir des applications google attachées à votre nom de domaine.

Par exemple, si votre entreprise possède le nom de domaine http://www.bizzplus.eu, tous les employés qui disposent d’une adresse du type truc@bizzplus.eu disposeront d’une entrée dans Mindomo à partir des applications Google.

C’est l’administrateur du compte qui ouvre le droit à l’utilisation de l’application.  Mindomo fait donc partie de la panoplie d’outils collaboratifs en ligne de l’équipe sous le même nom de domaine.

Liaison et intégration avec Google Drive, Dropbox et Evernote

En plus d’exister sur de multiples plateformes et standards, Mindomo propose des liaisons avec différents services.

Vous pouvez importer et sauvegarder vos cartes depuis et sur Dropbox et Google Drive : une autre façon de s’assurer que tout le monde peut partager les mindmaps et autres documents dans l’entreprise où que les collaborateurs se trouvent – dans le bureau d’à côté ou bien à Djakarta, cela fait peut de différence quand vous travaillez sur une même carte mentale en ligne…

Mindomo peut également être lié à Evernote, le gestionnaire de notes et de référence le plus populaire au monde : une aubaine tant pour les entreprises que pour les étudiants qui doivent stocker et retrouver rapidement d’importantes masses de données…

Conclusion : un vrai logiciel de mindmapping collaboratif et multiplateformes

Ma conclusion est simple : Mindomo est un véritable logiciel de mindmapping collaboratif et multiplateformes.

Il offre non seulement des caractéristiques intéressantes sur tous les supports – PC de bureau, PC portables, tablettes et smartphones – mais il propose également une synchronisation très rapide de tous ces outils.

La collaboration en ligne en temps réel (synchrone) est très fluide et très efficace.

Et ses possibilités de liaison avec des outils du cloud comme Evernote, Google Drive et Dropbox en fait un logiciel du 21e siècle.

C’est d’ailleurs pourquoi je l’ai adopté pour mes ateliers et mes formations en entreprise.  Je vous en dirai plus bientôt sur d’autres caractéristiques de ce logiciel.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.629253.057256