Catégories
Logiciels Mind Mapping Novamind Outils Pédagogie

Présenter des informations complexes de manière visuelle : l’exemple des agences de notation

Comment présenter de manière simple et compréhensibles, des données parfois complexes issues de livres ou d’autres sources ?

Je suis en train de lire I signori del rating de Paolo Gila et Mario Miscali.  Un livre sur les agences de notation.  J’en ai tiré quelques exemples d’outils visuels avec le logiciel Novamind.

L’euro, des banques et des pays européens comme la Grèce et l’Italie ont subi de plein fouet – et subissent encore – les effets des notes que leur attribuent les agences de notation.

Lorsqu’on lit dans la presse que Moody’s, Fitch ou Standards & Poor’s ont dégradé la note d’un pays, on a l’impression d’un pouvoir abstrait, désincarné.  De l’intervention presque éthérée d’institutions indépendantes, de déités infaillibles qui décident du destin des nations comme les dieux du panthéon grec décidaient du destin des hommes.

Des institutions pas si neutres

Les trois soeurs – comme on les appelle dans les milieux financiers – sont en réalité des entreprises privées, côtées en bourses et dont les relations avec les banques, les fonds d’investissement et autres gouvernements sont loin d’être aussi désintéressées qu’elles voudraient nous le faire croire…

Les Trois Soeurs : les trois principales agences de rating

Comment rendre ces informations lisibles et accessibles au commun des mortels ?

Visualiser l’information complexe

Je suis en train de tester le logiciel de mindmapping Novamind.  Et j’ai donc tenté de traduire de manière visuelle les données que j’ai recueillies dans ce livre écrit par un journaliste financier et un avocat italiens, Paolo Gila et Mario Miscali : I signori del rating, les seigneurs du rating.

Pourquoi deux auteurs italiens ?  Parce que le 19 janvier 2012, la police italienne, sur ordre d’un juge d’instruction, a perquisitionné les bureaux milanais de Standard & Poor’s.  L’agence qui avait délivré une note catastrophique à l’Italie quelques jours auparavant était soupçonnée de délit d’initié, de conflit d’intérêt et autres chefs d’accusation.

Ce livre regorge d’informations extrêmement intéressantes mais qu’on ne lit jamais dans la presse ou de façon très fragmentaire.  Ici, le lecteur dispose vraiment d’une analyse très fine et précise de la réalité des agences de rating.  Leur fonctionnement, leur richesse, leur efficacité toute relative et aussi les conflits d’intérêts dans lesquels leurs relations avec le monde financier les expose en permanence.

Voici donc, sous forme de présentation PowerPoint, les relations des agences de notation avec les marchés financiers :

Dans un prochain billet, je vous présenterai quelques données intéressantes au sujet de Black Rock, actionnaire de Moody’s et de Standard & Poor’s.  Et j’examinerai le profil de Marc Ladreit de Lacharrière, un personnage discret mais influent du monde des affaires en France…

Ces présentations ont été conçues et réalisées avec le logiciel de mindmapping Novamind dont vous pouvez télécharger gratuitement une version à l’essai ici.

Envie de vous former aux outils visuels en tant que formateur ?  Inscrivez-vous à notre formation Mindmapping pour formateurs.  Ou encore à notre atelier Initiation au Mindmapping à Liège en octobre.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Uncategorized

Conférence : Mindmapping pour l’entreprise

Qu’est-ce que le mindmapping ?  Quel est le bénéfice pour moi, dirigeant d’entreprise ?  A quoi ça sert, réellement ? Comment le mettre en place dans mon entreprise ?

Je répondrai à ces questions et à d’autres lors d’une nouvelle conférence organisée par Be Next Alumni au Loft Coworking Brussels : Mindmapping pour l’entreprise.  Le mardi 25 septembre 2012 à 19 heures.

Depuis quelques années, on parle beaucoup de mindmapping et d’outils visuels.  Il sont de plus en plus utilisés dans l’enseignement et la formation.

Mais quelle peut être la place de ces outils dans l’entreprise ?  Quel est le bénéfice pour moi, dirigeant d’entreprise ?  A quelles étapes de la vie de l’entreprise peut-on les utiliser ?  A quoi ça sert, réellement ?  Est-ce juste une nouvelle mode ?  Ou bien, ces outils peuvent-ils vraiment me faire gagner du temps et de l’argent ?  Que coûtent ces logiciels ?  Ne sont-ils pas trop compliqué pour mon personnel ?  Ou trop lourds à mettre en place ?  Est-ce que je dois changer tous mes programmes pour m’adapter à cette méthode ?

En six étapes, nous ferons le point sur la question.  D’abord une courte introduction.  Ensuite, dans « Vous avez dit Mindmapping ?« , j’explorerai les origines de cette méthode, ses principes de base, et quelques logiciels et applications.

Et puis, nous entrerons dans le vif du sujet avec Création d’entreprise : de l’idée au projet, des premières notes au business plan, à quoi peut me servir le mindmapping dans la création de mon entreprise ?  Je ferai participer le public à quelques exercices en groupe : un brainstorming sur la notion de projet et la création de la structure d’un business plan.  Nous verrons comment ces techniques permettent à la fois de structurer ce document important,mais aussi comment elles centralisent l’information en un seul point et comment elles font gagner du temps dans cette étape cruciale de la vie d’une entreprise.

Dans la partie Outils de gestion, j’aborderai les outils de gestion du temps, mais aussi certaines techniques utiles pour l’analyse de projet ou le suivi des collaborateurs.  Qu’il s’agisse de travail administratif ou bien des forces de vente, de la formation du personnel ou de la conception d’un nouveau produit.

Dans Communication et outils visuels, nous verrons ensemble comment ces derniers peuvent nous aider dans aussi bien dans la commuication interpersonnelle qu’en groupe.  De l’évaluation d’un collaborateur à la présentation d’un nouveau produit à un groupe d’investisseurs potentiels, les outils visuels permettent de synthétiser et de rendre visibles les réalités les plus complexes.

Et enfin, lors de la conclusion, j’annoncerai une nouvelle formation en mindmapping destinée aux dirigeants ou aux (futurs) créateurs d’entreprise en partenariat avec Be Next Alumni – Les Jeunes Entreprises Belgique.  Et puis, je vous laisserai la parole pour un échange de questions, de réponses, de conseils, etc.

Infos pratiques :

Entrée gratuite !

La conférence est terminée, mais nous n’en restons pas là !  Un cycle de formation se déroulera bientôt à Bruxelles sur le thème Mindmapping pour l’entreprise.  Restez vigilant !  Inscrivez-vous à notre lettre d’info pour ne pas rater cette opportunité !

La carte ci-dessus a été réalisée avec le logiciel de mindmapping Novamind.  Vous pouvez télécharger gratuitement la version d’essai de Novamind en cliquant ici.

Catégories
Ateliers concept map formation Logiciels Mind Mapping Outils Pédagogie XMind

Mindmapping pour Formateurs : des outils visuels pour les professionnels de la formation !

Une formation en deux jours pour maîtriser les outils visuels (cartes mentales, cartes conceptuelles et organisateurs graphiques)  et les intégrer dans votre pratique pédagogique.

Une formation en deux jours pour maîtriser les outils visuels et les intégrer dans votre pratique formative. Cette formation est réservée aux formateurs et employés d’entreprises d’insertion et/ou de formation !

A. Une journée pour acquérir les bases du mindmapping et du logiciel XMind :

Une initiation en 4 phases aux principes du Mindmapping et du logiciel XMind :

  1. Construire ma carte : un sujet central, des sous-sujets, des branches, etc.
  2. Habiller ma carte : y ajouter de la couleur, de l’épaisseur, des enrichissements graphiques…
  3. Intégrer des éléments dans ma carte : fichiers Word, Excel, PDF, liens vers sites web ou adresses email, etc.
  4. Partager ma carte sur le Net : travail collaboratif avec mes collègues, mes stagiaires, mes partenaires…
Quatres phases de la première journée de formation

B. Une journée pour intégrer ces nouveaux outils dans votre pratique formative

Une journée pour créer vos propres outils visuels – cartes heuristiques ou conceptuelles, etc. – et pour les intégrer dans vos formations depuis la conception jusqu’à l’évaluation en passant par l’entretien individuel, la présentation avec écran, l’explication de règles, etc.

Découvrez comment enrichir vos formations avec des outils de communication simples et performants.

Tous les exercices sont des cas pratiques : la formation se fait sous forme d’atelier.  Chaque participant peut partir de ses propres projets, de ses propres besoins.  Vous rentrez donc chez vous avec des outils prêts à être utilisés dans votre propre pratique professionnelle !

Cette formation de deux jours est complétée d’un e-coaching d’un mois via notre plateforme Moodle.  Vous pourrez donc continuer à échanger avec votre formateur et les autres participants, recevoir des exercices corrigés avec commentaires, des modèles gratuits, de la documentation en ligne, etc.

Un atelier en partenariat avec CALIF, ASBL pluraliste liégeoise qui regroupe et coordonne une trentaine d’organismes d’insertion sociale et professionnelle.

En savoir plus ? Ecrivez-nous via la page Contact pour obtenir toutes les informations sur cette formation et les possibilités de l’adapter aux besoins de VOTRE équipe éducative !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Logiciels Mind Mapping Outils

Outils visuels : mindmap ou concept map ?

Vous avez sans doute déjà entendu les mots « outils visuels« , « visual thinking« , « mindmapping« , « concept map« …  Mais savez-vous exactement ce que recouvrent ces termes ?

Voici quelques précisions qui peuvent vous aider…

L’expression « Visual Thinking » part du postulat que nous comprenons et retenons mieux ce que nous voyons, en particulier, les associations d’images et de mots.

On utilise pour cela des outils visuels, tels le mindmapping ou les concept maps.  Il existe d’autres outils visuels comme les diagrammes de Gantt – qui servent à visualiser les séquences d’un projet, par exemple – ou les diagrammes d’Euler – vous vous souvenez, les ensembles, en math ? (Cliquez ici pour quelques exemples de ces diagrammes).

Je n’aborderai dans ce billet que deux outils visuels particuliers : la mindmap – ou encore, carte heuristique, mentale, cognitive – et la concept map.

Une vision superficielle pourrait laisser croire qu’elles sont similaires et interchangeables.

Il n’en est rien.

Elles sont différentes en origines, en structure et en possibilités d’utilisation.

Commençons par la mindmap : inventée à la fin des années 1960 par le psychologue anglais Tony Buzan, elle se distingue par sa structure rayonnante.  Elle part du centre de la page, placée en format paysage pour assurer une meilleure vision d’ensemble.  Des branches partent du centre – le sujet central – et rejoignent les bords.  Chaque branche est constituée d’un mot-clé souvent associé à une image.  (Cliquez sur la carte pour l’agrandir).

Exemple de mindmap : aide éducative aux Pays-Bas

La concept map est née dans les années 1970, du cerveau de Joseph Novak, qui a été professeur de biologie dans différentes universités américaines.  Sa structure est en fait basée sur les relations entre différents concepts – d’où son nom.  Elle ne part pas du centre, mais plutôt du haut de la page et se développe selon  les relations entre les concepts.  Les mots peuvent également être associés à des images.   Voici une traduction que j’ai réalisée d’une concept map dessinée par Vicwood40 pour WikiPedia.  Elle est en licence WikiPedia Commons, vous pouvez donc utiliser la mienne librement (si vous pouviez en citer la source, cela me ferait plaisir ;-)).  Cliquez sur la carte pour l’agrandir.

Concept map réalisée avec XMind

La carte que j’ai réalisée sur la méthode GTD dans mon billet précédent était aussi une concept map réalisée avec XMind 3.2.1.

Le concept mapping est une méthode basée sur la pensée constructiviste dont j’ai déjà eu l’occasion de vous parler à propos de la plateforme d’e-learning Moodle.

L’utilisation des mindmaps et concept maps

Je l’ai dit d’emblée : les deux systèmes conviennent pour deux types d’utilisation différentes.

Bien que Tony Buzan ait baptisé le mindmapping le « couteau suisse de la pensée« , il ne peut pas tout couvrir.  Il est excellent pour tout ce qui est organisation de vos idées, brainstorming, structuration de documents, préparation de réunion, etc.  Il sert donc à explorer un concept, une idée centrale et à en extraire tous les tenants et aboutissants.

La concept map, par contre, est excellente pour montrer les relations entre les concepts : elle est donc indiquées dans les cas où on veut expliquer un processus dans le temps – c’est le cas de ma carte sur la méthode GTD qui explique les différentes étapes du flux de travail –  ou dans l’espace, ou montrer l’articulation de parties entre elles, etc.

Voyez dans cet article, des modèles gratuits de mindmap et concept maps que j’ai créés pour des cours de langue.

Réaliser une concept map

Je ne vous dis plus comment réaliser une mindmap avec XMind.  Par contre, vous pouvez utiliser XMind pour réaliser une concept map.  Voici une vidéo qui vous montre comment faire, c’est extrêmement simple.  Pour obtenir quelque chose de plus vivant, il suffit d’y ajouter quelques images, et le tour est joué !

Comment ?  Vous n’avez pas encore votre XMind ? Téléchargez-le gratuitement ici !