Catégories
Europe Evénement Le travail en Europe Recherche d'emploi Salon de l'emploi Travailler en Europe

European Job Day : trouver votre emploi en Europe

Le European Job Day revient à Bruxelles ce samedi 6 octobre.

L’occasion de décrocher VOTRE job en Europe !

Ce samedi 6 octobre sera la journée européenne de l’emploi.  A cette occasion, le réseau européen Eures organise à Bruxelles, au Berlaymont le traditionnel European Job Day.

Environ 150 recruteurs seront présents pour vous rencontrer et vous proposer quelques centaines de jobs à travers l’Europe, mais – Internet oblige – nombreux seront ceux qui affichent une présence exclusivement en ligne : 70 au 28 septembre.  Voici la liste de ceux qui participent sur place.

Si vous souhaitez travailler ailleurs en Europe, c’est une occasion unique de voir rassemblés en un même lieu des employeurs de tous secteurs confondus.   Des entreprises aussi connues que Paypal ou Amazon seront sur place ainsi que Hyunday, par exemple.  Des géants du recrutement tel Grafton répondent présent à l’appel.  De nombreux autres employeurs, moins connus du grand public, profitent aussi de l’événement pour attirer de nouveaux venus !

Que trouverez-vous là-bas ?

Si on en croit le site Eures « vous aurez l’occasion de rencontrer en tête-à-tête des employeurs, de bénéficier d’informations sur les conditions de vie et de travail dans d’autres pays européens, d’assister à des présentations assurées par des employeurs européens de premier plan et de participer à des débats sur les initiatives européennes en faveur de l’emploi. La JEE de Bruxelles vous donnera tous les outils pour votre recherche d’emploi en Europe. »

 

Inscription obligatoire

Attention !  Avant de vous précipiter vers le Berlaymont, vous devez vous inscrire en ligne.    Vous recevrez un code-barres que vous fixerez sur le badge qui vous sera remis à l’entrée.

L’European Job Day se tient au Berlaymont, bâtiment de la Commission Européenne au Rond-Point Schuman à Bruxelles.  Prenez plutôt les transports en commun : l’endroit est déjà difficile d’accès en temps normal, mais avec les chantiers en cours, vouloir y accéder en voiture tient de la folie furieuse.   Vous voilà prévenus !

Si vous ne savez pas comment vous y rendre, visitez la page Informations pratiques de l’événement où tous les modes de transport sont indiqués.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Europe Jeunes Orientation professionnelle Recherche d'emploi Stratégie

Pour votre recherche d’emploi : ne négligez pas les PME !

Vous sortez tout droit d’une école prestigieuse ?  Votre diplôme tout neuf sent encore l’encre d’imprimerie ?  Et vous vous voyez déjà travailler au siège central d’une multinationale ?

N’allons pas trop vite !

Les sirènes des grandes entreprises attirent souvent de nombreux candidats : plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de candidat pour un même poste.

Vers une multinationale ? Ou une PME ?

Pourquoi postuler dans une PME plutôt que dans une grande entreprise ?

Si ce sont les grandes entreprises qui font la une des médias – le plus souvent quand elles se portent mal, d’ailleurs – ce sont les PME qui sont les plus dynamiques en termes de création d’emploi !  Ce sont les PME qui, globablement, créent le plus d’emploi en France, comme partout ailleurs en Europe.

Avant d’envoyer votre CV à une entreprise du CAC40, explorez le tissu des Petites et Moyennes Entreprises autour de vous.  Elles sont sûrement très nombreuses dans un périmètre pas très éloigné de chez vous.

Des avantages non négligeables dans les PME

  • la proximité : elles ne sont pas toutes concentrées dans ou autour de la capitale, mais disséminée à travers tout le pays et il y a gros à parier qu’il y en a tout près de chez vous
  • un milieu souvent plus convivial, des rapports plus proches entre collaborateurs
  • une hiérarchie moins verticale, souvent moins lourde que dans de grandes entreprises
  • la possibilité d’y acquérir une expérience utile à valoriser sur votre CV
Des relations plus conviviales dans les PME

Quelques inconvénients du travail dans les PME

  • le risque de paternalisme – surtout dans les plus petites entreprises : une PME cela peut-être une entreprise moyenne de moins de 250 personnes !  Le patron – ou la patronne – risque de vous traiter comme un membre de la famille.  La limite entre vie professionnelle et vie privée peut alors devenir très floue.  Votre supérieur risque d’être plus intrusif dans votre vie privée qu’un supérieur dans une multinationale, plus anonyme.
  • les possibilités moindres d’évolution de carrière à long terme : les PME ayant une structure moins verticale que les grandes entreprises, il est plus difficile d’y grimper les échelons, moins nombreux.  Une PME, c’est souvent un patron qui met la main à la pâte et quelques travailleurs.  Vous n’allez pas remplacer votre patron demain…

Une PME pourrait bien vous offrir votre prochain job !

Pourtant – comme l’explique un article de RH Tribune – depuis 2005, les PME belges ont créé plus de 10 % des nouveaux emplois.

Et qui est en tête du classement ?  La Wallonie !  Avec 11,5 % de croissance entre 2005 et 2010 !

Alors, pour votre prochaine recherche d’emploi, ne négligez pas les PME de votre Région : elles méritent mieux que la méconnaissance générale qui est souvent leur lot…

et elles pourraient bien vous offrir votre prochain job !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Recherche d'emploi Stratégie

La recherche d’emploi : une lettre de motivation pas trop classique…

Vous êtes à la recherche d’un emploi ?  Vous n’êtes pas tout seul !

Cela vous le saviez, mais connaissez-vous la méthode Sellig pour chercher du travail ?

Non ?  Alors, jetez un coup d’oeil sur cette vidéo…  Résultats non garantis !

Catégories
formation Jeunes Le travail en Europe Recherche d'emploi Salon de l'emploi

Etudes et professions : les salons du Siep vous informent et vous orientent

Votre fils de 18 ans ne sait toujours pas ce qu’il veut « faire plus tard » ?  Votre fille cadette ne veut plus entendre parler d’études ?  Vous avez envie de changer de métier, mais vous ne savez pas vers quoi vous orienter ?

Les salons Etudes et Professions du Siep sont peut-être l’opportunité de trouver non pas « chaussure à votre pied », mais « avenir sur mesure »…

Il redémarrent à partir d’aujourd’hui dans 6 villes de la Communauté française :

  • Namur : les 11 et 12 février à Namur Expo
  • Tournai : les 18 et 19 février à Tournai expo
  • La Louvière : les 25 et 26 février au Hall Omnisports Bouvy
  • Liège : du 17 au 19 mars à la Halle des Foires
  • Charleroi : les 18 et 19 novembre à Charleroi Expo
  • Bruxelles : les 25 et 26 novembre

Qu’est-ce que je peux y trouver ?

Le Siep, c’est le Service d’Information sur les Études et les Professions.  Un organisme sans but lucratif qui, depuis des décennies, informe sur les métiers, les filières d’études, etc.  Ils organisent aussi depuis 17 ans maintenant divers salons à travers toute la Communauté française.

Chaque salon présente  « un panel représentatif du monde de l’Enseignement, de la Formation et de l’Emploi mais aussi de la Jeunesse et de l’International« .

Des professionnels de l’information et de la formation sont également présents et peuvent répondre à vos questions en matière d’orientation professionnelle et/ou scolaire.  Des animations et des démonstrations vous feront découvrir des métiers parfois peu connus ou mal perçus.

Chaque salon se compose de 5 espaces : Information-Orientation, Etudes, Emploi-Formation, International et Jeunesse.

Pour en savoir plus sur le Siep, cliquez ici.

Catégories
CV Mind Mapping Modèles Outils Recherche d'emploi

Modèle de CV-Mindmap : CV de débutant

Vous sortez de l’école et vous avez envie de décrocher votre premier emploi ?  Ou vous avez effectué quelques stages ou des contrats de courte durée ?  Et vous sentez que votre CV est un peu vide ?

Notre modèle de CV-Mindmap pour débutant va vous aider !

Après le modèle pour personne avec quelques années d’expérience que j’ai publié mercredi dernier, je vous propose un nouveau « template » destiné aux jeunes qui sortent de l’école ou qui ont presté uniquement des contrats de courte durée.

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir).

Modèle de cv-mindmap pour employé débutant

Des objectifs professionnels pour compenser le manque d’expérience

Comme vous n’avez pas encore beaucoup – voire pas du tout – d’expérience, il vaut mieux miser sur l’avenir que sur le passé.  Donnez ici votre vision de carrière : je souhaite m’épanouir dans…  Je désire faire carrière dans…  Mes qualités et mes compétences font de moi un leader né et je souhaite…

Précisez si vous êtes plutôt leader et autonome ou plutôt sociable et apte à travailler en équipe, etc.

Détaillez ensuite quelques objectifs secondaires dans les sous-sujets.

Vos atouts : vos qualités et les compétences acquises hors de l’emploi

Comme vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience, vous éprouvez sans doute des difficultés à énoncer vos compétences.  Pourtant, vous en avez, acquises non pas au travail, mais lors de vos études et d’activités extra-scolaires (sport, activité artistiques, etc.) et certaines d’entre elles sont transférables dans un emploi.  Si vous avez presté des stages, essayez de vous souvenir des tâches que l’on vous a confiées et des compétences que vous avez dû mobiliser pour les réaliser.

Ajouter aussi vos qualités – personnelles et/ou professionnelles – qui aideront le recruteur à mieux cerner votre personnalité.

Un petit aide-mémoire si vous hésitez entre « qualités » et « compétences » :

Qualités versus compétences

Les qualités sont de l’ordre de l’être ; je suis beau, intelligent, ponctuel, rapide, travailleur, courageux.

Lescompétences sont de l’ordre du faire : je sais faire; je sais repeindre un plafond au rouleau, je sais taper un texte en dactylo.

Les qualités sont permanentes : on est beau ou rapide toute sa vie ou en tout cas, longtemps et (presque) en toutes circonstances.

Les compétences sont circonstancielles :  je peux repeindre un plafond au rouleau avec une échelle, 5m carrés à l’heure ; je peux taper une lettre commerciale avec Word 2003 en 5 minutes…  Et avec Word 2007 ?  Non, je n’ai pas appris ce programme. Les circonstances ont changé et donc mes compétences ne sont plus à jour.

Mentionnez vos réalisations exceptionnelles

On peut n’avoir jamais travaillé en tant que salarié et avoir malgré tout réalisé quelque chose d’exceptionnel.  Je vous cite deux cas.

Le premier est celui d’un jeune homme en dernière année d’études d’interprétariat.  Appelons-le Marc (ce n’est pas son vrai prénom, il ne souhaite pas de publicité, mais cette histoire est réelle)  Marc a participé pendant trois jours, en tant que bénévole à un événement sportif rassemblant 300 jeunes de 10 pays différents.  Pendant trois jours, il a exercé son futur métier d’interprète, gratuitement, à la fois pour rendre service et pratiquer sa discipline dans un environnement réel.

Marc a relaté ce fait dans son CV.  Et a postulé – entre autres – pour un poste d’interprète dans une agence qui dépend de l’ONU à Washington.  Et il a été engagé.  Le responsable des ressources humaines de l’agence lui a dit que ce qui avait fait la différence –  à compétences égales – avec d’autres candidats, c’était ce bénévolat de trois jours qui démontrait que Marc était prêt à s’investir pleinement dans une action à laquelle il croit – trait de personnalité évidemment très important dans un environnement tel que celui de l’ONU…

Le deuxième cas est celui d’Ahmet Ozturk, un stagiaire qui a participé à une formation en recherche d’emploi que j’ai animée à Liège en 2009.  Lors de ses études de soudeur, il avait contribué à la conception et à la fabrication d’une voiture de formule 1 que vous pouvez admirer ici.  Il ne faut pas donc nécessairement être un grand intellectuel ou un aventurier de l’espace pour ajouter quelque chose de personnel et qui sort de l’ordinaire sur votre CV.

Encore une fois, tout ce qui peut renforcer votre image positive auprès d’un employeur potentiel est le bienvenu !  Et donc, DOIT figurer sur votre CV !

Faut-il envoyer une mindmap ou un cv classique ?

J’avais déjà répondu à cette question ailleurs : faut-il envoyer mon CV sous forme de Mindmap ?  Mais je vais toute de même  vous répéter mon habituelle réponse de Normand : tout dépend !

De quoi ?  De l’entreprise à laquelle vous postulez, de l’emploi que vous visez, de l’ouverture d’esprit du recruteur !

Cela fait beaucoup de choses.  Oui.  Mais j’ai insisté lourdement là-dessus ailleurs : ne postulez jamais dans une entreprise que vous ne connaissez pas !  Ou plutôt : avant de postuler, connaissez l’entreprise sur le bout des doigts.

Voudriez-vous épouser une jeune fille (un jeune homme) dont vous ne savez rien ?  Alors pourquoi vous lier pendant des années avec une entreprise dont vous ne savez rien ?

D’autre part, si vous connaissez l’entreprise, vous marquerez des points : vous pourrez dire ce que vous apporterez à l’entreprise si elle vous engage.  Ce que la plupart des candidats sont incapables de faire.  Voyez à ce sujet mon article L’Entretien d’embauche :  La question qui fait la différence !

Connaissez la culture de l’entreprise que vous visez avant de l’aborder : allez sur Internet, explorer le site de l’entreprise, sa page Facebook, son compte Twitter, son profil sur Linked’In et Viadéo, voyez ce que la presse régionale en dit…  Servez-vous de Google.  Si elle n’est pas très loin de chez vous, allez voir sur place à quoi elle ressemble.  Et surtout à quoi ressemblent les employés qui y travaillent : sont-ils détendus ?  En costume-cravate ou en jeans ?  Majoritairement des hommes ou des femmes ?

Téléphonez à l’entreprise pour avoir des infos de première main.  Vous saurez alors si vous devez envoyer un CV très classique, noir et blanc, en Time New Roman ou au contraire une mindmap toute en couleurs.  Vous saurez aussi quel format choisir : PDF, Word, OpenOffice ?  Sans risque de rater votre cible.  Ou en tout cas, en diminuant sérieusement ce risque !

Format du modèle de CV pour employé débutant : XMind

Ce template est livré au format Modèle XMind, avec l’extension .xmt

Lorsque vous désirez l’utiliser, allez dans « Fichier« , « Nouveau« , « Nouvelle Map à partir du modèle » ou cliquez sur CTRL+ALT+N si vous aimez les raccourcis clavier.

Cela vous permettra de réaliser autant de CV que vous le souhaitez à partir de ce modèle !

Nous prévoyons de publier ce modèle – et d’autres – dans d’autres format, très bientôt.

Comment commander votre modèle de CV pour débutant ?

C’est simple :  il vous suffit de cliquez sur le bouton Paypal et de régler votre commande.  Le modèle – utilisable sans limite de temps ni de nombre de CV – est disponible pour 5,99 euros.

Dès réception de votre paiement, nous vous enverrons votre modèle ainsi qu’une reproduction au format PDF pour que vous puissiez le visualiser sur papier.  Nous vous offrons aussi une copie PDF de la carte  Compétences et Qualités ».

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Je commande mon Modèle de CV Mindmap pour débutant

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à 

Catégories
CV Entreprise Entretien d'embauche Recherche d'emploi Salon de l'emploi Stratégie

SOS Emploi 2011 : c’est reparti !

Vous êtes demandeur d’emploi ?  Et vous voulez donner un petit coup de turbo à votre recherche ?

SOS Emploi peut être l’opportunité de vous ouvrir de nouvelles perspectives.

En effet, tout comme le 28 septembre dernier, References.be, Bel-RTL, RTL-Info.be et le journal Le Soir vous proposent nonseulement de dialoguer avec des spécialistes de la recherche d’emploi, mais aussi :

  • de découvrir de réelles offres d’emploi (plus de 200 lors de l’édition de septembre 2010)
  • de visiter des sites spécialisés en recherche ou en informations sur l’emploi
  • de déposer votre CV en ligne sur le site de Références.be pour le rendre visible aux employeurs
  • Etc.

Ne ratez pas ces opportunités et rendez-vous sur la page web SOS Emploi !

Catégories
CV Outils Recherche d'emploi Stratégie

Faut-il envoyer son CV sous forme de Mindmap ?

Il ya quelques mois, j’avais rédigé un billet intitulé « Construisez un CV gagnant avec le Mindmapping ! »

L’objectif de ce billet n’était pas de rédiger un CV sous la forme d’une mindmap (ou carte heuristique), mais bien de donner quelques conseils sur « comment structurer un CV en utilisant le Mindmapping... »

Ajourd’hui, je voudrais répondre à une autre question qui m’est souvent posée :

– « Faut-il envoyer son CV sous forme de mindmap ? »

Normalement, vous connaissez la réponse mieux que moi !

Quoi ?  Je connais la réponse ?

Si vous êtes un habitué de ce blog, vous savez que pour moi :

  1. Le CV est un outil de communication qui fait partie d’une stratégie de recherche d’emploi
  2. Il est le résultat d’un travail préalable de connaissance de soi et du marché du travail
  3. Il est ciblé sur une fonction précise dans une entreprise particulière
  4. Pour être efficace dans la rédaction de votre CV, vous devez connaître l’entreprise à laquelle vous l’envoyez

Si vous maîtrisez ce dernier point, vous savez si vous avez affaire à une entreprise innovante, plutôt ouverte aux nouveaux outils et aux méthodes inédites.  Ou à une entreprise plutôt traditionnelle, où on s’en tient aux bonnes vieilles méthodes : « on a toujours fait comme ça ! »

Une mindmap pour l’entreprise innovante

Dans le cas d’une entreprise innovante, moderne : je vous dirais, oui, envoyez votre CV sous forme de mindmap en plus de votre CV traditionnel !  Cela apportera une touche supplémentaire qui démontrera que vous êtes en phase avec la tendance novatrice de la maison.

Pourquoi en plus ?

Parce que si vous le faites uniquement sous forme de mindmap, votre CV risque de ne pas convenir à une personne ou plusieurs.  Il risque aussi de ne pas être lu par les logiciels qui trient les CV en première lecture dans la plupart des cabinets de recrutement ou des sites d’emploi…  Ceux-ci effectuent une recherche par mots-clés, et je ne suis pas convaincu que votre CV-mindmap soit lisible par la plupart des logiciels de recrutement du marché (je suis même certain du contraire…).  Dans tous les cas, faites dans la simplicité : que votre carte soit réellement lisible sur une page A4.  Envoyez-la sous format PDF ou Word, toutes les entreprises ne possèdent pas de logiciel de mindmapping.  Et de toute façon, ces logiciels sont tellement nombreux en ce moment, que l’entreprise en question risque bien d’en avoir un qui ne soit pas compatible avec le vôtre.  Utilisez aussi les rubriques classiques, dans un ordre normal.  Le même que votre CV classique : soyez cohérent !

Un CV classique pour une entreprise plus traditionnelle

Dans une entreprise plus classique, plus traditionnaliste : mettez votre passion pour le mindmapping en veilleuse et envoyez un CV classique.  Lorsque vous serez engagé, il sera encore temps de faire la démonstration à vos collègues des vertus de cette méthode qui a maintenant 40 ans (eh oui !) mais que les entreprises francophones ne découvrent qu’aujourd’hui !

Dans tous les cas : n’envoyez jamais un document sous forme de mindmap sans explication à une personne qui ne maîtrise pas le concept.  Joignez un mot d’explication et/ou ajoutez une légence à votre carte.  C’est une bonne habitude, de toute façon, de légender vos cartes.

Et pour ceux qui seraient en manque d’inspiration, voici un petit exemple de  :

CV sous forme de mindmap

Cliquez sur la carte pour l’agrandir :

Votre CV-Mindmap

Envie d’essayer ?

Nous avons développé pour vous deux modèles de CV sous forme de mindmap :

un modèle de CV pour employé expérimenté, disposant de quelques années d’expérience.
– un modèle de CV pour employé débutant qui ne dispose pas de beaucoup d’expérience.

Besoin d’un coup de pouce ?  Visitez notre page Coaching emploi !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Apprendre à apprendre Apprentissage des langues Apprentissage précoce Ateliers Chomage creation d'entreprise Entreprise Entretien d'embauche Est-Ouest Europe Femmes formation Humour indépendant Internet Jeunes Langues Le travail en Europe Mind Mapping Orientation professionnelle Outils Pédagogie Pensée positive Projets Recherche d'emploi Salon de l'emploi Société Stratégie Travailler en Europe

Deux chiffres-clés pour la Lingua Franca Foundation : 1 et 20.000

Pourquoi deux chiffres (ou plus précisément un chiffre et un nombre) aussi éloignés dans un même titre ?  Et pour la même institution, de surcroît ?

Le premier, le chiffre 1, est pour notre premier anniversaire : le 22 octobre 2009, en effet, nous sortions de chez le notaire avec les statuts signés – et promptements enregistrés –  de la Lingua Franca Foundation.

Nos objectifs étaient de promouvoir les échanges internationaux, la compréhension entre les cultures, la promotion de méthodes pédagogiques innovantes

Nous voulions apporter notre savoir-faire en termes de recherche d’emploi, de création d’entreprise et d’apprentissage des langues.

Aujourd’hui, un an plus tard, nous pouvons tirer les premières leçons de notre expérience : nous avons effectivement aidé des personnes en difficultés à trouver de l’aide, un abri, à défendre leurs droits dans un pays étranger…  Nous participons au réseau Say No to Violence against Women des Nations Unies.

Nous avons animé quatre groupes de recherche d’emploi avec des résultats positifs et encourageants pour la suite.  Ceux-ci s’adressaient à des demandeurs d’emploi de Charleroi, de Pont-à-Celles et de Gembloux et un groupe est toujours en cours à Verviers.

Nous avons donné des conférences et animés des ateliers et séminaires sur le mindmapping, les jeux-cadres, la pensée visuelle... d’Aiseau à Bruxelles en passant par Kuala Lumpur

Et nous avons entamé, depuis un peu plus d’un mois maintenant, des cours de langues dans la région de Maastricht…  Nous avons traduit plusieurs conférences de TED.com et avons participé à la traduction en français du logiciel de Mindmapping XMind 3.2.0.

Nous ne nous arrêterons pas là et nos cartons (nos disques durs, en fait) regorgent déjà de projets pour les prochaines années.

Mais aussi, nous avons publié deux blogs sur l’emploi, la création d’entreprise et l’apprentissage des langues.

C’est l’un de ces blogs qui est concerné par le nombre 20.000.

Car, depuis la mi-décembre 2009, période de sa création, vous avez été plus de 20.000 à fréquenter Trouve ta Voie !



Ceci nous indique que nous sommes… sur la bonne voie !  Et nous encourage à poursuivre nos efforts et à vous proposer davantage encore d’articles, d’interviews et de résultats de recherches.

MAIS SURTOUT : MERCI A VOUS TOUS POUR VOTRE FIDELITE QUI EST LE PLUS BEAU DES CADEAUX !

Catégories
Chomage CV Entretien d'embauche Europe formation Jeunes Orientation professionnelle Outils Recherche d'emploi Salon de l'emploi Travailler en Europe

Semaine de l’emploi : 8 salons de l’emploi en une semaine dans toute la Wallonie !

La semaine de l’emploi, ce sont 8 salons de l’emploi, en une semaine, dans toute la Wallonie. 

Pour la Semaine de l’Emploi 2012 : cliquez ici !

Et donc, 8  raisons :

  • d’aller voir de près ce qui se passe dans votre région en matière d’emploi
  • d’identifier les entreprises qui engagent près de chez vous
  • de rencontrer des employeurs potentiels
  • de réactualiser votre CV
  • de vous entrainer pour vos entretiens d’embauche
  • de TROUVER VOTRE JOB !!!

L’an dernier, 400 personnes ont trouvé un emploi durant ces salons et 2.500 se sont inscrites à une formation.  Vous aussi, profitez-en et donnez un petit coup de turbo à votre carrière !

Vous pourrez aussi améliorer votre CV ou bien préparer un entretien d’embauche avec des conseillers du Forem.

Ces salons sont organisés par le Forem dans huit implantations différentes tout au long de la semaine, de 10 à 17 heures.

Voici les dates et les lieux de ces salons  (cliquez sur les liens pour avoir plus d’info):

  • Mercredi 13 octobre :
      •  Colfontaine (Mons) à l’Espace Magnum.  Un coup de projecteur sur les métiers verts.
      • Namur : Namur Expo. Flash sur les métiers du goût et de l’horéca.

  • Jeudi 14 octobre :
      • Charleroi : Charleroi Expo (La Géode).  Focus sur les TIC et les métiers de la bureautique

  • Vendredi 15 octobre :
      • Verviers : Centre de compétences Formalim et Polygone de l’eau.

  • Mardi 19 octobre :
      • Liège : Halles des Foires de Coronmeuse.
      • Louvain-La-Neuve : Aulla Magna, avec un focus sur la recherche et l’innovation.

  • Mercredi 20 octobre :
      • Arlon : l’European Jobday, Hall polyvalent Parc des Expositions, avec l’accent sur le travail en Europe.
      • La Louvière : Hall omnisport de Bouvy.

Bonne visite !

Catégories
Entreprise Orientation professionnelle Recherche d'emploi

Journée Découverte Entreprises : découvrez les entreprises et leurs métiers !

Vous ne savez pas encore très bien quel boulot vous convient ?  Vous hésitez entre plusieurs orientations professionnelles ?

Article mis à jour pour 2012 : cliquez ici !

Alors, la Journée Découverte Entreprises peut vous aider : ce dimanche 7 octobre, de 10 à 17 heures, ce sont pas moins de 113 entreprises de Wallonie et de Bruxelles qui vous ouvrent leurs portes !

Vous pourrez non seulement visiter des établissements et des installations normalement fermés au public, mais vous aurez l’opportunité de rencontrer des chefs d’entreprise, des responsables du personnel, des travailleurs sur leur poste de travail qui pourront vous donner de l’information de première main sur la pratique de leur métier.

Et tout ça, pour la modique somme de zéro euro, zéro centime : tout est gratuit ! 

Cette année, le thème de la journée est l’innovation et 17 entreprises de pointe vous proposent de découvrir leurs produits et leur savoir-faire.

Vous voulez en savoir plus ?  Alors, rendez-vous sur le site de la Journée Découverte Entreprises ou bien, procurez-vous le magazine gratuit : vous le trouverez dans tous les journaux du groupe Sud-Presse aujourd’hui !

Il y a sûrement une entreprise à deux pas de chez vous…

Bonne découverte !