Catégories
Jeux Outils Serious games

Land of Wonders : l’Italie lance un jeu sur son patrimoine

Comment sensibiliser le public – et surtout les plus jeunes – au patrimoine artistique et culturel ? Avec un jeu vidéo, bien sûr. C’est du moins la solution que le gouvernement italien a choisie en lançant Italy – Land of Wonders. Un jeu sur smartphone qui propose une quête à travers les différentes régions du pays.

Comment faire connaître les 20 régions d’Italie et leur patrimoine ? Via la Réalité augmentée comme à Gand ou à Louvain ? Non. Avec un jeu vidéo !

Italy – Land of Wonder : jouer pour découvrir l’Italie

C’est en tout cas la solution que le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a retenue avec Italy – Land of Wonders (pays des merveilles) : un jeu gratuit disponible à la fois sur Google Play et sur Apple Store.

Aujourd’hui, le marché des jeux mobiles est l’un des principaux canaux de diffusion, y compris pour la transmission de la culture et de l’information. C’est notre mission de saisir toutes les opportunités qui se présentent à nous afin de promouvoir notre pays et sa culture dans le monde. C’est pour cette raison que nous avons décidé de mettre à profit la plateforme mobile pour communiquer d’une manière innovante, non seulement pour notre ministère, mais aussi pour l’administration publique italienne en général. Avec « Italy. Land of Wonders », nous nous adressons à la jeunesse du monde entier afin de susciter et stimuler leur intérêt pour notre pays et ses beautés, en créant un sentiment de familiarité qui pourra les guider, un jour, vers la découverte de nos territoires et de nos produits.

N’en déplaise aux esprits chagrins, l’industrie du jeu vidéo est si populaire que son chiffre d’affaires annuel dépasse celui du cinéma et de la musique cumulés. Et pas seulement chez les tout jeunes : l’âge moyen d’un joueur aujourd’hui est de 34 ans. Quant au nombre de joueurs, il devrait dépasser les 2,810 milliards à la fin 2021.

Des chiffres qui laissent entendre qu’après tout le choix du Ministère italien n’est peut-être pas si mauvais…

Une quête à travers les 20 régions du pays

Le principe du jeu est assez simple : c’est une quête à travers les 20 régions du pays.

Les 20 régions d’Italie

Elle commence au pied d’un phare où le joueur rencontre Elio, le gardien et les gardiens de la beauté, du goût, etc.

Début de la quête : Elio et le Phare

Dans chaque région, le joueur visite plusieurs lieux emblématiques. Par exemple, Venise, comme dans l’image ci-dessous :

Vue de Venise et de son labyrinthe

Pour chaque lieu, l’épreuve consiste à reconstituer un labyrinthe en un certain nombre de coups pour récupérer une flammèche. Dans le premier niveau, cette épreuve est vraiment très facile. Il s’agit d’une simple mise en bouche.

Italy, Land of Wonders et le patrimoine culturel

À chaque lieu sont associées des indications sur le patrimoine :

  • artistique
  • gastronomique
  • architectural
  • théâtral
  • etc.

Exemple de patrimoine gastronomique : le tiramisu de Trévise

C’est donc bien toutes les dimensions de la culture italienne que la quête propose au joueur.

Ici, c’est une indication sur le tiramisu, gourmandise typique de Trévise que nous présente Sapidus, le gardien du goût :

Le tiramisu, gourmandise typique de Trévise

Patrimoine architectural : la basilique Saint-Marc

A Venise, c’est Saint-Marc que nous présente Artifex, le gardien des arts.

La Basilique Saint-Marc

Patrimoine théâtral : Eleonora Duse

Eleonora Duse était une diva au tournant des 19e et 20e siècle. Muse du poète Gabriele Dannunzio, le théâtre de Bologne a été renommé Teatro Duse en son honneur et de son vivant.

Eleonora Duze

Italy – Land of Wonders : un jeu qui cible les jeunes joueurs

Pas de doutes : il s’agit bien d’un jeu. J’entends par là qu’il est « jouable » contrairement à certains jeux sérieux ou promotionnels. Il y a un réel défi dans la résolution des labyrinthes. Les indications culturelles ne gâchent pas le plaisir du jeu. Le tout est bien conçu et parfaitement intégré. Les actions sont fluides.

L’environnement, le ton, l’esthétique en font un jeu qui vise particulièrement les jeunes joueurs. Mais vous pouvez y prendre plaisir à tout âge et cultiver votre connaissance de l’Italie tout en résolvant des casse-tête de plus en plus difficile.

Vous avez apprécié cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et ne manquez plus aucun article ou événement 😉

Catégories
Uncategorized

Podcasts : l’entreprise digitale et les réseaux sociaux

J’ai lancé une série de podcasts consacrés à l’entreprise digitale et aux réseaux sociaux.  J’héberge tout ça sur Podbean et vous pouvez télécharger ces podcasts sur votre smartphone ou les écouter en ligne.

La digitalisation des entreprises et les réseaux sociaux

Je viens de mettre en ligne mon premier podcast consacré à la digitalisation des entreprises et aux réseaux sociaux. Chaque semaine, je vous donnerai ainsi un ou deux conseils ou je ferai le point sur une problématique liée à ces domaines.

Pour le premier épisode, je vous parle d’un constat interpellant : 7 messages  sur 8 adressés par les internautes aux entreprises via les réseaux sociaux restent sans réponse.

J’ai choisi d’héberger ces podcasts sur Podbean, pour plusieurs raisons.

Le site de podcasting

Une thématique plus entrepreuriale qu’éducative

D’abord, je trouve que c’est une autre problématique que celles que j’aborde dans Formation 3.0.  Même si je parle de réseaux sociaux sur ce blog, je le fais en général en lien avec l’éducation (qui reste le thème principal de ce blog).

Alors que les podcasts de l’Entreprise digitale et les réseaux sociaux traitent de ces sujets sous l’angle de l’entreprise, du marketing, des la visibilité et du trafic vers les sites web marchands ou d’entreprise.

Podbean, un hébergement professionnel des podcasts

Ensuite, Podbean est un site qui offre :

  • l’hébergement professionnel des podcasts,
  • des fonctionnalités de téléchargement, de connexion avec iTunes,
  • des applications pour iPhone et Android

C’était donc plus judicieux d’héberger ces podcasts très spécifiques dans un environnement adapté.

Pourquoi des podcasts sur l’entreprise digitale et les réseaux sociaux ?

Un moyen de parler des réseaux sociaux en proximité avec l’Internaute

Je forme des personnes – généralement des chefs d’entreprises ou des personnes qui exercent des professions libérales – à l’utilisation des réseaux sociaux.

Et je les conseille, je les aide à mettre en place leur présence sur Internet.

Je cherchais un moyen de les toucher, de leur parler comme si j’étais à leurs côtés.  Et j’ai pensé que le podcast était sans doute un bon moyen d’y arriver.

Une envie vieille de plusieurs années

Cela faisait quelques années que ça me démangeait : j’avais envie de créer mes propres podcasts.

Et puis, le côté technique me rebutait un peu.

  • Comment faire pour enregistrer la voix.
  • Pour la mixer avec la musique ?
  • Pour mettre en ligne de façon professionnelle ?
  • Pour distribuer ces fichiers pour que les internautes puissent les écouter dans leur salon, dans leur voiture ou sur leur smartphone ?

Mon passage par BXEco m’a appris beaucoup de choses sur le son…

J’ai aussi téléchargé une formation Elephorm sur Audacity.

Et je me suis lancé…

Vous pouvez écouter mon premier podcast Le marketing de papa : c’est mort !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

Catégories
Applications Communication iPhone Logiciels Prezi

Pourquoi utiliser Prezi pour créer vos présentations ?

Beaucoup de gens me posent la question : pourquoi utiliser Prezi plutôt que PowerPoint pour mes présentations ? Les réponses sont multiples et j’ai tenté de les synthétiser ici.

Bien que Prezi totalise aujourd’hui 40 millions d’utilisateurs et qu’il vienne de publier une nouvelle interface en français, peu de personnes le connaissent vraiment.  Nombreux sont ceux qui ne perçoivent pas bien les différences avec PowerPoint.  Nombreux aussi ceux qui, n’ayant vu que des présentations de piètre qualité, en ont une représentation complètement faussée.

Nombreux sont ceux qui me demandent pourquoi j’ai arrêté les formations PowerPoint au profit de formations Prezi

Je vais donc essayer de vous montrer ici quels sont les avantages de Prezi.

Une petite carte mentale XMind pour commencer (elle est aussi sur ma page Biggerplate d’où vous pouvez la télécharger gratuitement) :

Pourquoi utiliser Prezi ?

Une application non-séquentielle

Prezi est non-séquentiel.  Non seulement lors de la présentation, mais déjà lors de la conception.

a. Une conception non-séquentielle

Prezi se présente d’emblée non comme une suite de slides (ou de diapositives, en français), mais comme une vaste feuille blanche.  Un espace vide dans lequel vous disposez vos textes, vos images, vos vidéos comme autant d’objets sur une table.

Cela peut-être un peu perturbant au début quand on est habitué à la séquence de diapositive des concurrents.  Mais très vite, on découvre l’incroyable liberté d’expression que vous laisse cette disposition.

Pour ceux qui ne savent pas très bien par où commencer, je leur conseille de dessiner d’abord une mindmap (ou carte mentale) de ce qu’ils veulent exprimer dans leur présentation.  C’est un guide.  Un guide qu’on suivra pas à pas… ou pas, selon votre inspiration du moment, mais qui vous donnera les grandes lignes directrices de votre communication…

b. Une présentation non-séquentielle

Jetez un coup d’oeil sur la vidéo ci-dessous : votre présentation peut voyager dans tous les sens.  Vos objets ne se suivent pas comme dans PowerPoint, ou d’autres logiciels de présentation.  Ils sont dispersés sur la feuille et vous les présentez dans l’ordre que vous souhaitez.  Vous n’êtes pas tenu par le caractère chronologique, séquentiel, de votre présentation comme dans PowerPoint…

Mieux : en cours de présentation, vous pouvez naviguer et zoomer à votre guise en cliquant sur les éléments que vous souhaitez montrer.  Lors d’une session de questions/réponses après une présentation, il est très facile de retourner à un point précis de votre présentation pour illustrer une notion mal comprise, qui fait l’objet d’une discussion ou d’un approfondissement.

De quoi nouer une relation plus intense avec vos auditeurs.  C’est l’objectif de toute présentation digne de ce nom : instaurer un véritable dialogue avec votre public.

Le zoom : la fonction la plus (mal) connue !

Tout le monde a déjà vu ces zooms impressionnants dans Prezi : on passe d’une image à l’autre à une vitesse décoiffante et ceux qui sont assis trop près de l’écran sont pris de nausée…

Oui.  Mais l’essentiel n’est pas là.

La fonction Zoom a surtout comme avantage d’attirer l’attention sur quelque chose d’important.  Un concept-clé de votre présentation.  Une image qui va frapper votre public.

Mais attention : tout comme le reste de votre présentation, le zoom doit rester au service de votre message !

Avant d’ajouter un zoom – ou tout autre élément de votre présentation – demandez-vous : cela renforce-t-il mon message ?  Cela apporte-t-il un supplément d’information ?

Si la réponse est non, laissez tomber !  Passez à autre chose.

Dans Prezi, vous pouvez toujours tout modifier, tout effacer, tout reconstruire…

Le regroupement d’idées et d’objets dans les cadres ou des fonds différents

Contrairement aux diapositives séquentielles, Prezi peut vous indiquer un groupe d’idées ou d’objets (images, vidéos, symboles, etc.) qui a du sens.

a. Regroupement d’objets dans un cadre

Vous pouvez regrouper vos idées dans un encadrement rond ou rectangulaire.  C’est ce que j’ai fait ici :

Regroupement d’objets

C’est une fonction très puissante dans une présentation : elle aide votre public à comprendre la structure de votre message.

Vous parlez d’un sujet qui évolue à travers le temps ?  Vous pouvez regrouper les grandes étapes dans un même cadre, rond ou rectangulaire.

Vous expliquez les différents niveaux d’ingénierie de formation ?  Regroupez les tâches et responsabilité des trois niveaux dans trois cadres différents.

C’est un point qui aide votre public à rester concentré sur la présentation : il sait qu’il y a un groupe d’éléments qui vont être expliqués et cela crée un sentiment d’attente.

b. Regroupement d’objets dans plusieurs fonds différents

Une nouvelle fonction permet désormais d’ajouter jusqu’à trois fonds personnalisés à votre présentation.

Une fonction très utile pour montrer à votre public que des éléments appartiennent à une thématique différente au sein de votre conférence.

Mais, une fois encore, n’abusez pas de ces possibilités graphiques : n’en usez que lorsqu’elles apportent du sens à votre message !

Ajoutez du son et de la vidéo à votre présentation

Prezi offre aussi la possibilité d’ajouter du son et de l’image à votre présentation.

Pour la vidéo, c’est très simple : il suffit d’insérer l’URL (l’adresse web) d’une vidéo Youtube pour que celle-ci soit automatiquement intégrée à votre présentation.  Il suffit ensuite de la déplacer et d’en modifier la taille si vous le souhaitez.  Pour cela, quelques clics et mouvements de souris suffisent.

Vous pouvez aussi ajouter un fond musical à votre présentation.  De nouveau, utilisez le menu « Insérer » et choisissez l’option « Musique de fond ».

Vous pouvez ensuite télécharger un fichier MP3, Wav, etc.

Pour ajouter des commentaires à certains objets, enregistrez vos commentaires dans un fichier audio (en utilisant Audacity, par exemple).

Ensuite, dans l’éditeur de diapositives, cliquez sur « Editer le chemin ».  Sélectionnez l’image à laquelle vous souhaitez ajouter le commentaire. Et cliquez.  Un menu s’ouvre pour sélectionner le fichier sonore.  Prezi le convertit ensuite.  Et le tour est joué.

A chaque fois que la présentation affichera cette image, elle « jouera » également la bande sonore associée.

Collaboration en ligne en temps réel

Mais l’un des aspects les plus importants de Prezi, pour moi, c’est la possibilité de travailler à plusieurs en ligne en temps réel (synchrone).

Non seulement pour l’édition, mais également pour la  présentation.

a. Edition collaborative en temps réel

Vous pouvez collaborer en temps réel et en ligne jusqu’à dix personnes à la fois.

C’est-à-dire que chacun des intervenants peut tout effectuer en ligne.

Les autres participants peuvent voir en temps réel les actions effectuées par chacun.

On peut inviter de nouveaux participants à tout moment.

b. Présentation en ligne en temps réel

Vous devez présenter un nouveau projet aux responsables de vos filiales ?

Ou un nouveau produit à un client distant ?

Ou vous travaillez avec des collaborateurs en déplacement ?

Pas de problème !

Vous pouvez présenter votre Prezi en ligne en temps réel.  Vous pouvez inviter de nouveaux participants en cours de présentation.

Vous pouvez même modifier la présentation pendant que votre public la voit fonctionner.

Prezi mobile : emportez-le sur votre iPad et iPhone

Prezi n’est pas qu’une application en ligne.

Outre la version intégralement gratuite que tout le monde connaît,  il existe une version « Enjoy » qui permet de concevoir vos présentations en ligne et de les sauvegarder sur votre disque dur ou une clé USB.  Et une version Pro, de bureau, que vous pouvez installer sur votre PC ou votre Mac.

Mais Prezi existe également en version iPad et iPhone.

Si l’écran de ce dernier se révèle un peu étroit pour la conception, il est nettement suffisant pour le partage de présentations.  Quand à l’iPad, même le mini est suffisant pour composer de très belles présentations.

Importez vos PowerPoint !

Et mes vieux PowerPoint ?  Sont-ils perdus à jamais ?

Non.  Vous pouvez les importer dans Prezi.

Ils sont alors affichés comme des slides Prezi et vous pouvez les introduire dans votre présentation un par un.

Ou vous pouvez utiliser un modèle et y importer toutes vos diapositives PowerPoint en un seul lot.

Vous pouvez également retravailler tous les éléments de vos diapositives : texte, illustrations, etc.  Et les personnaliser afin qu’ils correspondent au layout de votre Prezi.

En conclusion : un outil de présentation sans égal !

Il existe de plus en plus d’alternatives à PowerPoint.  Mais aucune n’est aussi riche ni complète que Prezi.

Cette application dynamique est non seulement disponible gratuitement en ligne, mais les versions pour Mac, PC, iPad et iPhone en font un must de la présentation partagée.

Ses fonctions de collaboration en temps réels en font un outil particulièrement adapté aux nouveaux modes de travail collaboratif.

Le lien vers Prezi.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Applications iPhone Logiciels Mind Mapping Mindmaple Outils Test

MindMaple sur iPhone : intégrez tout y compris vos photos digitales !

La version MindMaple pour iPhone est-elle complète ?  Pouvez-vous réellement intégrer tous les éléments comme dans la version Windows ?

C’est ce que j’ai voulu vérifier et les résultats sont plutôt positifs.

Cela fait deux semaines que je teste la version MindMaple pour Windows et je dois dire que je suis plus que séduit.  J’entame cette semaine ma première formation en entreprise avec ce nouveau-venu des logiciels de mindmapping.  Un nouveau-venu qui pourrait bien devenir un des nouveaux standards tant il propose de fonctionnalités intéressantes sans pour autant verser dans le côté usine à gaz que l’on reproche de plus en plus aux standards actuels.

J’ai également voulu tester la version iPhone.  Dans un article précédent sur Mindmaple multiplateforme, collaboratif et gratuit, je vous parlais d’une carte que j’avais commencée avec mon iPhone et que j’avais terminée sur mon PC.

Aujourd’hui, j’ai voulu sonder davantage cette version pour smartphone et voir quelles étaient ses limites.  Des échanges via Twitter avec certains utilisateurs laissaient entrendre qu’on « ne peut pas tout faire avec la version pour iPhone ou iPad ».

J’ai donc réalisé la carte que voici, intégralement avec l’iPhone.

Test de l’application MindMaple iPhone

J’ai donc pu vérifier qu’il est possible de créer une carte complète avec la version pour smartphone.   J’ai pu changer le thème de la carte.   J’ai pu modifier la couleur et l’épaisseur des branches, des sujets, du texte.  J’ai pu ajouter une limite ou une relation sans problème.  J’ai pu intégrer des fonctions de gestion des tâches, en y ajoutant des ressources, exactement comme dans la version Windows.

J’ai intégré deux notes de texte dans ma carte mentale MindMaple ainsi qu’un hyper-lien que j’ai testé et qui fonctionne.

Une fonctionnalité qui tire profit du potentiel  photo des smartphones !

J’ai également inséré dans ma mindmap des images en provenance de la collection de cliparts (plus riche d’ailleurs que dans la version windows) ou des icones.  J’ai pu intégrer des photos en provenance d’un fichier photos sauvegardé sur l’iPhone, mais surtout – très bonne surprise ! – des photos que j’ai prises immédiatement avec mon smartphone !

Vous cliquez sur l’icone « Image » dans le menu de droite et le menu suivant vous propose le choix entre les icones, les cliparts, les images de la bibliothèque et une icone qui représente un appareil photo.  En cliquant sur cette dernière, vous ouvrez votre appareil photo intégré, vous prenez un cliché.  Vous avez ensuite le choix de conserver cette photo dans la banque d’images de MindMaple ou de la rejeter.

Si vous choisissez de la conserver, vous pouvez l’inclure directement dans un sujet de votre carte mentale.  Cela signifie que lorsque vous mindmappez sur un événement, vous pouvez intégrer directement des photos issues de cet évènement lui-même.  Cela peut être le conférencier pendant une conférence, des clichés d’une voiture particulière au salon de l’auto, des modèles lors d’un défilé de mode, etc.  Vous devinez sans peine le parti qu’on peut tirer d’une telle fonction !

Certaines fonctions très spécifiques sont absentes

Par contre, certaines fonctions ne sont pas présentes dans la version iPhone : comme le retour à la taille d’origine de l’image ou les cadres autour des images que l’on peut redimensionner et colorer dans la version Windows.   Les retouches photo comme le changement de couleurs d’une image ne sont pas présentes non plus.

Mais il est possible d’utiliser les onglets et de créer plusieurs cartes au sein d’un même classeur.   Cela permet aussi de gérer des projets comportant des cartes secondaires à partir de votre iPhone.

La carte peut-être envoyée vers votre Dropbox, votre compte Google Drive, votre email ou en tant que photo dans le répertoire Photos de votre iPhone.  Pour ma part, j’ai choisi de l’envoyer vers un répertoire.  C’est de là que je l’ai récupérée et que je l’ai transformée en image pour cet article.  Je l’ai également transférée vers Google Drive et vers le répertoire Photos de mon iPhone.  Tout fonctionne !

En résumé, même si certaines fonctions très spécifiques – de traitement d’image, par exemple – ne figurent pas sur la version MindMaple pour iPhone, elle-ci constitue néanmoins une excellente application de mindmapping sur votre smartphone préféré.   A quand une version Android ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
Ateliers creativité E-learning formation Internet Logiciels Mind Mapping Outils Pédagogie

Formation « Initiation au Mindmapping en ligne »

Vous avez envie de vous former au Mindmapping (carte heuristique) ?

Mais vous disposez de peu de temps ?  Vous ne savez pas où vous adresser ? Il n’y a pas de formation près de chez vous ?  Les horaires ne vous conviennent pas ?

Nous avons LA solution ! Apprenez, de chez vous, à votre propre rythme cet outil fabuleuxle Mindmapping !

A partir du 10 janvier, nous ouvrons un cours d’Initiation au Mindmapping en ligne.  Une formation en 5 modules pour maîtriser les bases du Mindmapping ou carte heuristique (cliquez sur la carte pour l’agrandir) :

5 modules pour maîtriser les bases du Mindmapping !

  • Une brève introduction pour vous accueillir et vous expliquer le fonctionnement du cours

Module 1 : Introduction au Mindmapping : principes de base

  • Comment utiliser cette section
  • Le Manuel 1 : Introduction
  • Un test pour vérifier votre niveau de compréhension et de mémorisation du manuel
  • La documentation : des cartes heuristiques, une émission de web-télé sur le Mindmapping et bien d’autres choses encore…

Module 2 : Je dessine ma première carte heuristique

  • Comment utiliser cette section
  • Le Manuel 2 : Ma première carte heuristique
  • Exercice commenté : ma première carte heuristique
  • Galerie de cartes heuristiques : reproductions commentées de cartes manuelles ou avec logiciel
  • Documentation

Module 3 : Applications du Mindmapping sur papier

  • Comment utiliser cette section
  • Le Manuel 3 : les applications du Mindmapping sur papier
  • Exercice commenté : une application au choix
  • Galerie de cartes appliquées
  • Documentation

Module 4 : Les logiciels de Mindmapping

  • Comment utiliser cette section
  • Le Manuel 4 : les logiciels de Mindmapping
  • Classement des logiciels de Mindmapping : par site, par prix, par catégorie, collaboratifs O/N, applications smartphones, etc.
  • Comment les entreprises utilisent le Mindmapping
  • Web-télé : le Mindmapping outil mainstream
  • Documentation

Module 5 : Initiation à XMind

  • Comment utiliser cette section
  • Le Manuel 5 : Initiation à XMind
  • Découverte du tableau de bord
  • Ma première carte heuristique avec XMind
  • Quelques applications du logiciel
  • Exercice commenté : une application au choix avec XMind
  • Galerie commentée de cartes réalisées avec XMind
  • Documentation

Vos avantages :

  • vous apprenez chez vous, à votre bureau ou dans votre fauteuil préféré;
  • vous choisissez vous-même les horaires de votre formation;
  • vous apprenez à votre rythme, selon vos disponibilités;
  • vous consacrez le temps que vous voulez à votre formation;
  • vous maîtrisez les techniques de base du Mindmapping tant sur papier qu’avec XMind;
  • vous ameliorez votre productivité et votre créativité;
  • vous prenez de  meilleures notes;
  • vous concevez et animez de meilleures présentations.

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir).

Nous vous offrons :

  • une formation de qualité professionnelle de 5 semaine à 3 mois (selon votre rythme);
  • une plateforme de travail conviviale et personnalisée (Moodle );
  • un cours progressif avec des instruments d’autoévaluation;
  • un e-coaching performant : votre formateur unique vous soutient et vous conseille pendant toute la durée de votre formation;
  • des manuels sous format PDF qui vous appartiennent (consultables en ligne, téléchargeables, imprimables);
  • des modèles gratuits et une documentation  multimédia actualisée (vidéo, audio, écrite, cartes heuristiques, sites web, etc.);
  • des exercices corrigés et commentés par un formateur professionnel;
  • un chat hebdomadaire avec le formateur et les autres participants afin d’échanger, de poser des questions, de proposer vos solutions;
  • un forum où échanger avec le formateur et les autres participants quand vous le désirez;
  • la possibilité d’acquérir la licence PRO d’XMind à prix réduit:
  • un accès gratuit pendant toute votre formation à Mindmapping et pensée visuelle, un espace d’échange avec d’autres personnes intéressées par le mindmapping et la pensée visuelle qui vous fournit d’autres modèles gratuits, des actualités exclusives, etc.
  • un certificat de réussite en fin de formation.

Espace de travail Moodle

En Pratique

Comment cela fonctionne-t-il ?

  1. Vous réglez le montant de votre inscription en cliquant sur un des boutons PayPal ci-dessous.
  2. Dès réception de votre paiement, nous vous envoyons les instructions pour accéder à la plateforme (lien et code d’accès)
  3. Vous commencez à vous former !

Fiche technique du cours

  • Niveau : débutant.
  • Type de cours :  exclusivement en ligne avec e-coaching.
  • Ouverture des inscriptions : le 4 janvier 2011.
  • Début du cours : le 10 janvier à 9 heures (heure de Paris, Bruxelles, Amsterdam).  Pour les autres régions, vous pouvez convertir ici.
  • Durée de la formation : 90 jours maximum, mais le tout peut être terminé en 5 semaines (selon votre rythme).
  • Prix :
    • pour le cours seul : 89 € tout compris
    • pour le cours + licence XMind Pro pour un an : 124 € tout compris (licence XMind Pro à 35 € au lieu de 40 €)

Inscrivez-vous maintenant !

Je m’inscris au cours Initiation au Mindmapping seul et je paie  89 euros


Je m’inscris au cours Initiation au Mindmapping avec XMind Pro et je paie 124 € (soit 5 € de réduction sur le prix du logiciel) :


Vous n’avez pas encore XMind 3.2.1 ? Téléchargez-le gratuitement ici !

Catégories
Internet Mind Mapping Outils

iMindMap Pro pour iPhone : c’est parti !

Vous vous souvenez ?  Il y a quelques semaines, je vous avais parlé de la version beta gratuite de iMindMap pour iPhone et de la sortie imminente d’une version du logiciel pour iPad…

iMindMap sur iPhone

Eh bien, la version Pro pour iPhone est sortie et je viens juste de la tester pour vous !  Pour la comparaison, vous pouvez vous reporter à l’article précédent : http://format30.com/2010/04/28/imindmap-pour-iphone-application-fonctionnelle-ou-gadget-publicitaire/

La présentation du logiciel ne change pas vraiment : toujours le même écran d’accueil, si ce n’est que la mention PRO apparaît en orangé.

C’est à l’intérieur que les choses changent…

iMindMap Pro pour iPhone

Je m’étais plaint du peu d’images centrales disponibles et visiblement je n’étais pas le seul puisque de nouvelles images sont venues s’ajouter au premières, pour la plupart des images inédites, même dans la version PC.  Ce n’est pas encore Byzance, mais c’est déjà un bel effort, et puis, je suppose que les concepteurs de l’application n’ont pas voulu la surcharger puisqu’elle est désormais full compatible avec le logiciel pour PC…

Un bel effort aussi du côté des icones dont on trouve aussi de nouvelles venues dans diverses catégories : général, média, finances, conversation, drapeaux, nombres, graphiques…  Mais de nouveau, on reste sur sa fin si on compare avec la version PC… (Je sais, je suis difficile, mais je suis fan et donc, particulièrement critique…).

Il n’y a toujours pas de fonction « annuler » ! Mais on peut effacer facilement toute erreur, même si pour les branches, par exemple, c’est un tout petit peu laborieux, car il faut retourner dans la fonction edit et puis sélectionner effacer la branche et puis enfin, confirmer.

On peut toujours insérer des notes, bien entendu, mais aussi des liens, très utile pour dessiner une carte interactive sur le net…

Une autre fonction qui manquait cruellement et qui vient d’être rectifiée, est celle de l’exporation des mind maps dans un autre format que le fichier .imm : c’est fait puisque maintenant, lorsque vous exportez votre travail, une image au format PING et un PDF sont automatiquement attachés à votre email…  Ce qui facilite grandement la vie de vos collègues et/ou clients qui ne disposent pas du logiciel ad hoc !

Bref, une version Pro 1.1 plus que satisfaisante avec des outils « light » permettant de mindmapper aussi bien dans le train pour Trifouilly-les-Oies que dans l’avion à destination d’Auckland…  Et de retravailler tout cela seul à la maison ou en équipe avec des collègues distants.

Catégories
creativité Mind Mapping Outils

iMindMap pour iPhone : application fonctionnelle ou gadget publicitaire ?

L‘application iMindMap pour iPhone est-elle vraiment efficace ? Est-t-elle comparable au logiciel mis au point par Tony Buzan et Chris Griffiths ? Ou est-ce juste un gadget publicitaire pour attirer le gogo ?

J’ai voulu la tester et me faire ma propre opinion avant de vous en parler. (Cliquez sur l’image pour l’agrandir).

iMindMap sur iPhone

Les nombreux bouchons des autoroutes belges de ces derniers jours m’ont donné l’opportunité de vérifier la portabilité du tandem iPhone – iMindMap : dessiner une mind map du bout des doigts est déjà une expérience excitante en soi.  On redécouvre un plaisir tactile qui renoue avec les sensations de l’enfance…  Dans ce registre, l’iPad doit constituer un degré encore plus élevé d’intégration des deux cerveaux dans une même tâche.

Passé ce plaisir de la sensation tactile et ludique, le software répond-t-il aux attentes d’un mindmappeur professionnel ou, tout au moins d’un utilisateur averti ?

Catégories
Mind Mapping Outils

iMindMap goes mobile : applications iPhone et iPad pour le célèbre logiciel de Tony Buzan

Tony Buzan

C’est officiel : après avoir développé une première application gratuite pour l’iPhone, iMindMap, le logiciel de mind mapping développé par Tony Buzan et Chris Griffiths, se diversifie encore.

Chris Griffiths

Décidément, le tandem d’amis à l’origine de ThinkBuzan.com (créée en janvier 2010 !) produit des nouveautés à la vitesse de l’éclair.  (A mon avis, ils doivent utiliser le mind mapping, ce qui accroit leur productivité…).

Après le développement récent de iMindMap 4.1 – numéro 1 absolu des ventes de logiciels au Japon dès sa sortie – sortait l’application gratuite 1.0 pour iPhone – application la plus téléchargée pour le smartphone Apple aux Pays-Bas.

A présent la newsletter d’avril annonce pas moins de deux nouveautés : l’application iMindMap pour l’iPad et une version pro payante pour l’iPod.

L’application iPad, comme celle pour PC ou iPhone, offre le même mode intuitif de dessin, les mêmes branches organiques et l’insertion d’image qui ont fait le succès des autres applications.

On n’en sait pas encore beaucoup plus pour l’instant sur les fonctionnalités que nous réserve cette version pour tablet PC, mais patience, ThinkBuzan promet de nous tenir au courant sur leur site…

On en sait un peu plus sur l’application Pro pour iPhone : celle-ci coûtera 1,79 livre, soit 2,04 euros au cours d’aujourd’hui.  Elle permettra non seulement d’échanger entièrement des mind maps avec les versions Apple et PC, mais aussi en format images et PDF; elle comprendra aussi le choix de la couleur de l’arrière-plan, celle des branches, la création de boîtes de textes et de branches « filles », mais aussi le mode speed mindmap si pratique pour le brainstorming individuel; elle permet aussi l’orientation portrait ou paysage (voir photo ci-dessous).

Portrait ou paysage ?

Bref, une application complète qui permet au travailleur mobile de disposer de son logiciel de mind mapping préféré dans un format de poche pratique.  Cliquez ici pour découvrir la page de présentation en anglais.