Catégories
Blog Ecriture

Un demi-million de visites sur Formation 3.0 : faisons le point !

Depuis sa création à la mi-décembre 2009, ce blog compte 500.000 pages vues.  Petite rétrospective et objectif pour  2014 : atteindre le million de pages vues avant la fin de l’année.  Faisons le point sur l’évolution de ce blog 😉

Un demi-million de pages vues : c’est le nombre incroyable de visites sur ce blog depuis sa création à la mi-décembre 2009.  Au terme de cette première quinzaine, il affichait 135 pages vues !

Un peu plus de 500.000 vues au 21-01-2014

Mais grâce à votre complicité et à votre incroyable fidélité, ce blog allait exploser dans les années suivantes.  En fait, le nombre de pages vues a plus que doublé chaque année, comme vous pouvez le constater sur ce premier graphique :

Pages vues par année

Si le taux de fréquentation ne baisse pas, le nombre de pages vues, pour janvier 2014, devrait dépasser les 40.000 !  Et je devrais atteindre les 500.000 pages vues pour 2014, ce qui porterait le total à un million…

Mais un blog, ce n’est pas que des pages vues, c’est aussi d’innombrables échanges à travers des milliers de commentaires, des dizaines d’e-mails et de messages à travers la page Contact.

C’est surtout cette conversation au fil des années qui m’intéresse et qui m’enrichit.

Deux phénomènes expliquent le taux de pages vues :

  • la masse des articles : le blog compte actuellement près de 400 articles
  • quelques « articles-vedettes » qui « tirent » la fréquentation vers le haut

Les articles-vedettes, ceux qui tirent le trafic vers le haut

Les articles les plus lus sont les suivants :

  1. Comment étudier efficacement en 5 étapes ?
  2. Comment choisir mon logiciel de mindmapping ?
  3. XMind 2.0, c’est parti ! et en français, s’il vous plait !
  4. Entretien d’embauche : LA question qui fait la différence
  5. Les intelligences multiples de Howard Gardner

J’ai illustré sur le graphique ci-dessous la répartition et le nombre de vues de ces articles :

Articles vedettes du blog

Un phénomène dû à la répartition en longue traîne

La fréquentation du blog correspond donc parfaitement à la « théorie de la longue traîne » ou « Long Tail Theory » en anglais.  Une théorie qui se vérifie dans de nombreux domaines.

Ici, elle illustre le fait que le nombre de visites est dû à la fois à une minorité d’articles très lus et une majorité d’articles qui sont vus nettement moins.  Mais leur masse entraîne les statistiques vers le haut.

Illustration de la longue traine

En fait, il s’agit d’une distribution de type « Loi de Pareto » dans laquelle les articles-vedettes contribuent pour environ 20 % du trafic tandis que la masse des articles à faible impact – mots-clés « faibles » – apporte 80 % des visites.

Cette théorie de la longue traine a été formulée pour la première fois par Chris Anderson dans un article de Wired pour illustrer la différence entre les ventes sur site et les ventes en ligne, les secondes pariant surtout sur la masse des articles à faible demande.

Les cinq articles-vedettes ont des mots-clés bien positionnés dans les pages de résultats Google (les fameux SERPs).  Si vous tapez « Comment étudier » dans Google, il y a de fortes chances que mon article « Comment étudier efficacement en 5 étapes » soit en tête de liste de la première page (la position évolue au fil du temps, parfois premier, parfois deuxième ou troisième)…

Pareil pour « comment choisir logiciel mindmapping » où l’article correspondant figure aussi en tête de première page…

Les sources ou référants de nos visites

D’où viennent ces visites ?  Les premières sources de ces visites sont sans conteste les moteurs de recherche.  Les statistiques de l’année écoulée, montrent que 125.252 visites étaient dues aux moteurs de recherche et principalement de Google. (Statistiques au 20-01-2014 pour les 365 jours précédents).

Les autres visites se répartissent sur une multitudes de sites et de médias/réseaux sociaux avec en tête, Scoop it et Facebook, comme l’illustre le graphique ci-dessous :

Référants ou sources de nos visites

Les objectifs pour 2014 : plus de pédagogie, de formation et de pensée visuelle

Même si les médias sociaux et les techniques de référencement permettent de multiplier les opportunités d’être lu, l’important pour moi – comme pour vous – reste le contenu des articles.

Je continuerai bien entendu à parler de mindmapping et d’outils de productivité – je compte par exemple remettre à jour l’article « Comment choisir mon logiciel de mindmapping« , en tenant compte des récentes versions de logiciels comme XMind 2013, MindMeister 9 ou iMindMap 7 Chameleon.  Mais aussi de tests d’autres applications comme Mind42 dont j’ai parlé tout récemment.

Mais, je souhaite aussi explorer ou approfondir d’autres domaines comme la pédagogie.  Je reçois beaucoup de réactions ou de demande sur les outils pour étudier à l’université, par exemple.  Je voudrais aussi retravailler la formation en ligne, recréer des formations entièrement en e-learning.  Je m’intéresse aussi aux MOOCs – je participe à plusieurs d’entre eux en tant qu’étudiants, mais j’ai bien envie de passer de l’autre côté de l’écran et j’ai quelques idées que je voudrais tester…

Et enfin, je voudrais aussi approfondir d’autres domaines de la pensée visuelle que le mindmapping.  Je ne renie pas ce dernier évidemment : c’est un outil fabuleux qui m’a apporté et continuera sans doute à m’apporter beaucoup.  Mais je veux aussi approfondir d’autres domaines comme le concept mapping et explorer celui de l’argument mapping ou cartes argumentaires qui n’est pas encore très connu dans les pays francophones et mériterait sans doute plus de publicité (dans le bon sens du terme, n’imaginez pas que je vais vous matraquer de pub à partir d’aujourd’hui).

Je pense aussi introduire des interviews d’étudiants – qui étudient à l’étranger, par exemple – des articles sur les études ailleurs qu’en francophonie, des interviews de professionnels dans plusieurs domaines, etc.

N’hésitez pas à me faire des suggestions, à me faire part de vos envies ou de vos questionnements.  Je serai ravi de tenter d’y répondre, seul ou accompagné 😉

J’espère que vous me suivrez dans ces nouveaux domaines comme vous l’avez fait jusqu’ici.

A tous, merci de votre fantastique fidélité,

Marco.

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !

50.9686775.824968
Catégories
formation Journalisme Logiciels

Formation : Journalistes, protégez vos sources et vos données !

Si c’est un devoir pour le journaliste de protéger ses sources, le Web et les nouvelles technologies ne lui facilitent pas la tâche.  J’envisage de créer un atelier pour initier les collègues désireux de sécuriser leurs sources, mais aussi leurs données.  Etes-vous intéressé(e) ?  Cela vous paraît-il une bonne idée ?

Des données sensibles

L’affaire du PRISM met en lumière une thématique qui me préoccupe depuis des années en tant que geek, mais encore plus en tant que journaliste : la sécurité de mes sources d’information et de mes données.   Comme je passe beaucoup de temps sur Internet, j’ai été victime de plusieurs tentatives de phishing ou hameçonnage, en français.  J’ai pu les identifier assez rapidement et réagir.  Comme dans l’affaire de ce magicien viennois que j’ai relayée il y a quelques mois.  Plus récemment, un pirate a tenté de hacker la boîte mail de ma belle-fille et avec Whois et quelques recoupements, nous avons pu identifier le coupable.

Mais, la sécurité informatique au quotidien, ce n’est pas que cela.  C’est d’abord une série de bons réflexes à avoir quant au choix des mots-clés.  C’est aussi chatter sur des sites sécurisés – et non pas sur Facebook qui est une véritable passoire pour les hackers.  C’est pouvoir surfer de manière anonyme pour vérifier certaines informations en toute discrétion.  C’est pouvoir crypter vos données pour qu’elles ne soient lisibles que par vous ou votre destinataire.  C’est d’éviter que des personnes ou des institutions malintentionnées ne gavent votre PC de programmes malveillants.

Je travaille donc à la mise au point d’un atelier intitulé « Journalistes, protégez vos sources et vos données!« 

Comme son nom l’indique, il est destiné d’abord aux journalistes, mais je pense l’ouvrir à toute personne intéressée.

Un sondage d’opportunité sur la formation

Mais avant de lancer cette formation, je voudrais vérifier qu’il y a un certain intérêt.

C’est pourquoi je vous propose de répondre à un sondage que j’ai réalisé au sujet de cette formation.

Le programme – que je décris ci-dessous – vous paraît-il complet ?  Pensez-vous qu’il y manque quelque chose ?  Etes-vous intéressé par ce type de formation ?

Merci de me répondre rapidement : je pourrai ainsi élaborer une formation qui répond réellement à vos besoins.  Ou y renoncer si la demande est insuffisante…

Répondre à notre sondage

Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez aussi me laisser vos coordonnées à cette adresse : Marco Bertolini.  Vous pouvez également m’y faire part de vos remarques, critiques et suggestions.  Merci d’avance !

Programme provisoire de la formation

Protégez vos données

  • Des réflexes simples
    • Mots de passe efficaces
      • Création
      • Mémorisation
      • Pas de mémorisation automatique !
  • Barres d’outils – barres douteuses

Le cryptage

  • Cryptez vos données !
  • Cryptez vos e-mails

Protégez vos sources

  • Le surf anonyme
    • Tor : Le navigateur de l’ombre
    • Filtres et blocages
    • Les cookies, c’est pas du gâteau !
    • Désactiver les scripts
    • Un clavier virtuel que personne ne peut espionner
  • Les chats sécurisés
  • La destruction des données sensibles
  • Ecraser les données
  • Détruire un disque dur

Votre kit « sécurité »

  • Une clé USB pour tout faire :
  • Anonymat
  • Cryptage
  • Clavier virtuel
  • Destruction de données

Chassez les malveillants

  • Phishing
    • Qui ?
    • Comment ?
    • Malwares et Spywares
      • Spybot
      • Ad Block

    Est-ce que 200 € pour la journée vous semble un prix adapté au contenu ?

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !