Usages du mindmapping papier ou électronique

Il y a les partisans du mindmapping manuel, sur papier.  Et il y a les tenants du mindmapping électronique.

Les uns et les autres aiguisent leurs arguments  et campent sur leurs positions.

Lequel est le meilleur ?  Lequel est le plus utile ?

Les deux ont des avantages et des inconvénients.  Et des contextes d’utilisation différents.

Passons-les un peu en revue…

C’est une carte publiée sur Biggerplate par Toni Krasnic, l’auteur de Concise Learning, qui m’a inspiré cet article.  Intitulée « Electronic Mapping vs Paper Mapping« , cette carte résume surtout les avantages du mindmapping électronique sur le mindmapping papier.

C’est vrai que les logiciels de mindmapping offrent des avantages indéniables : j’en suis un utilisateur fervent et quotidien.  Et je suis le premier à revendiquer les gains de productivité que j’en tire et dont j’ai déjà rendu compte dans mon article sur l’expérience commanditée par Mindjet.

Mais faut-il jeter le mindmapping papier pour autant ?  S’agit-il d’une technique aussi obsolète que les tablettes sumériennes ?

Non.  Certainement pas.  Et le papier a des avantages que la meilleure application électronique n’aura jamais.  Notamment quand il s’agit de prise de notes ou de contact face-à-face.

Comparons les avantages et les inconvénients des deux méthodes

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou ici pour la télécharger depuis Biggerplate, la plus grande communauté de mindmappeurs au monde).

Quelle carte heuristique choisir en fonction des circonstances ?  Dessin manuel sur papier ou carte numérique avec logiciel ?

Votre mindmapping : papier ou logiciel ?

 Comme je le disais récemment dans l’échange organisé par Signos, les logiciels de mindmapping ont déjà transformé les usages du mindmapping.

Lorsque Tony Buzan a développé cette méthode, il avait surtout en vue le développement personnel, l’instrospection, l’amélioration de la compréhension et de la mémoire.

Aujourd’hui, les logiciels s’adressent de plus en plus à des équipes et les cartes s’échangent sur Internet.

Conservez le contact visuel lors d’entretiens

Le papier conserve pourtant sa raison d’être.  Si vous devez travailler en face-à-face, pour prendre des notes lors d’un entretien d’embauche, pour noter ce qu’un client potentiel vous dit de ses besoins, pour enregistrer ce qu’un malade vous dit de ses symptomes, utilisez le papier.

Si vous avez un peu de pratique, vous jetterez très rapidement quelques mots ou abréviations sur la feuille : vous n’avez pas besoin de beaucoup de temps et cela vous permettra un contact visuel plus important qu’en notes linéaires.  Tandis que l’écran des portables  vient se dresser entre vous et votre interlocuteur dans ce genre de situations.

Prendre des notes lors d’une conférence, ou noter une idée au vol dans le métro peuvent se faire rapidement sur une page de carnet.  Ou sur un smartphone ou une tablette si vous êtes un utilisateur averti.

Pour l’introspection, pour déterminer ses objectifs personnels, pour s’interroger sur soi, certains préfèrent le papier : les sensations tactiles les rapprochent de leur subconscient.  Personnellement, j’utilise aussi un logiciel pour ce genre de tâches, parce que j’écris plus vite au clavier, tout simplement…

Un extraordinaire outil de dynamique de groupe

Rien de tel qu’une énorme feuille de papier pour animer un groupe : pour connaître les attentes d’un groupe lors d’une formation ou d’une thérapie, pour définir un projet ensemble,  pour organiser un brainstorming, etc.

Jamais un logiciel n’aura cette dimension conviviale d’une feuille de papier de grand format étendue sur le sol et où chacun vient s’agenouiller pour compléter les détails d’une branche avec son marqueur !

Pour un brainstorming, venir ajouter « son » post-it à la galaxie qui figure déjà sur la carte accrochée au mur a une autre portée symbolique que de crier un mot qu’un secrétaire reporte sur le logiciel.  Même si ce dernier conservera plus facilement une version qu’on pourra ensuite envoyer à chacun des participants.  Mais en termes de dynamique de groupe, la feuille de papier de grand format, étalée sur le sol ou sur une grande table ou accrochée au mur recèle un pouvoir quasi-magique…

Des logiciels de plus en plus polyvalents

Les logiciels de mindmapping sont de plus en plus polyvalents et de plus en plus ouverts à leur environnement.  Tous, ils vous permettent d’échanger vos cartes avec d’autres, via des supports électroniques ou via le web, avec des plateformes dédiées ou par email.  Certains autorisent même le travail collaboratif en temps réel.  Ils vous permettent de modifier à l’infini vos cartes, d’en conserver les différentes versions, d’y intégrer des documents ou des hyperliens, de la vidéo, des notes audio ou écrites, de connecter les cartes entre elles, etc.

Vous pouvez choisir le ou les logiciels qui vous convien(nen)t parmi plus de 150 offres sur le marché.  Avec le cloud, vous pouvez concevoir une carte sur votre PC, la terminer sur votre portable et la transmettre à vos collègues.

Ce serait vraiment dommage de vous priver de cette richesse au nom de je ne sais quel respect du support papier ou de quelque bizarre nostalgie…

Avant d’effectuer votre choix, posez-vous les questions suivantes :

  • Quel est mon objectif ?
  • S’agit-il de quelque chose que je dois communiquer ?
  • Que je dois échanger ?
  • S’agit-il d’une carte strictement personnelle ?
  • Est-ce une version définitive ?  Ou quelque chose que je peux retravailler sur un autre support ?

Et vous choisirez votre méthode en connaissance de cause.

Et vous  ?   Quelles sont vos pratiques ?  Quel moyen choisissez-vous ?  Quel est votre mindmapping : papier ou logiciel ?  N’hésitez pas à partager votre expériences dans les commentaires !

Vous avez aimé cet article ?  Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez plus aucun article ou événément !



Catégories :Logiciels, Mind Mapping, Outils

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

44 réponses

  1. Pareil pour moi, je propose systématiquement de commencer par le papier, quelque soit la formation et le public. Ca leur donne de bons réflexes d’entrée de jeu.

  2. Merci pour le commentaire, Cindy.

    A chacun de trouver ses marques et ses usages. Personnellement, je passe constamment de l’un à l’autre avec une préférence pour le papier pour la prise de note, le face-à-face.

    Mais je travaille aussi beaucoup avec des entreprises qui ont besoin de communiquer rapidement ou d’intégrer des documents dans les cartes, d’où la nécessité de la version électronique.

    Mais pour moi, l’apprentissage du mindmapping passe d’abord par le papier. Je vois une différence énorme entre le travail de ceux qui sont passé par cette étape d’abord et celui des autres…

    Bonne journée,

    Marco.

    • Tout à fait d’accord avec toi ! C’est également ma façon de fonctionner. Dans mes formations, je propose l’utilisation du papier et des crayons quelque soit le public. Je ne propose des formations aux logiciels que pour ceux qui ont déjà suivi la formation de base.

  3. Intéressant cet article. Je suis plutôt adepte du papier (surtout pour les réflexions personnelles, la mémorisation, le braisntorming en groupe). J’utilise le logiciel uniquement pour les maps que je communique aux autres personnes (programme de formation, résumé, …)

  4. Merci pour cette réflexion intéressante Marco :-)
    Pour tout travail personnel de réflexion (collecte d’idées pour préparer la rédaction d’un texte pro, classement de données, remue-méninges pour un nouveau projet), je préfère la carte mentale papier: cela stimule mieux ma créativité. Et je note au crayon, car je gomme ainsi et déplace facilement un mot ou une branche. Je recommande la carte mentale sur tableau-papier aux participants de mes formations, pour faire une synthèse de ce qu’ils ont appris, par exemple. Et je n’utilise la carte électronique que pour présenter des données à un tiers (les écrits professionnels concernés par la rédaction claire, sur mon site, par exemple).

    • Merci pour ce témoignage, Anne ;-)

      Oui, une carte collective pour une synthèse, c’est aussi un outil puissant.

      J’ai utilisé cela dans des ateliers de recherche-emploi : les participants notaient l’évolution de la formation sur des cartes affichées au mur. Cela constituait aussi une mémoire de ces semaines passées ensemble et des progrès accomplis.

      Un jour, une des animatrices m’a rapporté que la direction du lieu ne trouvait pas cela très sérieux « tous ces dessins affichés au mur »… Cette personne n’a jamais pris contact ni avec moi, ni avec aucun des participants alors que nous passions plus d’un mois dans ses locaux. Elle s’est donc interdite elle-même de comprendre notre démarche. Il y a encore du chemin à faire.

      Mais de plus en plus d’institutions – écoles, Forem, etc. – prennent contact avec moi ou m’envoie des participants à mes différents ateliers. De plus en plus d’enseignants sortent du cadre imposé par l’institution pour donner un nouveau souffle à leur pratique. Il y a de l’espoir ;-)

      Bonne journée, Anne !

  5. Bonjour Marco,

    J’aimerais trouver un outil gratuit en ligne et collaboratif de mindmapping pour créer l’arborescence d’un site Internet. Lequel, selon toi, serait le plus adapté ? D’avance, merci

  6. Bonsoir Yasmine,

    Pour les vrais gratuits, il y a Freeplane, mais qui n’est pas collaboratif. Xmind permet – déjà avec la version gratuite – de travailler des structures mindmap, organigramme et matrice. J’ai écrit un article sur le sujet que tu trouveras ici : http://trouvetavoie.wordpress.com/2012/05/16/structurer-un-site-web-avec-xmind/

    XMind n’est pas collaboratif en temps réel, mais il permet de travailler à plusieurs sur une carte envoyée par mail ou stockée sur le serveur.

    Bon boulot, excellente soirée, Yasmine,

    Marco.

Rétroliens

  1. Usages du mindmapping papier ou électronique | TIC et TICE mais... en français | Scoop.it
  2. Usages du mindmapping : papier ou électronique ? | La vie numérique - François MAGNAN - Formateur Consultant - | Scoop.it
  3. Usages du mindmapping : papier ou électronique ? | #ITyPA MOOC | Scoop.it
  4. Usages du mindmapping : papier ou électronique ? | Eco-veille | Scoop.it
  5. Usages du mindmapping papier ou électronique | Mes outils du web | Scoop.it
  6. Usages du mindmapping papier ou électronique | Revolution in Education | Scoop.it
  7. Usages du mindmapping papier ou électronique | DIGITAL EDUCATION | Scoop.it
  8. Usages du mindmapping papier ou électronique « Trouve ta voie ! | Formation créativité | Scoop.it
  9. Mind Mapping | Pearltrees
  10. Usages du mindmapping papier ou électronique | TICE et langues | Scoop.it
  11. Usages du mindmapping papier ou électronique | Prise de notes numériques | Scoop.it
  12. Usages du mindmapping papier ou électronique | Cartes mentales, mind maps | Scoop.it
  13. Usages du mindmapping papier ou électronique | Web2.0 et langues | Scoop.it
  14. Usages du mindmapping papier ou électronique | Pratiques de veille avec les outils Web 2.0 | Scoop.it
  15. Usages du mindmapping papier ou électronique | Didactique UNIV TICE Edition | Scoop.it
  16. Usages du mindmapping : papier ou électronique ? | Approches et évaluation par compétences en Sciences Physiques | Scoop.it
  17. Conférence : organisez vos idées et vos projets avec le mindmapping « Formation 3.0
  18. Cartes heuristiques | Pearltrees
  19. Qu’est-ce qu’un logiciel de mindmapping ? « Formation 3.0
  20. Cartes mentales | Pearltrees
  21. Mind mapping | Pearltrees
  22. Cartes mentales | Pearltrees
  23. Cartes heuristiques 4 | Pearltrees
  24. CARTES MENTALES | Pearltrees
  25. Animations | Pearltrees
  26. Animations | Pearltrees
  27. Animations | Pearltrees
  28. Animations | Pearltrees
  29. Animations | Pearltrees
  30. Animations | Pearltrees
  31. Animations | Pearltrees
  32. Animations | Pearltrees
  33. Animations | Pearltrees
  34. CARTES MENTALES | Pearltrees
  35. Papier ou numérique ? | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 016 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :